Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans le plus grand des silence, elle se retrouve..perchée sur ta tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Dans le plus grand des silence, elle se retrouve..perchée sur ta tête.   Ven 19 Fév - 14:24

________________________________________________________________
Prénom(s) : Lee Na
Surnoms : Petit singe par ses parents.
Nom : Kwon-Ji
Âge : 9 ans
Espèce : de machin humaine.

Métier / Études : élève à la pension.
Pouvoir : Aucun et heureusement.
Orientation sexuelle : Indeterminée
Famille : Fille d'Evangeline et de Kim Dae, cousine d'Inha, demie-soeur de Céleste et des jumeaux.




_______________________________________________

Description mental

_______________________________________________


Il faut croire que plus Lee-na grandis, moins on peut l'associer à l'un de ses parents. Quoiqu'en fait, on ne sait pas réellement comment était Kim-Dae étant petit, mais si vous voulez mon avis, il n'était pas comme elle. "Etre comme elle" n'est pas péjoratif, tout dépend des points de vue.
En effet, plus le temps passe, plus Lee-na semble s'enfermer dans une petite bulle, sa propre bulle. Rare sont les personnes qui entre dans son estime, et il faut savoir que l'estime est très importante pour nôtre petite franco-coréenne. Pour faire simple, si vous ne faites parti des personnes de son cercle familiale, où des rares personnes qu'elle considère comme ses "amis", et bien elle ignorera vôtre existence au point de complètement vous snober et ce même si vous êtes dans une situation de danger devant ses yeux. Ce sera pire encore si vous faites partie des personnes qu'elle n'aime pas, et n'allez pas croire que sous prétexte que sa mère l'a éduquer dans l'amour d'autrui, la liste des personnes qu'elle ne porte pas dans son coeur n'est pas longue. Si vous êtes des personnes de cette liste, vous pourrez bien avoir une crise d'asthme devant elle et être incapable d'attraper la ventoline qui est a ses pieds et bien elle vous regardera pendant quelque minute, avant de partir et de vous laisser là. Elle n'ira ni vous désavantager ni vous aider, vous ne pourrez pas compter sur elle.
Il y a une raison a ce comportement égoïsme en dissonance avec son éducation. Depuis peu, Lee-na a une autorité monoparentale. La perte de son père l'a affecter au point de ne plus manger, ne plus trouver le sommeil et tout ça dans le plus grand des silences. Un silence qui lui a été imposé dés sa naissance, un silence qu'elle est contrainte d'accepter et avec lequel elle a appris à vivre.
Avant la perte de son père, Lee-na etait une petite fille loufoque et incompréhenssible. Elle est toujours cette petite fille là, mais avec quelque différences marquées qui change son comportement.
Il lui arrive d'être mesquine, vicieuse et rusée, de faire des choses pour que d'autres arrive, des choses qui ne sont pas rose et bubuleuse. Il faut dire que ses fréquentation n'arrangent rien, en effet, Lee-na passe le plus clair de son temps accompagnée d'une démone aux vices aussi poussés qu'ils peuvent l'être,mais cette démone est son amie la plus chère. Le plus étrange est sûrement que c'est la mère de cette amie qui a causé la perte du père de Lee-na, mais il semblerai que la petite asiatique se moque pas mal de ce point. Ou peut-être qu'elle ne s'en moque pas en réalité, qu'elle prépare même quelque chose à ce sujet. On ne peut savoir en fait. Ce n'est plus une surprise, Lee-na est une petite fille très secrète, il est assez compliquer de lire en elle et de comprendre ce qu'elle pense.
Je vous ai parler de beaucoup de ses mauvais côtés sans aborder ses bons côtés, qui sont ceux qui sont présent la plupart du temps. Lee-na est drôle, c'est une certitude, peut-être l'est-elle inconsciemment mais la majorité des situation cocasse dans lequelles elle se fourrent sont comiques et étrange : à son image. Elle peut également se montrer affectueuse, avec une liste de personne restreinte certes,puisqu'il est clair qu'être tripotée n'est pas sa tasse de thé, mais elle a une dose de calin à recevoir. Pour cela, elle peut compter sur son grand frère de coeur et sa mère.
Avant la mort de son père, Lee-na et Evangeline n'avaient pas autant de lien que sa mère l'aurait voulut, la petite coréenne étant complêtement passionnée par les dires et faire de son père, l'arc-en-ciel d'Asie, elle en oubliait sa plu sdiscrète maman. Mais avec la disparition de Kim, Lee-na a appris à connaître et aimer cette femme qui lui a donner la vie, si bien que maintenant, elle est encore plus dépendante à celle-ci qu'elle ne l'était auparavant. Maman prépare à manger, maman habille, maman lave, c'est simple, si il n'y avait pas maman, petite Lee-na serait perdue et sacrément débraillée. Pourtant, elle sait se montrer plus que débrouillarde lorsqu'il le faut, mais si elle serait aussi intelligente et débrouillarde que son cerveau lui permet, personne ne porterai le regard sur elle. Or là, en se laissant traîner, on la regarde et on s'occupe d'elle. Ce sont des côtés que seuls ceux qui connaissent réellement la petite humaine peuvent déceler, son besoin d'avoir de l'attention, d'être considérée. Après tout, si on venait à l'oublier, elle n'aurait aucun moyen de se faire entendre. Le fait qu'elle soit muette l'handicape en réalité de plus en plus parce qu'il est clair que si Lee-na ne serait pas incapable de parler, elle aurait beaucoup de choses à dire..



_______________________________________________


Description physique


_______________________________________________



Quelle plaie, d'être si petite ! En plus des gènes asiatiques, Lee-na est morphologiquement petite et fine. Ou plutôt TRES petite et TRES fine. N'arrivant pas encore aux 1m25, Lee-na a des os très léger et un poids qui avoisine les 15 kilos, c'est donc quelque chose de ridiculement léger. C'est certainement pour cela qu'il est si facile de la soulever et de la manipuler. La petite coréenne trouve sa taille pratique pour rentrer dans les endroits les plus étroits, elle qui adore se faufiler partout, mais elle ne serait pas contre être une grande demoiselle majestueuse, c'est beaucoup plus imposant et charismatique qu'un...microbe ?
Parasite serait le mot approprié, puisqu'une fois accroché à vous, il est difficile de vous défaire de Lee-na qui s’agrippe là où bon lui semble, ayant une préférence pour se percher sur les personnes de grande taille.
Au niveau du visage, aucun changement faramineux. Lee-na est asiatique au cas où cette précision reste encore à appuyer, elle a donc ce visage rond sans pour autant avoir la moindre trace de petite graisse "mignonne", vous savez cette graisse sur les joues où sur le cou par exemple. Non, c'est un visage rond certe,mais rien d'adorable. Enfin si, de visage, la petite coréenne est mignonne, il faut dire que son regard bridé y fait beaucoup, comment ne pas tomber sous le charme d'une petite chinoise qui ne vois plus rien dès lors qu'elle sourit ?
Même si la plupart du temps, l'expression de Lee-na reste neutre et presque drôle tellement elle est vide, il lui arrive de sourire, de très larges sourires dévoilant la totalité de sa dentition. Elle mord aussi parfois, crache et tire la langue. Sans doute a t'elle prit ces mimiques primitifs de Cali, la petite protégée féline de maman qui vit à la maison et est assez attaché à nôtre petite Kwon-ji. Lee-na recopie énormément de mimiques des personnes qui l'entourent, c'est ainsi qu'elle pourra de temps a recopier les faits et gestes de son entourage. Ses mouvements sont toujours aussi maladroits et désordonnés, elle tombe toujours aussi souvent et se cogne également. Faire tomber ce qu'elle a dans les mains, renverser, casser, c'est a présent une habitude pour elle.
Comment parler de Lee-na sans aborder son style vestimentaire ? Toujours aussi fidèle à elle-même, Lee-na changera maintenant son éternel tee-shirt blanc par des sweets, d'autres tee-shirts..en y regardant de plus près, vous pouvez juste remarquer qu'elle s'habille maintenant avec les vêtements de son père, allant même jusqu'a porter ses chaussures. Elle qui détestait avoir quelque chose a ses pieds ira parfois mettre des bottines, des baskets appartenant à son defunt paternel. Il est bien évident que tout ce beau linge sera trop grand de deux voir trois taille facilement, mais elle aura son odeur et c'est sa façon d'avoir une trace de lui sur elle.
Ayant découvert le principe du ciseau, la petite coréenne c'est arrangé pour couper sa cheveulure en un carrée. Bien évidemment, ses cheveux sont toujours aussi sombre et épais, mais maintenant, il lui arrive au milieu du cou et certaine mèches sont même plus grandes que d'autres. Peut-être a t'elle fait ça pour recommencer sur une nouvelle base ? Et puis de toute façon, ça repousse, des cheveux.



_______________________________________________


Histoire


_______________________________________________


Son histoire, vous la connaissez, donc arrivons directement au moment le plus important, la perte de son père.
Lorsque sa mère rentra, le jour où elle a annoncer cette nouvelle, Lee-na a eu la réaction qui traça les changements qui allaient opérer en elle. En effet, cachée dans l'escalier, écoutant la discution entre sa mère et sa soeur, c'est ainsi qu'elle appris la mort de son père. Evangeline l'a dit à Céleste avant, Lee-na l'a entendu en écoutant une fois de plus ce qu'elle ne devait pas entendre. Sa véritable réaction ne fût pas celle qu'elle montra a sa mère lorsque vint son tour d'avoir un entretient avec cette dernière pour apprendre la nouvelle, ce petit penchement de tête et cette accolade affectueuse pour calmer les sanglots de sa maman n'étaient pas la réel façon dont a réagit Lee-na en l'apprenant. Lorsqu'elle entendit ses mots, en haut de l'escalier, elle s’effondra sur le sol, comme si ses jambes l'avaient pendant un court instant lachée.Elle resta la, a fixer le sol, pendant des secondes qui semblaient des heures. Ensuite, elle partie se mettre dans sa chambre afin de préparer son masque pour lorsque sa mère arriverai.
Et une nouvelle fois, lorsqu'elle fût certaine que personne n'allait l'entendre, tard le soir même, elle quitta le lit parental où sa mère l'avait entrainé avec sa soeur pour aller se mettre dans son lit à elle, là où elle pouvait exploser son chagrin et sa colère, sans un bruit. C'est dans le silence que se mura nôtre petite coréenne, un silence qui l'étouffa si bien que jamais sa mère, ni sa soeur, ni Cali ne l'avait surprise en train de pleurer. Jusqu'a l'enterrement, où la petite fille pû se mettre à nue devant son amie. Ce moment de faiblesse, Lee-na ne voulait pas qu'il se reproduise, elle n'avait d'ailleurs pas prévue qu'il se produise. En sortant de l'église et pour les jours qui suivirent, Lee-na repris une existence parfaitement normale, reprenant ses habitudes et mimiques qui faisaient sourire son entourage. C'est ce qu'elle était devenue, le petit clown de la famille qui arrivait à faire que la maison ne devienne pas morte. Pour cela, elle usait et abusait de farce en tout genre, de ruses les plus recherché pour faire réagir. C'est la mission que lui aurait confier son père, faire rire la maison pour ne pas qu'elles pleurent. Mais qui s'occupait de faire rire Lee-na pendant ce temps ? Personne.
En portant ce masque d'insouciance et d'indifférence, elle leurra ceux qui l'entourait quant à sa détresse. Mais aujourd'hui, elle va mieux, c'est certain. Elle n'a pas fait son deuil, persuadée que son père l'accompagne à chacun de ses mouvements et qu'un jour, il reviendra.
Aujourd'hui, Lee-na a 9 ans, c'est une grande fille. Une grande fille qui se cherche encore, une grande fille qui pourtant est assistée comme un bébé. Elle ne sait pas agir comme une adulte, pourtant ses capacité intellectuelle pourrait lui permettre d'entrer dans des écoles spécialisée dans ce qu'elle aime : les mathématiques.
Il lui faut toujours plus, toujours mieux, c'est pour cela qu'elle aime a ce point la science. Même si elle n'est pas agile de ses mains, Lee-na est à l'aise avec les chiffres, elle prévoit un bon nombre de choses grâce à des algorithmes aussi compliqués et farfelue que sa personnalité. Elle aime se noyer dans un océan de chiffre pour y trouver un sens, donner un sens à ce qui semble ne pas en avoir, voilà ce qu'aime Lee-na. Elle pourrait faire de plus grande choses que des petites prévisions sur des feuilles de papiers caché dans un tiroir de son bureau- Oui, il ne faut pas que Maman tombe dessus, elle perdrait alors toute crédibilité de petit singe débile et ne pourrait plus jouer les assistées.-
La métaphore de l'océan était cependant bien plus que mal placé puisque dans un océan, Lee-na est bien loin d'être a l'aise. Tout au contraire. Lee-na a développer une peur des profondeurs. Elle n'a pas peur de l'eau en elle-même et n'est que très peu dérangée dans son bain, même si je dois avouer qu'elle n'est pas des plus dévergondée elle ne chouine pas à l'idée d'en prendre un. Non, la peur de nôtre petite coréenne est liée à ça, le fait d'être petite et muette, le fait d'être une petite chose qui ne peut faire de bruit, qui peut tomber dans les profondeurs sans que personne ne l'entende. C'est certainement à ça qu'est liée l'angoisse de Lee-na. A la différence de la peur du noir de sa mère et sa soeur, ni l'une ni l'autre ne sont au courant que Lee-na est paralysée à la vue de quelque chose de trop profond, surtout si c'est aqueux, et prennent son envie de rester sur le bord de la piscine comme une flemme pur et simple relevée d'une envie d'embêter son monde.
Que dire de plus, Lee-na n'entretient pas un fort lien avec sa demie-soeur Céleste, mais ce n'est plus une surprise. Les deux seuls personnes avec qui elle entretient un lien réel sont ses deux meilleurs-amis, Lucas et Leiko, dont je vous ai parler plus haut. En effet, cette petite "Team L" est pour Lee-na un échappatoire à son quotidien, un moyen de se montrer réellement même si pour dire vrai elle n'a pas réussi à donner sa confiance à 100%, mais si vous voulez mon avis, à son âge, elle gardera une part de méfiance, par peur d'être complètement anéanti si on venait à la décevoir.
En dehors de ça, Lee-na a une vie sans grande différence de la nôtre : élève scolarisée dans une école normale puisqu'elle sait lire, enfin oui elle SAIT lire mais ne fait aucun effort à ce sujet, elle a sa petite troupe d'amis même si elle n'est pas contre rester seule, après tout elle-même est aussi une très bonne amie pour elle, elle est loin d'être associale, le contact avec la personne elle en a besoin même si elle mime l'exaspération et l'indifférence. Lee-na est le genre de personne qui se rend compte de la valeur des choses seulement quand elle les perds.
Cette petite tornade brune n'est pas une très grande sensible, ira seulement s'extasier devant une coccinelle si elle est seule et n'aime pas perdre son temps dans des activités longues. Parfois, sa mère defends certain de ces actes par des phrases telles que "elle ne sait pas " ou "elle ne se rend pas compte", pourtant Lee-na a très bien assimilée la notion du bien et du mal, elle est juste dans la période où elle teste un peu des deux.
Sinon, parlons d'un côté plus caché de nôtre coréenne. Lee-na est une fille, aux dernière nouvelles, élevée par Evangeline et Céleste qui plus est, et quelle est la politique d'education d'Eva ? L'amour. Je vous ai parler de l'amour qu'elle porte aux membres de sa famille, sans aborder le point de Doan alors qu'elle y est également attaché, a sa manière, même si à ses yeux, il aura le statut d'"amoureux de maman" et non de "deuxième papa", ça jamais. Elle s'interesse aussi a sa fille, Mélisandre, parce que Lee-na s'interesse toujours aux bizzareries étranges, et pour ce qui est de Wesley, disons que...tout dépendra du jour où elle tombe nez à nez avec. J'ai aborder aussi le sujet de ses amis proche, Leiko et Lucas, qui sont pour elle ses deux seuls véritables ami. D'ailleurs, elle entretient avec le grand sorcier une relation plus poussée qu'une simple amitiée. Vous savez ce garçon, presque jeune homme, que vous voyez comme un modèle, et bien c'est ce qu'est Lucas pour elle, un ami qu'elle aime plus qu'un ami mais qui ne sera jamais plus qu'un ami. CQFD
Mais ce n'est pas pour autant que le coeur de nôtre mangeuse de chat préférée n'est pas un objet qui lui sert souvent. Il ne faut pas croire, plus elle grandis, plus Lee-na s'intéresse aux garçon, c'est de famille me direz vous, mais c'est encore plus que ça, elle verra dans les garçons qu'elle côtoie une possibilité d'avoir plus. S'étant crée un univers dans sa tête, elle se pense capable elle aussi d'avoir un amoureux, et de le garder, d'en prendre soin, d'être gentille avec, oui elle le pourra, elle en est certaine ! Elle a longtemps observé Céleste avec Wesley, elle sait qu'il faut se toucher les cheveux et regarder avec des yeux de merlan fris, pour ce qui est des cheveux, c'est légèrement mis en péril vu sa dernière petite coupe, mais regarder avec des yeux de merlan fris, elle sait faire !
Premièrement, elle avait jeter son dévolu sur le meilleur-ami de Wesley, Noor. Elle se moquait de savoir qui il était, il était gentil, elle le voyait, et il était beau. Noor serait donc son amoureux à elle, l'amoureux de Lee-na. Elle avait préparer tout un plan pour le capturer, peut-être même l'emmener à Lucas pour qu'il l’ensorcelle, mais voilà, Shinobu est arrivée, et ça a révéler un autre côté de Lee-na, qu'elle tiens de son père cette fois, mais en un peu plus mauvais, certainement à cause de Leiko encore. La rivalitée, la compétition. Plus question d'emmener Noor à Lucas non, il devait la choisir ELLE plutôt que Shinobu. Comme vous vous en doutez, ce n'est pas en attendant qu'il vienne que le prince est venu. Erreur stratégique, donc le plan à échouer. Il faut dire qu'il n'est pas clairement expliquer dans les calculs comment faire chavirer un coeur à sa cause, et puisqu'elle ne peux demander autour d'elle et donc uniquement se baser sur des observation, le chemin risque d'être long. Long mais pas impossible, puisque même Leiko s'est trouvé un garçon !
Il y aurait bien Adrien, mais il est grand et elle a beau le secouer, il ne parle pas énormément, ce n'est pas pour autant qu'elle ne passe pas le peu de temps qu'elle ne le voit perchée sur sa tête.
C'est donc une mission qui attend Lee-na pour les prochaines années de sa vie, une mission à laquelle elle ne se voue qu'une fois tout les 36 du mois, le reste du temps, elle reste ce petit singe incompris et loufoque que nous connaissons, non pardon, que nous semblons connaître.


________________________________________________________________
Code du forum : Validé par Evangeline
Pseudo : Poilounette
Comment as-tu connus le forum ? je le connais pas, vous zêtes qui
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans le plus grand des silence, elle se retrouve..perchée sur ta tête.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daisy en tant que personnage jouable dans Super Smash Bros.? Une idée moins folle qu'avant.
» fusarbalète jaggid
» Ned | La visite familiale ; avec singes à fesses rouges
» Crossover SDA/HP
» Carte mémoire et jeu PS1 sur une ps2 slim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: Avant de commencer :: Présentation-
Sauter vers: