Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ca devait etre une autre journee normale..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel

avatar


MessageSujet: Ca devait etre une autre journee normale..   Mer 24 Déc - 13:46



C'est bientôt la fin des vacances d'été. Comment j'le sais ? Et bien parce que ma cliente de ce matin , j'ai réussi à lui vendre deux assurances scolaires , même si l'un d'ses gosses n'était pas encore à l'école. C'est dingue comment les jeunes mamans , on peut les berner facilement , et j'suis sur que celle-ci , j'aurai pû lui vendre une assurance retraite sous prétexte que c'était pour "proteger" ses mômes. Des qu'on touche aux enfants , les mères deviennent complètement bête à manger du foin , littéralement. D'ailleurs j'testerai un jour.
Donc là j'sortait de chez cette dame , où plutôt jeune demoiselle comme j'ai pû l'appeler tout au long de ma mascarade. Jeune demoiselle mon cul ouais ! Elle devait bien avoir plus d'la trentaine , et en plus sur sa robe , y'avais du vomi de bébé. Mais une femelle reste une femelle , et celle-ci à dû être une bonne mère porteuse pour son mâle , mâle qui l'a lacher y'a à peine quelque mois , avec ses gosses. Aha , brave homme.
Jpeux pas dire que j'aimerai faire la même chose , même si ma liberté me manque quelques fois je..ah non , je rien en fait , parce que ma liberté , je l'ai encore. Attend tu crois que c'est parce que j'ai une vulgaire femelle que j..
ELLE EST DERRIERE ? OO'
Oh là , m'fait plus d'frayeur comme ça , surtout quand j'sort ce genre de truc ! Elle me couperai les boules au ciseau à bout rond ! 
C'est pas trop une douce , mon ange hein. Mais j'dit ça , j'partirai jamais , j'peux pas. Deja parce que ma Arika , j'en retrouverai pas deux , non mais c'est vrai , nous deux dans la même maison , ça fait voler les grilles-pains ! Et aussi parce qu'il y a ma p'tite. J'ai beau dire que j'aime pas les gosses , c'est faux , j'aime pas les gosses des autres , la mienne , c'est une perle. Non mais c'est vrai , riez pas bandes de..
Non , j'ai plus l'droit de dire de gros mots. J'vous jure que c'est vrai ! Depuis que j'ai malencontreusement sortie à Leiko que c'était qu'une chiennasse. Elle m'a rien dit , mon ange , mais j'ai vu dans son regard que "la prochaine fois que tu dit un gros mot, on baise plus". Attendez , si j'vous dit qu'elle m'a fait ça ! Et puis le "chiennasse" il est sortit comme ça , après tout elle avait cas pas s’asseoir sur mon smoking , oui , même si j'lavais laisser trainer sur le canapé. Bon , j'm'énnerve ptête un peu pour rien , mais c'est bon , j'lai pardonner , en même temps elle est vraiment trop belle , ma fille.
Enfin bref , je m'éloigne là. Alors que j'sortait de chez ma cliente donc , j'me décide à prendre une pose. Quelqu'un à quelque chose à dire ? Je préfère. Le bel homme que je suis dandina son corps parfait en arpentant les rues , sans réel but. La , quand j'vous parle , j'ai l'air d'un débile , j'le sais , mais de façade , je fais l'homme fatal , celui qui vous adresse juste un regard suave , celui qui marche d'un pas décidé , confiant et sur de lui. L'arrogance avec un grand "A" , et ne me dites pas le contraire , les femmes aiment ça. J'le sais parce que sinon , elle là , elle regarderai pas mon pantalon , où plutôt c'qu'il y a en dessous. Et c'est alors que je passait dans le petit coin de rue avec les p'tites boutiques que mon regard se posa sur quelqu'un que je connaissait. C'était une jeune femme , une vraie jeune femme cette fois , et à la vue de cette jeune femme , je souris. Non , ce n'était pas mon ange , et le sourire n'avait rien d'amical , mais il était plutôt narquois. Cette jeune femme , elle sortait d'un salon dont la façade était bariolée de couleurs , toujours pas d'idée sur la personne ? 

Hey ! Eva ! 

Si j'souriait en la voyant , c'est parce que elle allait bien m'faire rire , pendant ma pose. Eva , c'est , comme vous le savez , la pire des pires ennemis à mon ange. Moi elle m'a rien fait , sauf me faire rire , et ptête un peu pitié. Je l'ai pas vu des vacances , et la dernière fois que je l'ai vu , je l'ai humilié , devant ma fille et sa fille à elle , à l'école , vous vous souv'nez ? Bah elle , elle avait pas l'air d'avoir oublier. 
J'ai rien contre elle en particulier , c'est juste que je suis le genre de personne qui aime ..comment dire , écraser les être inférieur par ma supériorité , et elle , quand on écrase son jolie visage contre le sol , elle craque et c'est trop hillarant. 
C'est ptête à cause de mon ange que j'suis aussi mauvais , mais une femelle reste une femelle , et celle là , elle fait partie des rares que j'ai pas réussi à avoir dans mon lit , même sans lit  , juste même dans la rue y'a pas de soucis quoi , mais elle , elle veut pas. En fait , ce qui me ferai rire , c'est de souiller sa pureté d'ange , de la salir. Juste ça. 
Mais bon , la j'me ferai mais bien , mais alors bien couper les boules , et avec un cure-dent !
Alors j'préfère pas , même si un incube reste un démon et qu'une femelle reste une femelle, et j'men fou d'jouer les jolies coeurs devant le magasin d'son mec , si il a un problème bah je..l'emmenerai ailleurs. Ouais parce qu'en plus , je viens l'embêter juste devant chez son mec , non , pas la fille qui s'assume pas , l'autre fille qui s'assume pas , non j'déconne , mais j'suis sur qui a anguille sous roche , avec la pédale qui est en concubinage avec les plus gros lolos du village et elle , j'le sens ses choses là ! Mais bref , son copain d'maintenant , c'est un , ou une blondinet(te) , le genre à qui j'parlerai jamais mais que je ramenerai bien à ma fifille pour qu'elle fasse joujoue avec, mon p'tit bébé.
Enfin bref , après que je l'ai interpeller , elle à fait genre de pas m'entendre , mais je sais que c'est faux parce que j'lai vu devenir toute rouge , et regardez là , la elle cours à moitié pour m'éviter , petite c..cloche va ! 

Hey J'sais Qu'tu M'as Vu , Reviens , Je Vais Pas Te Manger ! 

Et je rigole tout seule à mes blagues en plus , parce qu'en plus d'être le plus bel homme , je suis drôle ! 
En fait , c'est une métaphore , le 'je vais pas te manger' me fait penser a ce que je suis : le grand méchant loup, et la, je pourchasse ma proie. Non mais regardez la cette ignarde, qui se tourne par dépit vers moi, je sais qu'en plus, elle apprécie ce qu'elle voit, en même temps : c'est moi ! Enfin bref, la blonde se retourne et s'arrête, et moi je continue mon chemin pour arriver vers elle.Une fois la chose fait, je l'appuie contre un mur avoisinant , ce qui me donne cet air mystérieux qu'aime tant mon ange déchue, et d'un ton le plus arrogant , je m'adresse une nouvelle fois a elle.

C'est pas prudent de se balader, comme ça, seule, tu n'as pas peur du loup ? 

Je ricane, et après avoir laisser un moment, je continue mon manège devant elle qui s'écrase littéralement, comme une plumme blanche que je prendrai soin de bruler et détruire.En fait, Arika m'a même carrément influencer, j'en ai froid dans le dos !

Oh ça va Eva, fait pas cette tête , jsort du taff et j'tai vu alors jme suis dit que te saluer me divertirai, qu'est ce que tu fabriques ici, toi ?


Dernière édition par Gabriel le Dim 28 Déc - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Mer 24 Déc - 14:26

jt'acherai de pas fermer le salon tard, comme ça je rentre tôt , OK ?

D'accord, a tout a l'heure ! 

Et alors que l'ange allait se retourner, elle se refit interpeller.

Hey Eva ! Je t'aime ok ?

Et c'est après avoir déposer un baiser sur les lèvres goût framboise de son fiancée que l'ange sortit réellement.
Il devait être aux allentours de 15h au moment ou l'on a pu voir l'ange blanche fermer la porte colorée du salon. Une heure plus tôt, l'ange c'était décidé a aller voir Kim, et c'était une décision qui lui avait demander beaucoup de courage et pour cause ; ils c'étaient disputer. Les disputes du couples sont rares, et on ne peut appeller ça une dispute au moment ou Évangéline dépasse son 'seuil'.Je m'explique, leurs disputes partent souvent d'un rien, et pour tout dire, le 'rien' se nomme la plupart du temps Kim.Mais comprenez le, dans un couple il faut des disputes, ça en est presque vital, mais comment voulez vous vous disputez avec une ange ? On culpabiliserai presque de lui en vouloir.Et avec Évangéline encore plus puisqu'elle s'excuse de tout, avant même d'avoir fait quelque chose.Quel ennui ! 
Alors hier était l'une des journées ou le coréen était sur les nerfs, ça peut arriver, et ou le mot, ou plutôt l'excuse de trop de la part de sa copine les ont fait se disputer.Et comme toujours, les disputes se resumais a des "Mais arrete de t'excuser pour tout, pauvre malheureuse !" qui obtenait pour réponses des "..Je suis désolé !". 
Oh, ce n'est pas une dispute a prendre au sérieux, mais comme toutes les autres, le choix final de l'ange, au lieu de faire face a été de fuir, tête baisser, jusqu'à la chambre de sa cadette.C'est un rituel, lorsqu'elle veut pleurer, elle compte sur sa petite fille pour la faire rire, et lui parler.Parce que contrairement a Céleste, Lee-na ne fera qu'écouter elle, sans chercher a juger ni même a conseiller, et c'est ce dont a besoin l'ange, une écoute.
Mais fini le mélo drama, Évangéline c'était levée aujourd'hui avec la ferme intention de tenir tête, et mieux encore, de ne pas s'excuser ! Mais partir fâché avec son compagnon était une tache bien trop difficile, alors l'ange était partie lui rendre visite, sans s'excuser, ah ! Et d'ailleurs, c'est même lui qui l'a fait.C'est une petite victoire, mais ce sont les petits fleuves qui mènent aux océans.
Or donc, fin du flash back, et revenons a l'instant ou Évangéline sortit du salon pour se faire reinterpeller au moment où elle fermait la porte.

Hey ! Éva !

Bien évidemment, vous savez de qui il s'agissait, et l'ange aussi.De ce fait, elle fit exprès de ne pas l'avoir entendu pour s'éloigner, peut être qu'il disparaitra ?
Mais  c'était sans compter que l'on parle bien de Gabriel la, celui qui joue quand il le decide.Et puis c'est impoli, de ne pas répondre quand on l'appelle, c'est pour cela que l'ange se tourna vers lui, a contre coeur, et ne lui dit rien.Si elle ne parle pas, elle ne lance pas de perche pour une discution, alors il partira plus vite ! 
Du moins , l'ange ne répondit pas jusqu'à ce qu'il lui fasse une remarque sur le fait que c'était imprudent de se balader seule.

Qu'est ce que tu veux, Gabriel ?

Ah cet incube, il est rare que l'ange déteste des gens mais lui, rien qu'a sentir son aura, elle en est presque ecoeurée ! Que ce soit lui, ou même sa petite amie, les deux forment un duo impure et maléfique.D'ailleurs, l'ange jeta un regard aux alentours pour voir si sa moitié ne trainait pas dans les environs, si oui, alors elle devrait fuire avant de se faire demenbrer sur place.
Évangéline fut ensuite sortit de ses songes par une nouvelle replique du démon, qui lui demanda ce qu'elle faisait la.En serrant son petit sac contre elle,l'ange lui répondit.


Je sort du salon, j'etait partie voir Kim.

Comme je vous l'ai dit, elle ne laissait place a aucune éventualité de réponse qui pourrait donner suite.Cet homme hautain n faisait qu'embeter l'ange, a ce moment même. En fait, elle se doutait qu'il allait bien finir par lui lancer des pics, parce que la provocation était de nature chez lui, mais elle, qu'est ce qu'elle pouvait bien repondre ? rien.Non, elle ne dirait rien et se laisserai faire parce que c'est de nature chez elle.
Et pourtant, une petite voix lui murmurait quand même que,si elle cherchait bien, peut être qu'une part de bonté restait en ce démon ? Et c'est d'ailleurs grace a cette voix qu'elle restait et ne partait pas, en écoutant ce qu'avait a dire le démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Mer 24 Déc - 14:36

J'repondit pas a sa premiere question, tout simplement parce que la reponse ne serait pas forcément hyper sympa.Vous auriez voulut quoi, que je lui dise "Je veux jouer avec toi jusqu'à ce que tu sois brisée ?" et bien non, en mes qualités de démon, je préfère le mensonge et le suspens.
La blondinette me répondit ensuite sur ce qu'elle faisait , dans les rues que j'appelle "marchande". Oh , comme c'est touchant , elle était aller voir son petit amoureux , bon au moins si jamais elle vient à y passer aujourd'hui , elle aura pû lui dire aurevoir. C'est que je suis prévoyant , moi.

Ah ouais , Kim c'est ton copain là , celui qui s'amuse à jouer à la gonzesse , franch'ment Eva , c'est moi où t'attires que les gays refoulés ? A moins que tu es des tendances bi ?

Vous avez vu la manière dont elle sert son petit sac contre elle ? C'est ridicule hein ? Mais ça me faisait rire intérieurement , parce que c'est une marque de stress , toutes les petites bonnes femmes fragiles sont comme ça , même si elle , elle tient la palme d'or de la grosse gourde ! Mais je voyait bien qu'elle ne voulait pas me parler , et c'est ça qui me faisait le plus rire , c'est qu'elle se sente comme coincée. J'aime me sentir supérieur , et en temps que mâle , je le suis. Et c'est en esquissant un sourire narquois que je continua.

Hey au fait , sans rancunes pour la dernière fois , mais tu sais bien que si tu touches à ma fille , je t'écrase comme un vulgaire insecte.

Ce qui est encore plus drôle ,c'est que je riait pas , quand je lui ai dit ça. Et visiblement , elle non plus.
Mais c'est vrai que ma gamine ,c'est un sujet délicat , c'est pour ça qu'elle devra peser chacuns de ses mots ,si toutefois elle vient à me répondre. Vous devez m'prendre pour un enfoiré , mais cette fois-ci , c'est elle qui a chercher , persécuter MA fille ? Non mais j'lui ai bien fait comprendre comment je m'appellais hein ! Comme si ma fille serait capable d'être mauvaise , espèce de pu..rée !
Enfin bon , ça ne sert à rien que je m'énerve là , tout de suite , ça me rendrai bien moins charismatique. Alors avant que je ne parte dans les graves , comme quand je prend ma voix d'homme énervé , je me redresse de mon mur et avance d'un pas , en plaçant ma mains droite sur la courbure de la hanche de l'ange , enfin si on peu appeler ça une courbure , et de l'entrainer à marcher avec moi. Cette scène , elle m'fait un peu penser au film que m'a montrer mon ange noir , celui avec le gars qui entraine les p'tites minettes avant de les étriper ..vous voyez pas ?
Mais moi j'lui veut aucuns mal , à cette petite là ..:]
Ahaha ! Non franch'ment , j'me fait rire tout seul. Mais bref , alors que j'entraine l'ange dans mes pas , je me met à lui parler en prenant une voix rassurante. Cest dingue le nombre de chose que j'arrive à faire avec ma bite voix , et là en l'occurence , c'est pour donner un côté "Allez viens petit chaperon , je t'entraine dans les bois :]".

Et  où est-ce que tu comptes aller là , je peux t'y escorter tu sais ?

Et pour pousser le vice un peu plus loin , je m'approche d'elle en murmurant presque.

Mais si Arika te trouve ici , avec moi , elle t'arrachera chacune de tes jolies plûmes ma colombe , et ton blanc imaculé tournera au rouge sang. C'est poétique , n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Mer 24 Déc - 17:48

Que vouliez vous qu'elle réponde ? Rien , bien évidemment. Elle se tût et le laissa parler , tentant de faire abstraction de sa personne. Elle les entendait , ses remarques , mais ne les relevas pas , que ce soit sur ce qui concerne son copain , ou même ses élèves. Non , elle ne répondit rien et soupirait simplement.
Qu'est-ce qu'elle se sentait mal à l'aise ! Oui , c'est bien le mot , elle ne se sentait pas à sa place , presque brusquée et agressée , mais vas t'en donc , vilain monsieur !
Voyant qu'il n'était pas près de lui lacher les plumes , Evangeline finit par lui répondre sur a précedente remarque , la remarque qui la poussait sur un terrain glissant d'où si elle venait à chutter , la gueule du loup serait bien ouverte.


J'espère en tout cas que Leiko se sentira plus à l'aise dans la classe de cette année.

Le type de phrase bateau , qui passe partout. D'habitude , dés qu'Eva croise un parent , elle ne peut s'empêcher de valoriser les bienfaits de l'enfant , de le couvrir d'éloge , et même les élèves les plus turbulents trouvent une part de bonne chose chez cette "maîtresse qui sent bon la fraise". Mais Leiko est différente , non pas différente comme l'est sa propre fille , mais différente dans le sens où il est rare qu'elle ai vu cet éclair de haine dans le regard d'une fillette , le même regard que sa mère , le regard qui s'illumine lorsqu'il est confronté à la violence , au mal-être. De plus , son père ne fait qu'accroître ses côtés manipulateurs et fourbe. En fait , cette jeune fille évolue dans une atmosphère qui la rendra propre à devenir quelqu'un de méchant.
Et le pire est surement que sa fille cadette semble ne pas être dérangée de la présence de la croisée à ses côtés , Evangeline n'est pas si dûpe quand il s'agit de ses enfants , alors elle sait très bien avec qui Lee-na à passer le plus clair de ses vacances. Pourquoi ne reste-t'elle pas avec sa soeur ? Les amis de Céleste sont de bonnes personnes , et Lee-na les aimes biens , alors pourquoi ? Kim maintient qu'elle doit se faire ses propres fréquentations , pour son dévelopement personnelle , mais n'est-il pas normal pour une mère de chercher à protéger ses enfants ? Même si nous savons qu'elle ne pourra pas empêcher sa petite muette de rester avec qui bon lui semble.
Et toi , que cherches-tu , père de la fourberie , que veut-tu obtenir de la part de l'ange ? Soit clair et précis , ne tourne pas autour du pot.

Alors que l'ange cherchait un moyen de se débarrasser du méchant parasite , celui-ci vint à la prendre par la hanche. Sa seule réaction fut de se crisper et de suivre les pas imposés par le démon ,et a répondre à sa question.

Je comptais aller au shop.

Et si il est fermé ?

Et si il est fermé , je rentrerai à la maison où ma fille m..

Le démon ne lui laissa même pas le temps de finir sa phrase avant d'enchainer avec un murmure , presque cauchemardesque et lui récita une tirade qui lui provoqua un frisson. Quel horreur , retires tes pattes , vilain méchant ! Au secoure , venez me sauver !
Quelqu'un à répondu à son appel , Evangeline le savait parce que ..


Eva ?

PARCE QU'ON VIENT LA SAUVER ! AH ! NANANEEEERREUUUH !

Ah t'es là je te cherchai , viens douce , on va au shop ensemble.

Ce genre de situation était des plus délicates , parce que l'ange vient à se faire tirer par son petit copain , mais encore , ça c'était plutôt un miracle , qu'il vienne la sauver. Le plus "délicat" était le regard qu'il lançait à l'incube. Ce n'est pas parce que Kim est aussi effrayant qu'un chaton qu'il ne griffe pas , et ça , Evangeline l'avait bien sû a de nombreuses reprises. Même si on pourrait croire qu'il est innoffensif , nôtre coréen n'hésite pas à mettre le feu aux poudres , et n'a d'ailleurs pas hésité à mettre un croche patte à cette femme qui c'est moqué de sa fille , que ce soit femme où hommes , il n'a aucuns problèmes pour défendre ce qui lui appartient.
Vous seriez là , vous ririez surement , parce que niveau crédibilité , le jeune homme blondinet avait beau avoir un regard assombrit par du maquillage , ses bottines roses le trahissait monstrueusement. Mais peut importait sur le moment , on venait de la sauver avant qu'elle se fasse embrocher , et ça , c'est tout ce qui importait. Elle voudrait bien pousser son coréen l'air de dire "allez , on s'en va maintenant" , mais comme elle pouvait s'y attendre , il ne voyait pas ça de cet oreille.

Ah ouais salut..Gabriel ? Qu'est-c'que tu lui veux ?


_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Dim 28 Déc - 22:21

Alors que le piège venait a se refermer doucement sur l'ange, on vint a me la prendre.Ouais, alors que je l'avais coincée, on me la vole ! Et c'est lorsque que je lève les yeux pour voir qui est venu troubler mon jeu que je découvre son copain la tapette.
Non, pas la tapette que vous croyez, l'autre !
Aha, allez petit, rend moi mon jouet et va baver ailleurs.
C'est exactement ce que mon regard lui disait.Mais lui, qu'est ce qu'il pouvait me regarder mal ! Ouais j'sais ce que vous allez me dire : " Il te regarde pas mal, c'est juste un chinois" mais non, il me regardait vraiment, il me défiait ! 
Moi je souriait en coin.Les gars comme ça je les casses en deux et je m'en sert comme brosse a chiottes, parce que c'est exactement ce qu'ils sont : des manges-merde. Mais je souriait quand même, au contraire, si je peux briser la fille et devant son copain impuissant, ça mferai un sacre truc a raconter ce soir a table !
Et puis en plus, l'air de défié était vraiment la.Parce que c'est un mâle, aussi difficile a croire que ça puisse paraitre, et moi je suis un Incube,  et le fait que ce mâle veuille me prendre la femelle que j'ai décidé qu'elle serait mienne, ça réveille mes instincts et je n'ai qu'une envie : l'ecraser. Il n'a pas l'air d'avoir compris que si j'ai décidé que sa femelle serait maintenant la mienne , c'est comme ça que ça se passera et pas autrement.Si j'ai envie d'la buter, de la violer, de me marier avec, c'est comme ça qu'il en sera tout simplement parce que je suis le maitre et que lui c'est le genre d'insecte sur lequel je marche.
C'est pour vous dire a quel point il m'a chauffer, la chinoise !
Non, franchement la j'suis bien décidé a lui montrer c'est qui, le patron.


Non mais j'rêve la, déjà tu tapes l'incruste et en plus tu te crois permis a me parler ?

Non mais c'est vrai, il m'a demander avant d'm'adresser la parole ?


Je lui veux ce que je veux ,a ta copine, et c'est pas toi qui a quelque chose a y dire ni même qui va y changer quoi que ce soit.

Histoire qu'il comprenne ce que j'voulais insinuer , j'lui fait un signe de la main qui veut dire 'deguage'


Alors t'es mignonne mais tu vas jouer ailleurs, surtout qu'elle s'amusait bien avec moi, Éva.

Et hop, un petit clin d'oeil a l'autre pigeonne..euh colombe..enfin l'piaf quoi.J'aime la provoc ' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e):
signe(s) particulier(s):

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Lun 29 Déc - 1:57

Kim c'est douter de quelque chose au moment ou, alors qu'il regardait sa copine quitter le salon, il a vu le démon passer.
L'humain n'eut pas de mal a deviner ce que venait chercher Gabriel, si bien qu'il plia vite ses affaires et ferma le salon pour partir les rejoindres.Et ce qu'il pensait était en train de se passer, le démon était devant l'ange, son ange et lui disait des choses qui deplaisaient a celle-ci.Comment il le savait ? Et bien en presque 9 ans de vie commune, il la connaissait,sa copine , dans les moindres recoins ! 
Et c'est pour ça qu'il c'est montre que tres peu aimable avec Gabby. Cet incube tourne autour de ce qui lui appartient, alors il défend.Même si face a l'homme plus âge, il passe pour une adolescente, nous savons bien qu'il ne lâchera rien.
Le coréen tenait sa copine et avait même dans l'idée de ne pas répondre au démon, mais ça aurait été bien trop beau.D'une nature peste, il aime la provocation et les défis.Non, il n'a aucuns problème a rabaisser et insulter ceux qui le meriteTanpis si il avait dit a Éva qu'il allait se calmer, l'Asiatique n'obeis qu'a une seule doctrine : la sienne.Et la, l'incube le cherche, alors plutôt mourir que de se taire et ne rien dire.Pour jouer, Kim ne sera pas le dernier.


Tu crois amuser qui là ? Sincèrement, tu crois que ton petit spectacle amuse quelqu'un ?

Toujours en ramenant l'ange silencieuse vers lui, le coréen continua 


Allez va emmerder des gens qui ont du temps a perdre, espèce de sex toy sur pattes.


Kim ! 


Non mais c'est vrai, personne ne semble lui avoir dit ce qu'on pense de lui, mais il faut pas le laisser baigner dans l'ignorance ! Personne n'a de respect pour toi ici, personne, alors va jouer les bourreau des coeurs ailleurs, parce que la, a part faire pitié, tu ne fais strictement rien. Retourne éduquer tes gosses et on r'parle !

Kim !! 

Je vous l'ai dit, Kim est le genre de personne qui n'hésite pas a parler, peut être trop, et sûrement pas aux bonnes personnes, mais que voulez vous, il n'est jamais tomber sur un os jusqu'ici, alors pourquoi ça changerai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Lun 29 Déc - 2:40

Non mais j'rêve la ?! Pincez moi !
Il ose répondre ! Haha, excellent, j'vais le démolir, l'eclatter et le détruire. J'aurai ptete pu être gentil, mais il a eu la phrase de trop."Retourne eduquer ta gosse" pour qui il se prend, ce bouffon ? Oui, la je suis vulgaire mais j'ai pas le choix, on ne touche pas a ma fille.
D'ailleurs, il me semble que ce garçon ne semble pas connaître les règles du jeu.Mon jeu, mes règles, quand je parle, il l'a ferme.C'est comme ça ! Mais la, il l'a bien trop ouvert.Il ne doit par conséquent pas s'en tirer comme ça  Ce sont les règles.Mes règles.
Bien décidé a ne pas le laisser s'en tirer comme ça, je ne fit que rire a ses pauvres provocations, un rire hautain qui venait lui cracher toute la supériorité de mon arrogance au visage.


Et toi, tu t'es vu ? Tu crois effrayer qui, moustique ? Quand on est pas capable de choisir si on est un homme ou une femme, on viens pas se frotter aux Hommes, a l'Homme. 

Pour bien l'embeter, je m'approche un peu plus de lui, en lui montrant bien que je suis plus grand, que je l'écrase.

Regarde toi, caniche de salon, tu te méprends a penser que tu peux aboyer sans que moi, je te fasse la fermer.Les chihuahua dans ton genre me serve de paillasson. Tu oses me donner des conseils alors que regarde toi, je fais un pas en avant et tu recules parce que c'est dans ta nature, tu es un perdant.Tu es perdant depuis le jour ou tu as poser les yeux sur un village ou j'etait , tu es perdant depuis que tu as été incapable d'offrir a ta fille les 5sens au complet.On dit que l'intelligence vient du père, et c'est ce qui fais la différence entre toi et moi, ma fille réussira, et elle se servira même de tes extenssions en fil dentaire. Et oui, c'est ton rang, tu n'es que notre jouet et ce parce que depuis le jour de ta naissance, tu es un perdant.

Mon regard croisant le sien, il devait comprendre que j'étais la botte, et lui la fourmi.Je lança un regard a la fille qui elle, ne regardait que lui.Elle a raison d'avoir peur celle-la, parce que vu comment il me regardait, on était pas loin de se taper dessus.J'aimerai bien voir ça !
A vouloir jouer le coq, je vais lui faire comprendre que moi les coqs, je les plumes et les faits rôtir.Ou alors, je les capture et les laisses en cobaye pour ma douce ange noir.Et c'est tu continues, c'est ce qui va se passer pour toi, pendant que moi je te regarderai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arika

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Dim 4 Jan - 4:35

Arika sortit de la boutique "Étincelante" avec un sac de ce qu'elle venait d'acheter : quelques petits ensembles de lingeries sombres mais érotiques à la fois et une petite surprise : une paire de menottes ! Quant à savoir qui va les porter alors là ...
Bref, après être sortie du magasin non sans avoir menacée la caissière de l'étriper et de brûler son magasin ainsi que sa famille si elle ne lui faisait pas une petite ristourne, notre ange noire aperçut une chevelure Blonde qu'elle connaissait bien, celle d'Evangéline, cette ange blanche qu'elle aime par dessus tout maltraiter et humilier, qu'elle tuera un jour. Ça, elle se l'est promis : si Evangéline doit mourir un jour, cela se fera par sa main et par elle seule ! Or donc elle suivit cette ange blanche aussi furtivement qu'elle le pouvait, quand elle tourna à l'angle d'une rue Arika se plaqua contre le mur et sortit son scalpel de sa jarretière qu'elle ne quitte jamais. elle allait fondre sur Eva comme un chat sur sa proie quand quelque chose l'arrêta net : une voix, et une voix qu'elle reconnaissait, qu'elle cottoyait tout les jours : celle de Gabriel. Non pas qu'Arika soit jalouse loin de là, ils formaient tout les deux un couple libertins et ne se gênaient pas pour aller voir ailleurs chacuns de leurs côté. Cependant Arika avait posé une règle, une règle simple mais que Gabriel se devait de respecter sous peine émasculation immédiate : Ne pas fricotter avec Evangéline. Si tel était le cas, Arika ne se laisserait plus du tout toucher ou même parler par Gabriel, elle le renierait et ce sur le champ, pour elle il n'y avait pas pire Trahison. Elle tendit l'oreille, visiblement, Gabriel ne faisait rien d'autre que de jouer avec l'ange comme un chat le ferait avec une souris. Cela amusait notre ange noire qui se délectatit de la scène. Elle surveillait cependant son fiancé, si ça allait plus loin, elle interviendrait sur le champ !
Mais quelque chose d'autre vint perturber la scène, l'apparition de Kim, cet asiatique qui voulait visiblement protéger sa femelle et qui se mit à "clasher" ou du moins le croyait-il, Gabriel. Misérable insecte, L'incube qui est devant toi ne va faire de toi qu'une bouchée ! et alors que Gabriel sortit une réplique cinglante, notre ange noire sortit de sa cachette et se mit face à Kim à la hauteur de Gabriel, s'appuyant sur l'épaule de celui-ci avec un sourire narquois.

Hello Kim ! encore en train d'emmerder ton monde pas vrai ? Alors comme ça tu as à redire sur n=la façon dont on éduque notre fille pas vrai ? Qui t'as raconté de telles choses ? Evangéline n'est-ce pas ?

Elle se tourna vers l'ange et posa une main sur son épaule en la regardant dans les yeux avec un air mielleux, si hypocrite que l'on ressentait la fausseté à pleins nez. Mais Arika le désirait.

Eva ... Gabriel t'avais pourtant prévenu lorsque tu l'as convoqué non ? Il a dit que ... si il te surprenait encore une fois à créer des diffamations sur notre fille, il te ferait virer de ton poste n'est-ce pas ? et pour faute grave qui plus est : Harcèlement sur Mineurs. Tu ne retrouvera pas une place aussi facilement avec un dossier pareil ...


Puis elle se retourna pour faire face au couple regardant tantôt l'un ou l'autre.

Si vous avez à redire sur l'éducation de notre fille je vous en prie : Nous n'avons qu'une fille, elle a neuf ans, est débrouillarde, autonome, manipulatrice ce qui est une preuve d'intelligence et qui plus est, méfiante ce qui découle d'une maturité. Vous, vos filles et je parle là de Céleste et de l'autre avec un nom imprononçable : regardez-les : naïves, stupides innocentes et j'en passe. Ta fille a peut-être douze ans et se conscidère pet-être déjà comme une femme car elle a couchée avec un mec, mais sache que niveau maturité ça se pose là ! Ho .. oui ... quelle déception n'est-ce pas de savoir sa fille, son petit bébé que l'on croit pur être salie si jeune ... par une créature démoniaque, un incube qui plus est ... ça a du être dur à encaisser non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e):
signe(s) particulier(s):

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Dim 4 Jan - 5:41

L'asiatique ne répondit pas, pas un mot.Tout se jouait dans le regard.Même si l'homme face a lui faisait bien gentiment une tête de plus, il restait ce qu'il était aux yeux de Kim : une bouse molle ni plus, ni moins.
Il en venait même a sourire, le petit coréen, si bien qu'on pouvait croire a une confiance en lui qui n'était que mirage.Oui, Kim a confiance en lui mais lors des querelles il est plus le genre a perdre ses moyens, chose qu'il a travailler pour atteindre aujourd'hui un facial sans signes d'anxiosités ni même de gêne, des yeux moqueurs et un sourire rempli de dédain.Les personnes comme Gabriel semblent aimer qu'on réponde, mais que pourrat-il faire la, si la réponse est passée sous silence ? C'est, dit-on, le meilleur des mépris.
Mais alors que le jeune arc-en-ciel avait passé une main autour de l'épaule de la blonde a coté, sa fiancée, quelqu'un vint se joindre a la fête, une jeune femme que Éva connaissait bien.Kim lui, ce n'est pas qu'il la connaissait ou pas, c'est qu'il se fichait de cette jeune femme comme de sa première couche -de vernis-. Il en avait entendu parler,de cette créature qui avait pour passe-temps de tourmenter son ange, mais jamais il ne lui a adressé la parole parce que parler a ce genre de personne était pour lui la plus piètre des pertes de temps : ils n'étaient pas du même monde.
Mais là, il ne pût s'empêcher de répondre , enfin non, pas tout de suite, il laissa d'abord Arika parler.Elle fit son discours remplie de toute la méchanceté que son coeur pouvait porter, en s'adressant premièrement a Kim.
Comme dit précédemment, il ne dit rien, la scrutant de la tête aux pieds.Si ils auraient été amis, il lui aurait demander ou est-ce qu'elle avait trouver son manteau, mais or ils ne l'étaient pas, alors tampis pour le manteau..
Lorsque l'ange déchue, qui ne devrait même pas porter le qualificatif 'd'ange' celon lui, posa une main sur l'épaule de sa compagne, il leva un sourcil. Il peut comprendre qu'une impureté comme elle cherche a toucher la douceur a l'État pure, mais or cette 'douceur a l'État pure' était la sienne, sa Éva.Et d'ailleurs celle-ci ne répondit pas a ce que Arika lui balança a la figure, sur ces filles. Les enfants sont un terrain glissant, surtout pour l'ange qui la en était presque a retenir des larmes et pour cause, Arika venait d'affubler le terme 'd'impure' a Céleste.Ce n'etait qu'une guirlande de choses incensés qui avaient pour seul but de faire du mal.Et ça marchait sur Évangéline.Oui mais en même temps, qu'est ce qui ne marche pas sur elle ?! S'attaquer a elle c'est presque lâche parce que elle ne repondra pas, s'écrasera et pourra même pardonner -saut peut être Arika-. Alors comme si il se dressait devant elle pour lui dire 'allez, attaque toi a moi plutôt', Kim repoussa sa jolie copine derrière lui et se mit devant elle.Pendant ce temps et après avoir fixé le sol, Evangelipne restait silencieuse comme une poupée de chiffon, mais elle s'aggripait au tee-shirt rose du blondinet comme pour le retenir.Dans d'autres circonstances il l'aurait bien reprise a tirer sur ses vêtements comme ça, mais la il se disait que si ça pouvais la calmer, elle pouvais bien le déchirer.
La respiration de Kim s'accellerait doucement et ses poings se serraient, il avait en fait tellement envie de dire et faire de chose en même temps que son rythme s'accélérait.Et c'est une chose que l'on peut lui reprocher.Kim a en fait tellement hâte de dire tout ce qu'il a a dire qu'il balance tour, sans réfléchir.La spontanéité l'emporte alors il parle, beaucoup, n'hésite pas a être vulgaire et a sûrement dire des choses qu'il ne faut pas tenter.Il c'est déjà fait arrêter une fois, pour outrage a agent, simplement parce qu'il avait sûrement et accidentellement dit a un 'poulet' d'aller se faire 'cuire un oeuf' parce qu'ils n'étaient tous qu'une 'bande de boulet criard a une sécurité aléatoire', peut être aussi que des 'cons' et 'fils de lards' avaient fuser aussi. Oui c'est la seule chose qu'on pourrait lui dire et reprocher, de réfléchir aux conséquences de ses mots. Mais sur ce coup, se calmer ne changerai rien, ils se mettaient a deux contre une seule personne, mais dommage pour eux cette personne était protéger -ouh attention-.Et c'est ce qu'il avait dans l'idée, la protéger et la défendre.Alors une fois qu'Arika laissa un moment pour qu'il puisse parler, il répondit.


Wow, bah dit donc ça a l'air d'être de famille de parler pour rien dire, une vraie bande de bouffons ! 

Contrôle tes mots jeune asiatique, tu pourrais le regretter.Non, Kim n'a peur, de rien, ni de personne..


Alors écoute moi bien toi, je sais pas ce qui te prend a croire que tu peux débarquer et jouer les bourrines ici en insultant sans qu'on dise rien, je suis pas Eva moi -sans vouloir te vexer ma douce- alors tu m'parles pas comme tu veux.

Oui bon, il a peut être fait une remarque sur les gens qui parlaient beaucoup, mais il a l'air bien partit ! 


Alors ouais Céleste a fait ce qu'elle a fait, mais je pense que sur ce point ce n'est pas un déchet du paradis qui doit y dire quelque chose parce que c'est ce que tu es, un ange 'déchu' ? Et il a beau manquer un sens a Lee-na elle sera toujours plus intelligente que toi et toute ta brochette réunie, la preuve, même deux syllabes qui forment un prénom te posent problème.

Histoire de bien s'enfoncer, Kim prit le même ton que Gabriel lorsque celui qui lui a sortit sa longue tirade.Il continua donc auprès d'Arika en avançant, prenant une voix caricaturisé ainsi qui des manières qui lui sont bien propre.


Et tu sais pourquoi ? Parce que tu es une grosse conne, ton gars est un gros con et ta fille n'en est pas l'exception. Tu t'isoles du monde parce que tu te crois supérieur alors que tu es juste qu'une pauvre clocharde associale.Ta place est sous le tapis de l'entrée, tu mérites de te faire ecraser comme le poux que tu es.Alors t'avise pas de salir le nom de Éva avec ta sale bouche, je sais bien que tu dois sûrement mourir de jalousie qu'elle est tout réussi et que toi tu sois le cafard de l'histoire, mais retourne te tapir dans ta tanière.

Le coréen se retourna brusquement, et termina avec un geste de balayement de main.


Et la prochaine fois, tâche de tenir ton chien en laisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arika

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Lun 5 Jan - 2:54

Arika resta bouche bée par la réaction de Kim, avec la réputation que celui-ci a d'être un espèce de Doan numéro deux elle ne s'attendait sûrement pas à un tel discours ! Et même, depuis son arrivée à Ghostly roses, personne n'avais osé lui parler sur ce ton.
Notre ange noire regarda Gabriel en faisant un léger coup de tête vers Kim comme pour lui demander "il nous fait quoi là ?"
Mais la surprise fut de courte durée et lorsque Kim se retourna d'un bloc avec son signe de main on-ne-peut-plus gay, Arika passa une main près de sa gorge et d'un geste vif fit glisser son scalpel sur la jugulaire du jeune asiatique qui tomba au sol, probablement à cause du choc. Et elle courut, elle courut droit sur lui et le retourna brutalement, lui cognat plusieurs fois le crâne contre le bitume. A cheval sur lui elle frotta ses mains, générant de l'ombre afin de l'immobiliser au sol par les chevilles et les poignets, le tout écarté en un X parfait. Minute, l'ange blanche va sûrement protester ! D'un geste vif du bras, elle lança une bande d'ombre l'immobilisant elle aussi contre le mur en face d'elle.

Ainsi vous ne bougerez pas ... Profitez, profitez du spectacle que je vous offres, surtout toi Evangéline. Tu as bien du courage Kim, personne ne m'a parlé sur ce ton depuis près de 10 ans et tu sais pourquoi ? la peur tout simplement ho mais elle est fondée cette peur, tout le monde sait qu'il ne faut pas me provoquer sous peine d'être puni. Sévèrement puni. Mais il est vrai qu'il faudrait peut-être faire une piqûre de rappel, un exemple si tu préfère. On va commencer doucement tu veux bien ?

Levant son bras, elle abattit son poing orné d'une mitaine en cuir sur la mâchoire. Une fois, deux fois, trois fois ... une bonne vingtaine de fois ! Ses phalanges frappaient encore et encore, les lèvres de Kim devenue gonflée, fendue en endroit éparses et dévoilant quelques dents cassés par les coups portés par l'ange noire.
Puis elle empoigna de nouveau son scalpel et l'appliqua sur le col de son T-shirt. Celui-ci céda et l'arme l'entraîna en une grande coupure, laissant apparaître totalement le torse de l'asiatique. Elle fit de même avec son pantalon et son Boxer.

Dis moi, à ta mort, La pauvre Eva va se sentir bien seule ... plus personne avec qui se réchauffer les longues nuits d'hivers ... elle va probablement être en manque de sexe. Mais ne t'en fait pas, je vais faire en sorte qu'elle te reste fidèle, si je lui offre ta queue, elle pourra s'en servir comme Sex Toy, au moins pendant quelques jours avant que la nécrose ne fasse effet.

Notre ange noire empoigna le sexe de Kim et le souleva afin de pouvoir inciser correctementà la base de la verge.

Tsst, arrête de bouger comme ça ! Tu me déconcentre !

Elle frappa un coup sec dans ses mains, les étaux d'ombres qui Maintenaient les membres de Kim se resserrèrent violemment, Brisant ses os sur le coup. Une fois fait, Arika se remit au travail et incisa la peau, faisant le tour de son sexe avant de réellement se mettre à couper. Au bout de quelques minutes, Elle le prit et tira vivement dessus afin de l'arracher d'un coup sec avant de le jeter au pied d'evangéline et de se relever.
Une fois debout, Arika posa un pied sur chaque avant bras de sa victime et d'un pas presque dansant, donna un coup de pied à chacun afin de briser les os du bras. D'un claquement de doigt, les étaux d'ombres se déplacèrent en angles improbables cassant les os des épaules et des genoux avant de revenir à leurs place.

Bien, nous allons pouvoir commencer à s'amuser désormais.

Arika marcha vers le mur où était accrochée Evangéline. Ce mur était sur le point d'être démoli pour en construire un nouveau, il est donc normal de trouver certains outils tels qu'un maillet sur ce genre de site. Elle le saisit et retourna vers Kim. En le soulevant, elle l’abatis d'un grand coup sur la poitrine de l'asiatique afin de lui briser les côtes et le sternum. Puis elle s'acharna sur d'autres partie de son corps, déjà cassés grâce à son jeu d'ombre, elle faisait en sorte de réduire ses os en miette. Puis elle saisit une pince et pris son temps afin de briser chaque phalanges de chaque doigts de sa victime. Les hurlements et le visage déformé par la douleur la comblaient de joie et un sourire grandiose s'affichait sur son visage depuis quelques temps déjà. Etant devenue l'assistante de Jigsaw, elle connaissait chaque muscle, chaque nerfs, chaque partie du corps, leurs faiblesse et ce qu'il fallait faire pour faire souffrir au maximum quelqu'un. Cette discipline était presque élevée au rang d'art et cet Art, Arika le pratiquait en ce moment même sur l'asiatique que nous connaissons bien.
L'ange s'assit sur la poitrine de Kim, agrippant ses cheveux afin de lui flanquer la tête en arrière, aggravant ainsi l'hémorragie faite par son premier coup de scalpel. Elle se pencha sur lui et lui murmura à l'oreille.

Regarde, regarde Bien Evangéline. Tu es en train de mourir Kim, Je vais bientôt abréger tes souffrances et dans quelques instants tu ne sera plus de ce monde. Regarde là, ses yeux pleins de larmes ne sont-ils pas pitoyables ? Après ta mort, je m'occuperais d'elle promit, qui viendra la protéger d'après toi ? Personne. Tu ne sera plus là. Je m'occuperais bien d'elle, je serais au petit soin comme je viens de l'être avec toi. Ho ! et ta fille aussi ! a force de fréquenter la mienne il va lui arriver quelques bricoles Tu le sais ça n'est-ce pas ? Et personne, non personne ne pourra l'entendre crier ...

Bien entendu, tout cela était faux, Arika aimait faire souffrir, Physiquement mais également Psychologiquement ! Un jour elle fera du mal à Evangéline, c'est certains. Mais Lee-na, rien n'est moins sûr, AU fond, elle aime bien cette petite brune du fait qu'elle soit amie avec sa fille, et si celle-ci ne lui veux rien, alors Arika n'a aucune raison de s'en prendre à elle, malgré son lien de parenté quasi invisible avec Evangéline.
Arika fit un mouvement de Bassin afin de descendre sur le ventre de Kim libérant ainsi sa poitrine. Frottant ses mains l'une contre l'autre elle généra de l'ombre autours de sa main droite, lorsque c fut fait, elle n'eu aucun mal grâce à cette ombre à traverser la poitrine de sa victime. Traversant la peau , les muscles et les côtes broyées, elle atteignit le coeur qu'elle saisit à pleine main, le serrant de toute sa force et relevant brutalement le bras, elle le sortit de la dite poitrine comme un trophée qu'elle brandit en l'air avant de poser le coeur encore palpitant sur le sol. Elle se releva et d'un coup de scalpel trancha les veines qui reliaient le coeur aux autres organes internes. Une fois fait, elle le prt et le posa aux pieds d'Evangéline. elle fit un clin d'oeil à celle-ci et, Saisissant le maillet, Elle frappa d'un coup sec sur l'organe, le faisant exploser et propulsant du sang sur la robe et le visage de l'ange blanche.
Elle se retourna vers le corps inerte de l'asiatique et claqua des doigts afin de faire disparaître l'ombre qui le maintenait au sol. L'ange s'approcha de Gabriel et déposa un baiser sur ses lèvres, l'air de rien.

Bon, Eva, Kim. Vous avez été fort distrayant aujourd'hui. On vous laisse ne amoureux, Gabby et moi avons des choses à faire.

En frappant une fois dans ses mains elle libéra Evangéline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e):
signe(s) particulier(s):

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Lun 5 Jan - 9:03

Allez viens ma douce on s'...

Alors qu'il tendait le bras dans le but que la jolie blonde le lui prenne , Kim fût coupé. Non , ce n'est pas une mauvaise blague ni même un jeu de mot , il ressentit une vive douleur bien réel. Qu'était-ce ?! Oui, c'est la première chose qu'il c'est demandé , "qu'est-ce que c'est , ce que je ressent" , jamais il n'avait eu d'un coup aussi mal. Vous trouverez surement ça débile, mais pendant une seconde , il en est même venu à se demander si ce n'était pas un insecte qui venait de le piquer. Mais ensuite il compris , cette douleur ne venait pas d'un insecte , mais d'un monstre. Cette sensation , quelle horreur ! La sensation d'être à demi-ouvert , de savoir que quelque chose ne vas pas , que rien n'irai plus. En fait , la douleur dont je vous parle ne se fît pas sentir immédiatement, elle était camouflé par l'adrénaline , mais c'est lorsqu'il fit l'erreur de vouloir parler , de vouloir demander à son ange gardien ce qui lui arrivait que les ténèbres lui tombèrent violemment dessus. Il eu envie de hurler de douleur , de hurler au secoure. Il tombait peu à peu dans ce trou profond et sanglant donc jamais personne ne revient. Mais sa chute n'allait pas être sans obstacle , puisque l'image qu'il voyait de sa copine qui le fixait avec des yeux remplient de la même incompréhenssion qui l'abattait vint à se flouter , les choses devinrent trop rapide à ses yeux , mais il finit par comprendre. Cette femme , oh peut-on appeler ça une femme , cette chose , cette immondité venait de le blesser, et son regard transperçant de haine le lui faisait bien comprendre , ainsi que les paroles qu'elle lui dit ensuite. Pour être sincère , c'est à peine si il l'écoutait , puisqu'il se retrouva bloquer , quelque chose le bloquait , quoi , il s'en moquait , il se vidait de son sang et les seules choses auquel il pensaient étaient : Qui ? Quoi ? Pourquoi ? Eva. Si il se serait concentré sur l'ange déchue , il aurait eu réponse à ses questions , mais non , il etait bien trop occuper à paniquer , ce qui n'arrangeait pas la profonde blessure causé à son cou. Il se vidait de son sang , et le pire est qu'aucunes de ses mains n'étaient libre pour le panser , et il ne pouvait pas fuire , il etait prit au piège , le piège de la mort. Des spasmes lui survinrent , son corps luttait , il appellait lui aussi à l'aide : "Au secour Kim , je meurt !".
En fait là , nous nous situons au moment où Arika venait juste de le mettre à terre. L'asiatique entendit un cri et lorsqu'il lutta pour tourner la tête vers cette voix , il pû voir que sa copine était immobilisé. Avant que les premiers coups ne vinrent , il réussi à lacher quelque mot à peine écoutable , qui n'étaient en fait que des sons noyés par le sang , mais pourtant , si on tendait l'oreille , on pouvait comprendre le "Tu n'es qu'une lâche".
Ses mots seraient surement ses derniers , et il les adressa à Arika , sa meurtrière , sa lâche meurtrière qui à porter le premier coup par derrière. Sa respiration s’accéléra puisqu'il vit le poing de l'ange se lever , s'en suivit un , puis deux , puis trois..peut-être 10 , où 100 coup , puisqu'au bout d'un moment , il finit par ne plus les sentir. Dans sa bouche se mêlait sang et morceaux de dents détruites , il arrivait à peine à respirer et s'étouffait. Mais il luttait , il luttait pour crier , pour hurler à cette lâche d'arrêter , de le relâcher. Mais non , elle continuai encore et encore à parler , se déléctant presque de l'agonie du coréen. Son corps devenait froid , et pas seulement parce qu'il mourrait à petit feu , mais parce qu'il c'était retrouvé déshabiller. La suite , vous l'avez lû.
Comment expliquer ce qu'elle venait de lui infliger , on ne le peut , il aurait préférer qu'on lui arrache la tête plutôt que de devoir endurer ça. Ce déchirement fût celui qui déclencha le plus grand cri qu'il pû faire entendre. Il se noyait dans le supplice de cette torture. Elle lui arrachait tout , sans même avoir pitié de sa detresse. Parce que oui , il avait peur.
Non , il ne jouait pas l'homme courageux , il était effrayé ; il ne voulait pas mourir. Il ne pouvait pas mourir ! Il aimait la vie , sa vie , il voulait continuer de vivre heureux avec sa famille , son travail. Et savoir que tout ça allait lui être arraché lui donnait envie d'hurler , de crier , de pleurer , il aurait même supplier si il le fallait. Il aurait aimé que tout ça ne soit qu'un cauchemar , et qu'il vienne à se reveiller , mais tout était réel. Il gémissait sans même s'en rendre compte , il baignait dans son propre sang.
Un lourd craquement se fit entendre , les choses qui le retenait lui brisèrent les os d'un geste vif et monstrueusement rapide.
A ce moment là , s'en était finit. Une légende perdure à dire qu'après avoir dépasser un certain seuil de douleur , elle ne se ressentait plus. Et bien ce n'est que vrai à moitié , il n'a jamais cesser d'avoir mal , mais son cerveau faisait juste ce qu'il pouvait pour calmer l'alarme de ce martyre. Alors il agonisait , gisait là , sur le sol , en souffrant tellement qu'une simple inspiration lui causa un mal que personne ne pourrait imaginer. Ce que disait Arika , il s'en fichait , si il pouvait lui rester ne serait-ce qu'un peu de force , il se relèverait et la tuerai , elle aussi , de face , en la regardant mourir comme elle le faisait. Elle lui avait briser chaque parcelle de son corps , même des parcelles dont lui même n'aurait pas soupçonner la douleur atroce. Mais il réussi à faire abstraction de la douleur , de tout autour même , ses oreilles se mirent à bourdonner , ses yeux vascillaient et la vision devint floue. Ses sens se laissaient poser au repos.
Alors il pensa , comme tombé dans une abyme de souvenir , sa vie défila devant ses yeux. Il se revoyait , à peine un jour plus tôt , à serrer dans ses bras la jeune femme qui l'accompagnait aujourd'hui même , car oui , elle était à présent devenue une jeune femme , une jeune femme qu'il a épauler , aimer et qu'il doit aujourd'hui quitter. Le plus dur est surement de penser qu'en plus de partir , il la laissera là , seule et effrayé. Il repensa à sa seule et unique enfant , sa petite fille , sa perle d'extravagance qui n'était pas ronde comme toutes les autres perles. Il aurait aimé la voir grandir , la voir se marier elle aussi , il s'imaginait même quel genre de grand père il aurait été. Un surement pas comme les autres. Il pensa aussi à Céleste , qui était comme sa fille , elle aussi. Il pensa à toutes ses personnes qu'il avait aimé , qu'il avait vu se développé , et à qui un simple "aurevoir" n'a pas pû être donner. Pour un homme aimant la beauté , et l'apprêtement , sa mort avait été des plus horribles. Alors qu'il y a à peine une demi-heure , il se limait les ongles en pensant à quel repas est-ce qu'il préparerait à sa famille , ce soir. Alors qu'il y a à peine une heure il fermait le salon sans savoir que jamais il ne le rouvrirait. Alors que ce matin même il c'est réveiller auprès de sa fiancé sans savoir que c'était le dernier des matins. Alors qu'aujourd'hui il avait vu sa fille et sa belle-fille , qu'il leurs avait sourit , qu'il les avait embrassé sans savoir que ce baiser était le dernier. Si il aurait sû que cette journée aurait été la dernière , il n'aurait rien changer , parce que c'était une belle journée comme toute les autres. Si il aurait sû , il aurait encore plus montrer aux gens qu'il aime qu'il les aimes. Peut-être qu'il aurait été enfin rendre à Wandy la bague qu'il lui avait prise il y a si longtemps sans qu'elle le sache , en riant à chaque fois qu'il la croisait et qu'elle ne l'avait pas au doigt. Cette bague qu'il portait là même. Il en voulait à la vie , de ne pas lui avoir envoyé un signe d'une disparition proche , de sa disparition.
Mais à aucuns moment il n'a regretter ce qu'il à dit à Arika , à aucuns moment. Voir même il aurait voulût plus lui en dire , lui cracher au visage tout ce sang , la tacher encore plus qu'elle ne l'ai déja , cette lâche qui l'a prit par derrière.
Par derrière où pas , elle l'avait tuer.
La souffrance c'était atténué , où peut être qu'elle était si intense qu'elle en devenait imperceptible , nul ne le saura parce que le rideau tomba.
Nous pouvons le dire maintenant , il était mort , et la suite , il ne pû la voir puisqu'il s'éteignit au moment où quelque chose lui rentra dans sa poitrine précedement brisée. C'en était finit.
Qu'est-ce que vous retiendrez , de Kim ? Son sourire presque inébranlable ? Sa bonne humeur ? Ses tenues plus magiques et anormales les unes que les autres ? Ses yeux bridés ? L'épaule réconfortante qu'il apportait à ses clientes ? Son sens du commerce , de la mode , de l'humour et de l'amour ? Un peu de tout ça , surement , ce qui est sûr , c'est qu'il ne veut pas que vous l'oubliiez.
Comment est la mort ? Vous lui demanderez. Mais après avoir au combien souffert de cette torture autant physique que morale , ses dernières secondes furent comme un nuage de paix. La chute vertigineuse de la falaise de la mort se terminait par une reception sur la paix , oui , il était apaisé , la mort est en fait quelque chose de doux , et facile.
Peu importe tout les cadeaux du monde , si on est seul , on ne peut le changer , et c'est ça qui le rend si intéressant. C'est ça qui a fait qu'il l'a aimer , ce monde , jusqu'a la fin , autant que ceux qui y vivait. Il était triste de les abandonner, mais qui sait , peut-être qu'une autre vie l'attend ?
Il aurait aimé vivre , ne serai-ce qu'un tout petit peu plus dans ce monde. Il aurait pû faire tellement d'autres choses..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel

avatar


MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Mer 7 Jan - 20:33

J'fesait bien mon fière , au depart , je le regardait de haut ,persuadé d'avoir gagné. Mais , y'a un "mais" , et c'est ça qu'a fait que tout est parti en couille. Pas une petite couille non , la grosse couille de mammouth.
Alors que je regardai la chinoise qui semblait bien remonté , je vit où plutôt senti arriver une personne que je connaissait bien. Instinctivement , j'ai regarder ailleurs , parce que comme tout mâle j'ai penser "Merde , y'a ma meuf !" , sauf que non , c'est pas "ma meuf" , c'est Arika , ma Arika.
Ses longs cheveux couleurs de..d'un violet quoi virevoltèrent au gré du vent , je l'ai toujours trouver belle , ma femme , avec sa bouille innocente et ces yeux remplie de cette sensualité presque féline. Faut dire , elle à le corps d'une gamine de 18 ans mais franchement , j'ai pas trouver mieux qu'elle pour...euh j'méloigne là.
Or donc je la vit arriver et reposa donc mon regard sur elle cette fois en la scrutant de la tête aux pieds. Ce p'tit  sac je le connaissait , ça , ça voulait dire "Ce soir Gabby , on va baiser avec des cullotes toutes neuves ! 8D". Ouais , ma Arika n'a pas de mal à parler de ça , de ce qu'on fait , même devant ma fille qui est souvent témoins audive de nos testage de latte. Bah quoi , c'est purement scientifique !
D'ailleurs même l'ange blanche vous l'dirait , c'est naturel et "le naturel c'est bien" ! D'ailleurs en parlant d'elle elle ne faisait plus la fière , surtout lorsque mon ange se mit à la provoquer. Je sais qu'elle aime provoquer , Arika , surtout si c'est Eva. J'sais pas pourquoi , en plus j'veux pas defendre mais Eva c'est pas le genre de fille emmerdeuse , on l'entend pas. La dernière fois avec Leiko , même si je défendrai ma fille à feu et à sang , je me doutait bien
que c'était pas du genre de l'ange de mentir , ma fille par contre , oui. Mais le truc , c'est que quand je suis face à Leiko , je pourrai gober tout ce qu'elle me ferai avaler , genre tout ! C'est après que jme rend compte que je suis peut-être un peu con, mais serieusement , voyez là et vous aussi vous croirez à tous ce qu'elle vous dira , ma fille.
Or donc , jmoi je regardait la scène en prenant une position de mâle dominant , parce que je suis clairement la créature la plus futé des 3. Je l'assume complêtement , et je le dit ! Prenez mon ange déchue , elle ce qu'elle aime , c'est fouttre sur la gueule à tout le monde , mais un jour , un troupeau de villageoi va arriver et chercher à la buter , et même si sa force est surement l'une des plus puissante , elle pourra pas éternellement faire face. Regardez là , le ptit chinois
se rebelle , alors imaginez la suite ! Bon bien evidemment , j'aurai défoncer tout le monde avant même qu'ils ai dans l'idée de lui faire du mal , personne touche à ma p'tite famille. Pourquoi est-ce qu'ils me le diraient ?
Et bien parce que c'est ça , mon point fort. Moi je joue le gars sympa , et surtout j'ai une arme indéniable. J'ai arriver à me mettre les commères du village dans la poche , et dans le lit , sauf p'tête Mimi et Anku , quoique Mimi une fois c'était bien partit ! Mais non ..
Bref , donc lorsque je 'conclut' avec mes clientes comères , y'a quelque chose après , un truc important , ça s'appelle les "confessions sur l'oreiller". Après les avoir fait hurler comme jamais elle n'ont pû , elle me raconte tout leurs petits secrets , alors je sais tout.
Ouais donc encore une fois , je m'éloigne ! Mais c'est surtout que je comble parce que franchement , j'ai genre rien écouter !Mais rien du tout ! L'embrouille entre ma chérie et la chintok , pffiiiou qu'est ce que je m'en foutait !
Sauf que , à un moment , je sentait l'aura d'Arika devenir encore plus noir , et y'a qu'une rare fois où je l'ai vu comme ça , je savais donc ce qui allait se passer.
Tuer des gens j'trouve ça débile , je suis pas pour , mais c'est le tripe de mon ange alors je respecte. J'ai jamais butter personne moi , j'en ai pas eu l'utilité , et là non plus y'avait pas de reel utilité à ça , mais c'était fait , elle était lancé , elle l'avait égorger. Moi j'ai bien essayer de la retenir en levant mon bras mais j'ai à peine eu le temps de bouger ,alors j'ai soupirer , mais genre pour qu'elle m'entende bien pour qu'elle comprenne bien que
merde quoi , j'aime pas ça moi ! J'veux bien regarder ses films sanglant , y'a pas de probleme , mais dés qu'elle m'dit genre "Hey bébé regarde le machabé que j'ai maquillé , tu viens m'chercher au boulot ?" ou "Avec John j'ai fait ça et ça" , bah moi j'aime pas , j'suis genre bien trop précieux pour ce genre de barbarerie , j'suis pas un homme de cro-magnon moi , mais elle si elle pouvait tous vous bouffer , elle le ferai ! Jsuis que très rarement aller la voir à son taf , j'aime
pas , mais les peu de fois où j'y suis aller j'fesait le précieu au debut mais après je jouait aux marionnettes avec les vieux morts tu vois , et même qu'on a....BREF !
Mais là c'est différent , elle l'a tuer devant mes yeux et elle sait , elle sait cte peste que j'aime pas ça le sang , ça m'dégoute , c'est degueu et ça pu ! Putain de merde quoi ,en plus c'est genre trop chiant à nettoyer !
Jfais le bonhomme mais tout ce qui est violence je préfère eviter , ça m'va pas au teint. Mais c'est pas pour ça que j'hésiterai à me mettre dans une bagarre , pour regarder. Les gens me cherchent pas , je suis plutôt baraqué alors ils me regarde juste mal , mais je m'en fou , je sais que je suis supérieur.
Et puis là , ce que j'ai vu ça m'a retourner le coeur puissance 10 ! La p'tite chinoise qui devait surement avoir fait le malin - j'écoutait pas jvous parlais dans ma tête !- c'est fait simplement égorger comme un goret. Alors vous vous doutez bien que ça gueulait à côté , en fait j'sais plus parce que j'fesait pas gaffe j'était trop occuper à gesticuler devant Arika comme pour dire "MAIS TU FAIS QUOI LA ?! T'ES SERIEUSE ?!"
C'était degueulasse ! Elle l'a mit à terre après avoir projeter Eva et tout , enfin j'vais pas vous refaire l'histoire parce que elle l'a très bien dit elle même : c'était dé-gueu-lasse.
D'ailleurs ,j'ai pas tenu , j'ai pas pû tenir. Pendant qu'elle l'émasculait , qu'elle lui tranchait là..vous savez quoi sous les cris déchirant d'un peu tout le monde , moi je me suis retourner et j'ai evacuer mon dejeuner.
Vous pouvez pas comprendre vous , vous n'êtes pas un homme ! Moi j'ai compatit avec sa douleur , parce que lui couper le machin je suis sur que c'est le plus horrible des maux , sans exagérer !
Mais elle n'en avait pas finit , et vas-y que j'parle en te cassant en 1000 morceaux , une vraie tarée j'vous jure ! "Tuer , assasiner" , c'était des mots bien trop faible par rapport à ce qu'elle lui infligeait. Regardez le avec sa tête de con , il crevait là !
..Quoi ? Vous vous attendiez à ce que je le sauve ? A ce que je dise quelque chose ? Non mais vous êtes malades ! Vous voulez qu'elle me la coupe à moi aussi ! Non , chacuns sa merde , et ce ptit con l'avait chercher aussi , comme elle l'a dit , personne lui a jamais parler comme ça. Moi c'est un autre débat , j'ai tout les droits avec elle , j'peux tout lui dire , ah non , y'a une chose que j'ai pas l'droit. C'est avec l'ange. Et d'ailleurs , j'ai bien cru au départ qu'elle venait m'engueuler , parce que quand jvous dit qu'elle l'aime pas cette blonde , elle serait prête à me buter si jl'a ..enfin vous voyez quoi !
D'ailleurs je regarda pas la suite , je préfera allez vers là où était bloquer l'ange Eva , et vous allez peut-être me traiter de tout les noms , mais je souriait en coin. L'air de dire "T'a vu Eva , c'est MA nana qui démonte TON mec ! C'est qu'elle est forte , ma nana ! :3".
Vous pourrez dire ce que vous voulez , moi je la trouve belle ma copine , sauf dans ce genre de moment , là elle me fait plus flipper en fait. Et surtout , j'me dit que pour "l'après" , genre cacher le corps et nanana , elle se démerde mais genre bien ! Parce que je l'aiderai pas alors là !
Ah ! La on arrive à la fin , mon ange commence à calmer ses nerfs et vient d'arracher le coeur du chinois. Bon , je suppose du coup qu'on sera pas inviter à l'enterrement , et c'est dommage parce que le noir , ça m'va hyper bien ! La pauvre quand même , le chinois , et dire que si il aurait juste fermer sa gueule , il aurait pû rentrer , mais non , il à eu du cran , le petit ! Et d'ailleurs , son cran doit surement trainer entre son zguègue et son coeur , à moins qu'il soit réduit en miette comme ses os et ses dents...ah dégueulasse !

Là , il s'passa un truc trop con. Arika vint près de moi , et même qu'un frisson m'a parcourut genre "Non elle v'a m'attaquer ! ' mais non , elle m'embrasse juste. Moi , je m'essuya la bouche , et une fois qu'elle finit sa dernière tirade davant le cadavre et la nouvelle veuve du coup , moi je la fixa avec un sourcil levé et je lui répondit.

Non mais t'es pas bien franchement , qu'est-ce que je t'ai dit Arika ?

Bah quoi , faut bien que je l'engueule hein ..

Tu sais ce que t'es ?

Un monstre ? Une méchante ?

T'es une grosse chieuse ! Putain mais t'aurai pû me dire que t'allais faire ça quoi , je serait pas rester , tu sais bien que ça m'porte sur le coeur et que ça m'va pas au teint ! A cause de toi j'ai gerber ! Jt'ai dit que tes conneries ça m'rend tout pâle , t'as vu ? J'suis tout pâle ! On dirait que j'suis mort ! Encore plus que lui là !

Bon ouais j'avous que la comparaison est pas super..

T'ss mais j'te l'ai dit quoi ! Et puis en plus tu viens me toucher alors que t'es toute dégueulasse là. J'te préviens Ari , tu te démerdes avec le corps et les formalités !

Ouais , les "formalités" c'est genre se démerder avec Anku surtout , parce que j'sens bien qu'elle va pas trop aimer qu'on tue ses habitants.Quoique j'pense qu'elle s'en fouttra , parce que qui s'en fou pas sincèrement , de ce chinois ! A part la couillone qui hurle là..

Oh c'est bon ça va toi aussi , ta gueule ! On s'entend plus s'engueuler ! T'a vraiment aucuns respect quoi !

Non mais jte jure , ça se croit tout permis les anges là !
Je reste genre une minute à ignorer Arika , mais je finit par ceder , parce que j'laime trop quand mê^me , alors en prenant sa main , j'essuie son visage taché de sang et je l'embrasse langoureusement pour finir par lui sourire.

C'est la dernière fois que tu m'fais ça , d'accord ? La prochaine fois jte pardonne pas jte jure !

Une dernière petite chose me tilta l'esprit , alors je la prit par la hanche et j'emboita le pas pour quitter la rue , c'est pas tout ça mais ça sentait l'mort !

Allez on rentre et tu vas t'laver , et jviens avec toi , au cas où tu ne trouves pas le robinet..comme ça tu pourras me montrer ce que t'as dans ce sac là , il me semble que c'est pour moi :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   Jeu 8 Jan - 22:03

Lorsque Kim arriva , Evangeline le vit comme un sauvetage , ni plus , ni moins , elle regardait avec des yeux charmés sont fiancé qui se jouait tel un
valeureux chevalier. Même si Kim n'était pas bien conséquent face à l'incube , il n'en perdait pas moins sa spontanéité , et lui ne se laissait pas marcher dessus.
Les deux hommes se titillètent , se provoquèrent , et Eva ne fit que les regarder. Que pouvait-elle dire ?
Les conflits , comme nous le savons si bien , sont une chose que l'ange blanche redoute et crain , fuis même. Alors que lui , Kim , les conflits ne semblaient pas le déranger , au contraire il semblait même
avoir cette lueur dans le regard qui souffle un aspect de défi.Ce côté là de Kim , Evangeline le connaissait , et c'est pour cela qu'elle le retenait par son vêtement rosé. Mais pas trop fort , sinon ce conflit pourrait bien
se retourner vers elle , oulala !
Mais même si l'ouvrir restait une tâche bien trop difficile pour elle , Eva ne restait pas totalement effacée et vint même à se montrer un peu plus en tirant son compagnon. Allez , partons maintenant.
La façons dont les deux mâles s'exposaient leurs testostérone avec le jeu du "qui casse qui" dépitait nôtre jeune blonde , quel jeu débile !
Alors que manger dehors , avec Kim , ça se serait une bonne idée.
Le terrain de querelle des deux garçons devint vite glissant ; ils parlèrent des enfants. Une ange , une fragile certe , mais elle n'en reste pas moins une mère , alors
si ses enfants entre quelque part , elle y rentrera aussi. Et dans ce cas précis , les mots de chacuns n'avaient aucuns sens et but si ce n'est d'être le plus tranchant possible.
Eva allait intervenir , oui , elle allait parler , rappeller son copain à l'odre , et l'emmener pour qu'ils partent loins.Je vous jure , elle allait le dire ! Mais au moment où elle allait ouvrir la bouche pour accompagner son geste vif qui tirait Kim
vers elle. Mais à ce moment , quelqu'un entra dans la scène , une personne de plus. Immédiatement, un frisson parcourut l'ange à l'entente de cette voix. La personne qui venait d'arriver lui donna d'autant plus l'envie de quitter
cet endroit.A la vue d'Arika , Eva se crispa , elle voulait partir , là maintenant. Si l'ange noir était là , elle savait qu'elle ne pourait s'en aller comme ça , sans avoir à être ne serais-ce qu'un peu embêter - et le mot est faible- par elle.
Je dit ça parce qu'il semblait qu'Arika n'ai en aucuns cas apaiser la haine qu'elle portait à Eva , renforçant d'autant plus leurs conflits. Arika à toujours détester Evangeline , c'est un fait ,c'est comme si leurs âmes étaient faites pour être une éternelle querelle. Quant à la jeune maman
, ce n'est pas qu'elle la détestait , enfin si , mais à cela se mélangeai la crainte. Une peur qui l'avait longtemps torturé et qui , avec le temps à finit par se méler à sa vie. Mais elle savait que Arika était le genre de personne à se taire pendant un moment , pour frapper un grand coup par la suite.
Si Eva vennait à être assassiné , ça ne pourrait être que de sa main impure.Mais là , nous ne parlons pas d'assasinat - pas encoore- , pour dire vraie , là , l'ange craignait juste de se faire rabaisser , parce que les deux complices étaient réunis , et elle se retrouvait seule contre eux. Seule ? Non , son copain la protègerait et elle
le savait , qu'il serait toujours là. Mais sans mentir , elle aurait préféré qu'il ne soit pas là , à ce moment. Parce qu'elle savait , elle savait que le genre d'Arika était la provocation , et elle savait que le genre de Kim était de répondre à ce genre de jeu. Parce que pour lui , c'est un grand jeu.
Comme elle s'en doutait , Arika vint lui parler à elle , d'une manière qui la fit immédiatement baisser les yeux et s'écraser. Non , elle , elle ne répondrai pas , et en fixant le sol , elle ne se disait qu'une chose "Kim , tait toi". Oui , elle espérait que son
copain laisse passer , qu'il se taise , pour qu'ils puissent rentrer en paix dans leurs petite maison. Mais malheureusement , l'asiatique ne l'entendait pas de cette oreille et se mit même à répondre à l'ange déchue d'une tel façon qu'Eva releva immédiatement la tête vers lui "NON ! TAIT TOI IMBECILE !"
Oui , c'est exactement ce à quoi elle pensait , elle ne voulait pas être défendre elle , elle voulait récuperer son petit ami et s'en aller , vite et sans histoire ! Non ce n'était pas grave qu'elle l'insulte , qu'elle l'humilie même , tant qu'elle retrouvait sa vie après.
Mais le destin ne l'entendait pas lui non plus de cette oreille. Une petite lueur d'espoir se fit entendre lorsqu'en se retournant vers elle , Kim commença à lui dire qu'ils partaient , enfin. Un début d'hochement de tête se fit voir.
Comment Eva pouvait-elle avoir la naïveté de croire qu'après avoir dit ce qu'il avait dit , Arika laisserai partir Kim sans encombre ? Pourtant elle l'eu cru , pendant un quart de seconde. Mais la réalité la rapella à l'odre , et ce qui se passa devant ses yeux fût surement et sans aucuns doutes la chose la plus horrible qu'il lui a été donner de voir tout au long de sa vie , et Dieu sait qu'elle à été longue.
Evangeline eu les même yeux que Kim lorsqu'elle vit la lame glisser , des yeux qui voulait dire "Hein , quoi ?! Qu'est-ce que c'est ?!" , elle ne réalisa pas sur le coup , mais ce fût lorsqu'elle regarda à nouveau qu'elle pû voir cette attroce blessure. Le choc était tel pour l'un et pour l'autre qu'aucuns des dux ne cria. L'ange blanche resta juste bouche bée , comme si elle aussi avait été touchée , mais non,c 'était bien pire , c'était le garçon devant elle , le garçon qu'elle aimait
qui venait de se faire blesser gravement.Elle ne pouvait s'empêcher de le fixer , pensant surement qu'il allait se relever et vite partir soigner , mais non , il resta là , et elle aussi.
Ce fût lorsqu'Arika le toucha qu'Evangeline réagit , en poussant un gémissement avant de s'élancer à son tour vers Kim qui avait été mit à terre. Mais à peine eut-elle bouger qu'elle se retrouva bloquer , elle aussi.
A ce moment , elle s'en rendit compte , de ce qu'il se passait. Il était blesser mortellement devant ses yeux et elle ne pouvait rien faire, à part hurler , crier de toutes ses forces. Pourquoi ? Pour qu'elle arrête , pour qu'elle le lâche , pour qu'on l'entende , pour qu'à nouveau , on la sauve non pas elle , mais lui.
Pourquoi , quelle était son but à lui faire du mal ? Puisqu'elle lui en faisait du mal , enfin pas au départ , elle venait en fait juste de le coucher mais la blondinette se débattait comme si sa vie en dépendait , alors que pourtant , c'était celle de Kim. N'est-ce pas pire me diriez vous ?
Les coups arrivèrent ensuite. Deja qu'en regardant impuissante , l'ange hurlait de douleur , elle imaginait celle de son pauvre Kim. Non , en fait elle ne peut l'imaginer.

La suite ? Deux personne vous l'ont déjà raconter , Kim se fit des plus viollement assassinée , devant les yeux de l'ange qui les ferma à un moment donné. Ils se sont à vrai dire fermer tout seule , comme pour la protéger. Entendre les cris et gémissement mélés aux paroles blessantes de l'ange noir était une bien trop grosse torture qu'elle lui infligeait.
Evangeline hurlait à s'en briser la voix , pleurait à s'en désydrater , mais pourtant rien ne changea , et tout empira.

La dernière chose qu'elle vit lorsqu'elle ouvrit les yeux fût Arika qui se dressa devant elle , avec dans sa main..le coeur de Kim. Oui , elle à louper le coup du zizi , trop occuper à crier pour pouvoir se rendre compte de ce que la meurtrière venait de faire. Mais ce qu'elle vit bien , c'était le coeur qu'elle tenait entre ses mains , et elle n'osa même pas regarder derrière la violine , trop effrayé de découvrir ce qui s'y cachait.
Mais son visage suppliant de pitié se décomposa d'autant plus lorsque , lourdement , l'organe de l'amour de son conjoint fût éclatter devant ses yeux , lui projetant de son sang.
En fait , suspendu à son mur , l'ange ne s'en rendait finalement pas si bien compte , même si les étaux d'ombre qui la retenait la serrai à lui en faire des bleus , elle ne pensait qu'a déscendre.
Et lorsque cela fût fait , lorsqu'elle fût lachement rejeter au sol , elle s'y éttendit de tout son long. Jamais l'ange n'avait été confronté à la mort. Enfin si , elle avait dû supporter la mort de Doan à deux reprises , mais il était revenu à chaques fois , alors ce n'était qu'un mauvais souvenir.
Mais là s'en était finit , il était réellement mort et elle le savait.

Vous ne pouvez imaginer aucunes des douleurs ressenties , autant par Kim que par Evangeline. Vous ne pouvez vous douter de l'effet éprouvé lorsque vous vous retrouvez avec , devant vous ,un corps sans vie , inanimés. Elle se traina jusqu'a atteindre Kim , se moquant de tout autre chose , elle rejoint le corps mutilés de son fiancé et elle pleurait. Le secouer n'avais aucuns effet , pas plus que de lui verser des larmes sur le visage et pourtant , dans les contes de fée ,ça fonctionne.
Mais les contes de fées n'éxistent plus , Kim les as emporter avec lui. Sur le coup , l'ange eu envie de mourir elle aussi , pour le rejoindre où alors simplement qu'il se relève si elle mourait.
Ses yeux restaient fermés , sa tête était contre le sol froid , elle eu l'impression de s'étouffer , qu'on lui coupait la respiration , elle s'accrochait à lui , aussi brisé soit-il , pour lui transmettre le peu de force qu'il lui restait.
Comment pourrait-elle vivre maintenant ? Elle ne pourrait plus. Ses yeux resteraient fermés parce que voir un monde sans Kim serait la plus dur des choses. Mais il fallait se rendre à l'évidence , il était mort. Elle , elle l'avait tuer.
Evangeline n'eu même pas la force de se lever , ni même de la détester d'autant plus , elle consacrait son énergie à essayer de réanimer son fiancé. Non , il ne peut pas mourir , il ne peut pas la laisser , c'est impossible. Oui , c'est simplement pas possible.
Et pourtant , pourtant il était bien là , le visage froid et cassé , ce corps était bien le sien mais son âme venait de disparaître.
Elle ne voulait pas le laisser partir , si il partait , elle..non , il n'y a pas de mot juste. Alors elle restait là , réalisant petit à petit l'horreur qui s'abbattait sur elle.
Les pensées du genre "je ne me réveillerai plus à ses côtés" n'étaient pas encore d'actualité , parce qu'elle ne réaliisait simplement pas asser.
Ses yeux se troublaient , sa respiration était aléatoire , le choc l'avait brisé elle aussi , elle aurait pû rester toute sa vie à pleurer ainsi , à se morfondre jusqu'a ce qu'elle devienne poussière. Mais elle se décida à se lever.

L'ange ne releva même pas ce que lui disait Gabriel , mais lorsqu'elle trouva la force de se redresser , il avait deja entrainer Arika quelques pas plus loins. A quoi bon les pourchasser ? Le plus important était de sauver Kim. Parce que celon elle , on pouvait encore le sauver , alors elle se redressa et , même si elle l'aurait voulut , n'embrassa pas son fiancé de peur de le briser d'autant plus. Elle se leva et coura , si on peut appeller ça courir , en hurlant le plus qu'elle pouvait qu'on l'aide , qu'on vienne l'aider , s'il vous plait , quelqu'un , venez l'aider ! Ne prenez pas garde à son état immonde , venez juste l'aider ! Ne regardez pas ce sang , venez l'aider

_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca devait etre une autre journee normale..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca devait etre une autre journee normale..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si les jeux devait etre plus realiste ???
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» [Didactitiel] Coller précisément un objet à un autre
» L'homme arbre qui cache la forêt (ou l'inverse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: Le village :: Magasins-
Sauter vers: