Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cours angélique..mouvementé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Cours angélique..mouvementé ?   Mer 27 Aoû - 13:14

Il était tôt le matin , enfin bien trop tôt au goût de la petite franco-coréenne. Pourquoi nous faire lever si tôt pour apprendre des choses qui rentreraient tout aussi bien un peu plus tard ?
Le cours venait à peine de commencer , les élèves de la classe élémentaire regroupant les 8/9 ans c'était installées selon les dires de leurs professeur , et leurs professeur n'était autre qu'Evangeline. Lee naa était là elle aussi , avec un air fatigué, mais pas plus que d'habitude , elle observait sa mère sur son bureau ranger ses papiers , en fait , elle attendais que celle-ci la regarde , comme pour la provoquer et pour cause : elle n'était une nouvelle fois pas assise correctement.
Avoir sa mère dans le corps professoral et , plus poussé encore , en professeur de sa classe ne dérangeai pas la petite brune , qu'est-ce que cela changerai de toutes façon ? Elle serai juste un peu plus présente , mais en aucuns cas elle n'aurai de contrôle. Le contrôle , c'était Lee na qui l'avait , ce n'est pas que sa mère lui laissait faire ce qu'elle voulais , non elle était bien trop attaché à son poste et ses principes pour ça, mais disons qu'elle pourrait "ne pas voir" ce que faisait Lee na , sans pour autant que cela dépasse certaines limites.


-Je vais faire l'appel , et ce dans le calme !

Si les élèves connaissaient aussi bien Evangeline que nous , il lui rierait surement à la tronche , mais là , la professeur savait quand même se faire respecter -en dehors d'une ou deux exceptions- et surtout , elle était le genre de maitresse gentille "qui sent bon la fraise" , le genre de maitresse qu'on a plus envie d'écouter que d'agacer. Mais comme je l'ai dit , on est pas à l'abris d'exception.
A l'entente de son nom , Lee na leva son bras comme si celui-ci pesait deux tonnes et le laissa reposer comme si , soudainement , il était devenue chamalow. La petite coréenne n'avait pas sortit ses affaires , sa mère s'en était charger , elle n'avait pas de sac , c'était Eva qui le gardait , après tout , elle était sa professeur de tout les jours , et surtout avec un sac , Lee na pourrait blesser des gens et se blesser si l'envie soudaine lui traversait l'esprit. Alors l'enfant Kwon-ji était assise à sa table , qu'elle voulais toujours vide , jamais personne n'avait le "droit" de se mettre à côté d'elle , et si quelqu'un venais à le faire , la petite se ferai un malin plaisir à lui couper les cheveux et lui dessiner sur la bouile. Bah quoi ? Si vous lui venez à côté , vous devenez automatiquement son jouet.
Mais là , elle était assise calmement et avait disposer ses crayons dans un ordre que l'on pourrai penser aléatoire , mais qui était en fait bien précis parce qu'elle refaisait le même rituel chaques jours de l'anée , et fixait la table de devant elle. Elle ne prétait pas attention à la professeur qui félicitait sa classe pour l'année qu'elle avait passer à leurs côtés , la personne qui était devant était bien plus intéressante et fit même décrocher un "Coucou" de la part de la brunette. Elle était vraiment contente de revoir cette personne , même si son expression le montrais à peine , mais la personne en question devait savoir ce que ressentait Lee na.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Mer 27 Aoû - 14:38

Les cours ... tôt ou tard il fallait bien y retourner. Leiko, tout les jours se levait, demandait pourquoi est-ce qu'elle devait être obligée d'aller à l'école et y allait en faisant la tronche.
Dans la cour, elle restait adossée contre le mur les écouteurs vissées sur ses oreilles, on pourrait croire qu'elle regarde dans le vide mais loin de là, elle observe, tout. Chaque failles dans le caractère de quelqu'un, dans la surveillance des professeurs, elle observait tout ce qu'elle pouvait observer et en tirait les conclusions, il était tellement facile de manipuler les gens, aujourd'hui, rien qu'en 10 minutes de récréation, elle a pu observer qu'il suffisait d'une minute pour s'évader, que le jeune garçon blond aux tâches de rousseurs avait peur du noir etc. tout ça, elle se le nota dans un petit carnet, qui sait, ça peut toujours servir ! il faut toujours noter ce qui peut nous être utile par la suite. Toujours.
Lorsque la cloche sonna, Leiko s'empara de son sac, et, une fois entrée, le balança lourdement sur sa table. Elle n'attendit pas non plus que sa prof leurs dise de s'asseoir, elle était déjà avachie sur son banc. Elle non plus n'avait pas de voisins, mais elle, c'est parce que personne ne veut se mettre à côté d'elle.
Vint le moment de l'appel, Leiko, très occupée à graver des dessins sur sa table avec son compas ne répondit pas, elle ne s'en donnait pas la peine, tout le monde savait si elle était là ou pas. Mais la blonde de l'autre côté du bureau ne semblait pas l'entendre de cette oreille et insistait.

Leiko Downfeather ?

Énervée, la croisée regarda l'ange de l'air pas très gentil hérité de sa mère et lança

C'est bon ! je suis là ! vous le savez très bien non ? Et d'ailleurs, pourquoi vous nous gavez à faire l'appel chaque matin ? on le VOIT qui est là ou pas ! suffit de voir s'il y a des chaises vides ! pas compliqué non ? Vous faites ça parce que c'est "le protocole" ? c'est bien ce que je disais l'autre jour. vous êtes soumise, enfin bon, d'après ma mère vous avez toujours été comme ça, pourquoi auriez vous changé ?...

La jeune succube qui s'était redressée sur sa chaise pour lancer cette pique se ré-affala en sa position normale pour continuer ses gravures avec un petit "scrrt scrrt" agaçant, une tête de mort par ci, un symbole anarchiste par là ... il ne lu restait plus beaucoup de place sur sa table vu que la gravure sur table option compas était son occupation principale durant toute l'année. Evidemment, elle n'écoutait pas ce que disait l'ange, A quoi ça servirait de toute façon ?
La brunette, on peut le dire, se faisait clairement chier. Elle décida donc de regarder autours d'elle, histoire de passer le temps. lorsqu'elle se retourna elle vit Lee-na, la fille de la prof mais, étrangement, elle l'aimait bien et elle semblait être la seule personne a ne pas chercher à la comprendre cette gamine un peu bizarre. Elle est ce qu'elle est c'est tout. La petite asiatique fit justement un coucou pleins d'entrain à la démone. Elle semblait contente de la revoir, tant mieux.
La cloche sonna la pause de dix heure, tous les élèves sortirent de la salle et, lorsque Leiko s'approcha de la porte pour s'en aller, quelqu'un l’interrompis dans son mouvement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Mer 27 Aoû - 15:12

La façon odieuse
dont Leiko avait répondu à la professeur ne pût que très peu à celle-ci , mais c'était une adulte, elle ne devait pas enfoncer l'une de ses élèves devant les autres. Elle avait donc dans l'idée de régler ses comptes avec la démone , lorsque le cours serait fini. Elle prit donc une voix calme et s'adressa son élève démoniaque pendant qu'elle notais les absents
-Tu aurais simplement pû répondre "présente" Leiko.

Evangeline avait l'habitude des remarques désagréable de la fille de l'ange noir , et elle la reprenait de temps à autres , mais le plus souvent , elle ne disait rien et soupirait , comme si la jeune fille répétait la même rengaine chaque jours. Si la mère de la petite Leiko n'a pas appris à celle-ci à se taire , c'est une chose , mais que celle-ci viennent perturber son cours , s'en est une autre.
Mais l'ange laissa passer et effectua son cours des plus normalement possible , même si le bruit du compas qui grinçais commençais sérieusement à l'agacer , elle se rassura en se disant que ce serai un point qu'elle aborderai lorsqu'elle prendrai Leiko à part.
Mais pour l'instant , Evangeline avait d'autres élèves à s'occuper , alors c'est ce qu'elle fit , surtout que le cours d'aujourd'hui sur les divisions euclidiennes n'était pas des plus simple , alors elle tentait de l'expliquer avec des mots pas trop cornéliens de compréhension. Elle passait dans les rangs pour vérifier que les exercices qu'elle venait de donner était en train de se faire , et elle se stoppa sur la table de Lee na. Celle-ci l'avais fait , sans aucuns dessins , aucunes ratures. Les mathématiques , on ne rigole pas avec ça.
Elle ne détourna pas le regard sur la feuille de Leiko , à quoi bon regarder une feuille vide ?
Les cloches sonnèrent ensuite la pause de 10 h , une pause que les élèves s'empressèrent d'aller profiter. Tout les élèves ? Non.


-Leiko , vient voir , il faut qu'on parle.

Lorsqu'elle entendit que Leiko allait rester , Lee na-qui ne sortait pas pendant les pauses et qui préférait dessiner sur le tableau- alla prendre son amie que sa mère venait d'appeler de son bureau. La petite coréenne tenais Leiko par le bras de ses deux mains et tenait le feutre de tableau en grimaçant en le coinçant entre sa lèvre supérieur et son nez.
Evangeline fit signe à la démone de s'assoir et sans rien demander à personne , Lee-na partit fermer la porte pour se remettre à dessiner sur le tableau des gribouillis. Après avoir poussé un long soupire , l'ange s'adressa à son élève


-Ecoute , je ne sais pas ce qui te prends en ce moment , tu es particulièrement désagréable , tu veux en parler ?

Evangeline savait que , de toutes façons , la petite n'allait pas lui tomber dans les bras et lui raconter ses malheurs , elle fit donc quelque chose qu'elle ne faisait que très rarement , le "méchant flic" avant de prendre un ton plus ferme et de continuer.


-Tu perturbes mon cours , tu t'autorises à me manquer de respect et ce devant la classe , tu dégrades le matériel scolaire et , pour couronner le tout , tu ne bouges pas le petit doigts quand il s'agit de travailler.C'est pour cela que..

Sans doute qu'elle trouvait soudainement la discution interessante , Lee na laissa tomber le stylo -littéralement- et partit grimper sur le dos de la chaise de sa mère.Oui , l'ange ne parraissait pas isi crédible que ça avec son koala derrière , mais passons.Après avoir prit une respiration , Evangeline continua sa phrase

-..que je veux rencontrer tes parents. Tu ne peux pas continuer comme ça , si tu tiens à gacher ton avenir , qu'a cela ne tienne , mais je ne te laisserai pas gacher celui des autres , et mon cours accessoirement (Phrase typique de prooof !8D). Tu devrais en parler à ton père , je souhaite le rencontrer et discuter d'une sanction, et si tu ne veux pas que je passe par la directrice pour le faire , tu devrais lui en parler toi-même.


Jamais l'ange n'avait eu de convocation serieuse à se point. D'habitude c'était plus des trucs du genre "Je souhaite vous rencontrer Mlle Evangeline parce que mon fils aime les épinards" , c'est c'est à dire des réunions sans queues ni tête qui ne menait à rien , mais dont l'ange appréciait la présence , c'était assez comique , et souvent les parents la rassuraient sur le fait que oui , elle était gentille.
Mais là , rencontrer les parents de la petite Downfeather serais bien plus compliqué , mais Evangeline avait bien préciser qu'elle voulais rencontrer son PERE , son père oui , l'Incube crétin qu'Eva n'hésite pas à contredire. Alors que mener une discution avec Arika , ça ressemblerai plus à "Je m'en fou de s'que t'a à me dire : j'vais te butter." et en aucuns cas ça ne serai ni utile , ni constructif pour personne.
Lee-na attandais la réaction de son amie , même si en fait , elle s'en foutait complêtement ,mais bon , il faut toujours garder un oeil sur Leiko , on ne sait jamais.

_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Jeu 28 Aoû - 11:42

-Leiko , vient voir , il faut qu'on parle.

La main de la démone se crispa sur la poignée de porte, d'où cette ange blanche se permettais de la priver d'aller en récréation prendre l'air ? Elle étouffais elle dans cette salle avec tous ces mômes baveux et criards !! Mais bon, elle savait que, malheureusement, elle n'avait pas le choix. Elle baissa la tête, soupira pur bien montrer qu'elle était énervée et lâchât la poignée pour se diriger vers Évangéline.
C'est à ce moment que son bras droit fut agrippé par Lee-na qui lui tapa une grimace dont elle seule avait le secret. Leiko sourit, chose extrêmement rare étant donné qu'elle ne sourit quasiment jamais ! ou du moins, elle ne le fait qu'en présence d'une personne, Lee-na qui avait visiblement le don de faire rire cette démone tenace.
Or donc, Leiko se plaça face à Évangéline et la fixa droit dans les yeux. La tête dans la parfaite longitude du corps, le dos droit, le visage neutre, une neutralité provocante dont elle a le secret. Laissez moi vous expliquer, Ses yeux vous fixent, sans message, juste ils vous fixent droit dans vos propre yeux ils sont si neutres qu'ils signifient pour la personne en face "Je me fout littéralement de ce que tu peux bien me dire." Quant au sourire, il est absent, enfin pas tout à fait, il est imperceptible, juste assez visible pour la personne en face mais pas pour les autres. Ce sourire a le don d’énerver et pour cause, seule une personne le voit et cette personne le sait, elle sait également qu'il signifie "Et en plus je me fout de ta gueule." Mais là est la chose, pour une personne extérieure à la scène, le visage de Leiko est simplement neutre et voir la personne en face s’énerver au sujet de son expression ne fera que la décrédibiliser aux yeux de n'importe quel spectateur. (Cette méthode est régulièrement employée par la narratrice :])
Mais je m'égare. Or donc, Leiko se posta devant l'ange blanche avec son air défiant que je viens de vous expliquer et attendis d'entendre, ou plutôt de laisser passer, ce qu'allait dire l'ange.

Ecoute , je ne sais pas ce qui te prends en ce moment , tu es particulièrement désagréable , tu veux en parler ?

La jeune succube ne répondit pas, elle se contenta de regarder Évangéline d'un air "attend, tu es sérieuse ? tu me fais quoi là ?" Bon, la surprise de la démone fut vite passée lorsque l'ange réagit exactement comme Leiko voulait qu'elle réagisse. En faisant preuve d'autorité à l'égard de la croisée. Tellement facile !

-Tu perturbes mon cours , tu t'autorises à me manquer de respect et ce devant la classe , tu dégrades le matériel scolaire et , pour couronner le tout , tu ne bouges pas le petit doigts quand il s'agit de travailler.

Leiko roula des yeux d'agacement, ce discours combien de fois l'avait-elle entendu ? Et la jeune succube n'avait jamais changé, Jamais. Et les adultes s'imaginent encore qu'en lui faisant la morale cette tête de mule changerait de comportement ? Quand est-ce qu'il comprendront que leurs efforts sont vains ? Cependant, alors que l'ange était en train de déblatérer son discours, elle tiqua lorsqu'elle entendit l'ange prononcer ces mots :

que je veux rencontrer tes parents.

ELLE ?? rencontrer SES parents ?! HAHAHAHA !! ça promet d'être drôle ! Surtout avec sa mère, Evangéline a peur d'Arika et ça, Leiko le sait, elle le sait même très bien ! Cependant, l'ange est maline, elle tiens aussi à sa peau, c'est pour cela qu'elle demanda à rencontrer son père, uniquement son père. Roooh ... elle n'est vraiment pas amusante ! Mais elle décida de jouer dessus et parla pour la première fois depuis le début de la discussion.

Hoo ... je vois, Mon père uniquement c'est bien cela ? Et bien sûr, cela n'a rien à voir avec le fait que ma mère, Arika, vous fasse frémir jusqu'au moindre petit nerfs dans votre corps d'ange blanc ? Rien que son nom ... A-ri-ka ... Voyez ? vous tremblez ... Mais soit, je parlerai à mon géniteur ce soir, c'est lui qui est censé venir me chercher ce soir alors fixons le rendez-vous après le cours. Mais dans tous les cas, je vous souhaite bien du courage pour tenter de lui faire voir ce que vous vivez. Je suis une perle à ses yeux et il est à mes pieds, alors soit, même si, et c'est fort improbable, vous réussissez à le convaincre de ce que je suis réellement, il n'approuvera pas une sanction, aucune sanction ... Ou à la limite si, à votre encontre ... Mn père est un Salaud et un manipulateur vous le savez, il serait fichu de vous faire renvoyer pour abus de pouvoir sur une élève en un claquement de doigt ... en particulier si l'élève en question est sa fille adorée ... Elle marqua une pause. Toujours envie de fixer ce rendez-vous ?

La succube fixait l'ange, attendant sa réponse. Elle est piégée, si elle voit sa mère elle se fera démembrer sur place. Si elle voit son père elle sera accusée de menteuse car non la fifille à son papa est bien trop adorable pour faire ça ou encore mieux ! il sera d'un je-m'en-foutisme royal comme il en a l'habitude et risque de sortir un "ouais ... et alors ?" magistral ! Quant à la sanction n'en parlons pas ! Leiko n'en aura jamais, en un claquement de doigt elle peut faire en sorte qu'Evangéline aie son père au cul jusqu'à ce que la punition soit annulée. Bien sûr, elle avait bluffé en disant qu'elle pourrait se faire virer, son père n'est pas aussi puissant, Quoique si elle chougne bien ça pourrait se produire ... mais tout se joue ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Jeu 28 Aoû - 13:31

Nôtre petit singe observait la scène , elle se maintenait dans sa position de panda en imitant des moustaches avec les cheveux de sa génitrice pendant que celle-ci écoutait le long discours de Leiko.
Cette Leiko était forte et maline , et cela faisait bien rire Lee na qui savait que tout ce qu'elle venait de dire était vrai.
Souvent , la mère de la petite humaine lui avait parler d'Arika , la "maman" de Leiko , lui expliquant leurs rivalités où plutôt , la rancœur qu'avait Arika contre elle , comme elle l'avait avec pratiquement toute personne vivante. Parce que l'ange blanche elle , elle ne déteste pas Arika , mais elle en a peur oui , on ne sait jamais de quoi cette cinglée est capable après tout ? Evangeline à toujours été une douce personne , cherchant la paix avant la guerre , et c'est d'ailleurs ce qui l'avait amené ici , il y a longtemps : le fait qu'Arika fasse du mal. Mais tout cela devrai être fini.Et l'ange n'avait plus le temps de se quereller comme une enfant en risquant sa vie , ses filles et son fiancée était là à présent , alors elle s'écrasait et fuyait dés qu'elle sentait l'odeur de l'ora noir de l'ange déchu.Autant tout faire pour ne pas la croiser.Mais aucuns accidents ne c'était produit récemment , sauf peut-être l'entrée de Leiko dans la classe d'Eva mais ça encore , Evangeline n'en voulais pas à Leiko , le mot rancoeur lui est , comme on le sait tous , inconnu. Elle avait l'intention de traiter la démone comme elle traiterai n'importe quel élève , Leiko était avant tout son élève , et pas seulement la fille de son bourrin alors elle ne devait pas payer pour les faits d'Arika..
Pour l'enfant Kwon-ji , c'était assez drôle , de voir sa mère impuissante à ce point , elle l'a connaissait et savais que la seul personne avec qui elle montrait une toute petite minuscule pointe d'exigence caractérielle , c'était son père , mais lui la laissait faire par amour , il fallais bien que Evangeline ne soit pas complètement soumise à tout , alors il acceptait , mais n'éxagérons pas , quand je dit caractère , c'est du genre " Je veux allez manger au restaurant ce soir même si on vient de prévoir un menu" , bah quoi , c'est un bon début ! Pacifiste et délicate oui , mais Eva était tenace , alors elle acquiessa et , même si c'était à contre-coeur , continua


-Bien , je t'attend donc , ton père et toi , à la fin du cours.

Qu'est-ce que vous croyez , l'ange est peut-être une dégonflé , mais le travail c'est le travail.Et même si oui, elle à peur d'Arika ,pour ce qui est de son père , l'assureur Incube , elle ne développait que du mépris à son égard.A son arrivé , c'était un crétin , et là , c'était un crétin doublé d'un enfoiré. Evangeline savait quel genre de père il était , c'était le genre de père qui allait faire un mot d'excuse parce que sa fille préférait jouer à la psychopathe avec sa mère plutôt que de faire ses devoirs. La petite franco-coréenne l'avait rencontré à l'occasion , mais elle ne s'en occupait pas , il était inintéréssant à ses yeux. Mais pour ce qui était de la relation qu'il entretenait avec Leiko , c'était drôle , parce que c'était la fille qui menait , il la laissait tout faire !
Lee-na adorerait avoir un père comme ça , son père lui , il la force à les faire ses devoirs , quel gros méchant ! Je passe , une fois le "marché conclus" , l'expression de la petite brune concluait un "Quoi ? c'est tout ?" et elle descendis de sa place pour se mettre derrière Leiko , sans rien faire de spécial , juste se mettre derrière. Mais elle fut rappeler à l'ordre par sa mère qui ,en se relevant , lui tendis la mains en s'adressant à la démone.


-Pardonne moi mais je ne préfère pas que Lee na soit influencée. Ce n'est pas la professeur mais la mère qui parle.

Lee na de son côté soupira , pourquoi tant de sérieux ? C'est ennuyant ! Qu'est-ce qu'elle pouvais penser qu'elle était influençable ! Elle ne devait pas comprendre que Lee na , personne ne l'influence , elle restera verte si elle l'a décidé , et passera au jaune UNIQUEMENT si l'envie lui prend. Mais bon , sa mère avait besoin d'être rassurée surement ,alors elle s'occupa avec la mains que Eva lui avait tendu , mimant que celle-ci l'avait fait pour la faire danser , et c'est ce qu'elle fit , elle dansait en tournant avec. "Oui Maman , paaarle toujours , je te décridibiliiise". Mais sans prendre gare de ce qu'elle venait de dire , elle retourna près de la démone , de toute façon et je viens de vous l'dire , c'est elle qui décide. Elle faisait des vas et viens de regard entre l'ange blanche et la demi démone croisée on-ne-sait-pas-trop-quoi , ce qu'elle en pensait de cette situation ? Rien , pour elle , oui Leiko était une emmerdeuse de première , et sa mère était la reine des cruches , c'est pour cela qu'elle les fixait juste toutes les deux ? "Bon allez les filles , faites un truc interéressant ? HEY ! Vous voulez pas qu'on joue à pierre-feuille-cisceau ? Non ? Bon bah je joue toute seul alors.."
Et c'est ce qu'elle fit , elle se mit à jouer toute seul , et evidémment , elle choisit la pierre , et elle avait gagner. Que ce soit le cas ou pas , elle avait gagner parce que sa pierre était en fait une pierre radioactive.Une fois sa victoire accomplie , sous l'oeil protecteur de sa mère qui soupira , Lee na repartit à sa place , montrant du doigt à Leiko la sienne pour qu'elle fasse de même , de toutes façon , ça allait bientôt sonner puisque l'Ange se préparait à ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Sam 13 Sep - 1:06

Bien , je t'attend donc , ton père et toi , à la fin du cours.

Zut, Leiko avait espéré que l'ange blanche se dégonfle mais visiblement ce n'était pas au programme. Soit, la démone devra donc manipuler son père si ça ne peut pas être possible avec Eva. Son regard se tourna vers lee-na, la brunette se trouvait derrière elle, heureusement que Leiko l'avait vue, un mauvais pas et elle aurait pu l'écraser ! Soudainement, l'ange blanche derrière le bureau reprit sa fille et demanda à Leiko de ne plus fréquenter sa fille.

-Pardonne moi mais je ne préfère pas que Lee na soit influencée. Ce n'est pas la professeur mais la mère qui parle.

Tandis que lee-na décrédibilisait sa mère une fois de plus, la démone regarda l'ange, elle ? fréquenter sa fille ? non, c'est sa fille qui la fréquente, NUANCE ! Mais elle savait pertinemment que dès que l'ange allait avoir le dos tourné la petite lee-na allait continuer de voir Leiko, ne serait-ce que par défi envers sa mère.
Les cours reprirent, Et rien de bien spécial ne s'était produit. bon, pour Leiko une journée normale ne se passe pas sans avoir au moins menacée quelqu'un alors pour que quelque chose de spécial se passe ...  Mais bon, la journée se passa donc, et comme à l'accoutumée Lee-na faisait la folle, et Leiko jouait son emmerdeuse. Une journée normale donc, comme dit précédemment.
Après quelques heures qui parurent interminable pour la croisée, la sonnerie de fin de cours sonna enfin. Tous les élèves sortirent en courant rejoindre leurs parents ou rentrer chez eux à pieds. Leiko ne se pressa pas et fit bien attendre l'ange pour s'en aller histoire de l'embêter un peu plus. On est chieuse ou on ne l'est pas ! elle ouvrit la porte et jeta un regard à Eva, elle savait très bien qu'elle allait la revoir d'ici quelque minutes en compagnie de son père, si toute fois bien sûr il ne l'a pas oubliés comme ça arrive de temps en temps.
Mais là, il était présent, en compagnie des autres parents qui attendaient eux aussi leurs enfants. Comme toute bonne fille elle alla vers lui et lui fit un câlin, Malgré son côté emmerdeuse, Leiko reste une enfant. Elle leva la tête et s'adressa à son père :

Papa, La prof veut te voir pour te parler de moi ... Je sais pas ce qu'elle a après moi ... Elle baissa la tête afin de jouer sa pauvre malheureuse Je crois que ... je crois qu'elle ne m'aime pas, elle me trouve et invente tous les défauts du monde ... Je ne comprend pas pourquoi Papa ... Mais elle veut te voir, elle t'attend en salle de classe, Viens.

après avoir entendu sa réponse, elle prit la main de son père et le tira vers la classe ou l'attendait Eva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Sam 13 Sep - 1:55

Qu'est-ce qu'elle peut bien fouttre , l'ange ? J'ai autre choses à fouttre moi que d'attendre que sa royale angélicité relâche ma gamine de ses cahiers ! Je gardais mes grognements dans mon esprit et je montrait l'exemple du père idéal. Je sortait à peine du boulot , je venais encore de berner une pauvre petite vielle en ville , je dois dire aussi que son Alzheimer m'était bien utile. Alors jétait fière. Mon beau costume noir épousait chacune de mes courbures , et ça , la mère de la petite Stessy semblait bien l'avoir remarqué , bah quoi , j'ai bien vu qu'elle me matait ! En mimant l'homme d'affaire zen , je jettai un coup d'oeil de temps à autre sur ma montre en battant de ma mains gauche sur ma cuisse , impatience quand tu nous tiens.
Je vis sortir un , puis deux , puis une foule de petit gosse qui retournait niaisement à leurs mères , et je ricana en pensant que ses gosses aurait tous pû être les miens. Mais non , je n'en avait qu'une , et c'est la plus réussie. La voilà justement qui arrive en me sautant dessus , ah ma douce enfant , qu'est-ce que tu ...me casses les couilles ! Non mais , t'a vu l'heure là ?!
J'allais justement le lui faire remarquer quand je vis que quelque chose n'allais pas pas , je sens ses choses là ! Et en plus , voilà que Leiko se mit à prendre son air de pauvre malheureuse. Qu'a tu ma fille ? Qui dois-je aller frapper ?
Elle enchaina une espèce de charabia , en me disant que l'ange , enfin sa professeur voulais m'voir. Moi evidemment , je soupira en grognant , j'était pas pret de retrouver mon canapé ! Mais ma fille semblais en détresse , alors super papa Gabby se doit de la sauver ! Surtout qu'elle me dit qu'Eva lui cherchait des noises , ce qui me fit froncer les sourcils. J'sais qu'elle discrimine ma fille parce qu'elle peut pas supporter sa mère , c'est de l'abbu de pouvoir ça ! Conne va ! Ma fille me prit donc la main et m'entraina dans l'enceinte de l'établissement , et plus précisement dans la salle de classe de l'ange. Sur le chemin , j'lui posa deux ou trois questions


-Ca à été ta journée ? T'a fais quoi ? Et pourquoi elle veux m'voir moi ? Elle aurait pas pû appelé ta mere ? *rire*..t'a taper personne Leiko ? Non parce que les procédures juridiques un lundi soir , ça m'casse légèrement les..

J'neut pas le temps de finir que je me cogna le côté droit de mon corps à un mur , aaaah , j'ai mal évaluer ma trajectoire ! Mais bon , personne n'a rien vu , restons classe. Une fois la porte dressé devant moi , je lacha la main de ma mini-moi pour lla prendre par les épaules et entrer brusquement , ouais , j'ai pas trop le temps de frapper. Dans la salle , la première chose que je vit fû l'éspèce de gamine trop chelou qui sert de pote à ma petite , elle faisait l'avion , et je n'avais pas l'air de la déranger , bah c'est ça , éclatte toi gamine ! En balayant le regard de la salle , je fini par tomber sur la professeur en question. J'lai toujours trouver trop conne cette nana , belle ouais , mais trop conne. Et je n'avais pas le temps de me laisser aller à l'incuberie , je m'assied sans demander quoi que ce soit à qui que ce soit et je tendis ma main à Eva pour qu'elle la sert , ce qu'elle fit après un soupire. C'est quoi son problème ?!


Qu'est-ce que tu voulais Eva ?


Evangeline regarda mon bébé l'air de dire "quoi ,il ne sais pas ?" , puis elle sortie plusieurs feuille que lui passait une à une sa fille à elle -qui soit disant passant était largement moins belle que la mienne- comme si elle savait c'qu'elle allait réclamer. Ouais bah Leiko aussi sait l'faire hein !
Bref , la prof me répondit , pendant que moi j'posa une mains sur l'épaule de ma fille , t'inquiète , quoi que t'es fais , j'te sortirai de la.


Si j'ai demandé à te voir Gabriel , c'est parce que Leiko chutte progressivement. Son travail en cours ainsi que personnel est bien trop faible , et de plus elle adopte un comportement insolent et se permet d..

Wowowow , ça en fait des choses pour une gamine , tu crois pas ?

-Qu'est-ce q..


-J'veux juste te dire que tu ne serais pas plutôt entrain de déversé toute ta haine et ton manque de répartie face à Arika sur Leiko ? Tu sais comment ça s'appelle ça , c'est de l'abus de pouvoir , et de la persécution.

L'ange ne répondit pas , wah , c'est fou c'que j'ai pû lui clouer l'bec ! Entre nous , elle restait plus indigné j'pense. Mais qu'est-ce que vous voulez , Leiko fait ce qu'elle veux , et c'est MOI qui décide. Donc j'avais décidé de passer mes nerfs sur cette cruche , et c'est ce que je me mit à faire , tout d'abord en prenant les feuilles qu'elle avait en mains pour les tasser parfaitement en continuant.

Donc écoute moi bien , si je te reprends à inventer tout et n'importe quoi , ainsi qu'a perturber Leiko , j'vais te montrer comment je m'appelle.


Et ouais minette , c'est qui le patron ?
Je tourna ensuite la tête vers ma petite , une chose à rajouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Mar 23 Sep - 0:51

Alors que la croisée tenait la main de son père pour l'emmener voir l'ange blanche, celui-ci lui posa une multitude de questions :

Ca à été ta journée ? T'a fais quoi ? Et pourquoi elle veux m'voir moi ? Elle aurait pas pû appelé ta mere ? *rire*

Leiko ricanna

t'a taper personne Leiko ? Non parce que les procédures juridiques un lundi soir , ça m'casse légèrement les..

Leiko allait se retourner pour faire une bouille adorable et dire que non, elle a été sage comme une image quand un bruit sourd se fit entendre. Inutile d'être Sherlock Holmes pour deviner que son géniteur venait de se taper un mur en mode gros boulet, ce qui fit sourire la petite démone.
Arrivés devant la porte de la salle de classe, son père la prit par l'épaule, comme pour lui dire "t'inquiète pas ma fille, je suis là pour te protéger des méchants !" et il fit une entrée fracassante, une belle entrée de la famille en arrachant presque la porte, c'était coutumier, chez eux. par la suite, L'ange blanche prit la parole après avoir lancé un regard à Leiko signifiant que soit la petite savait vraiment manipuler son père soit celui-ci était complètement aveugle.

Si j'ai demandé à te voir Gabriel , c'est parce que Leiko chutte progressivement. Son travail en cours ainsi que personnel est bien trop faible , et de plus elle adopte un comportement insolent et se permet d..

Leiko allait ouvrir la bouche pour riposter et jouer sa malheureuse mais son père s'en chargea pour elle et Leiko fixa Eva avec sa tête d'insolente-tête-à-claque que je vous ai décrite plus haut, vous savez, ce sourire imperceptible ... intérieurement, elle jubilait bien sûr ! son père était magistral ! normal, c'est son père et les chiens ne font pas des chats ! L'incube conclut en manipulant les feuilles d'Eva :

Donc écoute moi bien , si je te reprends à inventer tout et n'importe quoi , ainsi qu'a perturber Leiko , j'vais te montrer comment je m'appelle.

et il tourna la tête vers sa fille, son adorable fille qui le saisit par le bras avec des yeux implorants

Mais papa, elle m'a dit qu'elle me punirait ! elle m'a dit vouloir "discuter d'une sanction" avec toi ! Pourquoi je devrais être punie hein ? Je n'ai rien fait ! Là elle dit rien mais je suis sûre que demain je vais me retrouver avec une punition ...

Et pour couronner le tout, dans un geste théâtral, Leiko se blotti contre le bras de son père, comme pour vouloir se protéger de quelque chose. Ses cheveux cachaient son visage aux yeux d'Evangéline, heureusement d'ailleurs, car sinon elle aurrait vu son sourire de garce et tout serait tombé à l'eau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   Mar 23 Sep - 20:31

La manipulation n'était pas un don  ,ça s'apprenait. La manipulation dépendait aussi du degré de naïveté de son interlocuteur. Leiko était surement une bonne adepte de la manipulation , mais il faut dire qu'avec son père....Ce n'est pas que Gabriel était naïf , non , loin de là. Bien au contraire , si il pouvais vous la mettre à l'envers -même à l'endroit- dés qu'il le pouvais...Non , Lee-na voyais bien que ce n'était pas de la naïveté , mais plus de l'aveuglement , l'aveuglement paternel , celui qui vous pousse à croire que vôtre enfant est innocent , et bien c'est cet aveuglement dont souffrai cet Incube.
La scène qo coréenne ,  était observée par la petite franco coréenne , qui restait derrière , mais prête à bondir si jamais..elle en avait envie. Ce genre de situation ne faisait ni chaud , ni froid , ni même des chatouillis à Lee-na , elle observait juste et se faisait des petits jeux ..alors..combien de temps avant que Maman fasse cette moue bizarre de quand elle est outrée ? 7 secondes seulement ?! WOW ! Cet Incube détient un record !
Records de débilité oui !
L'humaine brune décréta que de dos , elle ne voyait rien ,et surtout qu'elle ne pouvais observer et interpréter les réactions facial de personne. Alors d'une manière propre à sa démarche , Lee-na marcha en direction de tout ce beau petit monde , mais attention , une marche sans plier les genoux ! Allez essayer vous ! Pour ensuite déplacer bruyamment une chaise et s'y assoir , où plutôt s'y placer. Elle fixait tour à tour les deux démons , face à cette ange , sa mère. La douceur et l'agréssivité semblait se contrer, pour qu'elle se trouve en leur milieu , elle , la neutralité.
Les expressions de Leiko , elle les connaissaient , c'était toujours le même refrain : intimider pour mieux reigner. Mais en la personne de la coréenne , la démone pouvait toujours y aller. Elle ne se soumettrai pas , ah ça non , mais elle ne la défierai pas non plus..elle serai plus du genre à se foutre de son regard , comme elle c'est toujours foutu de tout les regards. Son Incube de père , Lee-na s'en fichais , comme à peut-près de tout oui , mais lui encore plus , aucunes influences , aucuns interêt , rien. Aucunes extravagances. Contrairement à son père ! Oui même si dans sa bulle , sa bulle à elle , il n'y a pas de "j'aime" ou "j'aime" pas , mais des "je constate" et "j'interprète" et bien les choses extravagante étaient une preuve d'intelligence , et Lee-na était attiré par toute forme d'intelligence. Le style de son père , ou même celui de la demi-soeur de sa demi-soeur , étaient des style qui demandait d'être régoureux , pointilleux , et donc , demandait l'intelligence de la coordination , comme dans une bonne formule de chimie , ou dans une equation , pour que le résultat soit celui attendu , il n'y doit y avoir aucun inconnu et tout doit être calculé. J'en profite également pour rajouter quelques petites precision quant a ce qu'elle est.Lee-na , comme j'ai pu le répéter un bon nombre de fois, n'est pas comme les enfants de son age , non conformes aux moules de la société . Mais si vous venez pour autant , vous scientifique , la qualifier d'un quelquonque retard du cerveaux.Vous n'avez alors rien compris.Son incapacité physiologique à communiquer par la parole est un fait.Mais elle n'aurai aucuns problème a "parler" la langues des signes.Elle ne veux juste pas.La petite coréenne a déjà son propre language , et elle vous comprends , vous , alors c'est suffisant.Évidemment, la brunette aime faire des choses denies de sens, mais c'est juste que son sens ne correspond pas au votre.Si vous avez pitié d'elle, elle aura pitié de vous.Et je pense justement que c'est un peu ça qui la motive a ne pas s'exprimer en société.Je m'explique., les personnes sourdes, aveugles et muettes ont toujours suciter la pitié, et même ses personnes cherchaient a se couler dans un moule pour être normal.Mais qu'est ce que la normalité ?,Donnez en moi une définition objective.C'est impossible.Pour certains, il sera normal de manger le dessert après le fromage, pour d'autre non.Et bien c'est pareil, Lee-na manga son fromage, son plat, son dessert et termine par son entrée, et c'est ça , SA normalité. Ne pas tenir les objets matieriel a pleine main, ne pas porter de chaussure, être une génie en mathématiques et sciences , mais se moquez du profil littéraire , ne pas avoir la notion du chaud et du froid, tout simpleme't parce que cette notion aussi est objective,et bien ça , c'est elle.Lee-na Kwon-ji.Et puis de toute façon , allez y, qualifiez la de bête , d'intelligente , d'attardés, elle vous répondra par un silence froid.(Ou peut-être chaud , tout dépend de votre vision).Le silence est parfois d'or et exprime le plus grand des mépris.Alors collez lui une étiquettes parce que de toute façon, c'est ce qu'elle faisait aussi a un môment donnée : Tous les mêmes. Oui , elle aussi vous a coller une étiquette , elle est d'ailleurs écrite en jaune et orange sur votre front, en ce moment même. Mais la, au stade ou elle en est, elle se fichera pas mal de ce que vous pouvez dire ou faire à son égard, vous les clones intteligents.
Mais partons de ce jargons scientifique , elle pourrait s'endormir si elle m'entendai. Or donc , Lee-na s'arrangea pour que ses longs cheveux ébène tombent en cascade , en enlevant tout semblant de coiffure et de droiture , pendant qu'elle écoutait attentivement ce que disais Leiko. Un sourire aurait pû perler à son visage , lorsqu'elle vit la jeune croisée faire tout une mascarade , mais non , elle gardait son regard vide , et le tourna d'ailleurs vers sa mère. Alors Maman , qu'est-ce que tu vas dire ?
Mais avant qu'elle ne puisse non lus dire quoi que ce soit , quelque chose fit sursauter la coréenne , elle en vint d'ailleurs , après son sursaut à en perdre l'équilibre. Elle tanguait vers la droite , mais n'eu à vrai dire pas le réflexe de se rattraper , alors elle tomba au ralentis , lourdement , mais pourtant comme une plume. Elle resta un moment , le visage écraser contre le sol à observer la Terre "de plus près", et d'ailleurs , Evangeline ne l'avais pas remarqué , et si ce n'était pas elle qui la relèverai , qu'a cela ne tienne , elle restera écrasée.
Mais qu'est-ce qui a bien pu faire sursauter la petite fille ? Et bien quelqu'un venait de taper du poing sur la table , littéralement. Sans doute voulant montrer "qui était l'homme" , de son arrogance incubienne , Gabriel avait laisser résonner son poing fort sur ce bureau.
Ce que je vais vous dire là , Lee-na ne le vit pas : elle avait la face contre terre , mais je vais vous le décrire quand même.
Or donc , après avoir exposé au grand jour sa testostérone , le mâle de la pièce avait froncé les sourcils et répondit à ce que venais de lui dire sa "fifille" , avec un ton grognant , prétentieux , tellement désagréable à écouter !


Et bien si ta professeur veut sanctionner , nous discuterons de sanctions , ensemble , en famille. C'est à dire moi , toi , et ...ta mère. Je suis sur qu'elle sera ravie de l'apprendre !


Ce n'était pas de la lâcheté , celon les interpetation de l'asiatique , mais plutôt du "je sais où appuyer , alors j'y met le pied". Et Lee-na savait pertinemment que sa mère n'allais pas faire long feu à l'entente de la personne prononcée plus haut : Arika. Mais la voix douce à moitié tremblante de la professeur vint quand même brisé cette sphère d'arrogance.

Tu me menaces ?

Et toi , tu menaces bien ma fille , et elle est plus jeune. Alors vu que je vois que tu joues à un jeu auquel tu es sur de gagner , étant donné que tu es plus grande qu'elle , je joue moi aussi.

Et encore une fois , il ne laissa aucunement le temps à l'ange de répondre , même si celle-ci ne savais pas trop quoi faire , sauf peut-être s'écraser ? Dans ce cas elle rejoindrai Lee-na !
Une mains posée sur la tête de sa fille , la caressant tendrement , avec un sourire fière et narquoi , Gabby termina.


Et tu perdras , soit-en sur.

Les yeux bridée de la coréenne se relevèrent , elle ne pouvais pas louper sa mère à ce moment là !
Et justement , la réaction donnée était celle attendu , elle se recula un peu plus sur sa chaise et s'écrasa, plus bas que terre. Surement bien fière de lui , Gabby ricana.
Mais c'était sans compter sur super Lee-na ! ..Qui après que j'ai mentionné cette phrase , lance un regard au ciel genre "Je DOIS me lever la ? Mais je suis occupé ! " , et prit son courage , ou plutôt un stylo-feutre à la main avant de se relever , comme si elle sortait d'un long sommeil d'outre-tombe et de , en un coup sec et réfléchis , le lancer comme une fléchette , alors qu'il était ouvert , sur le front de l'Incube , lui dessinant un cercle d'encre noir sur le front.


Mais qu'est-c'qu'elle m'fou elle ?! -_-

C'est ma f..


Ouais j'ai bien vu hein ! Je t'ai pas demandé sa carte d'identité , j'veux juste savoir ce qu'elle a à jeter des trucs comme ça. Non en fait , je ne veux pas savoir , ça ne change rien.
Je te préviens Eva , et tu as de la chance que ce soit moi , là , en ce moment en face de toi , alors si j'apprends que tu presecutes encore ma fille , ça sera pas la même chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours angélique..mouvementé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours angélique..mouvementé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnages officiels
» Jeu : La plus belle fille de Gyakuten Saiban ( 1 à 2 )
» presentation de angelique le pas doué
» Un bon fusarbalète ?
» Jour 2 : Un chirurgien soudoyé, çà fait mauvais ménage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: Salles de cour-
Sauter vers: