Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FrankenMéli !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Sam 18 Avr - 22:16

C'est sans rien dire que Doan observait Evangeline après avoir évalué la situation du côté de la fillette. Il ne dit rien, mais il sait que la cas de sa meilleure amie était à la limite désespérée. Qu'est-ce qu'il voulait la prendre contre lui à ce moment là... La rassurer, lui montrer qu'il était là, parce qu'il le sent bien, que c'est ce que l'ange recherchait: un peut de réconfort, qu'on l'a soutienne, qu'on lui fasse oublier qu'elle à mal. Alors qu'est-ce que le lui en empêche ?
Evangeline est blessée, nous l'avons assez répéter pour qu'on le comprenne, je pense. Et comme on l'a aussi souvent répété, son sang est toxique pour Doan. Mettez votre main à plat sur la casserole qui chauffe depuis une heure ou bien posez la franco sur la gazinière allumée. Ca fait mal non ? C'est l'effet que ça fait à Doan, ça brûle terriblement en plus de affaiblie comme l'ail avec les vampires. C'est son allergie, c'est son poison. C'est l’allergie et le poison de tout démon nés démons d'ailleurs. Il n'est pas l'unique à ressentir ça, mais il est vrai que son traitement qu'il a subit il y a quelques année l'as d'avantage sensibilisé.
Pourtant, enfant, il se rappelle avoir déjà guérie Evangeline et cela ne le lui avait rien fait.
Oui mais, enfant, son incube n'était pas encore réveillé... Peut-être était-il moins sensible ?

Elle c'était levée, Evangeline, entre temps. Elle semblait en malaise, debout, ça se voyait. Même borgne, Doan le voyait.
Evangeline est le genre de femme qui préfère se débrouiller plutôt que d'importuner ses voisins. Il est vrai que c'est souvent lui qui lui a demandé de l'aide, rarement le contraire. Pour n'importe quoi ! Il l’appelait pour qu'elle l'aide à réaménager sa boutique, il l’appelait quand une branche du pommier est tombé sur la vitre l'hiver dernier, qu'il fallait la réparer, il l'appelait quand, tout petit encore, quand il gardait son fils pendant que Kiara était absente, le petit à chuté dans les escaliers, se faisant une horrible bosse au front... Mais combien de fois l'a t'il appelé, toujours pour Wesley, parce que celui-ci c'était coupé avec une feuille de papier ou bien était tombé de son lit après la sieste, quand il se prenait le ballon sur le nez... Avant que l'on découvre qu'au fait, il était aussi myope qu'une taupe !
Et oui, Evangeline à toujours été la grande soeur de Wesley, quelque part. Doan, de part son incroyable capacité à paniqué pour un rien - ou trop facilement - et à ne plus pouvoir bougé à la vu de sang, même minime soit-il, à toujours fait appel à Eva quand la maman de son fils n'était pas là - et il se rend compte maintenant qu'elle était rarement là en fin de compte - bien que pourtant, Evangeline ne soit pas mieux que Doan... Mais il se sentait toujours plus à l'aise avec elle. S'il ne faisait jamais appel à sa compagne, c'est surement parce que celle-ci l'a toujours plus ou moins traité comme un incapable ou bien remportait la faute sur Doan quand leur enfant se blessait. Il craignait Kiara en plus de l'aimer, ça l'a toujours été. Alors qu'Evangeline... Avec Eva, tous ce passait dans le calme, la douceur. Il est vrai que parfois, c'était de la faute de notre démon si son unique enfant se blessait avec un couteau parce que celui-ci n'était pas rangé, ou bien s'il c'était cassé la jambe quand il avait 5 ans, parce que cette pile de livre était posé, abandonné pile dans le virage de l'escalier... Et j'en passe, mais jamais Evangeline ne lui a fait des représailles, elle en a rie, peut-être même qu'elle lui a calmement dit de faire plus attention la prochaine fois, "que ça aurait pus être plus grave" Mais jamais elle ne s'est énervée... Elle a toujours été là pour lui... Elle était là quand Kiara est partie. Aujourd'hui encore Doan souffre de ce départ, mais beaucoup moins, aujourd'hui il arrive à sourire naturellement, sans se forcer.

Je m'égare, c'est vrai, mais pas tant que ça puisque l'on parle toujours de cette relation que l'ange et le démon on toujours entretenu depuis le début, depuis qu'ils se connaissent. Au départ, Doan a éprouvé de la méfiance. C'est que les anges, ces êtres pures n'aiment pas les démons, êtres démoniaque, mais très vite elle est devenue une amie... Son premier amour - Wandy ne compte pas tellement - au final, elle est aujourd'hui sa meilleure amie. On les voit presque comme deux soeurs... Deux soeurs oui parce que n'oublions pas que même adulte aujourd'hui, Doan reste transidentitaire. Il sait qu'il est un garçon, qu'il est "papa" et non pas "maman" mais son corps masculin l'a toujours plus ou moins répugné. Il a toujours rêvé du jour où il aura une poitrine, qu'il aura un appareil génital lui permettant non pas "d'avoir un enfant" mais de le porter.
Mais aujourd'hui il s'est fait à cette idée et il vie avec son corps de naissance, sans trop y penser.

En Eva, il voit la femme qu'il aurait voulu être. Dire qu'il ne trouvait pas Kiara belle et dire qu'il ne l'aimait pas serait mentir. Mais... Mais ce n'est pas comme Evangeline.
Cette femme n'est pas vulgaire. Elle est droite, discrète, belle. Son corps présente de très jolies courbes mais elles ne sont pas disproportionné. Sa poitrine n'est ni petite, ni énorme, elle est parfaite. Sa taille n'est ni étroite, ni enflée, elle est parfaite. Son visage n'est ni fin, ni rond, il est parfait.
Evangeline est parfaite.
Et aujourd'hui Evangeline n'est pas bien, aussi bien moralement que physiquement. Elle vient de perdre son fiancé, tué devant elle dans des façons, par des personnes et dans des circonstance qu'il ignore mais il ne cherche pas à savoir. Aussi, elle vient de se faire mordre, et des suites de cette morsures, elle ne va pas fort.
Il y a deux ans, Doan à attrapé une grippe si atroce qu'il rêvait pouvoir mourir plutôt que de continuer à vivre - c'est ce à quoi on pense tous quand on est malade... grrr ! - et comme par hasard, à ce moment, Kiara était en tournée à ce moment là aux Etats Unies d'Amérique. Il fallait s'occuper de Wesley qui déjà venait d'entrer dans un période de turbulence qu'il n'avait pas avant ses 8 ans. Evangeline était là, elle. Sa mère aussi, entre nous. Elle faisait beaucoup de choses elle aussi, le soigner, déjà. Mais Wesley était dans la classe de l'ange à cette époque, et elle lui a été d'une très bonne aide parce que faire les devoir ce Wesley à ce moment était une des dernière choses qu'il avait envies de faire.
C'est microbe comme situation, mais combien de fois Eva lui a souris et a tendit ses bras vers lui ?
Combien de fois, elle, elle lui a demandé de l'aide ?
Il se doit aujourd'hui de l'aider. L'aider à traverser cette épreuve de la vie qui est d'avoir perdu un proche. L'aider aussi à guérir.

Evangeline venait de poser un dilemme à notre démon qui était soit d'aller avec elle, soit d'aller voir où étaient les enfants.
Enfin, le dilemme ne fut de jeu que pendant un cours instant puisque la psychologie de Doan est surement la même que celle d'Eva et il compris donc très vite ce qu'elle lui demandait. Il lui sourit, acquisa de la tête.

Je vais les chercher, ne t'inquiète pas. Je les ramène tous chez moi, je leur expliquerais, ne t'inquiète pas pour tes filles s'il te plait.

Le pharmacien était partis entre temps voir ce qu'il en était du côté de la fillette. Doan profita alors pour se serrer contre l'ange, oubliant que celle-ci était blessée - mais son sang avait séché, pour le cou en tous cas. Il prit son visage entre ses mains et lui chuchota, comme pour ne pas la fatiguer d'avantage:

Prends soin de toi, Evangeline chan. Je viendrais prendre de t'es nouvelles, je suis sûre que tu ira bien d'ici une heure ou deux.

Il lui déposa un bisou sur le haut de la joue.
Soudain, le "il y eu un" de la narration de notre ange était surement un petit cris étouffé suivis d'une toux de Doan, surpris d'avoir entendu la fillette parlé juste derrière lui. Le sang venant de lui monter à la tête, gelé. Il ressentis un gros frisson le long de sa colonne, se dissiper vers sa nuques. Plus de peur de de mal, mais qui cette fillette appelle-elle "maman" ?

Une petite hanse de peur fit reculer Doan vers Evangeline comme pour la protéger. Je dis "comme" parce qu'on sais tous bien que si Eva pourrait éventuellement être capable de sauver Doan, celui-ci ne peux rien pour elle, malgret toute la volonté du monde. Mais sa peur se disparue quand il vit que la fillette prenait Eva pour sa maman. Beaucoup de pitié envahis notre borgne, picotant son coeur. Cette fillette est aveugle, cela ne fait aucuns doute, ces yeux suintant des larmes qu'elle ne semblait pas contrôler elle-même, ses pupilles dilatées, son regard incertain étaint clairement le signe de non-voyance. Mais aussi, si elle est capable de prendre Eva pour sa maman, alors, elle en a une... Mais où est-elle ? Pour Doan, c'était clair, il n'y a pas de mère, ou plus. Ni de père. Cette petite est orpheline, que ses parents soient en vie ou non, plus personne ne s'occupe d'elle est son hygiène en témoigne. Elle est sale et ce n'est pas d'aujourd'hui qu'elle est aussi maigre.
Doan put alors enfin prendre le temps de l'observer. Elle était aussi grande que lui et pourtant, sa façon de se déplacer, de parler laissait paraître qu'elle avait 5 ans, 8 ans au plus. Oui, elle devait bien lui arriver aux épaules. Doan n'est pas bien épais, mais en comparaison, il semble bien grassouillet à côté de cette fragile poupée. Il en avait pitier, à en oublier presque que c'est elle qui les avait attaqué, qui avait blesser Eva.

On la repris. On l’entraîne à l'hôpital, elle aussi. Alors qu'il avait la tête baissé, réfléchissant au vécu de cette enfant, il releva ses yeux bleus vers ceux d'Evangeline.

Ne t'inquiète pas, tu ne sera pas au même endroit qu'elle. Il vont l'examiner et la renvoyer là où elle vient.

Inconsciemment, il fit un signe de tête vers la sortie du village. Il sait d'où vient cette créature, tout aussi bien qu'Eva, ils sont peut-être niais mais pas idiots - quoi que pour l'ange ça se discute surement.

Je vais chercher les enfants. Je m'occupe d'eux et je viens te voir dès que je peux, d'accord ? Ne fais pas de bêtises en attendant, je te fais confiance ?

Par bêtise, il entendant "malaise", "crise d'angoisse", peut-être même "détection de la rage" ! Peut-importe, ça voulait simplement dire "reviens moi entièrement"

Il attendis quelque chose avant de partir, soit un signe d'Eva, soit un mot d'elle, ou peut-être simplement son départ. Il attendait seulement le signal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Lun 20 Avr - 19:12

Doan lui répondit , alors elle sourit. Sans se forcer , même vu son état. Elle sourit , sans même qu'une cause à effet se soit produit dans sa tête. Je m'explique, le démon incube aurait très bien pû sortir un "oh non Evangeline chan , je vais aller me cacher chez moi pour ne pas qu'un autre monstre me trouve" que l'ange lui aurait sourit. Oui c'est ça , elle a sourit par réflexe en fait , par instinct , l'instinct de se dire "quoi que dise cet individu , cela m'apporte du bonheur". Mais ce n'est pas"un individu" , et c'est surement ce qui à causer ce réflexe. Quand on a mal , quand on se sent mal , on écoute pas ce que nous disent les personnes qui nous entoure ; on les entends. Et ça , c'est valable pour tout le monde : personne ne vas s'interesser à savoir si vous avez réussis vôtre oral d'anglais si il vient de se cogner le bout du pied au coin du lit -Ouiillle !- Et bien c'est la même chose pour nôtre ange , aussi gentille et attentionnée soit-elle , elle ne faisait aucunes relation entre les mots et leurs sens.
Mais comme je l'ai dit , elle sourit.
Elle hôcha la tête même , alors que je vous assure qu'elle n'as réellement pas capter ce que venait de lui dire le démon ! Mais il souriait , lui aussi , alors à vrai dire le sens de la phrase ne comptait pas réellement. Après qu'il soit venu lui prendre la tête -XD- entre ses mains en lui chuchotant quelque chose que cette fois-ci , elle écouta et compris , Eva se redressa et observa son visage , le visage de Doan.
C'est une chose qu'elle faisait souvent , l'observer , à tout moment , lorsqu'il lui parle , lorsqu'il est au shop , où dans un autre moment qu'elle trouvera surement. Pourquoi ? Pour se souvenir , pour toujours avoir l'image la plus récente de lui , et parce qu'il est toujours agréable de regarder une personne que l'on aime. Soyons d'accord , ce n'est absolument plus un secret , pour personne. On le sait tous que ces deux amoureux refoulés n'en reste pas moins des amoureux. Tout le monde le sait , je le sais , Bouse le sait , Céleste , Lee-na , Kim ..Mais il reste encore bon de le dire , au cas où vous l'auriez oublier. A vôtre avis , après être aller "se promener dans les bois" , il est évident qu'Eva aurait fait un détour par le shop , voir même aller directement toquer chez les Chiber. Pourquoi ? Il n'y a pas de raison , et il n'y en a pas besoin , et quand bien même il en aurait fallût une , elle aurait bien trouver un "oh regarde , j'ai trouver cette myrtille et j'ai penser qu'elle irait bien dans ton frigo :3". C'est un peu exagéré -quoique- mais le fait est là.
Ne nous échappons pas.
Le démon lui , le faisait. Il allait s'échapper alors qu'un baiser avait été déposé sur la joue de l'ange qui s'apprêtait pourtant elle aussi à s'échapper en direction de la clinique , afin de panser cet affreu bobo. Mais "il y eu un".
Un "maman". 
Le mot qui à lui seul réveillerai l'ange d'un coma , le fameux mot.
Alors qu'elle était retournée et s'apprêtait à partir comme je viens de vous le dire , Evangeline entendit cette appellation , et bien entendu , elle se retourna. Ca aurait pû être d'une autre personne que la fillette parlait , surement qu'elle avait vu au loin sa mère -oui enfin "vu"- , mais pourtant c'est bien la jeune blonde qui se retourna , comme si c'était elle , précisément , qu'on venait d'appeller. Ce n'était pas qu'elle se prenait pour la mère de cette enfant , bien au contraire sachant qu'elle l'a quand même confondu avec un kebab , mais ce mot était pour elle un titre , son titre. Parce que oui , Evangeline était "maman" , elle était et est maman , avant tout.Mais c'était le cas , c'était bien elle qu'on venait d'appeller , et en guise de preuve , Mélisandre marcha , descendue des bras qui la retenais pour s'approcher d'Evangeline.
L'ange ne fit aucuns mouvement de recul , elle ne fit aucun mouvement tout court. Elle regardait simplement la fillette , s'approcher , comme si elle bueuguait.  Même lorsque l'enfant lui tira ses vêtement , la maîtresse d'école ne fit que la fixer , sans réellement comprendre ce qui lui prenait.
Puis elle fût prise d'une soudaine émotion , d'une soudaine pitié envers cet enfant qui l'avait prise pour sa "maman".Plus aucune rancoeur n'avait grandit en elle envers Méli , et voir même , elle se sentait presque touchée. Mais de toute façon , quand on prend l'ange par les sentiments comme ça , ça marche forcément. Aucuns dégoût , aucuns mouvement de repoussement ne fût engagé à l'encontre de la zombie. Nous savons bien que si Evangeline pouvait avoir 10 enfants , elle en aurait 10. Mais déjà mère comblée de deux filles , ce n'est pas ce qui la pourtant empêcher de prendre sous son aile Cali , la jeune sauvage. Pendant un moment , il fût même question de prendre Mariko , la petite handicapée sous son aile. Mais les choses firent que ça se perdit. Ouvrir un orphelinat et accueillir les enfants en manque d'affection serait un rêve pour une personne qui à tant d'amour à donner. Mais faute de ça , Eva à son métier , déjà bien remplie d'enfant , puis les enfants des autres , qu'elle aime aussi. Cassie par exemple , recevra toujours l’accueil d'une princesse lorsqu'elle vient dans la maison familiale d'Eva ,qu'elle soit accompagnée de Céleste ou pas, des petites attentions lui seront attribué , comme un chocolat avec tel ou tel quantité de sucre , ou des guimauves spécial , des paillettes , de la crème fouettée..tout une guirlande de tout et n'importe quoi qu'elle attribue à chacun des enfants qu'elle côtoie.Au même titre que Cali à ses petites douceurs elle aussi.Loin de là l'idée de "voler" le rôle de mère aux mères respectives des enfants , mais simplement d'avoir cette image chaleureuse, ce symbole de confort maternelle. Mais bien entendu , l'amour qu'elle porte à ses différents "enfants" ne dépassera jamais l'inconditionnelle amour qu'elle porte à ses filles,ses raisons de sourire , de respirer , ses raisons de vivre.
Et c'est en fait en pensant à ces deux filles qu'Eva agit comme elle l'a fait auprès de Méli.Aucun mouvement de recul n'a été fait parce qu'il lui est impossible de repousser une enfant , mais pourtant , elle ne lui a pas répondu pour autant , restant silencieuse et froide. Mélisandre , elle l'a vu dans un état que les personnes qui l'entourait à ce moment là n'ont pas vu -mis à part Doan- , alors elle savait qu'après être une enfant , elle était une chose qui venait faire pencher la balance : une menace. Méli était une menace , pour elle , et potentiellement pour ses filles. Vous pensiez sincèrement qu'elle irait serrer dans ses bras et ramener chez elle une chose qui est capable de , des qu'elle aura le dos tourner , commettre un massacre jamais connu ? Alors c'est que vous sous-estimer nôtre ange et sa capacité à agir pour ses filles , ou alors que vous êtes débile mais ça c'est un autre débat.
Alors que Méli se faisait escorter jusqu'a la clinique après avoir été reprise en main par les personnes qui l'avait jusque là , Eva fût rassurer par le garçon auburn , qui lui disait que Méli serait renvoyé "là ou elle vient". C'est une chose dont elle ne savait pas quoi penser , donc dont elle ne pensa rien pour le moment , préférant acquiesser aussi energiquement que son état lui permettait à la remarque de son meilleur-ami.


Embrasse les pour moi , et fait attention à toi.


On ne sait jamais si un autre zombie courait dans les rues -WALKING DEAAAAD- , toutes les possibilités sont a évaluer.
Et de là , l'ange blanche adressa un signe de main au démon avant de se retourner , pour suivre le petit groupe qui maintenait Mélisandre en direction de la clinique. 
Je saute le trajet , il ne servit à rien à part confirmer à la blondinette que oui ,sa tête lui faisait affreusement mal et qu'elle ne révait que d'une chose ; un lit.
Une fois arrivé à la clinique , il fallait s'attendre à ce qu'il y ai du chahut autour d'elle. Les nouvelles vont tellement vite dans ce village qu'une femme pourrait apprendre qu'elle est enceinte sans même le savoir. Enfin bref.
En dehors de ce que je viens de vous dire au dessus , le trajet qu'elle a effectué pour aller à la clinique lui à quand même permis de réfléchir et de se décider sur le fait que cette petite , elle voulait la garder à l'oeil. La curiosité la poussait à vouloir savoir qui est-ce qu'elle était , d'où elle venait mais aussi et surtout : ce qu'ils allaient lui faire et où allaient-ils l'envoyé. Après avoir jeter un rapide coup d'oeil à Méli qui fût prise en main plus loin , on s'occupa à son tour d'Eva. Et elle se retrouva dans une chambre , avec une infirmière. Je vous passe les détails puisqu'il n'y eu rien d’intéressant , jusqu'a ce que le médecin arrive. Le médécin lui pose certaines questions , qu'elle comprit et d'autres non , mais elle tâcha d'y répondre à toutes pendant qu'il lui désinfectait sa blessure. Il lui appris qu'il ne pouvait recoudre apporter des points de sutture tout de suite , alors il la banda simplement. Lorsqu'elle voulut lui poser une question à son tour..

Que vont-ils faire d'elle ? 

...elle n'eu pour réponse qu'un "il faut vous reposer". Alors c'est ce qu'elle fit , elle s'allongea sur ce lit d'hopital , débarassée de ses vêtements sales remplacés par une blouse blanche , profitant de ce calmant qui lui avait été perfusé. Ce calmant qui la rendait de plus , en plus , en plus , en plus , calme.

_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Lun 20 Avr - 19:51

Et pendant tout ce chahut..
Chahut ? Quel chahut ? 
L'attaque du monstre zombie ne semblait pas avoir dérangée ni même alerté plus que ça les deux filles d'Eva qui vaguaient à leurs habituels occupation..


-Descend de cet arbre ! Tu vas te faire mal ! NE TE PENDS PAS LA TE TE A L'ENVERS ! LEE-NA ! Descend ! ><

Dans le calme et l'amour sororal le plus total..

-Tu m'as lancé une branche là ?! Je l'ai sentie ! Tu vas voir si moi je t'en lance une : TIENS ! >< 

Plus sérieusement , les deux filles étaient bien trop éloigné de l'allée principale où c'est passée l'accident  pour en avoir eu l'écho , et puis à vrai dire , Céleste avait d'autres chats à fouetter. 
Aujourd'hui , elle avait dit à sa mère qu'elle irait faire les boutiques avec sa petite soeur , dans l'espoir de lui trouver autre chose que cet éternel tee-shirt. Ce n'est cependant pas ce qu'avait la dite soeur comme idée. Loin de la l'envie de se rhabiller et de cotoyer d'autres mammifères dans un but autre que de les faires tourner en bourrique , la petite coréenne à donc choisit de faire tourner en bourrique sa grande demie-soeur. Alors donc , quand bien même la nephilim à trouver ce qui l'interessait elle dans des magasins , l'autre n'as fait que suivre calmement jusqu'a ce que l'envie lui prenne de s'enfuir. Vous me direz , peut-être que Lee-na à quelque part sentie le danger arriver pour choisir de s'éloigner des rues marchandes pour se tourner vers l'entrée du parc , mais le résultat et le tableau restait le même. Céleste était debout , ses sacs d'achat à terre , sa tête relevé vers la bouille ronde de sa soeur qui avait choisit de se la jouer opossum.
Nous , derrière nôtre écran , nous souriions d'imaginer une tel image , mais la petite ange elle ne souriait pas , pas du tout même , agacée de voir que l'autorité était quelque chose qu'elle avait hérité de sa mère : elle n'en avait pas.
Alors par dépit , elle s'assied dans un coin d'herbe au dessous de l'arbre sur lequel la brunette se suspendait et fit mine de bouder , après avoir laché un long soupir. A défaut de l'avoir fait déscendre par l'intimidation , Céleste avait décidé d'attendre que sa soeur se décide à déscendre seule , alors elle avait le temps de se poser. 
Une fois assise , elle réexamina pour la énième fois le contenu de ses sacs encore remplie de l'odeur des boutiques en grognant.

De toute façon Maman ne m'en voudra pas d'avoir acheté tout ça , je lui dirait que j'ai pas fait exprès et que au début c'était pour de vrai que je voulait t'habiller , mais que toi , méchante , tu voulais pas alors j'était bien obligé d'acheter quand même..

En se persuadant que c'était une bonne stratégie non pas de mensonge , mais de dévouement de la vérité , Céleste passait un à un les bracelets breloques qu'elle venait d'acquérir autour de son fin poignet , en précisant 


Celui-là , il est pour Cassie ! Tellement mignon qu'elle l'aimera , c'est sur ! Et Cassie à le droit un bracelet parce qu'elle est gentille , ELLE ! 

C'est une nouvelle branche que se reçu la blondine en guise de réponse , mais en dehors des grognements qu'elle lacha ensuite , elle entendit quelque chose , quelque chose qui la fit se ruer sur son sac.
Son portable venait de vibrer.
Maintenant qu'elle avait retrouver le gout à ce petit objet de la technologie qui lui permettait un contact avec..

Wesley ! Je suis sur que c'est lui qui m'a envoyé un message , c'est sur ! 

Je disait donc que comme elle pouvait maintenant retrouver un moyen de contact permanent avec son copain , la jeune fille gardait toujours sur elle son petit telephone. 
Et puis histoire de te dire Cé , le message c'était pas Wesley , mais une pub qui voulait savoir si ça t'interessait de renouveler ton forfait pour le payer 2 fois plus cher au lieu de 3.
Mais passons. S'être ruer sur son telephone lui a permis de , une fois qu'elle avait relever les yeux après avoir constater sur le sms ne servait à rien , apercevoir quelque chose qui attira son attention. 
De loins - oui parce que Céleste voit très loin- , elle aperçue un groupe de personne furtivement , mais elle était sur d'avoir reconnue la chevelure blonde de sa mère.En regardant de plus près et plus attentivement encore , elle en fût persuadée. Mais le petit groupe disparue.
Une fois que ce dit petit groupe disparu que quelque chose d'autre attira son attention.

Doan ! 

Ne me demandez pas pourquoi , ni comment , mais elle l'aperçu lui aussi. Je ne peux vous dire si il était au même endroit que tout à l'heure , ou si il avait bouger , mais au moins elle l'avait vu, au loins. Alors après avoir très rapidement récupérer ses sacs , et s'être dit que Lee-na n'aurait pas d'autre choix que de la suivre , Céleste se mit à trotinner vers le loliboy rapidement , et avec entrain.A quelques mêtre de lui , elle ne pû se retenir de lui parler avant d'être arrivée plus près.

Tu n'es pas avec Maman ? J'était sur qu'elle allait aller te voir , mais j'ai cru l'avoir vu passer par là avec d'autres personnes..tu la cherchais ? 

Tout en attendant qu'il réponde , elle se rapprocha encore plus du démon , et une fois arrivée près de lui , elle lui lâcha un grand sourire. 
Un sourire qui disparut vite en voyant l'état dans lequel il était. 
Il est rare , très rare , voir impossible de voir Doan négligé au niveau de l'apparence , et bien que là il était loin d'être au niveau clochard , son teint bien plus blanc mélangé à ses joues rouges montraient bien que quelque chose l'vait éssouflée , et les tâches sur ces vêtements le prouvaient d'autant plus. Alors la mini-ange pencha la tête sur le côté en montrant du doigt le genoux du père de Wesley.


Bah , tu t'es fais mal ? Tu es tombé ? Ca va ? 


Céleste ne dit plus rien après , voulant etre totalement concentrée sur ce qu'allait lui dire le jeune vendeur de bonbon. Ou si ça se trouve , il n'avait peut-être rien à lui dire et il allait partir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mar 21 Avr - 1:21

La seule prise de congé qu'à reçus Doan était d'embrasser les filles d'Eva. A ce top départ, il tourna le dos sans répondre, sans même faire un oui de tête. Mais il savait qu'il n'avait pas besoin de ça pour qu'Evangeline comprenne qu'il avait compris. Au fait, il était pressé de partir parce que l'instinct parental était désormais plus présent que jamais. L'ange était d'entre bonnes mains, de plus est, il viens de voir au loin une femme qu'il connaissait. Non, pas sa mère. Cette femme nous viens d'Azaken mais elle évite d'aborder le sujet. Elle est spécialisée dans la démonologie; "là-bas" c'est elle qui s'occupait d'examiner les démons, les humains et autres espèces atteints de possession démoniaque (en parenthèse, Mélisandre - ou celle qui portera ce nom - aurait put être ça "patiente") Mais il y a plusieurs année, elle a fuit l'établissement. C'est d'ailleurs elle qui s'est occupé de Doan, quand celui-ci c'est fait greffé son nouveau cœur. Elle n'était que stagiaire à l'époque. Bien que Doan ne porte pas dans son coeur les genre de "là-bas" - comme beaucoup d'ailleurs soignons francs - cette femme là, il en a confiance. Bon, elle n'aidera pas forcement Eva qui est une ange mais... Et pourquoi pas, tient ?

Bref, il tourna les talons - bien qu'aujourd'hui il n'en à pas au fait ! - il fallait qu'il retrouve Lee-na et Céleste mais aussi Wesley qui est son fils à lui. Mais entre nous, il n'a jamais fait de différences entre son enfant à lui et les filles d'Evangeline. Au fait, il se rappelle même que quand Eva lui a appris qu'elle était enceinte, il n'a pas vu "une jeune fille inconsciente et stupide" ou bien encore mieux ! Il ne sait pas dit "qui c'est qui l'a mise enceinte, elle, ma première "femelle" " non... Non puisqu'il a de suite adoré cet enfant. Il l'a tout de suite aimé parce qu'il s'est toujours dit que Jimmy n'adopterais pas le rôle de père de suite, et ça n'a pas loupé. Aussi, c'est Eva qui était la mère, elle, Evangeline son PREMIER amour. Quelque part, peut-être que Doan a pris Céleste pour sa fille... Ou sa nièce peut-être ?
Pour dire vrai, quand il a appris que son fils et Céleste on fait bien plus que "bisous bisous", ce qui l'a le plus choqué dans cette histoire, c'est la statut de Céleste. C'est bien connu que les père voudraient garder leurs filles près d'eux a jamais, qu'ils ne veulent pas qu'elle grandissent. A ce moment, il a ressentis comme quelque chose qu'on le lui a enlevé. Comme si quelqu'un venait de lui retirer sa propre fille. C'est peut-être malsain... Mais pas tant que ça en fin de compte; peut-être que c'est différent pour la petite nephelim, mais Doan l'adore, il aime avoir des projet avec elle, comme un père a des projet avec sa "fille adorée". Quant à Wesley, on ne peut pas dire qu'il s'en fichait. C'est faux, mais disons que l'on a plus de mal a accepter ce statut de la part d'une jeune fille que de la part d'une jeune homme, n'est-ce pas la fille qui tombe enceinte après tout ? N'est-ce pas à la fille à qui on vole quelque chose d'intime ?
Quelqu'un de sa famille, ça, c'est sûr. Et son amour pour cette petite blonde a été obligé d'être plus intense quand il a appris qu'elle était justement une fille !
Qu'est-ce que Doan aurait aimé avoir une fille...
A la place de cela, il a eu un fils.
Un fils qu'il aime autant qu'une fille, d'ailleurs à en oublié parfois que Wesley est un garçon.
Quand Lee-na est arrivé, Doan n'en fût pas plus triste ou déçus qu'un autre homme est pus lui offrir un enfant et donc qu'elle s'est offerte une nouvelle fois. Pourquoi se prendre la tête quand un heureux événement s'est produit ? Cette nouvelle fillette aussi il l'a en quelque sorte prise sous son aile bien que cela soit moins infirmé que pour Céleste... Logique quand on sait que Lee-na n'est pas très affective alors que Doan, lui l'est très !
De toute manière, enfants de Eva ou non, se sont des enfants et notre démons adores les enfants, ça l'a toujours été, tout petit déjà il se voyait déjà pè.. Pardon "mère" !

Enfin, tout ça c'est narrer pour narrer, je ne vous apprends rien là !
Je continue donc dans le fil de l'histoire et vais essayer de rien interrompre cette fois.
Au fait, Doan marchait son trop savoir ou aller... Il avait cette objectif en tête et puis c'est tout... Quoi qu'à un moment, tout en continuant à marcher vers où ses petites jambes l'emmènes, il établis un point stratégique. Où les enfants pourraient-ils êtres ?
Il se rappelle les avoir, à un moment, vu dans le parc puis plus tard, plus rien. Quelqu'un a dût les prendre sous son toit pour les protéger... Qui ? Il y en a tellement ici qui sont assez généreux pour cela, d'autant plus qu'ils sont, Adrien, Cassie, Lee-na, Wesley, Noor et Céleste, des enfants du villages, ils sont connus ici et de ce que l'ont sait, ils ne sont pas détestés. Mais Doan émis l’hypothèse de Lo, cette femme de type Allemande bien grassouillette et tellement adorable dont le restaurent est juste devant lui.
Si ils ne sont pas là, alors c'est sa soeur, Wandy qui les a récupérés. Après tout, Cassie est sa fille non ? Et elle est la tante de Wesley. Si ils ne sont toujours pas là, alors il ira voir que Nefertiti ou bien chez les Croft... Et enfin, il fera un détour chez lui avant de commencé à paniquer et faire tout le voisinage.

Il partie donc au restaurent. Il accéléra le pas, à croire que tout était une question de vie ou de mort. De temps.
Quand soudain, une voix le fit bondir comme un chat. Cette voix ne lui était pas familière sur le coup, mais quand il se retourne vers cette personne, évidement que si, elle la connaissait, cette voix. Il mit les mains sur sa poitrine en inspirant et expirant une grande bouffée d'air comme s'il venait d'avoir une sacrée frayeur ou alors qu'il était soulagé... Ca devait être les deux !

Céleste s'approcha de lui et lui fit de même. C'était bon de la voir, toute propre toute belle. Elle semblait ne s'être aperçut de rien !
La demie ange lui posa une petite interro surprise sur le sujet de sa mère. Il ne répondit que par des non de la tête.
Quand elle fut plus près, il la serra dans ses bras, limite à crier "Hallelujah !" mais quand même pas... Un démon chrétiens ça serait pas mal quand même !
Il ne répondit à aucunes questions, son objectif n'était pas de faire la commère mais de regrouper au moins Lee-na, Céleste et Wesley. Ensuite peut-être qu'il répondra aux questions.
Mais Céleste remarqua l'apparence peut classe de notre petit coquet. Celui-ci, par réflexe, recula pour mieux se regarder... Alala ! Il y a du dégât ! Mais au diable l'apparence, on fait une exception, il y a bien plus importants.

Doan ne répondit encore une fois pas à la jeune fille, se contentant de poser ses mains sur les épaules de celle-ci. Il regarda par dessus Céleste tout en lui demandant:

Céleste chan, où est ta soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Lun 27 Avr - 15:13

Céleste chan, où est ta soeur ?

Céleste mis un peu de temps à répondre , puisque tout d'abord elle voulût lui dire que sa soeur était chez son père , comme toujours , où alors qu'elle serait sortie avec Noor mais que cela l'étonnerai puisqu'elle l'aurait prévenu..mais , ça n'avais pas l'air d'être de cette soeur là que parlait Doan.Alors en regardant à son tour derrière elle , la nephilim répondit.

Sur un arbre , elle ne veux pas descendre , j'ai eu beau essayer de la disputer , elle m'a lancé une branche ! Alors je la boude jusqu'a ce qu'elle descende.

Puis , la blondinette retourna son regard vers celui du borgne et lui sourit.Soudainement , elle se recula et lança un de ses clin d'oeil exagéré avant de se mettre à trottiner vers là où elle était avant , près de sa petite soeur.

Mais si je lui dit que tu es là , elle viendra peut-être ! 

Arrivée près de l'arbre en question , Céleste resta un moment à bueuguer le fixant : elle n'était plus là. Plus de cheveulure noir qui se balançait , rien. Ah bah zut , c'est que Maman allait beaucoup crier là ! 
Mais fort heureusement , lorsqu'elle se retourna vers le loliboy pour lui annoncer la disparition de sa cadette , elle pû voir que la brunette c'était trouvé une confortable place près de celui-ci , comme si de rien était. Céleste était dans une de ses journées de bonne humeur , alors c'est à peine si elle vit que l'un de ses "père de coeur" semblait inquiété , affolé presque , puisqu'elle n'avais pour envie que de lui montrer ses achats , puis de le traîner jusqu'a chez elle pour qu'elle lui montre pour la énième fois sa chambre. Mais lui n'avais pas l'air si enjoué. Peu importe , elle lui remonterai le moral. Alors en reprenant ses sacs près d'elle , elle se redirigea vers Doan et se dressa devant lui.

C'est bon , on est toutes les deux là ! Maintenant tu veux nous dire ce qu'il y a ? 

Toujours dans l'ignorance qu'il y est quelque chose de grave , princesse Céleste resta dans son idée d'une "surprise" et continua dans ses suppositions.

Vous nous préparez une surprise ? Vous venez manger à la maison avec Wesley !? *^*

Elle secoua ensuite la tête plusieurs fois pour dire "oui oui oui c'est ça je le sais !". Puis elle écouta ce qu'avais à dire le démon , si du moins il avait quelque chose à dire.
Dans un sens, maintenant qu'elle le regardait avec plus d'insistance , elle finit par ne plus croire elle-même à ce qu'elle venait de dire. Doan avait ce même visage qu'avait sa mère lorsqu'elle était affolée , alors elle se doutait bien que quelque chose se tramait. Mais elle attendais de savoir , en regardant de temps à autre pourquoi est-ce que Lee-na s'amusait à s'enrouler et se dérouler du bras du jeune auburn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mar 28 Avr - 0:00

Regardant par dessus l'épaule de Céleste, Doan pensait voir la petite tête brune de la fille unique d'un de ses amis disparu aujourd'hui; la petite Lee-na.
Si Doan aurait parlé de Cassie, il l'aurais appelé "ma nièce" ou bien "ta demie soeur" au lieu de "ta soeur" ou encore "Cassie" puisque c'est son prénom. Enfin, dans les moments "normaux", il l'aurais appelé "petite perle de sucre", "mon petit arc-en-ciel" et encore plein de surnom servant plus à rallonger le prénom de la fille unique de sa soeur qu'à le raccourcir.
En fait, Doan lui-même ne fait pas la différence entre "une soeur" et une "demie soeur". Wandy a toujours été pour lui sa "soeur",peut-être parce qu'il a vécus 9 ans avec la mauvaise famille paternel ?
Non, il ne fait pas la différence mais dans des moment "comme celui-là", son cerveau deviens très clair dans ses propos.

Reprenons.

Donc, oui, Doan pensais voir Lee-na sur le dos de Céleste, tel un petit koala. Mais rien, alors, il releva les yeux pour voir à l'intérieur du parc quand Céleste lui dit où se trouvais l'eurasienne. Elle lui confia aussi que la jeunette lui avait jeter une branche bien visé. Normalement, Doan aurait rigolé, mais là, on est pas "normalement". Doan était encore sous le choc et dans sa tête, il se disais simplement qu'il se trouvait face à des enfants dont la mère était mal au point, peut-être entre la vie et la mort, après tout, qui sais ? Qui peut dire que la chose qui l'as blessé ne porte pas une maladie contagieuse ?
Donc non, rire ne faisais pas partie de ses plans.
Il essayais de paraître des plus paisible possible mais son sourire invisible et ses yeux trop ouverts pour être "la magie du maquillage" le trahissaient.

Céleste lui cligna de l'oeil puis après avoir dis en clair qu'elle allait se servir de sa présence pour la faire venir, elle s'en alla. Doan poussa alors un petit son comme pour dire "attends" en s'avançant de quelques millimètre pour le retenir. Non, il ne fallait pas qu'elle parte !
Mais ce qui le stoppa, c'était la présence d'une fillette près de lui. Il eu peur au début, puisqu'il ne vit qu'une masse sur sa droite, or, sa droite lui est inconnu. Il fit un bond sur le côté, pensant avoir affaire à une autres zombie, mais il n'en fut pas une. C'était la petite orpheline de père.
Connaissant bien là l'imprévisible petite fugueuse, Doan l'attrapa, comme on attrape un enfant pour le protéger. Il voulu appeler ensuite Céleste, mais inutile, c'est comme si elle avait entendu ses pensés.

Céleste, pas maintenant, d'accord ? Vous allez venir à la maison toutes les deux d'abord. Sais-tu où sont Cassie et Wesley ?

En même temps qu'il parlais, il cherchait son fils et sa nièce, comme s'ils allaient par enchantement apparaître sur demande. Ca aurait pus, Céleste et Lee-na lui sont biens apparus d'un coup de vent.
Par reflex, il entraîna Céleste vers lui par une petit poussé sur le dos. Il sait que celle-ci ne s’échappera pas aussi facilement et sournoisement que Lee-na, mais ça voulais dire "reste près de moi, ne t'éloigne pas".
Il commença d'ailleurs à avancer d'un pas nonchalant, peureux quand Céleste demanda si lui et sa mère leur préparait une surprise.

Une sur...? Céleste, je te dirais tout ça tout à l'heure mais je vous simplement savoir où sont mon fils et ma nièce pour le moment, d'accord ? Je tâcherais d'être le plus clair ensuite, promis ?

Il caressa la joue de la petite ange en forçant un sourire. Il voulait la rassurer avant tout. Oui parce que Doan n'est pas dupe. Borgne, oui, mais dupe, pas du tout. Derrière cette petite phrase se cache le "bêchage du faux pour avoir le vrai", de la "manipulation" pour avoir un peut d'information. Céleste est naïve, mais pas idiote - quoi que ? - elle sais bien que les vêtements sales et la peau éraflés ainsi que le saignement a son genoux et à son menton ne sont pas dût à une "préparation d'une fête surprise". Il y a eu quelque chose, il était évident que Céleste s'en doutait, mais se doutait-elle que sa mère pourrait peut-être y passer ?
Peut-êre, peut-être pas, que s'est-il vraiment passé ?
Tout s'est passé devant Doan alors que celui-ci n'était conscient de rien.
Il oubliait tout petit à petit. Il voyait ces images terrifiantes disparaître peut à peut dans un troue noir, sa mémoire flanchait, à croire qu'il souffrait une nouvelle fois d'amnésie.
Serait-il capable de raconter à Céleste ce qui c'était vraiment passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mar 28 Avr - 13:57

Pas de surprise en vue , c'était maintenant sûr, où du moins "pas maintenant". Mais la nephilim se doutait bien que le "pas maintenant" était une façon bien gentille de dire "jamais".
Sans savoir où il l'entrainait , Céleste suivit tout de même le père de son petit copain avant qu'il ne vienne justement à lui demander où se trouvait celui-ci , et partiellement sa soeur. Alors même qu'il venait de lui demander où est-ce que pouvait bien ce trouver les cousins Swinner-Chiber , son regard se tournait à droite , à gauche , semblant les chercher. Mais ça , Céleste ne fit pas le liens tout de suite , pensant simplement qu'il cherchait autre chose. La réponse à sa question se fit attendre , jusqu'a ce qu'il est finît de parler et qu'il lui promette d'être plus clair , plus tard.
Dans un sens , Céleste aurait aimer que ce soit une surprise , ça aurait été tellement bien ! Mais plus elle avançait près de Doan , plus elle se doutait que quelque chose n'allait pas. Quoique , peut-être qu'il avait juste reçu la mission de rassembler tout les enfants , et comme il prenait ses missions très a coeur , ça l'affolait ? Oui , c'est peut-être ça ! 
Cette agitation n'était pas plus synonyme de surprise qu'elle l'était de bonne nouvelle , ça se sentait disons , son inquiétude se ressentait. Mais les mauvaises nouvelles , Céleste en à marre , elle ne veut plus les entendre , alors gardez-les bon sang !
Elle finît tout de même par répondre au démon en haussant les épaules légèrement , après avoir hoché la tête lorsqu'il lui fit la promesse de répondre à ses questions.

Ma soeur est peut-être soit à la maison , soit dehors avec Noor et peut-être que Wesley est avec eux , je ne sais pas trop , Wesley ne m'a pas envoyé de m..

Elle ne finît pas sa phrase comme si on l'en avait empêcher , et ce fût le cas : elle avait été empêcher parce qu'une idée venait de fuser dans son esprit ! Alors sortant de la petite poche de son petit short blanc un petit objet tout aussi blanc qu'elle brandis fièrement , elle lança un sourire a Doan , l'un de ses sourire qui voulait dire "regarde , la solution de ton problème , tu n'as plus de raison de t'inquiéter maintenant !" , puisque évidement , Céleste avait dans l'idée de..

Je vais envoyer un message à Cassie ! Je vais lui dire que tu la cherches comme ça , hop , elle courra chercher Wesley parce qu'elle sait toujours où le trouver , ma soeur ! 

Après avoir lâché un de ses ricanement qui traduisait un "je suis une génie" , elle commença à tapoter aussi rapidement que son expérience téléphonique le lui permettait , soit bien moins rapidement que son amoureux , Noor et même sa soeur -c'est surement parce que Cassie à un portable magique-. Et c'est d'ailleurs en réfléchissant au "portable magique" de sa soeur qu'elle se stoppa quelque peu dans son élan , avant de se reprendre , comme si elle se corrigeait elle-même

Ah bah oui c'est vrai..bon bah du coup je vais envoyer le même message mais à Wesley , faut juste que je rajoute un coeur et c'est bon ! 

Bah quoi ? Si , SI , c'était utile à préciser ça ! 
La petite ange murmurait les mots qu'elle écrivait pendant qu'elle le faisait et lachaît de temps à autre des "trooh" parce que le vilain "p" c'était glisser dans des mot où il n'avait aucunes place ,volant la place du "o", ce qui donnait un "Op es-tu ? Ton papa te cherche et mpi aussi , trpuve aussi Cassie parce que il faut qu'pn aille chez tpi " , rajoutez à cela les corrections du "p" sauvage et surtout..

Le petit coeur et voi-là ! Envoyé ! ^^

Après ce moment qui certes , n'était pas si utile et n'apprenait rien de plus si ce n'est qu'elle n'était pas prix nobel de rapidité , Céleste garda son téléphone qu'elle serra entre ses deux mains , en montrant bien qu'elle attendait une réponse.
Instinctivement , elle jeta un oeil pour savoir où était sa petite soeur ; c'est qu'on a pas que ça à faire de la perdre. Mais rien à signaler , elle était calmement à côté du vendeur de bonbons  et fixait le ciel , oui bon , au moins elle était là. Mais comme la dit la narratrice Bouse , une tentative échappatoire  sournoise avait beau être dans les habitudes de la petite coréenne , elle restait pourtant là , mais ne cherchons pas à comprendre et contentons nous de ça , qu'elle suivait sans réticences , mais entre nous , elle devait surement se dire qu'a la clé de ce chemin , elle finirait par rentrer , et qu'au moins elle n'aurait pû à entendre son ainée parler pour au final ne rien dire qui relevait de l'utile , ou alors elle se disait que mettre un pied devant l'autre c'était plutôt drôle , m'enfin..
Revenons à Céleste , qui suivait ce que faisait Doan en regardant de temps à autre si on lui avait répondu. 
Les questions fusaient pas mal dans la petite tête blonde de la jeune fille , mais comme Doan lui avait dit qu'il répondrait plus tard , elle lui posera plus tard , mais elle ne pû tout de même pas retenir une question ,et pas une des moins importantes.

Et Maman , elle nous rejoindra dit ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mer 29 Avr - 0:32

Malgré le fait qu'il venait tout de même de lui poser la question qui concernait la position de son enfant unique et de sa nièce - unique aussi - Doan n'arrivait pas à se concentrer sur la réponse donné par Céleste. Peut-être que le "peut-être" donné au début de sa réponse sonnait pour lui comme un "je ne sais pas". Il avait complètement décrocher ensuite ce fameux "peut-être". Il aurait bien voulu écouter tout ce qu'avait à dire sa fille de coeur, mais il fallait qu'il se concentre sur les trajets à suivre intelligemment, sans perte de temps. Il ira d'abord voir chez Nefertiti. Noor est Wesley son meilleur ami, après tout, et Cassie sort avec Noor, s'ils sont ensembles, ils peuvent être là. Ensuite, il ira voir chez sa soeur, en ensuite...
Doan vit le portable de Céleste passer devant son nez. Mais oui ! Q'il est bête !
Il est capable d'envoyer des MMS de ses nouveaux achats à Evangeline, de son nouveau violon électrique et son violoncelle cassé à Jimmy - le père des deux petites Swinner - les SMS sans sens mais écrit spécialement pour réconforter e coeur de l'ange, meurtrie par la perte de son fiancé,... Oui au fait, Doan est encore un jeune adolescent dans sa tête, à utiliser son téléphone portable pour des raisons sans intérêts, alors que pour de bonnes raison, il l'oublie !
Alors, pendant que Céleste envoyait des message à Wesley et à sa.... Sa soeur ? Oui, Doan regarda Céleste, sourcille levé quand la petit demie-ange lui dit celà, mais, oui, il réalisa qu’effectivement, Cassie a un téléphone, elle aussi. Un téléphone "magique", parce que c'est au fait un téléphone factice, mais qui s'en rendrait compte ? Quand elle s'ennuie, elle à pris l'habitude de le prendre et de faire comme si elle envoyait des messages. Quand on lui demande qui l'écrit, elle vous répondra que c'est "sa soeur". ou "son cousin", pourquoi pas "sa mère" ou "tonton Gilbère" même si elle n'as qu'un seul tonton et qu'il ne s'appelle pas Gilbère.
Alors, oui, Céleste envoie un message à son soeur mais "pour être sure", un message à Wesley sera envoyé aussi. De son côté, Doan sortie son portable à la coque coloré, fidèle à sa lubie pour la nourriture sucré: chantilly, petits gâteaux et bonbons la ornait. Le cache-prise-jack en forme de petit lapin jeune aussi était là - vous savez, je vous en avez déjà parlé, de ce portable de petite fille quand il a appris le départ de Kiara à Eva - il appela alors directement sa soeur, ainsi, ça lui évidera un détoure.
S'il n’appelait pas son fils, c'est parce qu'encore une fois, celui-ci s'est encore brouillé avec son père aujourd'hui et Doan sait qu'il lui mettra un vent en laissant passer son appel. Avec Wesley, il faut le laisser mijoter seul, si on essaie de partir dans des explications avec lui, vous êtes mal barré !

Wandy chan c'est Do... Oui oui, je sais je suis au courent mais j... MAIS CALME TOI ! Mais oui mais ...

Il leva les yeux aux ciel, faisant des petits ronds avec sa mains droites. Ce que ça signifiait ? "Aller dépêche toi de faire ton spaech je n'ai pas que ça a faire !"

Wandy chan, oui je suis au courent de tous ça, il y a eu assez de mouvement dans la rue pour que je m'en rende compte. Cassie chan est là ?

A travers le téléphone, et ce, parce que Wandy à la manie de crier quand elle parle au téléphone de peur qu'on ne l'entende pas peut-être, on entendait qu'elle disait qu'effectivement, Cassie était avec elle et qu'en ce moment, elle regardait pas la fenêtre. Elle avait apparemment peur de tout ce chahuts, il faut dire qu'ici, ce peut commun d'avoir autant de mouvement, c'est plutôt tranquille... Quoi qu'en ce moment pas tant que ça justement.

C'est fantastiuqe tu sais je m'inquiètais pour el... Oui, oui, tu peux lui dire que sa soeur est avec moi, justement, je cherche Wesley, il est là ?

La voix de Doan se faisait maintenant plus basse, pointe d'angoisse et de peur.

Bon... Merci... Non, il est sortie ce midi je e sais pas où il est, tu sais, c'est avec ce que je t'ai raconté ce matin... Oui, oui j'avais dans l'attention d'y aller... Je vais aller voir. Merc... D'accord oui, merci.

Il raccrocha presque au nez de sa demie soeur, il faut dire que danger ou pas, elle s'en fiche, le téléphone, c'est une religion pour elle, mais elle ne se rends pas tellement compte que cette fois, il n'était pas question de papoter.

Cassie te dis qu'elle est très en colère après toi, qu'elle a eu peur parce qu'elle t'as... Envoyé pleins de messages pour savoir si tu allait bien... Je... Je te raconterais pourquoi, mais elle a eu peur. On va chez Noor, d'accord ?

C'était pour Céleste, sa seule réponse à son unique question, comme si Doan voulait échapper à cette interrogation surprise.
Quant aux deux soeurs, d'accord ou non, elles étaient toutes les deux dans l'obligation de suivre. Il est rare que Doan donne des ordres, mais quand il en donne, il ne faut pas discuter,c'est comme ça.

Nefertiti avait sa propre maison. Elle n'habitait pas un palace comme elle aurait put avoir de "son vivant" mais c'était déjà très bien. Après tout, comme elle le dit elle-même, elle ne vit plus avec 7 enfants, 1 maris et 4 autres femmes, sans compter les domestiques, les chacals domestiques,... Non, elle était seule, elle, son fils et leur ara ararauna - bah quoi ? - alors pourquoi avec un manoir ? Sachant aussi que la reine déchue n'est pas qu'humaine - morte pardon - elle se change aussi de temps à autre en chien, et ce, sans sa volonté, donc bon...

A peine Doan - et les filles ? - eu(rent) t'il(s) le temps d'entrer dans la cours, que voilà qu'on interviens...

HEY ! Mon jeune prince ! Ha ! Il y a les filles aussi ? C'est super ! Entrez, entrez vite, vous ne vous êtes pas fait attaq...

Doan vit que Nefertiti le regardait de haut en bas après avoir posé sa main sur le dos de Céleste pour l'inviter à entrer vite.

Tu...

Je suis tomber,ça va aller.. Sais-tu où est mon f...

Entez tout les trois gowwâh gowwâh !

Doan entra alors, tirant le bras de Lee-na s'il y eu besoin de le faire.
A l'entré de la maison de Nefer se dressait un petit papyrus dans un pot couleur or, fissurés à plusieurs endroit. Ce papyrus était un avant goût de la décoration intérieur de la maison qui se voulait très oriental. Ici régnait le parfum d’encens chaude et envoûtante, qui vous fait vibrer, les couleur son chaudes: un orangé sur la mur, clair sur certains, un peut plus foncé sur d'autre pour donner une impression de grandeur aux pièce. Partout il y avait des papyrus, des fleurs du paradis et autres plantes et fleurs arabes, égyptiennes et africaines On retrouvait même un gros bonsaï magnifiquement taillé. Le mobilier entier rappelait l'orient, certaines pièces ne comportait pas de porte mais des rideaux blancs qui semblaient êtres fait dans une manière végétal. On verrait presque arriver des belly-danseuse voilée,des harpistes, peut-être même un ou deux faucon volé par-ci par là, mais non, il n'y avait que ce beau perroquet jaune et bleu qui nettoyait ses belles plumes.
Il y avait plusieurs bougie couleur ivoire allumées sur la table, ainsi que plusieurs parfum d'huile. Une longue et large serviette épaisse et d’apparence très douce était elle aussi déroulée sur la table.

Tu sais, Noor est très bon masseur ! C'est son petit rituel à lui de me masser 3 ou 4 fois par semaines, il adore ça ! Il s’apprêtait à me masser le visage et la nuque quand on a été avertie du danger.

Elle parlait joyeusement, sur la rigolade mais son regard troublait terriblement Doan qui ne pouvait s'empêcher de regarder partout autour de lui.
Soudain, il entendit parler au loin dans une langue sèche, presque insultante. Nefertiti répondit calmement. Son fils ne l'insultait pas, alors... Ils parlaient simplement leurs langue entre eux, comme sa soeur le fait avec son père...
La teint bronzé et les yeux vert de Noor font leur petite apparition derrière justement, un rideau blanc. Celui-ci s'empressa de sourire, comme s'il venait de faire une bêtise - c'est en tout cas comme ça que Doan devine quand Wesley à eu des heures de colles, par exemple. Enfin, Noor fit disparaître son charmant sourire dans une grimace bien moins ravissante quand il vit l'état de Doan.

Ouais... Ca va les filles si non ? ^^ Noor, maa assalamah...

L'Egyptienne montra du doigt tantôt Céleste, tantôt Lee-na. Doan ne comprends pas l'arabe. Ni l'anglais. Le français et le japonais sont les deux seules langue qu'il comprends, et il avait après quelques mots coréens avec Kim Dae et Chi... Mais ça ne l'empêchais pas de savoir que ce que venait de dire Nefer, c'était quelque chose comme "occupe toi des filles" car après avoir lancé un petit "ajal" ou quelque chose du genre, il fit signe aux filles de venir. Faisons le confiance, de toute manière, il est l'ami de Céleste.
Que les filles soient partis ou non avec Noor, Doan ne preta plus attention à elles, elles étaient là, en sécurité, donc il avait accomplis sa mission auprès d'Evangeline.

Nefertiti sama, est-ce que tu sais où est mon fils ? Je le cherche, tu sais avec ce qu'il y a deho...

Viens, viens.

Elle posa une main sur son dos, le poussant doucement vers là d'où venait son fils.

Si, si, il était avec Noor, dehors. Il est venu à la maison le chercher pour rejoindre les filles dehors. Noor venait de tout installer sur la table, tu vois ? Du coup il voulait tout ranger, Wesley est sortie téléphoner à sa cousine et puis après on a entendu hurler dehors ! On est sortie, Wesley était déjà rendu en bas de la cours, y avait pleins de gens qui couraient ! Noor et lui son sortis de la cours pour voir et Wesley s'est mis à hurlé ! J'avais pas compris se qui c'était passé sur le coup, tu sais ! J'savais pas moi que ton fils faisait des crises d'angoisses...

QUOI ?!!

Bah... Bah tu sais, c'est Noor qui l'a aidé à revenir à l'intérieur, si non, il restait là a crié sans pouvoir bouger, ça m'a choquée moi... J'ai donc essayer de le calmer, il faisait comme toi quand tu avait t'es attaque, quand tu était petit, ça m'as fait peur hein ! Noor m'a dit qu'il y avait un truc moche tout gris et tout maigre qui couraient après les villageois... Il a dût avoir peur, c'est normal, Noor aussi à dût se passer plusieurs fois la tête sous l'eau froide. Wesley est devenu tout blanc je croyais qu'il était mort '.' Mais non au fait il c'était juste évanouis hein...

"JUSTE" ?!!

Hey attends, mon petit maître, on l'a bien surveillé Noor et moi ! On l'as allongé là, il nous parle un peut maintenant moi je crois qu'il dors ! ^^' Il est trop drôle il raconte des trucs débiles ! Il nous a dit qu'il voulais pas monter sur le cheval...

Doan se mit à frissonner, d'une parce que rien que le les mots "poneys" et "chevaux" le font peur - il a peur des équidés excepté les ânes - mais aussi parce qu'il a déjà dût avoir affaire avec des crises d'angoisses de son fils et c'est plutôt dur à chaque fois, déjà parce que c'est plutôt violant, et aussi parce que c'est son fils... C'est d'une logique !
Mais Nefertiti et son fils avaient gérés le plus "dur", ça ira mieux, maintenant.
Doan poussa alors les voilages qui séparait cette pièce de l'autre. Il vit son fils, effectivement allongé sur un canapé magnifique arabe marrons clair et orangé. Il était couvert d'un patchwork aux fresques orientales. Enfin, peut importe, tout ça, Doan n'y prêta pas attention, c'était son fils qu'il voyait et ce qu'il voyait, c'était un teint de mort et des joues rosées par la fatigue.
Notre incube adulte s'installa près de son enfant et l'examina comme le fait un parent attentionné. Son front n'était pas chaud, et son rythme cardiaque avait repris un rythme normal. Il était en phase de "récupération d'énergie" d'ici quelques minutes il sera de nouveau en train de crier.
Soulagé qu'il n'est au final rien à signaler, Doan caressa la joue de son fils qui se mit à sourire.

Arrête Céleste ! Je suis réveillé.

Non je ne suis pas Céleste ^^

Wesley rouvrit les yeux et regarda son père, toujours ce sourire au lèvres.

Je savais.

Oui, bien sûre ! ^^

Nefertiti demanda alors à Doan ce qu'il lui était arrivé pour être dans cette état, question à laquelle Doan ne put répondre car...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mer 29 Avr - 19:08

C'est en rangeant son propre téléphone , décidant que si il devait vibrer ce serait dans sa poche , que Céleste vit que le meilleur-ami de sa mère se décida à sortir le sien. La petite ange écouta attentivement la voix de celui ou celle que joignait Doan , et elle reconnu presque immédiatement sa "belle-mère" , la mère de Cassie. A vrai dire , il n'était pas si difficile de reconnaître la voix de la miss Grim tant elle s'époumonait presque au bout du fil , mais cela ne faisait que faire rire Céleste. Faire crier Wandy n'est pas tâche bien compliqué , et c'est d'ailleurs ce à quoi s'amusait les tornades Swinner la plupart du temps , mais sans dépasser les bornes des limites sous peine de ce recevoir un sacré coup de pelle -j'exagère , quoique..-
Lorsqu'elle sû que sa jumelle était chez elle , Céleste..ne s'en préoccupa pas plus que ça , puisqu'elle le savait , elle haussa presque les épaules pour dire "je le savais". De toute manière , Céleste pensait que sa soeur n'était pas du genre à disparaître pour faire des randonnée surprise sans qu'elle soit prévenue.
Quoi qu'il en soit , une fois que la conversation fût coupé entre les deux frères Grim -sachant que l'un des deux n'en est plus un !8D- , Doan appris à la blondinette que sa soeur était faché contre elle , et pire , qu'elle avait eu peur. Céleste s'imagina bien là la violine lui envoyer mille et un "sms" pour lui dire qu'elle était "très Z'en colère de faSSé" et tira une moue de "oups ^^'". Doan eu beau rassurer la nephilim en lui disant qu'il lui "raconterai pourquoi" , celle-ci haussa les épaules à nouveau et souriait.


Oh mais tu sais , Cassie à peur dés que on se voit pas pendant longtemps et que je répond pas à ses messages , alors c'est pas grave !

Comme si elle avait répondu parfaitement , Céleste fût fière d'elle-même et acquiessa lorsqu'il s'agit de suivre l'incube chez Noor. Sans même comprendre pourquoi en fin de compte , Céleste suivit Doan , pareillement pour sa cadette. Céleste suivrait Doan même si il lui aurait dit qu'il fallait "aller se jeter d'un pont" de toute manière , puisque Doan fait partie , avec sa mère et sa jumelle , des personnes que la jeune ange juge trop "parfaite" pour les emmener là où il ne faut pas. Si Doan dit que c'est chez le mâle Akhaton qu'ils doivent aller , alors Céleste y ira , les yeux bandés. Tandis que si ça aurait été des personnes comme Wandy justement , où même Noor et son père qui aurait dit "Allez , on va acheter des glaces ! 8D" , elle évaluerai d'abord la situation pour ensuite...les suivre quand même. Oui donc bon en gros , Céleste suit tout le monde. Contrairement à petite demie-soeur qui là , pourtant , se laissait traîner comme une lourde poupée de chiffon , ce n'est pas que son poids ne lui permettait pas , mais elle était comme lasse et passive , tant mieux dans un sens.
Mais passons. Le petit trio partit donc en direction de chez la Reine d’antan , et c'est d'ailleurs elle qui les accueillit lorsqu'ils furent arrivé à terme de leur voyage.
La petite ange fût de suite intimidé lorsque se dressa devant elle Nefertiti. Nous savons bien que Céleste aime les princesses , et bien Nefer elle , c'était une reine , et les reines ont du charisme et sont imposante..sauf lorsque Sa Majesté aborde le côté canin de la chose mais c'est un tout autre débat.
Un accueil à l'image des origines de cette petite famille se fît ensuite pour les trois arrivé , qui furent vite fait invité à prendre place dans le palais royalement maisonné de son Altesse.
Une fois rentré , une odeur agréablement suave vint caresser les narines des occupants, et Céleste découvrit , ou plutôt redécouvrit la décoration de chez son ami. Céleste n'est venu qu'une seule fois ici , non pas qu'elle n'aime pas y aller , c'est simplement que ce n'est pas un point de rendez-vous habituel , les "habituels" sont chez Wesley , où chez sa soeur , mais chez Noor au même titre que chez Adrien , Céleste n'y est allé que rarement , et pour à peine une heure.
Alors qu'elle vérifiait à ce que Lee-na n'ait pas dans l'envie de grimper sur tout et n'importe quoi , Céleste aperçu du regard Noor. En fait , avant de l'apercevoir , elle l'entendit , parler dans sa langue maternelle , langue qu'il utilise habituellement pour être vulgaire sans que personne ne le sache -bien que sa langue soit tellement vif que quoiqu'il dise , on dirait qu'il insulte. Mais une fois qu'il eu montrer le bout de son teint halé avec l'un de ces sourire de gentil garçon , Céleste se dirigea vers lui instinctivement , ayant dans l'idée de lui demander qu'est-ce qui causait toute cette agitation. Mais elle fût interpeller , ou du moins on s'adressa à elle , alors la jeune fille regarda la concernée et lui répondit par un signe de tête énergique , c'est qu'elle ne savait pas trop quoi lui répondre et surtout , que ça n’intéresserai surement pas la belle femme de savoir tout ce qu'il y avait dans les sacs que Céleste avait. D'ailleurs en parlant de ces sacs , elle les avait depuis le début coincé dans son articulation de bras droit , comme une véritable fille sait le faire. Mais ça on s'en fiche , je disait donc qu'après avoir répondu aussi brievement que ce soit à Nefertiti , Céleste se mit près de Noor en lui souriant et oublia complètement les deux adultes , n'écoutant même pas un petit peu ce qu'ils disaient.
La petite blonde lâcha alors un sourire à son ami et commença à entamer une discution comme si de rien était , mais c'etait le cas pour elle.


Oh Noor , regarde ce que je me suis acheté avec Lee-na , c'est trop mignon ! Tu peux me dire si tu aimes , comme ça je saurai à peut-près si Wesley il aimera ! Tu faisais quoi là tout seul , tu peux pas sortir ? T'es puni ? Ne me dit pas que tu as encore eu une mauvaise n..

Céleste fût stopper par le premier cri de Doan , où du moins la première expression un peu plus haut placé que les autres. Alors elle regarda vers eux , même si elle ne les voyait désormais plus , juste pour vérifier si en fait aucuns des deux n'avait croquer l'autre..bah quoi , on ne sait jamais !
Et c'est en regardant derrière elle qu'elle vit , ou plutôt ne vit plus quelque chose.Catastrophe ! Ou pouvait bien être partie cette petite tornade brune ? Bon bah , s'en était finit , toute la maison allait s'écrouler d'ici à peine quelques minutes , et si elle tombait malencontreusement sur la cuisine..alors l'apocalypse serait déclenché !  Alors elle se re-retourna très rapidement vers Noor avec sa tête de "non , ne regarde pas , regarde moi , MOI ! ^^'" et lui sourit exagérément , elle chercha à combler une probable question comme "Bah , y'avais pas t'a soeur y'a deux s'condes ?" , mais comme si il venait à son secour , Doan vint à nouveau à se faire entendre.
Cette fois-ci , Céleste posa ses sacs correctement dans un coin et voulût rejoindre celui avec qui elle était venu ,afin de comprendre pourquoi est-ce qu'il se plaignait ainsi , mais avant elle fît un petit tour du regard histoire de chercher la petite disparue , on ne sait jamais.
Sans prendre gare à savoir si Noor était derrière , ou non , elle se dirigea vers ce qui semblait être un salon d'où elle entendit une voix familière , plus que familière même.
A son entente , Céleste accelera le pas et resta sur le bas de "la porte" pour voir si celui qu'elle pensait avoir entendu était bien celui qu'elle pensait tout court , et de fût le cas. C'est pour cette raison que Doan ne pû répondre à la question de Néfer , c'est parce que Céleste se précipita- et le mot est juste- vers le canapé où était allongé Wesley. Cette position ressemblait à un chevet d'hopital , Wesley était donc en train de mourir ? Il était blessé ?
Après s'être agenouillé près de son petit copain en ayant poussé ce soupir inversé qui traduisait un "OH MON DIEU ! " , Céleste le parcourût du regard pour constater cette possible blessure , ou égratignure , ou quoique ce soit d'anormal. Mais mis à part un teint bien plus terne qu'habituellement , rien ne semblait clocher , ce qui n'empêchait que la nephilim se mit à paniquer. Mais c'est pourtant tout doucement qu'elle déposa le bas de sa tête sur un petit morceau de canapé qui trainait par la (XD) , pour se retrouvé face à Wesley et lui parler d'une voix calme. Evangeline à toujours dit à sa fille que si elle voulait s'adresser à un souffrant , il fallait être très doux et mettre son inquiétude de côté , c'est donc ce qu'elle fit.


Qu'est-ce que tu as , tu es tombé ? Tu as mal ?

Elle éspérait , priait qu'il lui réponde un "non je dors juste !" , mais cette ambiance lui prouvait bien que non.
C'était donc pour ça que Doan était aussi inquiet ? Qu'il voulait les rassembler , elle et ses soeurs ? Dans la maison du meilleur ami de Wes ? C'était pour leurs avouer que Wesley était malade , qu'il allait mourir ?
Tragédie.
Tout était clair maintenant , ça ne pouvait être que ça !
Mais imaginez vous , le père de vôtre chéri arrive aussi furtif et affolé que mystérieux pour vous emmener n'importe ou tout en cherchant à peut près tout le monde , et une fois arrivé , vous voyez vôtre amoureux , l'élu de vôtre petit coeur naïf , allongé et semblant mal-en-point pendant que son père hausse le ton sur celle qui était censé veiller sur lui. C'est que tout semblait écrit !
C'est en penssant à tout ça que Céleste plongeait son regard dans les yeux nocturne (BAH OUI CA EXISTE !) de Wesley en attendant qu'il se relève et qu'il se mette à danser..pour prouver qu'il allait bien quoi !
Céleste regarda ensuite le père du "pauvre malade qui allait mourir" , puis ses yeux se mirent à loucher puisqu'elle aperçu derrière lui sa petite soeur qui semblait vouloir lui grimper dessus..mais sur le coup , elle se ficha pas mal qu'elle soit revenu , et se tourna une nouvelle fois vers Wesley. Tout ça se passa en fait très rapidement , même si dans son esprit les minutes semblèrent interminables, elle serait même capable de pleurer ! La ! Tout de suite ! Même si pleurer pôur elle n'est ni un problème , ni une honte , si elle doit pleurer , elle le fait , et c'est souvent pour pas grand chose que son nez se met à piquer pour que ses yeux évacue ce trop pleins d'émotion.
En reposant sa tête sur le canapé en même temps de se mettre non plus sur les genoux mais carrément assise sur le sol , Céleste prit une de ces voix qu'on es enfants qui ronchonne en boudant


J'aimerai bien qu'on m'explique ce qui se passe moi parce que la je comprend pas trop.. :[ (<-- tête d'un enfant qui boude ! 8D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 21 mars 2023 (11 ans)
Petit(e) ami(e): Céleste Swinner
signe(s) particulier(s): présente un souffle au coeur très discret et est myope.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Jeu 30 Avr - 0:03

C'est sur un coup de tête encore que Wesley est parti ce midi de chez lui. Il c'était d'abord mis en colère parce que l'ordinateur à planté, puis, il remarqua que son poisson rouge n'avait plus de nourriture et il est inutile de vous dire sur quel ton il a ordonné à son père d'aller en animalerie en racheter. Ce matin, sa tasse de chocolat chaud enfouis sous un petit nuage de chantilly n'avait pas été préparé; son père ouvra boutique exceptionnellement à 13:00 aujourd'hui et il est vrai qu'à 8:45, il n'était pas encore debout, ayant travaillé une bonne partie de la soirée, entre ses dépenses et ses recettes de sa boutique, et le coup de téléphone qui a duré près de 4 heures de sa grande soeur pour parler de la futur tourner qui aura lieu dans 6 mois. Il est resté debout jusqu'à 3:20 voir 4:00 du matin, autant vous dire qu'après ça, il eu une bonne panne de réveille.
Mais Wesley ne voulait pas comprendre ça. Son déjeuner n'était pas près et c'est la première chose qui l'a rendu en rogne, avant l'histoire de son poisson et de l'ordinateur.
Ce sont des choses ridicules qui ont mit Wesley de très bon poiles encore aujourd'hui et qui on, comme vous vous en doutez, mis son père dans la panique-à-bord !
Wesley a toujours vécu ainsi: sa mère était son père et son père, sa mère. Je m'explique même si on s'en fou - XD : ici, depuis qu'il est petit et depuis toujours, c'est sa mère qui dirigeait la maison. C'est elle qui avait l'autorité, c'est elle qui punissait, c'est elle qui frappait si il y avait besoin - et il n'y avait pas souvent besoin contrairement à ce que l'on pense. Au contraire, Doan a toujours été la main douce, celui qui sèche les larmes, qui a les petites attentions qui laisseraient des souvenirs d'enfances inoubliables.
Quand il grandit, comme je vous l'ai déjà dit, Wesley devient plus turbulent, vers ses 5 ans. Il compris vite que "si maman veux pas, papa voudra bien !" alors, quand maman n'était pas là, papa prenait cher,on menait papa par le bout du nez en disant "mais maman a dit que si" alors si maman dit oui, pourquoi dire non ? Ou alors, c'était "maman n'en sera rien", et puis, comment refuser à cet bouille d'ange ? Sauf que Wesley n'a jamais été un ange, il a toujours été un démon, dans tout les sens du terme.
Quand maman est partie, c'était l'occasion pour lui de s'imposer, de s'auto proclamer nouveau dirigeant de la maison. Et c'est ainsi qu Wesley bouffe complètement son père.
Mais ce n'est qu'une crise d'adolescence.
C'est ce que dit Doan en tout cas.
On passe tous par là à notre manière, certains comme Wesley s'endurcissent tendit que d'autres comme Cassie s'attendrissent.
Tous ça, c'est ce que Doan nous dira. Mais il le dit peut-être pour se rassurer lui-même.

En tout cas, Wesley est partie ce midi en claquant la porte, sans même dire où il allait.
Au début, Wesley ne savait pas où il allait. Peut-être sortirait-il du village pour aller en ville ?
C'était une de ses intentions avant qu'il ne reçoive un message de Noor pour lui dire qu'il passera dans 2 heures ou 3.
Alors pourquoi attendre autant de temps ? Il était libre, lui, alors il partit chez les Akhaton. Il aurait voulu voir Céleste - maintenant qu'il a reprit forme humaine et qu'il n'y a plus (ou presque) de danger, mais il lui semblait que Cassie lui ait dit qu'elle était partie faire les magasin avec sa cadette. Non, enfin ! Cassie n'a pas de portable, elle ne lui a pas envoyé de SMS ! Ils se sont juste rencontrés sur la place, alors qu'elle était partie chercher des perles au magasin de loisir créatif pour faire de nouveaux bijoux. Il a donc vite oublié sa copine et sa cousine pour la même occasion.

Pour aller chez Noor, on doit passer par la sortie du village. A la sortie du village, il y a un bois qui est d’habitude bruyants avec les animaux qui y vivent en cette saison, hors, Wesley trouva cela étrange de ne pas entendre le moindre chant d'oiseaux. Ce n'est pourtant pas la saison de la chasse... Mais Wesley n'est pas zoologiste et les animaux sont loin d'être son problème - a l’exception de Sarah, son poisson Ryukin. Alors il passa son chemin et continua  plus loin jusqu'à arrivé à un patté de maison toutes rangés sur la droite. En face de ces maisons, à gauche, il y avait un grand mur. Un beau mur de pierre où poussait du lierre en abondance et de jolies fleurs rosées et blanches. C'est dans la 3e maison sur la droite que vivait Noor et sa mère - et le perroquet jaune et bleu.
Juste avant de frapper, Wesley entendit des bruits étranges. Ils recula alors jusqu'à regarder ce qu'il se passait dans la rue. Rien a par ce chat qui se mit à courir, les oreilles en arrière.

Sal chat.

Il alla alors frapper. Et apparemment il dérangeait, mais ça, il s'en fiche. Il n'est que rarement gêné de toute manière, ce garçon. Et ici, il est toujours accueillis comme le deuxième fils, alors... C'est peut-être le teint bazané qui fait ça ? Enfin, Wesley n'est pas aussi bronzé que Noor, ou disons qu'ils n'ont pas la même teinte, mais beaucoup on déjà demandé si les deux prés-adolescents étaient frère.
Presque, en réalité...

T'allais t'faire masser Nefer ?

Oui, mais bon, tu sais, j'ai toute la vie pour ça ! ^^

Un sourire, puis Wesley passa sa main dans la poche de son jean pour en sortir son téléphone. Un téléphone simple pour un garçon je-m'en-foutiste. La coque blanche qui a bleuis sur les coins à cause des frottements quotidien dans la poche, en font d'écran, sa "petite femme" au autrement dit Céleste avec sur le haut de l'écran, des Stickers panda que sa cousine lui a offert. L'écran en lui même est complètement fissuré, un gros choque venant du coin gauche pour s'étendre partout en haut. Pour une personne myope qui ne mets jamais ses lunettes, c'est à ce demandé s'il y voyait encore quelque chose. Mais apparemment, oui. Un portable normal, quoi...

J'vais appeler Cassie.

T'es sérieux mec ? x'D

Non mais.. T'es con putain XD J'veux dire ma tante pour l'avoir, tu m'as compris ! T'es complètement con !

Déguage de chez moi !

Balafamouk !

Les insultes entre Nefertiti et son fils ont le don de faire rire Wesley. Il comprenait absolument rien - quoi que certain mots comme celui que venait de dire la reine, il savait, pour que Noor l'utilise assez souvent "ferme ta gueule", mais il n'y avait jamais aucunes agressivités entre eux deux, c'était presque un jeu. D'ailleurs, tout en souriant, Noor se tourna vers sa génitrice, la tête basse, les mains levées au ciel poussant d'autres jurons arabes. Que voulaient t'il dire ? surement "oh sa va, va faire la cuisine femelle" comme il avait si bien l’habitude de le dire en français. A ça, Nefer répondit par une claque derrière la tête, les lèvres pincés mais avec un sourire bien visible. Noor se mis à rire et c'est là dessus que Wesley sorti. Qu'il aimerait pouvoir avoir une infinité pareil avec son père. Son père qui n'a aucun sens de l'humour, qui ne le comprends pas. De toute manière, son père ne comprends jamais rien. Ils sont trop différents et parfois même Wesley se demande s'il a bien attérit dans la bonne famille, s'il n'as pas été échangé à la maternité... Ca lui a vraiment traversé l'esprit !

Il chercha le numéro de sa tante puis approcha l'appareil à son oreille. 
Il se mit alors à discutailler avec sa tante bien qu'il est demandé plusieurs fois à celle-ci de lui passer Cassie... C'est toujours le même problème avec elle !
Puis soudain, Wesley fut surprit par des cris lointain. Il pensait à des enfants, plus jeune que lui ou plus pourquoi pas, qui s'amusait. Mais il fut très intriguer quand il vit des personnes biens adultes courrir devant lui. Il abaissa alors son téléphone, marchant au ralentis vers le bas de la cour. Il fut vite rejoint par Noor

C'est quoi cette merde ?

Ca c'est encore un coup de cette salope d'Arika ! Tu va où ?

Bah j'vais voir !

Wesley passa alors le seuil des deux colonnes qui servaient à délimiter la rue de la propriété. Il faillis même se faire bousculer ce à quoi il répondit par un très distingué "putain ta mère"... Classe... C'est Wesley !
Noor suivit alors pas très loin. C'est d'ailleurs au moment où celui-ci passa les colonnes qu'il entendit l'autre incube crier.
Ce que vit Wesley n'était pas net, puisque la créature était à plusieurs mètre de lui, hors, il ne vois déjà pas à 3 mètre de lui, alors vous imaginez bien !
Mais c'était gris, ça ressemblait à un humain mais un humain qui se tenait courbé, courbé comme une vieille personne ayant mal au dos, sauf que là, c'était pas une vieille personne... E tout cas, il n'a pas eu le temps de reffléchire à ça, la chose courait maladroitement et avait disparue de son champs de vision. Il ne pouvait plus s'empêché de crier mais il n'arrivait plus non plus a reprendre de l'air pour crier de plus belle, et c'est comme ça que Noor comprit qu'il y avait un soucis. Wesley exagérait trop ses inspiration pour que se soit naturel. Et puis, il a déjà vu son meilleur ami en pleine crise à cause de son souffle au court, lors d'un cours de sport, et ça avait le même son étrange, étranglé. 
Wesley put seulement sentir qu'on l'attrapa et ensuite, déconnection total. A ce moment là, il était encore bien réveillé et manquait simplement d'air. Il avait profité que son meilleur ami le soutienne pour se laisser succomber à un malaise qui le mettait dans un état second entre la conscience et l’inconscience. Il entends certaines choses, d'autres non. Il sait qu'il est maintenant chez Nefertiti, mais où exactement ?
Et puis plus rien. Il s'était endormis et puis c'est tout. Ou presque, au fait, pendant qu'il "s'endormait" il sentait la présence de la reine qui lui passait une serviette humide sur le visage et lui massait délicatement la bite 8] le torse. Son coeur... Sa aussi il le sentait, il sentait cette pompe qui tapait pour sortir de là. Mais plus les massage de Nefer se fait, mieux son coeur se comportait. Il était donc conscient. Il entendait parler, il sentit qu'on l'emmena dans une autre pièce, mais il ne pouvait ouvrir les yeux ni parler. Son corps dormait et étrangement, ça ne lui déplaisait pas.
Puis il se mets à rêver.

Quand enfin il reprit connaissance, il y avait une main qui passait sur son front, son torse. Puis on lui caressa les joues. C'est tout Céleste, ça, de le réveiller en douceur de cette manière quand par une journée ensoleillé, il s'endormait dans le parc avec ses amis qui discutaient. Alors il sourit. Il sourit parce qu'il ne fallait pas qu'elle sache qu'il dormait ! Et puis elle était douce, elle ne le remuait pas en lui criant dessus.

Arrête Céleste ! Je suis réveillé.

Il poussa alors légèrement la main qui le caressait, ouvrait doucement les yeux et vit son père. qui lui souriait également. Il voulu rire. Quel bêta ! Il a prit les mains de son père pour celle de Céleste. Il faut dire que l'un et l'autre doivent bien faire la même taille et lui à la peau d'une femme, c'est donc facile de se tromper... Ne lui en voulez pas !
Sur le coup, il ne se rappela pas de ce qui c'était passé mais il n'était pas non plus choqué de se retrouvé ici.
Puis, il vit la vraie Céleste. Il se redressa alors. Il reprit petit à petit ses esprits en silence sans rien redire à Céleste qui venait tout de même de lui poser une question. Mais maintenant, il regarda son père. Dans quel état il s'est mit ? Il était écorché au menton et égratigné par ci par là sur le visage. Il voyait que son genoux n'avait pas non plus belle mine et ses vêtements étaient tâchés d'on-ne-sait-quoi du sperme peut-être ? 8].

Mais il n'eu le temps de poser de question que Céleste l'a posa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Jeu 30 Avr - 0:33

D'après ce qu'avait compris Doan, personne ni même Nefertiti et les garçon étaient au courant de ce qui c'était passé. C'était donc à lui de tout raconter. Et il l'avait promis à Céleste.
Il regarda alors son fils qui semblait reprendre ses esprit - bien qu'il ne criait pas encore - puis les autres personnes présente dans la salle, pour être sûr que ce soit bien à lui de parler. Alors il poussa des petits sons, ceux que l'on pousse quand on cherche ses mots et surtout par où commencer.

Pour tout vous dire, je ne sais pas exactement... Je commençais à 13:00 aujourd'hui et je trouvais que c'était une belle journée calme... Et puis les gens se sont mis à hurler et courir dans toutes les directions. J'ai voulu voir ce qui se passait quand je suis tombé sur votre mère, Céleste et Lee-na... Il y avait une... chose devant elle. Et puis tout s'est passé si vite je ne me rappelle de peut de chose... Elle nous courait après... Je crois qu'elle avait... faim. Vous savez, comme dans ces jeux-vidéos auxquels les garçons jouent, et ces films terrifiants. Enfin, si on arrivaient pas à lui échappés, je penses qu'elle nous aurait tués.


Ce n'est pas fidèle à son habitude, mais il ne savait tellement pas quoi dire qu'il parlait vite. Il se demandait même à ce moment si on l'avait compris, mais il continua en essayant de ralentir.


On pensait qu'on le lui avait échappé et puis au final... Elle s'est faite mordre et je n'ai rien put faire...


Inconsciemment, son regard se tourna uniquement vers Céleste, pas vers Lee-na, hors, il s'adressait aussi à elle.


Elle n'allait pas très bien après mais elle a été prise en charge, je vous promet ! Je lui ai promis que tout ira bien. Il ne lui arrivera rien j'en suis sûr, elle a simplement été mordue et elle était sur le choque, c'est juste ça.


C'était quoi c'truc ?


Je ne sais pas... Elle... C'était une fillette. La pauvre était complètement aveugle et nue, elle tremblait, je ne sais même pas si elle était consciente de ce qu'elle faisait... Mais...


Attends t'essais de nous faire croire que c'était pas d'sa faute ? Elle a mordue la mère de Céleste cette saloperie et tu as pitier d'elle parce que c'est une gamine ? Est-ce que tu a vu comment elle était ? Elle était... MOCHE !


Bien, tu sais Wesley chan, je n'ai pas réellement eu le temps de la regarder mais plus tard elle n'était pas...


J'm'en branle putain il s'passe quoi là ?! C'est pas ça qui aurait tué Kim ? 


Doan grimaça. Peut-être qu'il avait raison, après tout, ni lui ni son fils n'ont été mis au courent quant au ravisseur du jeune coréen. 

Elle nous a pas attaqué, après... Je veux dire... Quand elle est devenue une petite fille... Elle ne semblait pas se douter...


Elle est où elle ?


Elle a été prise en charge aussi...


Putain c'est pas vrai hein ! Des trucs comme ça c'est direct Azaken, on sait pas c'que c'est ! Si elle a attaquée, elle attaquera encore ! C'est quoi c'bordel là non mais attends !


Doan ne répondit plus. Ca y est, son fils est remis sur pied ! Bienvenue à la maison ! Il était bien rude, même si c'est ce qu'à pensé Doan en face de cette créature, maintenant, il ne peut penser à ça. Dans son esprit, c'est devenu une petite fille. Il ne pourra aller la voir, et au font, peut-être qu'il espère qu'elle ne sera plus jamais dans les rues, mais en attendant,pour le moment, il ne sait plus quoi penser. Alors il ne dit plus rien pendant un court instant. Mais il releva la tête vers les filles.


Je ne pense pas que vous pourrez voir votre mère actuellement... Je lui ai promis d'aller la voir et... Peut-être que vous pourriez venir, je ne sais pas...


Il n'allait pas leur dire "votre mère va très bien, elle pète la forme !" ça serait mentir et mentir n'est pas ce que Doan préfère faire. Il préfère être franc mais ne rien dire. Il ne leur dira pas qu'elle était mal, non, ça, il le garde pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Jeu 30 Avr - 16:20

Wesley ne lui avait pas répondu , mais qu'importe , il c'était redressé , c'est qu'il ne devait pas être si mourant que ça. Céleste , elle , restait sur son bout de canapé qui trainait par là , puiqu'elle s'y sentait bien et ne voyait pas un réel intérêt à bouger.
Mais ce fût avant qu'elle entende les commencements de réponse à sa question , et une fois qu'elle les eu entendus , elle se redressa à son tour pour entendre le mieux possible. La petite ange se retourna donc vers Doan et écouta son récit , son récit sur sa "belle journée calme" , mais soudainement , ce qui semblait être un conte sur une "autre belle journée dans la peau d'un vendeur de sucrerie" se transforma vite en un récit qui tourna à ce qui semblait être un cauchemars ; des gens qui se mettent à hurler ,à courir..
Le plus intéressant vint ensuite , lorsque dans cet histoire , un autre personnage rentra et pas des moindre ; sa mère. Mais il n'y eu pas seulement sa mère qui était le nouveau personnage de ce récit , puisque le démon évoqua autre chose , une "chose" justement , une chose qui avait faim et qui leurs courait après. Au départ et sans mentir , il n'y eu aucune pointe d'inquiétude chez la nephilim , et elle montrait même un certain amusement. Après tout , elle aime les histoires , et selon elle , l'histoire que lui racontait le père de Wesley était simple : Sa mère et lui avait fuit devant un écureuil. Bah oui , c'est-à-dire que Céleste sait bien que sa mère n'est pas bien courageuse , et que pour elle le roi des poltrons est surement Doan , alors elle les imaginait bien ne pas faire long feu face à un petit animal qui les a prit en chasse. Et elle voyait en ce "petit animal" un écureuil , tout simplement parce que les écureuil pourchassent les tête de glands. Non enfin , je ne pense pas que ce soit cette raison , bien que ça aurait été véridique en plus d'être drôle. Véritablement je ne sais pas pourquoi elle pensait à un écureuil , la miss Céleste. Mais dans tout les cas l'auburn extrapolait forcément en disant qu'ils ont faillis être tués ,et Céleste savait que sa mère aurait de toute façon la même version lorsqu'elle lui parlerai de cet écureuil sauvage, quoique ça peut être féroce , un écureuil..
Cependant , cet éventualité fût une fois de plus balayé , tout comme l'éventualité que Wesley allait surement mourir , d'ailleurs elle lança un regard à celui-ci histoire de voir si il était toujours là , ce qui était le cas. 
L'histoire continua , alors que l'ange ne c'était qu'a demi-concentré à vrai dire , mais elle fût bien obligé lorsque quelque chose l'interpella et sonna comme une alarme. Sa mère c'était fait mordre. Je dit que ça sonna comme une alarme dans son esprit , mais pas de la manière dont vous le pensez ; non , elle n'eut pas un éclair divin qui lui dit qu'elle devait s'inquiéter , et pour tout dire , pendant quelques secondes , elle imaginait bien sa gentille maman se faire grignoter par cet écureuil , comme quoi l'éventualité n'avait pas été si balayer que ça ! 
Doan continua en parlant d'Eva , précisant qu'elle était "sous le choc" mais qu'elle allait bien , une fois de plus , Céleste ne réagit pas. Je vous l'ai dit , elle était loin de se douter que quelque chose de vraiment grave c'était passé ! Lorsque je parle de Céleste comme une fille naïve et innocente , je ne plaisante pas ! 
Cet petite ange à du mal à voir le mal là où il se trouve , bien que ce soit largement moins prononcé que sa mère , elle trouvera toujours du bien à tirer de partout , sauf chez quelques exeption comme la famille d'Arika , de Gabriel et Leiko , qu'elle pense damner et remplit de noirceur jusqu’à l'os -quoique pour Leiko ce n'est même pas totalement valable-.
Ce matin , Céleste c'était réveillé et tout allait bien , comme hier , et avant-hier , puisque de toute manière , rien ne pouvait arriver de pire que ce qui leurs était arrivé , et pour elle le plus dur était passé. Son deuil avait été fait , son beau-père gardait une place indéniable dans son coeur , mais elle avait compris qu'il ne reviendrai plus. Et puis surtout , depuis cette tragédie , elle c'est promis de profiter de chaque moment , avec les gens qu'elle aime particulièrement , et c'est surement ce qui la pousser à vouloir emmener Lee-na faire les boutiques -ça et la petite robe qu'elle avait repéré la semaine passé..-. Mais aujourd'hui , il fallut qu'on arrive , qu'on la sorte de sa "bulle de joie" qui est en fait une carapace de protection, qu'on la traîne à droite à gauche sans rien lui dire et pour au final lui dire quoi ? Que sa mère se fait bouffer par un écureuil  attaquer par on-ne-sait-quoi , on-ne-sait-ou et on-ne-sait-pourquoi. Céleste à beau être crédule , elle ne croyait pas que cet histoire puisse être plus grave que ce qu'elle s'imaginait , et c'est peut-être qu'elle ne voulait pas y croire en fin de compte. Et puis Doan employait des termes comme "il ne lui arrivera rien" où "c'est juste ça" , alors ça ne devait pas être si grave ! 
Wesley posa ensuite la question de savoir "c'était quoi c'truc". Céleste le regarda l'air de dire "AH T'ES VIVANT !" et écouta la réponse de Doan. C'est donc à ce moment là qu'elle compris , où du moins qu'elle ne compris plus.
C'est comme si son cerveau venait de se déconnecter pour laisser place à une écoute partielle. Elle entendait , Wesley qui haussait le ton , Doan qui se défendait , elle entendait tout ça , mais elle était occupé à réfléchir , à tenter de coller les deux bout. La chose dont parlait en fait le démon incube adulte n'avait rien d'un écureuil , et la morsure affligé à Evangeline n'était donc pas si anodine. Pour aller plus loin , Wesley évoqua même l'idée que ce soit cette chose qui est arraché son beau-père à la vie.
Comme la dit la narratrice du dessus , Doan et Wesley ne sont pas au courant les détails de la mort du jeune homme coréen , tout comme Céleste et Lee-na en fin de compte , jugée trop jeune celon leurs mère pour connaître les funestes conditions de cette horrible évenement. Lee-na , elle le savait , ne me demandez pas pourquoi , ni comment , mais elle le savait , où du moins , elle connaissait l'identité des assassins , ce qui n'empêche pourtant pas qu'elle passe toujours autant de temps avec la fille Downfeather , mais bon. Céleste , elle  , elle ne savait pas et ne voulait pas savoir , ça s'arrêtait là , elle ne voulait même plus en parler , et c'est surement d'ailleurs pour cela qu'elle lança ce regard à Wesley , ce regard qui traduisait un "NE PARLE PAS DE CA !" tout en poussant ce gros soupir inversé en posant ses deux mains jointes sur sa bouche.
Le sourire de la blondine c'était totalement effacé , pour laisser place à une mine neutre , presque sans vie finalement. Elle respirait doucement , tout en se rémémorant un à un les mots prononcé par Chiber senior , imaginant sa mère se faire attaquer.
Celon ses dires , les jours de sa mère n'étaient pas en danger , mais ça , Céleste l'avais bien oublié. En fait , elle n'écouta plus rien de ce que les deux garçons dirent après cet histoire avec Kim.
Elle avait peur. Et le mot est faible. Après avoir eu cette peur de perdre son amoureux il y a à peine deux minutes , elle venait de se rendre compte que cette peur n'était rien comparée à celle qui venait lui chatouiller le ventre à ce moment même. Ce n'est pas qu'elle ne tenais pas à Wesley , oh que non , mais la petite frayeur qu'elle c'était fait , elle n'y croyait en fait pas plus que ça , alors que là , c'était du concret , on venait lui dire que , et de plus , sa mère n'était pas là pour prouver qu'elle allait bien. Alors Céleste se mit à paniquer , je pense même qu'elle pâlit.
Perdre Kim à été affreux , insoutenable , alors si jamais il devait arriver quelque chose à sa mère , Céleste n'y survivrai pas et elle le sait. Evangeline et Céleste ont toujours eu cette particulière relation , après tout , la nephilim était le tout premier bébé de l'ange adulte , et de plus , cet enfant représentait à elle seule tout les espoirs que pouvait avoir la mère. Après tout , lorsqu'Eva regarde sa fille , elle voit une jeune fille jolie , intelligente , douce et gentille , aimée et studieuse , le genre de petite fille que l'on qualifierai de "parfaite" , et ce que Céleste voyait en sa mère , c'était tout simplement LA femme parfaite. C'est donc une idolation qu'on les deux blondes l'une envers l'autre. Et rajoutons à cela que Céleste compte toujours énormément sur sa mère , même si elle se pense autonome , la petite miss serait incapable de se passer de sa mère pour une journée entière , c'est pour cela que même lorsqu'elle est de garde du côté Swinner , Céleste passe quand même chez elle. Céleste adopte quelque fois elle-même le rôle de 'maman' envers cette femme remplie d'innocence , sa mère est fragile et elle le sait , c'est pour cela qu'elle se doit de la protéger et d'autant plus avec les événements récents.C'est indéniable , elle a besoin de sa mère , comme tout les enfants en ont besoin. Sa mère c'est son tout , sa meilleure-amie , sa confidente , la main chaleureuse qui lui apporte le réconfort , la présence souriante qui sait comment la faire rire. Alors imaginez que quelque chose de grave lui arrive. Imaginez juste trente secondes.
Et bien c'est ce que Céleste faisait , elle imaginait , et c'est pour cela qu'on ne l'entendait plus.
Assise au sol , redressé , elle fixait un vase décoratif , sans pour autant réellement le regarder , mais qu'importe. L'ange blonde se releva doucement et se mit près de Doan , en s'approchant de lui pour se mettre à sa gauche -sachant qu'a sa droite , il ne la verrai pas-. Ce n'est étrangement pas la présence de Wesley qu'elle chercha tout d'abord , mais bien celle de Doan , puisque c'était lui qui avait été avec sa mère , et qu'il faut dire que lui aussi , il avait peut-être été choquer. 
Après avoir poussé un long soupir elle prit la main du démon roux -XD-.

Mais toi tu n'as rien de trop grave , c'est bien.

Elle lâcha ensuite la main du démon pour prendre près d'elle sa petite soeur , qui sur le coup ne compris pas trop pourquoi est-ce qu'on la retirai alors qu'elle allait justement réussir à tirer sur une des décorations qu'avais Néfer sur l'un de ses vêtements , mais elle se laissa trainer -littéralement- pour que Céleste puisse se rasseoir sur le canapé , entièrement cette fois , en prenant Lee-na sur ces genoux.

Nous , nous allons attendre ma maman avec Lee-na ici , jusqu'a ce qu'on ai le droit d'aller la voir , c'est dans longtemps ? 

Visiblement , la petite ne semblait pas sur la même longueur d'onde que la plus grande des deux filles d'Eva puisqu'elle prit entre ses deux doigts la main de sa soeur qui la maintenait contre elle pour la défaire , comme si elle tenait entre ses doigts quelque chose de dégouttant , et puis elle s'échappa sournoisement pour aller se glisser quelque part , parce que Céleste ne l'avais pas regarder en fait. Trop occupé à vouloir se plaindre , une fois de plus.

C'est toujours à nous qu'il arrive des choses comme ça de toute manière , pourquoi est-ce que c'est MA maman qui c'est faite mordre ? Parce qu'il faut toujours que elle veuille aller là où il faut pas , bah maintenant voilà , voilà hein ! 

Non , ne cherchez pas à répondre à ça , c'est juste une plainte histoire de défouler ses nerfs.
Céleste n'attendait en fait qu'une chose , qu'on lui dise qu'elle puisse aller voir sa mère , ainsi elle pourrait courir vers elle et sacrément lui passer un savon , comme elle-même l'aurait fait si ça aurait été Céleste qui aurait été mordu , non mais franchement , quel idée de se mettre sur le chemin du seul monstre dangereux du village -mis à part Wandy- ?
Mais pour le moment , elle restait sur ce canapé , comme si elle était coincée et obligé d'y rester , et elle le montrait , avec cette petite mine agacée qui camouflait en fait de probables larmes d'inquiétudes. 
La blondinette se tourna ensuite vers Wesley , sur qui elle se laissa glisser dans quel position qu'il soit et sans vraiment lui demander la permission , de toute façon elle avait le droit de faire des calins à son amoureux , et si quelqu'un avait quelque chose à y redire qu'il le dise , histoire de bien encore pourir une journée bien pourrite.Tout ça pour dire qu'elle était maintenant calme , aussi calme qu'elle le pouvait ..c'est à dire pas bien calme puisqu'elle ne pu retenir une autre remarque.

Elle a dû avoir peur Maman , je le sais , mais comment ça se fait qu'il y ai une vilaine bêbette qui se balade ? On la connais ? C'est qui ? Faudrait lui dire qu'on ne croque pas n'importe qui comme ça , parce que là elle mérite d'être sévèrement punie , par la police ou pire , par Anku même ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anku Grim
Habitant
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 1 novembre au 15e siecle
Petit(e) ami(e):
signe(s) particulier(s): est mis femme mi squelette ce qui lui donne une apparence sinistre. Elle a une frange de couleur bleu foncer naturel

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 3 Mai - 20:52

A ce moment précis, on taqua puis, on entra. Oui parce que je n'attends pas qu'on me dise d'entrer, j'entre quand je veux, où je veux, même si vous êtes en train de faire l'am... *tousse* Enfin passons !

Je retrouve le groupe dans le salon. Céleste parlait, et elle parlait du sujet que j'allais continuer d'aborder avec Doan, Lee-na, Nefer, son fils, Wesley et Céleste.

Salut salut ça va ? 8D

J'avais pourtant biens vu que Céleste n'avait pas le sourire, que Wesley avait l'air de reprendre des couleurs suite à .... Une peur peut-être ? Et que Doan n'était pas présentable et qu'il était blessés de part et d'autres, mais pourquoi tenir une tête macabre ? La mort est tellement beeelle ! :]
Enfin...

Enfin... Bonjour. Je passe dans les maisons pour vous annoncé qu'il y a eu quelque chose dehors. Vous êtes au courent d'après ce que je vois. Il n'y a plus rien, le danger à été saisie et il est désormais sous surveillance. L'alerte à été relevé il n'y a plus de danger à l’extérieur. Je dois cependant vous annoncer qu'une femme à perdu la vie pendant l'alerte. Ses obsèques aurons lieu ce vendredi.

C'est tout ?
Ouais. Au fait, je vis simplement la mère et le fils typés ouvrir en grand leurs yeux, bouche bée. Doan se leva . Il ne dit rien sur le coup mais son regard traduit une longue détresse.
Je fit une grimage du genre "désolé" mais ne dit rien d'autre. Qu'est-ce que j'allais dire d'autre ? En plus j'ai d'autre maisons à faire alors... Alors je m'en vais. Au revoir !

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 3 Mai - 23:56

Céleste c'était mise contre lui, lui prenant la main, lui faisant la remarque que lui, il allait bien. Ce que l'on peut comprendre, c'est que Céleste lui est dit qu'il n'avait pas à se plaindre, qu'il allait bien.
Sauf que voilà, non, il ne va pas bien. Il y a un instant, il a eu peur pour son fils. Depuis que Kiara est partie, il a dût supporter une seule crise d'angoisse mais elle était minime. Wesley à déjà fait des crise d'angoisse tellement impressionnantes qu'il manquait d'air. On crus d'abord à des crises d’asthmes. Puis, à des problèmes cardiaques, dût peut-être à une hérédité du côté de son père.
Mais le diagnostique est tombé et ce n'est "que" des crises d'angoisses. Il pourrait se soigner en allant voir un psychologue pour ça, mais vous penser bien que pour Wesley, voir un psy, c'est parce que l'on est "débile". Alors il refuse. Je vous disait donc que la seule à laquelle il a dût faire face depuis le départ de Kiara, c'était quand il a appris la mort de Kim. Celle qu'il venait de faire était une autre petite crise d'angoisse mais déjà un peut plus élevé que la dernière. C'est souvent ce qu'il craint quand il contrarie son fils ou qu'il se passe X chose qui pourrait lui déclencher une nouvelle crise: Doan panique vite pour rien, je ne sais pas si il serait capable d'y faire face le moment venu.
Il y a une raison pour laquelle Doan "ne va pas bien",et cette raison, c'est Evangeline. Enfin, il a à cette proximité physique qu'il y a eu avec cette créature sinistre aussi, mais c'est surtout pour Eva qu'il ne va pas bien. Celle qu'il aime, celle qu'il a toujours aimé en fin de compte s'est faire mordre et même si elle souriait la dernière fois qu'il l'a vu, il a peur pour elle. Vous ais-je dis que Doan est du genre à paniquer pour rien ? Et bien imaginez quand c'est quelque chose qui semble grave, et là ça semble l'être ! Maintenant qu'il a rassemblé les enfants et qu'il sait que sa nièce est chez elle, il veux qu'une seule chose dans l'immédiat (ou les médiats): voir Evangeline, être avec elle, la rassurer si besoin est même si lui-même ne l'ai pas.
Alors encore une fois, il ne répondit pas à Céleste, si ce n'est que lui forcer un petit sourire.

Céleste alors lâcha la main du démon pour attraper sa main contre elle et s’asseoir. Pour ça, Wesley c'était déjà remit un peut près ayant repris de bonnes couleurs. Il c'était assis normalement sur le canapé.
Le reste, Doan n'écouta pas. Ou plutôt, si, mais il ne réagit pas.
Au fait, il voulut répondre à toutes les plaintes de Céleste quand celle-ci eu finis de parler, mais à ce moment là, on entendait la porte s'ouvrir. Un grand coup de stresse monta chez les deux Chiber. Je dis ça parce que Doan resta comme figé à regarder le rideau qui séparait cette salle à celle d'à côté, sans bouger avec de gros yeux, alors que Wesley c'était levé d'un coup, les mains sur la bouches. Et oui, une des rare fois où on verra Wesley en mode victime.. Préservez bien cette image de grand gagnant ! (bon aller on arrête là, le pauvre ! x) )
Je ne vous explique pas le soulagement des deux quand ce fut le visage d'Anku qui se pointait. Doan souffla, fermant les yeux, évacuant cette montée d'adrénaline, Wesley soufflant également, baissant une main sur sa poitrine, sans quitter Anku des yeux.

Ce qu'annonça Anku percuta l'esprit de Doan d'un coup de masse. Il se leva machinalement mais il ne fit rien d'autre. Il se sentait complètement mort, complètement anesthésié par quelque chose. Il crus même tomber en arrière alors qu'il était bien droit (comme une bite).
Les mots se répétaient sans cesse, sans arrêts. "une femme à perdue la vie". "une femme à perdue al vie. "une femme à perdue la vie"... Ca se bousculait, s'emmêlait, se chevauchait, des phrases étaient plus fortes que d'autres ou encore plus rapides. Evangeline ne pouvait mourir ! Pas aussi lâchement ! Elle n'avait pas le droit se laisser son coeur à découvert et encore moins d'abandonner ses deux filles !
Quand Anku fut partie, il resta là, ayant baissé les yeux, se demandant si ça pouvait être possible. Est-ce possible ?
Il haie cette créature, il déteste cette fillette !
Rares sont les personnes que Doan méprise et il n'y en a que deux: celui qui à tuer Kim - pour lui ça ne pouvait être qu'un homme - et son grand père, Him. Maintenant, une troisième entre dans sa liste rouge. Cette individu, enfant ou non, fille ou garçon, il l'a méprisait. Elle venait de tuer Evangeline, celle qu'il aime et qu'il à toujours aimé, et la mère de deux filles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mar 5 Mai - 14:05

Soudain , deux tapement se firent entendre. Céleste ne releva que très légèrement la tête , à vrai dire elle cru d'abord que c'était sa demie-petite soeur qui s'amusait à tapper sur on-ne-sait-quoi. Mais l'entré d'Anku lui fit comprendre que non , ce n'était pas ça.
L'ange fixa la femme squelette , et il lui prit même l'envie de sourire. Après tout , elle venait tout juste de dire que le "vilain monstre" méritait d'être puni par Anku, et la voilà qui débarque soudainement. Dans l'esprit de la petite blonde , si Kikou était là , c'était pour leurs annoncer que tout allait bien finalement , que le monstre avait été puni et pourquoi pas , qu'Eva les attendait chez elle avec des cookies encore chauds.
Mais non , Céleste ne sourit pas , trop attentive et pressée de savoir ce qu'avait à dire la Mort après les avoir salué.
Bingo ! 
Oui , Céleste avait raison !Après leurs avoir fait remarquer que , et je le cite , "vous êtes au courant à ce que je vois" , ce que Céleste prenait pour un "Olala si vous verriez vos tronches de détérée ! 8D", Anku était venu leurs annoncer que la menace avait été apréhendé,prise en charge et "mise sous surveillance", autrement dit punie ! Le monstre avait été punie ! 
Alors qu'est-ce qui fait que Céleste ne souriait pas , mais semblait presque se décomposer sur place ? 
C'est ce que la dame lugubre dit ensuite , peut-être , surement même.
"Une femme à perdu la vie " , "ses obsèques auront lieu vendredi".
La nephilim regarda immédiatement Doan , elle attendait une réaction de sa part.C'est tout de même lui qui lui avait dit que sa mère avait été mordu par la créature , et qu'elle était à l'hopital , alors elle attendait de voir si il faisait le lien entre cette annonce et sa mère. Visiblement , il le fît , c'est du moins ce que traduisait son regard remplis de détresse.
Et c'est après une grimace que Anku quitta la maison comme elle y était arrivé , en un coup de vent. Céleste mit son bras en avant , comme pour la retenir , elle voulait que celle-ci lui en dise plus , qu'elle ne la laisse pas là , pas comme ça , pas au bord d'un gouffre ! Mais trop tard , elle était partie.
Le claquement de la porte agît comme un éléctrochoc dans l'esprit de la blondinette qui réalisa , réalisa que cette femme décédée pourrait être sa mère. Elle ferma les yeux , très fort et se surpris elle-même à prier , à supplier. Qui ? Surement pas Dieu , oh non , surement pas. Bien qu'on puisse le penser , Céleste n'est ni catholique , ni rien. Si l'ange devait en fait avoir une religion , ce serait une religion politéïste basé sur un fait ; Dame Nature , parce que, pour la petite ange , si il doit y avoir un Dieu , c'est la nature.Mais ne nous échappons pas et restons sur ce que je disait : Céleste suppliait dans sa tête à qui veut bien l'entendre que cette personne ne soit pas sa mère. Loins de la pour elle d'aller souhaiter la mort d'une autre femme , puisque si ce n'était pas sa mère , ce serait forcément une autre femme , mais elle suppliait juste pour que les informations d'Anku soit éronés. Mais plus les secondes passaient , plus elle ne pouvait s'empêcher d'imaginer sa mère dans un lit d'hopital , seule et ..sans vie. Cette vision devenait presque une image réel qu'elle semblait pouvoir toucher. AH ! Vas-t'en horrible vision ! 
Assise sur le canapé , le corps de Céleste se mit à flageoller , elle lança un regard à Lee-na et resta fixer sur elle. La petite coréenne était là , planté , droite comme ma bite , à fixer la porte.
Soudainement , Céleste releva la tête , en se moquant pas mal de savoir si quelqu'un parlait à ce moment là -ce qui n'était pas le cas-, elle s'adressa à personne en particulier mais avec un ton ferme , qui ne ressemblait pas à une demande , mais plus à un ordre , il faut le dire.

Je veux voir ma maman , maintenant.

Et sur ce , elle se releva. Prise d'une soudaine anxiété , elle se mit à se mordiller les doigts , à tapoter sur sa cuisse avec sa main , elle voulait voir sa mère ,maintenant , et ça en devenait presque un besoin vital.Il fallait qu'elle la voit , pour être sur que tout allait bien , pour pouvoir la serrer dans ses bras et la priver de sortie ! 
Plus ça allait , plus elle se sentait stressée , presque oppréssée , elle avança donc vers Doan et se mit face à lui, pour cette fois-ci s'adresser à lui. Son regard trahissait une détresse inimaginable malgré qu'elle tente de garder une voix moins tremblante qu'elle l'était en réalité. C'est donc ça , avoir une réel peur.

Elle est toute seule là , il faut aller la voir , elle est peut-être réveillée ? Il faut aller la voir ! 

En fait , elle ne l'attendit même pas et n'attendit personne , elle prit l'avant bras de sa soeur qui se laisse presque tomber lorsque celle-ci tirait , rattrapée in extremis d'un écrasage sur le sol. A peine eut-elle relever sa petite soeur en un grognement , Céleste continua son élan pour sortir mais elle s'arrêta un moment.
Devant cette porte , elle vint à se dire que si jamais elle la franchissait seule , c'était pour peut-être découvrir quelque chose qui allait la tuer à l'autre bout , et je ne parle pas de Méli , mais bien de la possible mort d'Eva. Si ça arrivait , Céleste serait seule , alors elle ne voulait pas être seule encore , c'est donc ce qui la poussa à s'arrêter pour tourner les yeux.
Quoique quelqu'un dise , si du moins quelqu'un avait fait une remarque , Céleste passa au dessus , elle était seule chef de ce qu'elle ferai maintenant , et elle irait voir sa mère.
En vérité , elle attendait Doan , mais bien plus Wesley , parce que c'est sur lui qu'elle comptait , une fois de plus , se reposer. Lorsque le village à perdu Kim , Céleste ne c'est pas reposer sur sa mère , se doutant bien qu'elle avait dejà le propre poids de sa douleur à porter , mais elle c'est reposer sur celui qui lui est devenu indispensable , le héro d'une histoire d'amour presque trop belle pour être vraie. Mais elle l'était , c'était un véritable amour que Céleste ressentait pour lui , le même amour qui uni des couples pendant presque une éternité , et je fais là allusion au couple du Roi et de la Reine des morts. En l'attendant lui , dans l'espoir qu'il la rejoigne , elle se mit à le regarder , à regarder son visage redevenu humain , et à le trouver plus beau encore. Ce Wesley , aussi grognon soit-il , portant une critique aussi dure soit-elle envers l'ange , elle le trouvait parfait , elle les trouvaient parfait eux , ensemble. L'ange et le démon. Et elle le dit , à qui  veut bien l'entendre , que son amoureux est meilleur , qu'elle l'aime comme elle aime..rien ne peut l'égaler au fait !
Mais une fois de plus , je m'égare à partir dans des idées à l'eau de rose alors que la scène ici est bien plus sérieuse , funeste presque.
Non , il fallait qu'elle en est le coeur net , maintenant , rester au bord d'un gouffre sans savoir si le vent va nous pousser à tomber où a se relever , c'est bien trop pesant. Alors elle posa sa main sur la poignet et salua tout de même Nefertiti , c'est qu'il faut tout de même rester poli face à une reine.

Aurevoir et Merci , on se voit dans pas longtemps Noor ! 

Sur ces mots , elle força un sourire en penchant la tête. Vous me direz , comment est-c'qu'elle peut sourire alors que sa mère est surement déjà bien morte ? 
Et bien c'est nerveux disons , ça relève de son côté peut-être un peu trop optimiste. A l'interieur , elle faisait tout sauf rire , mais il fallait bien qu'elle montre un visage pas trop appeuré , parce que la peur attire le malheur , c'est bien connu , c'est en ayant peur de mourir que la mort arrive d'autant plus vite. 
Après ce "sourire" qui n'était pas non plus un gros tapage de barre , Céleste partie , trainant -c'est bien le mot- , sa soeur qui finit par s'aggriper sur son dos , parce que pour elle déjà marcher , c'est chiant , si on rajoute à ça le fait que Céleste courait presque en poussant de ses souffles qui voulait dire "attention , je vais pleurer ! " , imaginez le tableau ! 
Allez , direction l'hopital !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 21 mars 2023 (11 ans)
Petit(e) ami(e): Céleste Swinner
signe(s) particulier(s): présente un souffle au coeur très discret et est myope.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Mar 12 Mai - 16:16

Oui il est vrai que Wesley s'est très rapidement remis de ses émotions, d'habitude il lui faut plus de temps avant de retrouver toute sa tête, ses couleurs et ses forces. Et tout cela se voit grâce à la récupération de son mauvais caractère rebel. Ses yeux étaient toujours quelque peut clair mais c'est comme si rien ne s'était passé. Ouf !
Peut-être est-ce parce que son père et Céleste étaient là et que de là, il voulait paraître fort ? Peut être, peut-être pas.

Peut importe ce qu'il en ait. Il n'a pas rêvé, il a vu quelques chose. Il en a vu des choses bizarre, étrange ici. Je veux dire, il vit dans un monde où plusieurs être cohabitent ensemble et il vit depuis tout petit dans un des villages qui habite la plus grande variété d'être tous plus étranges les uns que les autres. Oui, aujourd'hui nous savons que les humains ne sont pas seuls entouré d'animaux et de végétaux. Bien que beaucoup sur terre ont tendance à ignorer dans tout les sens du thème l'existence de sirène, de vampire, des fantômes de fées et bien d'autre créature peut être hybride, ils existent bel et bien et Wesley est né d'un parent mi chat mi humain un d'un autre démon. Dans ses gènes flâne même du sans d'humains, de créatures chimiques... Son amoureuse est un ange, il croise tout les jours des être humaines ou y ressemblant. Mais jamais il n'aurait vu une créature comme celle qui l'avait effrayé. Sauf peut-être dans les films et les jeux vidéo...
Ce qui l'inquiétait vraiment le plus, c'était son père et Céleste qui apparemment étaient dehors. Elle ne semblait n'avoir rien vu. Lui cependant en a eu affaire, à en juger son état. De ce short taché, il va en entendre parler ! C'est un short que sa cousine avait eu pour son anniversaire mais il était trop petit pour elle, Cassie étant ronde de morphologie, très boudinette, elle s'est résolu à l'offrir à son oncle et vous savez combien Doan tient à tout les présents de sa nièce au point qu'il a jamais jeté tout les bouquets de pâquerettes et d'herbes que la petite humaine lui a offert quand elle portait encore des couches.

Peut importe, une fois redressé, en essayant de se concentrer sur se que racontait son père, il le reluqua de la tête aux pieds. Son genoux était écorché, quelques points de son visages erraflés... A t'il été directement attaqué ?

Il ne su quoi penser quand Doan déclara que Evangeline était partie en soin. Il se créa alors un scénario dans sa tête plus ou moins identiques à la vraie scène. Il s'imaginait Eva en gueule cassé, soldat de guerre ayant traversé des champs de mines. En traduction, Eva dans son esprit n'avait plus rien qu'une simple tête défigurée sur un corps troués où manquait bras et jambes... Est-ce que je vous ai déjà dit que Wesley à une imagination plutôt gore ?

Il tourna doucement la tête vers Céleste. Il ne voulait pas que celle ci voit qu'il la regardait. Qu'aurait elle pensé ? Le malheur semblait s'abattre sur elle.... Peut être est-ce de sa faute ?
En cours, il lui semblait avoir entendu que les démons quelque soit la race, quelque soit le sexe, apportait malheur à ce qu'il choisissent comme étant leur propriété. Quelques part, Céleste est la propriété, la chose de Wesley et il l'a baptisé comme étant une de ses femelles. Cependant, il ne trouve pas que son père qui, comme lui pourtant, est un incube, bâtarde peut-être mais incube quand même, ai porté malheur à qui que se soit, si ce n'est qu'à lui même.

Il allait prendre Céleste contre lui quand on toca, puis entra.
Voilà autre chose encore, anormal pour beaucoup mais quotidien pour lui: une morte vivante. Un cadavre bien vivant et bien portant entra.
Anku leur annonce, entre le fait que le danger ait été écarté, qu'une femme ai perdu la vie.
Sa réaction à été de voir la réaction de son père déjà puisque celui-ci remua. Il ne dit rien mais il c'était levé. Lui, Wesley, se redressa plus encore, bien droit. Il glissa maintenant ses grands yeux bleus sombre vers Céleste. Il était évident après ce que venait de dire son père que l'on parle ici D'Evangeline même si il eu du mal à y croire au départ.

Wesley fût miraculeusement devenu muet à cet instant. Au contraire de sa petite amie qui semblait avoir été piquée par une mouche bavarde. Elle stressait, avait peur et cela, Wesley ne l'avais pas devinés, il le sentais. Pour en être amoureux à un point que l'on a dû mal à soupçonné, le jeune incube connais beaucoup de mimiques de la petite ange.

D'ailleurs celle ci déclara vouloir partir. Elle veut voir sa mère. Lui, regarde son père. Que va t'il dire ou faire ? Il regardait Céleste avec une lueur dans ses yeux qui voulait dire énormément de choses mais pas des meilleurs. Wesley se leva alors et se mit près de Céleste déjà arrivé à l'apporte d'entrée.

Il ne dit absolument rien et ne lance qu'un regard à l'ange qui voulait dire qu'il venait avec elle.
Il posa la main sur celle de Céleste qui tenait la poignée et ouvrit la porte.
C'est une fois arrivé dehors qu'il furent tout les trois, Lee na, Céleste et Wesley, rejoint par Doan qui referma la porte derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Ven 15 Mai - 11:05

Et c'est ainsi que le petit groupe ferma donc la porte , se préparant pour aller à l'hôpital , voir Evangeline.
Evangeline ? Que faisait-elle de son côté ?
Allongée sur un lit d'hôpital très peu confortable , ou du moins bien moins que le sien , la jeune femme émergeait à peine. Dans un espèce d'état second qui ressemblait en fait à une grande et pesante fatigue , elle ne pouvait porter aucune attention à ce qu'il se passait autour d'elle. Mais bon , ce n'est pas comme si l'on se précipitait pour l'aider. Etes vous déjà aller dans un hôpital ? L'attente est longue , tout simplement puisque l'on est pas le seul patient. Des femmes accouchent , de vielles personnes abandonnent la vie pour se repentir dans le repos éternel , il y a des blessés...et justement , Evangeline faisait partit des blessés du jour. Pourtant , elle n'était pas pour autant prise en charge rapidement, où peut-être en fait , mais en tout cas , elle n'en a pas de souvenir où n'y a pas prêter attention. Après tout , dans le groupe des "blessés du jour" , il n'y a pas qu'elle , il y a aussi cette chose , où plutôt cet enfant , alors il était evident qu'une tel découverte pouvait plus intéresser qu'un bras mordu , quoi que si il savait que dans se bras bandé , c'est la salive de la créature qu'il y avait , il interesserait peut-être plus ! Où peut-être le savaient-ils déjà , en fait...
Mais dans tout les cas , une perfusion lui avait été mise , et une infirmière lui avait adressé la parole , en parlant surement de son bras puisqu'elle le montrait du doigt , mais vous dire exactement ce qu'elle à dit à l'ange serait impossible , puisqu'elle même ne tentait même pas de mettre un sens aux sons sortant de la bouche de la femme d'hôpital.
Une fois qu'elle fût retrouver seul , l'ange ne se sentait pas bien. Elle gigotait et tournait dans tout les sens dans son lit , jugeant que la position allongée lui faisait mal à la tête , mais une fois qu'elle était redressée , elle se laissait tomber lourdement. C'est en fait comme lorsque l'on est malade , vraiment malade, on a chaud , puis froid , on est énervé , on veut bouger , mais on en est incapable tout simplement parce qu'on est affaiblie , qu'on est faible. Et c'est tout à fait ce que Eva ressentait , cette sensation de faiblesse qui lui donnait même des difficultés à avaler sa salive. Rajoutons à cela son bras , qui malgré ce bandage et malgré le fait qu'elle ai reçu du désinfectant sur la plaie , ce qu'elle n'a d'ailleurs presque pas remarquer , bien trop occuper à lutter pour réfléchir , je disait donc que ce bras la gênait , elle sentait que quelque chose n'allait pas dans son propre corps , et c'est à la limite de vouloir qu'on le lui coupe.
Doan et elle se sont séparée il y a a peine une heure , et déjà elle voulait le revoir , le revoir lui , et ses filles. Même si elle savait qu'elle n'aurait certainement pas pû être en danger où attaquer par ce monstre qui était bien trop occuper à lui manger son bras , elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter , ce qui la rendait encore plus nerveuse.
Mais alors qu'elle venait de se redresser , pensant avoir entendu un bruit , sa conscience lui ordonna de se ralonger et de s'endormir , lorsqu'on dort , on a plus mal et le temps passe beaucoup plus vite , ainsi elle n'aura plus l'impression d'être là depuis trois jours. La jeune maîtresse se ralongea donc , en prenant soin de virer très brusquement le semblant de couverture qui recouvrait le lit à l'aide de ses pieds. Elle avait chaud à présent , mais chaud seulement que du haut , les extremités de ses membres eux étaient froids , si ce n'est glacée.Elle frissonnait à  s'en transformer en ...vibromasseur ? C'était une grosse fièvre qui lui chamboulait tout ses sens. Et une fois de plus , son bras la gênait , la démangeai , la brulait , elle voulait qu'on lui coupe oui , elle le dirait à la prochaine infirmière.
Après un soupir long , elle ferma ses yeux et tenta de se laisser poser dans un sommeil qu'elle voulait réparateur.
Soudain , alors qu'elle avait pourtant réussit à trouver une position confortable où elle avait l'impression que son âme quittait son propre corps , comme dans un moment de plénitude intense et qu'elle commençait à s'endormir , si ce n'était pas déjà fait , on vient à la secouer. Oui , elle vit ça comme une violence secousse , un tremblement de terre qui l'avait fait brusquement vaguer. Mais pourtant , elle gardait ses yeux fermés , imaginant qu'elle était sur une douce mer bleue et agitée , tranquillement allongée sur une grosse bouée. Et une fois de plus , elle fût secouer , oulala , comme la mer peut-être joueuse aujourd'hui ! Les secousses qui suivent , elle n'y pretta plus attention , elle n'avait même pas envie d'ouvrir les yeux à vrai dire , sa vision maritime était bien trop plaisante. 
Et pourtant , elle finit bien par les rouvrir , ses yeux , lorsqu'elle sentit non pas une secousse , mais cette fois-ci une douleur qui la fit réagir soudainement.


Aïe Aïe Aïe ! 

C'est en extirpant l'endroit où elle avait mal , c'est-a dire son bras , de dessous ce qui c'était mis dessus , qu'Evangeline réalisa que la mer qu'elle imaginait était une tout autre chose.

Ooh Céleste , comme tu es belle ma petite perle 

L'expression déguagée par le visage de sa fille , elle n'y préta pas attention. Son sens des priorités semblait lui aussi chamboulé puisqu'elle fixait simplement une petite mèche , parmis tant d'autres sur la tête de sa fille , qui n'était pas là ou elle devait être.
Céleste lui parla , mais elle ne l'écouta pas et préféra pencher sa tête pour voir qui d'autre était là.

Vous n'êtes pas avec Doan ? 

Peut-être que si ,il était là , peut-être devant elle aussi, mais elle ne l'avait tout bonnement pas vu où n'y avait pas fait attention. Mais en tout cas , ses deux filles étaient là , présente , alors elle pouvait être plus calme , même si elle était déjà aussi active qu'une limace.
C'est en se remettant dans la position de tout à l'heure , celle qui avait réussit à la faire endormir , qu'elle se réadressa au petit groupe.

Je ne sais pas ce que j'ai , mais c'est peut-être contagieux , alors je ne veux pas que vous preniez de risques inutiles.

Par risque inutiles Eva entendait...rien du tout , elle avait juste dit ça parce que son cerveau le lui avait dicter. Mais en attendant , elle se trouvait d'un coup bien plus réveiller , elle voulait entendre tout ce que tout le monde avait à dire , et toutes les informations qu'ils avaient à lui dire. Alors pour cela , commençons la récolte d'information , mais doucement hein..

Qu'on dit les médecins ?

_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Ven 15 Mai - 13:12

De la maison de Néfertiti et son fils à l'hôpital, il faut une trotte ; il faut prendre toute l'allée commercial où se trouve la boutique de notre incube, et ça prends du temps, quelque chose comme 30 minutes sans faire de lèche vitrine, juste en traversant rapidement. Ensuite, il nous faut entrer dans la Grande Place et comme par hasard, aujourd'hui c'est jour de marchés. Ça ne pouvait pas mieux tomber ! Heureusement encore la créature as fait fuire commerçants et clients , ne laissant que des stands fraichement installés et des sacs remplis d'achats à terre. L'allure du village actuellement était apocalyptique : il NY avait personne. Enfin, si, les têtes commencèrent tout juste a sortir de leurs cachettes, doucement. Céleste, Doan, Wesley et Lee na n'étaient pas non plus seuls à avoir repris les rues de pieds fermes, mais il n'y avait pas foule non plus.
Du côté de Doan, pas un mot s'échappa. Il parlait beaucoup, il était devenu bavard dans sa tête, il priait n'importe quel dieu pour qu'Eva ne soit pas celle qui a perdue la vie aujourd'hui.
Si les filles - ou plutôt Céleste - venait à lui adresser la parole, il n'aurait rien répondu. Cette fois, il ne pouvait exécuter plusieurs tâches à la fois, c'est à peine s'il était conscient de savoir où il allait.

L'hôpital se trouve à presque 20 minutes du pensionnat. Quand le premier se dressa devant lui, Doan fut pris d'une bouffé de stress. Qu'en est t'il d'Evangeline ? Pourvu qu'elle soit en vie, au moins pour ses deux filles. Qu'arriverait-il à ses filles si elles se retrouvaient sans mère ? Et bien Céleste aura toujours son père et celui-ci se devra de la prendre à temps plein chez lui. Quant à Lee na... Elle sera orpheline. Doan ne sait même pas si elle a été baptisée, et de ce faite, qui sont ses tuteurs légitime. Si elle n'en a pas inutile de vous dire qui la prendra en charge : les parents de Kim Dae. La loi est ainsi faite bien que Doan se serait évidement proposer à l'adopter.
Mais ne parlons pas de malheurs. L'ange va peut-être très bien en fin de compte qui sait ? Peut être qu'elle essaie de négocier avec les médecins de sa sortie ?

Le petit groupe entra donc. Il y avait beaucoup de monde entre ceux qui on été pris du choc, ceux qui se sont cassés le nez en s'échappant, ceux qui ont fait des malaises ou tout simplement ceux qui se sont réfugiés ici. Mais pas de Évangéline en vu. Elle a été prise en charge. Elle doit être installée dans une chambre.
Soudain, on interpella l'adulte du groupe, lui demandant de patienter en salle d'attente... Ou plutôt là où il y aurait de la place.

Non, non, nous ne sommes pas blessés je... Nous... Nous sommes venus voir...

L'infirmière le coupa, sachant très bien ce qu'ils sont venus tout les 4 faire ici si aucuns n'avais besoin de soin et on leur indiqua même la chambre.
Dit sur ce ton, Doan souffla, soulagé. S'ils étaient autorisés à la voir, c'est qu'elle allait bien, qu'elle était en vie.
Il donne alors une petite pouce sur le dos des filles pour leur dire d'y aller.

Arrivés à la chambre indiquée, Doan passa un coup doeil au ublo de la porte en s'appuyant sur l'épaule de son fils - et en se m'étant sur la pointes des pieds aussi - et fut soulagé de voir Éva en vie. Endormie mais en vie. Il eu même l'envie de pleuré a cause du mélange de joie et de nervosité que lui a provoqué l'adrénaline. Mais il se retiens, au moins pour ne pas effrayer les filles. Il laissa les enfants de l'ange entrer en premier. Il voulu entrer en troisième mais fut interpellé par son fils, c'est la raison pour laquelle Éva n'a pas vu son ami si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 21 mars 2023 (11 ans)
Petit(e) ami(e): Céleste Swinner
signe(s) particulier(s): présente un souffle au coeur très discret et est myope.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Ven 15 Mai - 15:23

Tout comme son père, Wesley est resté silencieux tout le long de la marche. Il s'est simplement resserré contre Céleste en lui prenant la main au bout de plusieurs minutes de route. Il la regardait longuement de temps a autre comme pour essayer de lire chacun es de ses émotions quelle semblait essayer de dissimuler. Arrivé sur la Grande Place, il lui déposa même un baisé sur la joue, peut être que ça lui donnera un peut plus de courage pour luter contre ses larmes ? Wesley ne semble pas amoureux de Céleste comme il l'aurais dit il y a un an, hors, ce n'est qu'une illusion. A vrai dire, autrefois, le jeune incube était un petit garçon joyeux, presque aurait il eu la sensibilité de son père, mais avec le temps, il s'est calqué à sa mère et aujourd'hui il est un adolescent dur qui semble avoir honte de ses sentiments pour ne pas vouloir les montrer devant du monde, voilà pourquoi est-ce que quand il est seule avec sa chérie, il est doux et incroyablement adorable alors qu'avec ses amis, il semble vouloir montrer qui est le petit chef et qu'il tien sa belle non pas au bras mais à la laisse.
Hors dans les moments comme celui-ci, il laisse tomber le masque du roi fier et orgueilleux pour être le plus tendre possible. Il pourrait alors faire toute une scène de Roméo et Juliette, mais peut-être est-ce que Céleste se mettra a craquer ? Et Wesley ne veux pas la voir pleurer, il veut voir une femme fort.

Arrivé à l'hôpital, il ne pouvait s'empêcher de regarder un a un tout ces gens. Quel peuple ! Il n'y a pas que des villageois ici !
Il lâche la main de la petite ange quand il entendit une infirmière communiquer le numéro de la chambre de Évangéline. Il fut autant soulagé que tout le reste du groupe, du moins son père. Il suivi le groupe sans émotions particulière pourtant, se mettant près de Doan, regardant partout, même dans les salles et les chambres qu'il croisait.
Il s'arrêta machinalement quand les filles et son père s'arrêtèrent avant lui. Il senti alors une pression sur son épaule alors qu'il observait une femme belle et grande aux cheveux clair. Il râla quand il remarquait que son père se servait de lui comme escabeau . oui il dépasse maintenant son père de deux malheureux centimètres mais tout de même ! Il vit Céleste et bien sûrement Lee na partir dans la chambre bien qu'il se préoccupait seulement de Céleste.
Son père allait lui aussi entrer quand Wesley l'interpella.

Heeu... Je vais voir où est maman moi.

Il lança un regard rapide à son père avant de partir "chercher sa mère"
Notre jeune incube à toujours du mal à accepter le départ de sa génitrice. Peut être est ce que ses amis on devines quelle était partie ou peut leur à t'on dit ? Ou bien tout bêtement ils n'en savent rien, en tout cas il évite toujours le sujet. Il sait quelle ne reviendra pas mais il veut y croire et quand Noor le questionne à son sujet, c'est tout naturellement qu'il lui répond qu'elle travaille de nuit, ou tout nouvellement, qu'elle est partie en ville, puis, il change immédiatement de sujet.
Aujourd'hui, ou plutôt juste à ce moment, il c'était mit en tête que sa mère est revenue, aujourd'hui même et qu'elle travaille. Non, il n'y croyait pas vraiment, mais il voulait en avoir le coeur net.

Tout à coup, il vit débouler la femme qu'il avait aperçu au loin tout a l'heure. Cette infirmière sortait d'une chambre voisine à celle de la mère de Céleste. Il l'a regardait s'éloigner avant de passer sa tête au hublot. Sa mère pouvait peut être être revenu mais avoir elle aussi été victime de la créature, tout comme Éva ?

Soudain, il recula vivement, yeux écarquillés quand il vit une fille aux cheveux clair. Blancs. Comme ceux de sa mère. Mais ce n'était ni une femme, ni sa mère. Il passa quelque seconde à analyser ce qu'il venait de voir avant de confirmer en regardant une nouvelle fois.
C'était une petite fille endormie. Sa couverture lui couvrait le corps jusqu'à la poitrines, laissant ses pâles épaules découvertes.
Il oublia sa mère et se questionna maintenant sur elle. Elle n'était pas d'ici, a moins qu'elle soit une des filles Grim ? Mais de ce qu'il se souvienne, la dernière Grim née à presque 8 ou 10 ans de moins que son père et c'est une neko, alors qu'elle, c'est une semblant d'humaine si s'en ait pas une.
Il regarda maintenant la poignée. Et si il entrait ? Seulement pour voir a quoi ressemblait vraiment la fille ? Étant myop, d'ici, il ne voit qu'une masse de cheveux mouillés commençant à boucler de manière sauvage et rebelle, une peau très blanche mais il ne fit que deviner que ses yeux étaient fermés. Peut être ne le sont ils pas ?

Il referma la porte doucement dernière lui. Il s'approcha sans faire de bruits, de la jeune fille. Elle était vraiment endormis. Ses yeux étaient cernés de noir, ses joues étaient rouges. Elle était fatiguée alors ne la réveillons pas. Il se demandait d'où est ce quelle pouvait venir, il confirme qu'il ne l'a jamais vu ici. Elle était d'une maigreur entre l'anorexie et le début de cette même maladie. Peut importe d'où elle vient, elle a dû échapper à des malfrat, peut être a t'elle été enlevé et maltraité ? Wesley ne pût imaginer, au fait, si, il lui inventait une histoire glauque, s'imaginant qu'elle ait été kidnappée, tabassé, privée d'eau et de nourriture, violée peut être, sûrement même !
Il en oublia presque la créature qui a été récupéré plus tôt, se focalisant sur le sort de cette fillette.

Wesley eu envie de lire les produit qu'on lui avait administré. Il e pencha alors au dessus de la fillette appuyant sur un bouton …

MERDE !

Ce mot, il ne l'avais pas hurlé, seulement, chuchoté, dans un chuchotement fort, oui. Pour cause : il avait éteint la lumière de la chambre et comble du comble : les volets étaient fermé. Il n'y avait qu'une veilleuse verte indiquant la sortie qui faisait office de lumière. Il était plongé dans le noir mais le problème c'est que la fillette avait l'air d'avoir été réveille. Il ne la voit pas, mais il l'entendait et distinguait seulement sa silhouette se dresser.

Tu es un ange ?

Wesley ne pût s'empêcher de reculer vers la porte, tâtonnant le mur pour retrouver l'autre interrupteur. La voix de cette gamine l'effrayait d'autant plus que sa façon rapide de se réveiller lui faisait penser a un fantôme. Il ne repondit pas, réussi à trouver la lumière et ouvrit la porte pour vite d'éclipser.

elle est con elle ! La peur qu'elle m'a flanqué putain ! Calme toi Wes ! C'est qu'une gamine ! C'est qu'une gamine chelou mais c'est qu'une gamine quand même...

Il prit une bouffé d'air avant de partir d'un pas rapide vers la chambre d'Evangeline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céleste Swinner

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e): est déséspérément amoureuse de Wesley, leur couple coule à son plus grand déséspoir.
signe(s) particulier(s): Un jolie sourire et un air naïf ?

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Sam 16 Mai - 13:58

Le chemin avait sembler encore plus long qu'il ne l'était , l'attente était insoutenable. Fort heureusement , Céleste n'était pas seule , et pouvait se reposer sur Wesley , de tel sorte à ce que sa force de caractère à lui , lui donne une force de caractère à elle aussi. Pourtant , elle n'était pas lassive et même bien décidée , ses pas étaient sur et elle aussi , était silencieuse. Le baiser reçu la fit sourire , elle prit ça pour une marque de "je suis là" et ça la rendit d'autant plus déterminée.
Je vous passe le reste , arrivons au moment de l'entrée. Comme dit précédement -et deux fois- mais je vais vous le répeter quand même , une infirmière arriva et appris au petit groupe le nombre de la chambre où était Evangeline. Soulagée ? Non , pas tellement en fait , pour ce qui est de Céleste. Tant qu'elle n'avait pas vu sa mère , en vit et les yeux ouverts , elle se moquait pas mal que les infirmières viennent lui dire "elle danse une macarena là bas !" , si elle ne la voit pas , elle ne le croira qu'a moitié.
Et c'est une fois arrivée devant la chambre qu'elle vit le corps élancée de sa petite maman , allongée paisiblement. Mais elle ne voulait pas qu'elle soit paisible , elle voulait qu'elle soit réveiller. Alors Céleste se dirigea vers Eva , au plus près de son lit pour tout d'abord lui caresser doucement le front. Aucunes réponses. Puis elle posa sa main sur le haut de l'épaule de l'ange adulte et lui fit quelques petites secousses , comme lorsque l'on réveille quelqu'un d'un sommeil. Toujours aucune réponse.
Céleste retenait son souffle et continuait de chercher à réveiller sa mère , en secouant un peu plus fort à chaque fois l'air de dire "allez , réveille toi que je puisse arrêter de m'inquiéter ! "
Et c'est lorsque Céleste se pencha un petit peu plus qu'une réponse se fit entendre.

Aïe Aïe Aïe ! 

Ah , oui  , en effet , Céleste c'était quelque peu reposer sur le bras d'Eva , l'écrasant très certainement. Et alors que celle-ci retira son membre , montrant en même temps à Céleste qu'elle était blessée , Eva s'adressa à sa fille.  C'est là que toute la pression redescendit , laissant échapper un long soupire de la part de la nephilim qui sourit. Tout en lançant un regard à Doan , elle répondit premièrement à sa mère en posant ses deux mains sur le lit blanc.

Je suis tellement heureuse que tu ailles bien , maman.

Certes , sa mère était pâle comme ma bite  et elle avait un bras dans bandé , mais rien que de savoir qu'un souffle , qu'un mot était sortit d'elle , ça signifiait qu'elle allait bien.
Ce que dit sa mère ensuite , Céleste n'en compris pas trop le sens , elle se mit juste à sourire , sans pouvoir s'arrêter , mais répondit tout de même à la dernière question de sa mère.


On ne sais pas , on est pas aller voir les médecins , on est allé te voir toi. Tu ne sais pas comment on a eu peur , nous ! Je ne veux plus que tu refasses ça , plus jamais ! Parce que nous avec Lee-na on ...

Mais alors qu'elle allait prendre par l'avant bras sa petite soeur , qu'elle était persuadée d'avoir placé derrière elle , elle se retrouva à battre sa main dans le vide.
En lançant un petit regard derrière elle , Céleste fût obligée de constater qu'une fois de plus , la petite coréenne c'était échappée , aussi discrètement que sournoisement. Après avoir regardé l'espace vide à côté d'elle avec des yeux gros comme des billes , Céleste se retourna vivement vers sa mère et lui sourit , mais cette fois c'était ce sourire qu'elle lançait à chaque fois qu'elle "perdait" sa demie-soeur , soit un sourire de "j'ai fait une bêtise". Ce n'est ni la première , ni la dernière fois que Céleste perdait de vue la brunette , mais à chaque fois , c'était dans des endroits comme "dehors" ou "au la pension" , soit des endroits où elle ne pouvait pas faire de SI grosses bêtises que ça. Mais là , on était dans un hôpital , alors soit la chance était du côté de Céleste et sa petite soeur était simplement en train de faire s'écouler le distributeur d'eau , soit la chance l'était beaucoup moins et elle sautait sur le lit des patients , voir pire , elle allait tripoter au matériel médical.
Mais pour une raison qui m'échappe , Céleste pensa qu'aujourd'hui , la chance serait avec elle. Ah si , je comprend la raison. En se retournant , elle avait vu que Wesley n'était pas là alors pour elle c'était clair comme de l'eau de roche ; elle l'avait suivit. Et vu qu'il devait être aller au toilette..
En attendant , elle devait bien finir sa phrase et passer à autre chose , parce qu'elle sait que sa mère serait tout à fait capable de se lever pour aller chercher elle-même sa cadette. Alors changeons de sujet. C'est en regardant de haut en bas sa mère que Céleste l'interrogea sur ce qui la dérangeait le plus.

Et le monstre qui t'a mordu , il est...?

C'est une enfant , Céleste.

La réponse de sa mère fit froncer les sourcils à la nephilim , qui secoua la tête d'un "non".

Non , c'est pas vrai. "Ca" t'a mordu , c'est méchant , "ça" aurait pû te faire plus de mal encore. Regarde dans l'était que "ça" à mit Doan.Wesley l'a vu , il a eu peur. Alors me dit pas que "ça" , c'est une enfant , c'est un méchant monstre.

Elle entendit les pas de quelqu'un qui arriva , et elle arriva à se décaler alors que , au lieu de lui répondre , Eva s'adressa à Doan , en lui demandant si lui , ça allait , ou quelque chose comme ça puisque Céleste n'écouta que très brièvement , et sortit quelque peu la tête de la chambre pour voir qui revenait , dans l'espoir de voir sa petite soeur. Mais c'était Wesley , et il était seul. En se mettant face à lui et proche pour ne pas avoir à parler fort , Céleste lui demanda.

Lee-na n'est pas avec toi ? Je crois qu'elle t'a suivit quand tu es partie , je vais aller la chercher , tu étais aux toilettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Sam 16 Mai - 14:30

L'agitation autour d'elle ne faisait que bouger Lee-na , qui c'était laissé , du début à la fin , porter et déplacer comme une poupée inerte. Bien entendu qu'elle avait compris ce qui se passait , elle avait tout compris et tout analysé , mais vous connaissez tout comme moi le genre de relation "cause à effet" qui s'effectue dans le cerveau de la coréenne. Mine de rien , elle voulait tout de même aller voir si sa mère allait bien , comme tout le monde , c'était pour cette seule et unique raison qu'elle c'était montrée aussi docile et apprivoisable. Mais dès lors qu'elle vit un semblant de respiration dans le corps de Evangeline , Lee-na sû qu'elle était en vie , alors elle cherchait désormais comme s'échapper.
Côtoyer d'autres mammifères avait beau ne pas être le hobie favoris de la petite franco-coréenne, ses mammifères là étaient sa famille. Il y avait sa mère , qui était en fait celle dont le sort lui importait le plus , sa soeur , mais celle-ci elle l'avait vu toute l'après midi alors elle commençait à avoir une overdose de "célesterie" , et Doan , son...je-ne-sais-quoi. Il n'y a pas de mot pour dire ce que représente le démon aux yeux de l'humaine , mais une chose est sure , ce n'est pas son père , ni même son "beau père" , le seul père qu'elle à c'est le sien ,celui qu'on lui a enlever. Mais malgré tout , elle accordait tout de même une grande importance à l'incube dans sa vie de famille , puisqu'il en faisait pratiquement parti , volontairement ou pas. Cependant n'allez pas vous imaginer qu'elle soit différente pour autant , elle restait toujours sur cette même longueur d'onde qui nous pousse à croire qu'en fait , elle n'en a carrément rien à fouttre de ce qui se passe. Je ne saurai dire si c'est totalement vrai.
Or donc , maintenant que ses soupçons sur la probable disparition de sa mère était aussi effacée qu'elle l'était , Lee-na tentait de trouver un échappatoire , un trou dans lequel se glisser (8]) et comme par magie , cette sortie vint à elle toute seule. Alors même que le petit groupe venait juste de passer le seuil de la porte , Wesley partit. Wesley oui , vous savez celui qui est toujours avec Céleste ? Peut importe , même si habituellement , Lee-na semble faire abstraction de son existence , comme de l'existence de pas mal de monde d'ailleurs , si ce ne sont les cailloux , elle prit pour prétexte de le suivre , cette fois. De toute manière , qu'on l'ai vu ou pas , elle était déjà bien loin , mais n'avait en fin de compte pas plus suivit Wesley qu'elle n'avait suivit quelqu'un correctement.
Déanbulant en zigzaguant et faisant exprès de faire raisonner les bruits de ses pas nue sur le lino froid de l'hôpital , Lee-na passait sa tête dans chacune des chambres dont la porte était quelque peu entrouverte , ce qui décrocha quelques regard interrogateurs certes , mais ça , vous vous doutez bien que..
Et alors qu'elle c'était retrouvée dans les toilettes -sa soeur n'avait pas si tord !- , et que l'envie de se déguiser en momie l'avait poussée à dérouler entièrement le rouleau de papier toilette blanc autour de son corps , la petite humaine -désormais momie- sortit des cabinets féminins qui était vide et continua son petit bonhomme de chemin. Le fait qu'elle tienne encore un bout d'un autre rouleau pendant qu'elle marchait , créant ainsi une grande ligne de ce papier si noble que nôtre anus côtoie chaque jours -sauf pour ceux qui font ça dans la fôret , "au naturel-   , n'interpella même pas le peu de gens qu'elle croisa. Ou si , mais comme je l'ai dit , le temps qu'ils réagissent , elle était déjà loin. 
Étrangement oui , elle ne croisa pas énormément de monde dans le couloir dans lequel elle c'était aventurée , mais en attendant , l'une de ses personnes venaient de briser sa ligne de pq.
Peut-importe , là maintenant , elle était une momie.
Les bras tendus , elle se mit à marcher sans plier ses genoux et arriva dans un nouveau couloir. A la motié de ce couloir , elle vit une pièce entre-ouverte , et alors qu'elle s'y dirigeait , la lumière était éteinte , elle néanmoins fût surprise de voir que de cette dite pièce sortait Wesley. Il semblait pressé , et donc ne semblait pas avoir remarquer la petite asiatique. Dans un sens , elle était de l'autre côté du couloir , se retrouvant dans son dos alors c'était compréhenssible mais peut importe.Toujours dans l'idée d'aller rendre visite au patient de cette chambre , comme elle l'avait fait depuis environ une quinzaine de minutes , Lee-na continua dans sa démarche momifiée et une fois devant la porte , elle l'ouvrit.
Placée au seuil de la porte , les bras tendus , et en faisant les gros yeux , elle attendit une réaction. Lee-na ne s'attendait vraiment pas à voir une enfant , mais après tout , cela ne changeai rien. En s'avançant d'un pas , elle claqua sa main contre le mur et atteignit l'interrupteur pour...éteindre , allumer , éteindre , allumer , éteindre , allumer...ça donne mal à la tête ! 
En s'amusant avec la lumière un nombre incalculable de fois, elle en profitait pour faire de différentes grimaces dés que la lumière s'allumait. Peu importe ce que l'enfant pouvait lui dire , ou non , de toute manière elle n'obtiendrai pas de réponses. La brunette fixait le petit amas d'os et de peau , ridiculement maigre  , et continuait son jeu infernal de lumière. La petite avait-elle remarquer que c'était une momie ? Parce que bien entendu , elle avait toujours ses bandages de papier hygiénique sur elle , histoire de la rendre plus crédible encore. Le regard qu'elle lançait à Mélisandre n'était ni bon , ni mauvais , il ressemblait en fait à ses regards qu'on les merlant frit , où les poissons à la poissonnerie , un regard inerte et presque comique qui donne l'impression que la personne en face de nous , se fou carrément de nôtre gueule.
Mais alors que Lee-na s'amusait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 17 Mai - 0:02

Le regards qu'à lancé Doan à son enfant quand celui-ci lui dit qu'il partait chercher sa mère était des plus achevé qu'il soit. Lui, il a sut mettre de côté cette histoire, ce focalisant désormais sur le présent et le futur, faisant tout pour oublier Kiara, or, son fils lui rappelle par multiples manière son passé, déjà, rien qu'à sa présence, sa force de caractère copier collé de sa mère, puis, ses manie de ramener la neko a tout les plat. "Maman n'aurait pas fait ça" "maman aurait dit ci" "maman adorait ça" "maman n'aurait pas aimé ci"... Ça arrivait même à notre jeune père de trouver son fils, effondré sur le rebord de la fenêtre - c'est un rebord intérieur assez large - parce qu'il attends sa mère. Pas plus tard que la nuit dernière il a répété ce geste. C'est devenu une habitude a laquelle ne prête plus attention. Du moins essaie.
Alors si Doan a réussi à oublier plus ou moins Kiara, pourquoi semble t'il aussi meurtri a cette instant même ?
Tout simplement parce qu'il ressent la douleur que son fils éprouve bien que ce dernier semble savoir le cacher. Wesley à 11 ans et il a toujours vu ses parents comme étant deux êtres inséparables, il s'est toujours venté d'avoir le meilleur papa et la meilleure maman du monde, d'être de ces rares enfants qui vivent encore aujourd'hui avec des parents qui n'ont pas refait leurs vie. Bien que cela doit bien faire 3 ans que le couple de ses parents ne tient plus qu'à de la poussière que Doan à toujours essayé de consolider, Wesley n'a jamais douté de cette force s'unissait sa famille. Il est tombé des nus quand sa mère est partie du jour au lendemain et c'est ce qui prouve à Doan que son garçon, aussi fière soit-il, à encore besoin à l'heure actuelle d'une maman, une maman que lui est incapable de lui donner.

Tout ce que Doan peut faire, est peut être malsein, mais c'est de laisser son fils se faire une raison tout seul puisqu'il ne veut rien entendre de son père. S'il veut"aller a la recherche de sa mère", alors qu'il le fasse. Il ne le retiens pas et d'ailleurs, c'est après avoir vu son fils s'éloigner qu'il entra dans la chambre de Évangéline. Elle parlait avec sa fille aînée quand il arriva vers cette dernière. Ne voulais pas s'imposer, il resta à l'écart. Do an entendit plusieurs fois son nom mais ne réagit pas plus que ça, s'imaginant son fils actuellement cherchant sa mère. Puis il se rendit compte que Évangéline s'adressa à lui, l'ayant demandé si lui, il allait bien. Il lui sourit, ne bougeant pas de sa place ; elle lui a peut-être adressé la parole mais qui ne dit pas que ce n'est que par simple politesse ? Quand il aura répondu, elle se remettra à dialoguer avec sa fille ce qui est légitime.

Ce n'est pas moi qui suis actuellement en soin dans un hôpital. Je vais bien. C'est a toi qu'il faut poser la question Évangéline chan. Comment te sent tu ? Aussi dit le nous si nous te genons, tu as besoin de repos et nous arrivons à l'improviste....

En fin de compte, il s'imposa, se mettant tout près de Céleste. Il enroula un bras autour de cette dernière comme le font généralement les garçons a leur chéri, sauf que, évidement, là, il faut voir ça plus comme un geste de protection.

Les filles et moi nous sommes rencontré près du parc. Cassie était chez elle et j'en ai déduit entre deux eaux que mon fils était avec Noor chez lui. Nous sommes restés un moment chez Néfertiti sama; Wesley chan a eu une nouvelle crises, je te passes les détails puis Anku sama est passé nous annoncé le décès d'une femme. Nous avons pensé à toi, nous avions eu si peur si tu savais. Comprends tes petites, il fallait qu'elles en ait le coeur net... Et moi également.

Il lâcha Céleste, non seulement parce que Wesley venait de revenir, mais en plus et surtout parce que la petite ange allait vers lui. Doan marqua alors ainsi une pause en observant du coin de l'oeil son fils, mais finis par s'appuyer sur le matelas du lit de soin et approcha son visage de celui de la belle ange adulte.

Mais voilà, nous en avons le coeur net, nous savons que tu va bien, Évangéline chan, nous sommes rassurés si tu savait. J'ai honte de dire cela, mais je suis heureux de ne pas a avoir participer à tes obsèques, c'est une autre qui s'en ai allé. Merci de resté pour elles...

Entre nous, il aurait bien rajouté un "et pour moi" mais entre nous, ça aurait mis la puce à l'oreille et Doan ne veux pas jouer à sa. Cette accident lui a mis tellement de peur, cette peur de perdre un être chère qu'il aurait embrassé Éva peut être même lui aurait il demandé en mariage tellement la joie de la retrouvé en vie lui faisait un bien fou mais il sait aussi se préserver. Alors il s'arrêta là et souris. C'est tout ce qu'il fit avant de se redresser il ne se préoccupa pas des enfants pour le moment, écoutant la réponse de son amie s'il y en avait une, dans tout les cas, il était près d'elle, près à la servir si elle lui demandait d'aller chercher un pain aux raisins, un jus de fruit, n'importe quoi. Il ne remarquait même pas le départ de Lee na entre nous - quoi qu'il l'a vu partir avec son fils et puis elle est débrouillarde, cette enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 21 mars 2023 (11 ans)
Petit(e) ami(e): Céleste Swinner
signe(s) particulier(s): présente un souffle au coeur très discret et est myope.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 17 Mai - 0:47

Non, Wesley était loi. D'imaginer que le na l'avait suivis et de toutes manières, il sen fichait pas mal.
Peut importe, quand il auprès des autres, il lança d'abord un regard à Éva. Elle va bien, c'est déjà ça.
Entre nous, Wesley estime beaucoup Éva, il la connais depuis tout bébé, mais sa fierté fait qu'il ne veux pas montrer d'infections a son égard, de plus, il la soupçonne d'avoir jouer un gros rôle, volontairement ou non, dans la séparation de ses parents. Il a toujours détesté entendre son père parler de Évangéline, et c'est encore plus insupportable pour lui aujourd'hui. Comme beaucoup, il est conscient que son père aime Éva plus qu'une simple amie, et ça l'a toujours été. Aujourd'hui, en encore plus depuis que Kim est mort, il soupçonne son géniteur de vouloir prendre Éva comme maman de remplacement. Entre nous "maman de remplacement" est un terme très vulgaire, ignoble et égoïste, mais quelque part, il n'as pas totalement faux bien que les sentiments de Doan pour Évangéline sont vrais, approuvés, emballé et pesé !
Le fait que Évangéline soit trop "maman gâteau, maman câlin" avec lui, oui, ça l!e gêne, sa fait mal a sa fierté, mais il. E déteste pas pour autant. C'est simplement que Wesley est solitaire quelque part, et le fait que l'ange le colle plus au moins quand ils se croise l'agace. C'est donc dans l'espoir qu'elle le lâche qu'il préfère l'ignorer, ne pas prêter attention a elle.

Bon, bien sur, tout ça pour vous dire que oui, il est soulagé de voir Éva en vie. Mal au point sûrement, mais en vie tout de même ! De toute manière il n'en le temps de dire quoi que se soit car voilà que Céleste va directement à sa rencontre. Elle voulait peut être un câlin. C'est ce que Wesley c'était dit, d'où ce petit recule pour dire "non je refuse ton câlin, je viens d'avoir peuuuur !" mais ce n'est pas un câlin quelle quémandait mais une question quelle lui posait. Appartement c'est un secret puisqu'elle c'était reproché de lui.

Lee na ? Non bah moi je l'ai pas vu.. Et non chui pas aller aux WC 8D toilettes mais chercher ma mè... Enfin peut importe. J'ai pas vu ta soeur mais elle est pas loin hein si ça se trouve elle s'planque dans la piaule d'à côté. Elle va bien ta mère ?

Après sa réponse s'il y en avait une - il ne l'avais pas vraiment écouté au fait - il se penchant en arrière pour regarder au fond du couloir lui fit signe à sa petite amie d'approcher.

Cé, dans la chambre d'à côté y a une pétasse pas plus âgée que nous. Elle est trop zarbie j'te jure ! Elle est pas d'ici c'est sûr... Peut être que c'était une touriste venue avec sa daronne et justement c'est peut être sa daronne qui est morte ? Peut importe elle dormait puis elle s'est réveillée d'un coup là cette pute ! 'fin j'ai pas eu peur hein mais...

Il s'arrêta là, parler pour rien dire ça ne servait à rien. En réalité comme vous le savez il a eu peur et c'est pour ça qu'il a parlé de cette rencontre à sa copine, actuellement, il s'en fichait et il passait même a autre chose, demandant à Céleste si elle voulait qu'ils aillent chercher sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélisandre Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: en sait qu'elle est née en décembre, on suppose le 3 mais aucunes certitude...
Petit(e) ami(e): Aucun amour en vue même si la relation qu'elle entreprends avec son frère est quelque peut... Ambiguë
signe(s) particulier(s): Est aveugle, à une jambe plus courte que l'autre, maigre et est possédée

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 17 Mai - 1:19

Elle était dans un état second quand elle est arrivée là, alors autant vous dire qu'elle ne savait pas trop se qu'on lui voulait, mais la fillette avait trouvé assez de tranquillité pour dormir et dieu sait combien elle était fatiguée. Seulement la petite a un sommeil Legé alors quand elle senti une pression l'enfoncer dans son lit, elle se réveilla, ouvrit les yeux et vit ce garçon au dessus d'elle. Elle a déjà entendu parlez de l'ange Gabriel quelque part, elle s'en souvient... Mais d'où ? Quand ? Pourquoi, a quelle occasion ? Elle s'imagine cet ange beau, jeune, ayant une expression sérieuse mais ayant une attirance facile au contacte. C'est tout bonnement que la fillette crut avoir affaires a cet ange messagé. Si elle savait que c'était un démon ! Un incube en plus !
Le garçon s'éclipsa aussi vite quelle pût lui demander son identité. Elle resta là, a espérer une nouvelle apparition céleste. Mais rien. Elle se recoucha alors. Elle ne voyait plus rien, le garçon l'ayant replongé dans son obscurité, notre lumière. Et si elle partait à la recherche de cet ange ?
Le fait de s'être redressé à épuisé le peut d'énergie qu'elle a pût récupérer en dormant; si elle se levait, elle sait sue ses jambes ne soutiendraient pas longtemps son poids aussi plume soit il.

Soudain, elle senti une nouvelle présence arriver. Elle entendait du bruit sur sa gauche, vers ses pieds. C'est machinalement qu'elle y tourna la tête bien qu'elle n'y voyait rien. Quoi que si, de temps à autre, entre chaque "clac", elle n'eu le temps d'apercevoir une silhouette bizarre. Ça ressemblait à un humain mais... C'était différent. Mais l'enfant ne sait pas ce qu'est d'un monstre, elle sait simplement que ça fait peur. Hors, cette chose ne faisait pas peur, c'était juste bizarre...
La petite regardait la chose sans bouger, sans rien dire. Puis, au bout d'un moment, elle fini tout de même par poser une question.

C'est toi, Croque mitaines ? C'est toi qui mange nos pieds et nos mains quand ils dépassent du lit ? Regarde, ni mes pieds ni mes mains ne dépassent.

Elle laissa tomber sa main gauche et la tappa contre le matelas.

Dépêche toi ! Attrape là avant qu'elle ne s'en aille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: FrankenMéli !   Dim 17 Mai - 13:47

On ne peut pas dire qu'Evangeline allait si mal que ça , je veux dire , lorsqu'elle était seule , elle allait mal ,puisqu'elle n'avais que de sa douleur à s'occuper , mais maintenant ,maintenant que l'agitation des personnes qui représente tout ce qu'elle a de plus cher surpassait presque ce mal-être , la faisant se concentrer uniquement sur ceux qui étaient autour d'elle , et plus particulièrement sur celui qui était en face , et qui s'adressait à elle à ce moment là. 
Non , elle n'avait pas répondu à Céleste , puisque de toute manière une réponse ne changerai rien , si sa fille voit les choses d'une tel façon , alors c'est surement qu'il y a une part de vérité. Evangeline ne saurait dire si elle est d'accord ou non , mais ce qui est sur , c'est que la dernière vision qu'elle à eu de cette créature c'est une petite fille , et justement pas "une créature" , mais Céleste elle ne l'avait pas vu ça , alors rien ne sert de le lui dire.
Souvent , Eva à répéter à sa fille que ce dont à quoi on croit , on ne peut pas toujours le voir , mais c'est cette croyance qui le fait exister. Par croyance , je parle bien entendu du père noël , du lapin de Pâques , de la fée des dents , toutes ses croyances aussi futiles soit-elles qui pourtant , sont toujours dans l'esprit de l'adulte. Où as-t'elle appris tout ça ? Puisque ce n'est pas du  temps ou elle était réellement enfant que l'on croyait ça , et ce n'est surement pas au paradis. Mais où alors ? Peut importe. Mais toutes ces choses , elle y croit. Et si elle savait que son père Noël , son lapin de Pâques , et bien d'autres choses encore lui ont été arrachés lorsque Kim lui a été arraché , elle tomberai de bien haut. Mais fort heureusement pour l'ange , il y a sa fille , bien décidé à prendre le relais et a garder cette naïveté , la conserver et en prendre soin. 
Mais passons , je m'éloigne , Noël est encore loin. Et puis elle n'y pensait pas là , elle écoutait ce que lui disait Doan , en le regardant comme si c'était lui , l'ange de la pièce , puisque c'est ainsi qu'elle la toujours vu ; son ange protecteur.
Elle finit par lui répondre oui , quand celui-ci se mit près d'elle , après avoir mentionné le décès d'une femme. Celle là , Eva ne s'y attendait vraiment pas , et elle vient à se demander qui c'était , et surtout se dire que cette femme , ça aurait pû être elle , ou même un homme. Ca peut en fait être n'importe qui.
Mais l'ange sourit tout de même à ce que venait de dire le loli boy , en lui répondant.

Je ne vous aurait jamais laissé , je vais bien je suis juste un peu , assomée. Comment vas Wesley ? C'était une crise lourde ?

En penchant la tête pour voir si le petit démon brun était là et auyant obtenu une réponse positive ou négative à sa recherche , l'ange se remit correctement face à son meilleur-ami , avant de passer une main dans ses cheveux quelque peu désordonné , ayant d'ailleurs hésité sur le bras qu'elle devait bouger , celui avec la perfusion , ou celui avec le bandage ,ayant opter pour le premier cité.

J'ai hâte de rentrer , et d'oublier tout ça , j'avais prévue de faire tellement de choses aujourd'hui , et il faut que je me retrouve coincée.

Après un long soupire , Eva se décida a arrêter de se plaindre en adoptant ce ton presque murmurant et grincheux , pour reprendre une longue respiration.

Il faut qu'ils emmène cette petite aussi loin que possible du village , comme de tout autre village. Elle est dangereuse , elle a tuer une femme qui aurait pû être un enfant , où qui que ce soit d'autre , il faut qu'ils l'emmènent , qu'il s'occupe d'elle et qu'ils la soigne.

_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FrankenMéli !   

Revenir en haut Aller en bas
 
FrankenMéli !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: Le village :: Forêt-
Sauter vers: