Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mar 24 Mai - 17:59





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



La cuisine est sans hésité la pièce préférée d'une maison, selon Evangeline. Dans une cuisine, on peut faire tout ce que l'on peut afin de préparer à ceux que l'on aime un plat qui saura les faire sourires, leurs redonner de l'énergie ou au contraire, les apaiser. Quand Evangeline jardinne, c'est pour elle, quand elle cuisine, c'est pour les autres.
Au départ, elle n'était pas une bonne cuisinière, elle était même dangereuse. Confondant "pincé" de sel et "poignet" de sel, cuillère "a café" et cuillère "à soupe", millilitre et litres..il faut dire que ses premières expériences culinaires étaient un fiasco. Elle se rappelle de cette époque, l'époque où elle tentait de faire un simple gateaux au yaourt pour Anku, mais qu'elle allait rajouter des fleurs et autres fantaisies pour au final obtenir une brique brulée. Une brique brulée oui, une cuisine parfois saccagée je l'avoue, mais tout ça était fait avec amour et implication. Comme on dit souvent, "c'est l'intention qui compte", et son intention n'était pas -même si on pourrait le croire- de nous empoisonner. Cette époque, c'était l'époque que nôtre grande Evangeline voyait là, assise sur le canapé.
Maintenant et avec le temps et la pratique, Evangeline à appris de ses erreurs. Je ne pourrait pas dire qu'elle est devenue une chef, elle a parfois encore beaucoup de mal avec le fait de suivre une recette sans y ajouter sa touche personnelle, mais la particularité qui fait qu'on apprécie ses plats est le fait qu'elle les cuisines selon nous, selon nos goûts. Pour Céleste, Evangeline sait qu'il faut privilégié les trucs frais, meringués, fruités, colorés, pas trop sucrée, elle lui prépare donc un goûté en conséquence. Pour Lee-na, il faut des choses écoeurante, de la chantilly, du caramel..mais depuis un moment, elle c'est découvert une passion pour les choses très épicés, Evangeline agît donc en conséquence. Pour Cali, il faut du naturel, du grillé, du fumé sans chichis. Pour Kim, il fallait des choses sophistiqués mais très légères, des choses à son image. Evangeline à toujours agît en fonction des goûts des personnes pour qui elle aimait cuisiner. Pour Wesley, le caramel , le chocolat et la forme de panda sont des sources sûres, elle ne vas donc pas tester plus loin. Pour Mélisandre, elle apprendra en apprenant à la connaître. La chance qu'à nôtre ange avec les personnes comme Doan sont qu'elles sont prête à tout, ce sont des "cobayes" parfait. Sa seul restriction concernait la viande, pour le reste, il pouvait accepter autant fruité que chocolaté, meringués que mousseux. Il pouvait tout tester et c'est ce qu'elle lui a toujours fait et fait encore. Même si Kim avait pendant un moment été son testeur aussi, celui-ci ne c'était prêté au jeu qu'un moment avant de décrêter qu'il ne voulait plus, qu'il avait peur. Doan lui, il n'a jamais faiblit et ce même si parfois la présentation était plus qu'exécrable. Parfois même, il se met à cuisiner avec elle, c'est peut-être rien pour vous, mais pour nôtre ange, c'est un moment de partage précieux.
En ce moment, ils étaient tout deux dans la cuisine, Evangeline était redescendue elle aussi et après avoir été embrassé sa fille, elle avait rejoint l'auburn dans la cuisine. Elle ne se sentait ni gênée ni opressée, bien au contraire, elle se sentait légère et chaleureuse, elle se mit même à penser qu'elle était heureuse de la grande famille qu'ils formaient, tous.
L'ange n'avait pas remarqué que Doan avait au préalablement versé quelque larmes, il faut dire qu'elle avait faim, qu'elle était fatiguée et un peu sur un nuage pour ne pas dire complètement, et qu'elle lançait sans cesse des regards aux enfants, sûrement par crainte que sa cadette se mette à faire des siennes.

Evangeline ? Est-ce que tu as des petits pois ? On peut manger des petits pois s'il te plait ? :3

Avant qu'elle n'eut le temps de répondre à la petite ange, celle-ci se prit un coussin dans la figure. La petite coréenne la fixait avec les yeux durs et plissés, elle avait encore les bras tendus par le lancé de coussin et attendait un réaction.
L'ange adulte répondit donc avec un ton assez naturel, comme si elle n'avait pas relevé ce qu'il venait de se passer où alors, que c'était habituel.

Je vais voir ce que je peux faire ! ^^

Lee-na se releva et se mit à violemment taper des pieds sur le sol, l'ange adulte compris cet appel qui traduisait un : "des légumes ? T'es pas bien ! DU POULET DU POULET DU POULET !" , mais elle décida de l'ignorer, comme si une nouvelle fois, c'était une habitude.
Quoique fasse l'incube à ce moment là, elle se mit derrière lui et posa ses mains sur ses épaules en le questionnant.

Evangeline réclame des petits pois, en avons-nous en stock ? ^^

Après réponse du démon, si toutefois il y eu, l'ange partie se laver les mains.

Je n'aime pas l'idée de laisser Céleste et Wesley dehors si tard, je sais pourtant que je n'ai pas à  m'inquiéter ! Ton fils a l'air contrarié ce soir, qu'est-ce qu'il a eu ? Le fil de sa console ne marche plus correctement, encore ?

En égoutant ses mains puis en les séchant à l'aide d'un torchon, l'ange continua.

Je pense que nous devrions tous faire une sortie, pourquoi ne pas aller à la patinoire ? Il y en a une petite en ville qui est exceptionnellement ouverte ce mois-ci , j'ai vu un dépliant en allant faire les courses, la dernière fois ! :3

L'ange tourna le regard vers le démon, elle semblait bien plus réveillée maintenant, mais les yeux un peu rouge de ceux-ci lui firent croire que lui,non. Elle alla donc passer sa main en revers sur sa joue avec un sourire tendre en concluant.

Je ne vais pas t'embêter avec ça se soir, je pense que nos têtes on eu assez d'information en une seul soirée, contentons nous juste de manger et après, nous aurons un repos bien mérité. =w=








_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mer 25 Mai - 21:56


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre






Alors qu'il continuait le repas en essayer d'oublier ce coup de calcaire qu'il venait d'avoir, deux mains se posèrent gentiment sur ses épaules. Il avait remarqué la présence de l'ange ou sa petite amie (! *O*) mais n'y avait pas plus prêté attention que soit, peut-être trop occupé à essayer de penser à autre chose. Non, oh non !  Tout comme Eva, Cette situation, ce qui c'était passé tout à l'heure entre elle et lui ne le gêne pas, ne le rend pas nerveux et surtout, il ne regrette rien, ou à une exception près: il aurait dût y réfléchir avant, en reparler une nouvelle fois à son fils, lui faire un paragraphe argumenté à l'oral de ses motivations à être avec Evangeline, déclarer ses sentiments pour elle à son fils, bien plus directement qu'avec des sous entendus. Il aurait dû le "manipuler" comme il l'a "manipulé" pour refaire la maison.
Mais maintenant que c'est chose faite, que Evangeline et Doan sont plus que clairement de nouveau ensemble, peut être Wesley n'aurait que d'autre choix que d'accepter  cette (re) union ?
Oui mais, Doan n'est pas comme ça, il n'est surtout pas ce genre à ne pas laisser le choix aux gens, il n'est pas ce genre à tous faire dans le dos et que, finalement, en se retrouve bien forcé d'accepter. Forcer quelque'un à faire ou à penser quelque chose pour aller dans son sens, se n'est pas du tous dans les habitudes de Doan.

Cette présence si proche, ce contact entré avec lui, intégrant Evangeline, Doan oublia alors instantanément sa soudaine angoisse, comme si les mains chaleureuse de son ange avait réussie à chasser toutes ondes négatives en lui. Après tous, Evangeline est un ange, être d'amour, créatrice de lumière, alors ce n'est pas étrange de penser qu’effectivement, elle à "guérie" son démon d'une redescente émotionnelle.
Il tourna sa tête derrière lui pour essayer d'entrevoir l'être de lumière qui venait de demander si des petits pois pouvaient être servis pour la mini Eva, chose à laquelle Doan souria. Un sourire normal mais ce qu'il y a de plus chaud sur un visage. Il se retourna alors pour dégager les mains de l'ange de sur lui et lui tapota la joue de sa main gauche - bah oui il est gauché 8D - avant de marcher droit devant et donc, aller derrière Eva.

Je pense qu'il nous en reste, oui. Nous avons des lentilles, ça je le sais parce que j'en ai acheté 3 paquets aujourd'hui pensant que j'en avais plus en réserve, alors que si... Nous avons de quoi faire en lentille ! :')

Doan chercha dans le placard où était ranger principalement des céréales telles que du riz ou du blé, de la farines, du sucre, de quoi agrémenter des gâteaux tel que des amandes, du chocolat pâtissier, de la noix de coco rappée et des paquets de pâtes éventuellement. Tous les aliments "secs" ou "déshydratés" en soit et des bocaux de légumes.

Lentilles, lentilles.. Qu'est-ce que c'est ? .... AH OUI ! C'est de la poudre de noisettes ! :') Encore des lentilles... AH ! J'ai des petits poins mais avec des carottes ^^' Non je n'ai pas de petits pois seuls, mince :/

Il releva la tête pour y voir l'heure sur son four et déclara qu'à cette heure, tous les magasins sont fermés.

Je tâcherais t'en acheter demain ! ^^

Que l'ange ne réponde ou non, celle ci partie se laver les mains et lui fait par de son inquiétudes quant à la sortie nocturne de leur deux aînés. Oui, Doan à vu son fils partir tous à l'heure et même s'il n'aime pas qu'il sorte quand il fait nuit noir et quand il est seul, il se doit de le laisser car il ne le retiendrait pas, il ne pourra pas, mais aussi, il n'y a que comme ça qu'il revient la tête un peut plus vide et les idées éclaircies. Il réfléchis mieux après avoir prit l'air, c'est la raison pour laquelle il l'autorise de traîner un peut après les cours avant d'attaquer ses devoirs et ça, Wesley n'en a jamais abusés. Quand il ne fait pas ses devoirs, c'est très souvent involontaire: parce qu'il a oublié de noté ceci dans son agenda, ou parce qu'il s'est dit qu'il le ferait après mangé hors, il a été distrait par ceci ou cela. Ou bien, la raison la plus courante en ce moment, c'est parce que c'est ça manière à lui de manifester contre un manque, une angoisse et c'est aussi généralement décrit comme un cris au ras-le bol. Non il n'est pas à 100% sérieux dans son travail mais d'un côté, on ne peut rien lui reprocher puisqu'il a n soit, une moyenne correct et qu'il est ponctuel en plus d'être correcte dans ses devoirs, obligations et droits.

Moi non plus je n'aime pas vraiment ça tu sais, mais ils sont deux, ensemble, et très franchement, je ne pense pas que ce soir sera un soir trop inquiétant: tous le village à affaire ce soir, tous comme nous ^^ Pour ce qui est de Wesley...

Doan revient vers Evangeline et posa ses mains sur la paillasse, tendant ses bras comme s'il voulait se soulever du sol - ce qu'il ne fit pas bien sûr, il étira seulement ses bras - et regarda Doriane dans le salon, sans vraiment la regarder volontairement et continua, visage neutre:

Il est comme ça depuis un moment déjà. Ce bien plus qu'une histoire de console ou de jeu. Il entame sa crise d'adolescent, il découvre qu'il a une soeur d'à peut près son âge alors qu'il à vécu 11 ans comme fils unique, un peut avant sa maman est partie... C'est une association de petites et grandes choses qui le tourmente et le rend totalement lunatique.

Doan regarda alors Evangeline avec un sourire revenu et conclu:

Chez nous, les incubes et les succubes, et aussi peut-être chez d'autres démons, la crise d'adolescence est caractérisée par le réveille de notre démon. Le démon qui nous libérons est notre véritable nous, notre véritable forme. Les humains tous comme Wesley et moi que tu vois aujourd'hui ne sont que des leurres, nous sommes... Des sortes d'illusions, je dirais, et pour certains démons comme moi et Wesley mais aussi comme par exemple Gabriel et Noor, cette illusion de forme humaine dupe si bien que nous croyons nous aussi que nous sommes humains, c'est la raison pour laquelle nous restons sous cette forme au lieu de rester sous notre vraie nous. Alors Wesley à dû entamé sa crise d'adolescent bien avant aujourd'hui, c'est seulement qu'il y a un trop plein, quelque chose doit le frustrer d'avantage et alors, cette crise semble bien plus évidente.

Il rigola alors et s'expliquant en confiant que c'est sûrement pour cette raison que Noor est considéré comme "incube prématuré" puisque son démon s'est réveillé alors qu'il n'était qu'enfant.
Il continua sa cuisine, tranquillement, donnant un couteau à Evangeline pour qu'elle l'aide dans sa tâche. Celle ci était en train de lui proposer une sortie à l'extérieur du village et se mit à parler patinoire. Patinoire ? Etant jeune, entre 3 et 7 ans, Doan faisait de la patinoire en club avec sa soeur, en parallèle avec le karate. A cette époque, il était plutôt souple et n'avait vraiment pas peur de la chute et surtout du froid. Aujourd'hui, il ne sait s'il à gardé sa souplesse d'antan - bien que si en vérité - et ils grelotte déjà au moindre courant d'air alors imaginez en patinoire ! Néanmoins l'idée l'enchanta, même sil n'y montrait aucunes émotions, préférant laisser Evangeline s'exprimer et pour ne pas la laisser sur cette idée de patinoire si elle avait autre chose en tête comme peut-être de l'accro branche ? Doan adore cette activité; on pourrait le croire frileux du vide, à rester sur le parcours enfant plutôt que de se suspendre à 9 ou 15 mètres de hauts à travers une foret, et pourtant, bien qu'il ne soit pas très courageux - ce qu'il ne cache pas au contraire - il n'a pas peur du vide puisqu'il n'a pas la notion de la hauteur entre autre, à cause de son oeil manquant - ce qui lui permet de voir très souvent en 2D plutôt qu'en 3D et de ne pas voir les chose dans leurs entièretés. L'accro branche, oui, il adore ça, on lui découvre même une caractère plutôt aventureux et téméraire alors qu'il hurle à la mort devant un poney.
Doan aime le sport en général surtout ceux où on bouge comme le roller, le tennis, les jeux d'équipes comme le volley, le handball, ce petit péché mignon, c'est le Rugby... ET OUI ! Foncer dans le tas, il adore ça ! Vous ne l'auriez pas crus n'est-ce pas ? Bon, il n'est pas fan de rugby, il ne regarde pas de match à la télé et il ne connait pas vraiment les règles puisque dans le rugby, ce qu'il voit surtout, c'est courir et rentrer dans les gens comme un bourrin. Bon, on avouera bien sûr que c'est plus lui qui vole que les autres mais qu'importe ?
Le patin à glace fait parti des sports où il faut bouger alors il aurait accepté volontiers mais, voilà que, après avoir lancé un regard à Evangeline pour savoir si elle attendait une réponse de lui, tout en souriant, alors que Eva avait déjà levé les yeux vers lui, elle caressa la joue de notre démon avec le dos de sa main et déclara finalement qu'il verrons ça plus tard après avoir remplis leurs ventres et s'être reposé pour la nuit. Doan hocha la tête.
Il continua sa cuisine dans le silence, ceci pendant un temps long d'une minutes ou peut-être deux avant de répondre, bien tardivement certes:

Alors demain matin, après avoir été acheter des petits pois, nous organiserons tous ensemble une sortie sur la journée en ville. ^^

Il continua son travail de cuistot amateur quelques secondes et releva la tête vers son ange, lui souriant. Il avait fait exprès d'employer un timbre de voix décidé, non pas autoritaire, mais ce timbre de voix qui nous informe qui est le leader. Bien qu'il n'en a guerre l'étoffe d'un Leader, pas plus que Evangeline d'ailleurs, s'il a fait exprès d'employer ce timbre de voix et avec une ponctuation déclarative, c'est pour dire à Evangeline qu'il retiens son idée et que oui, demain ils s'occuperons tous ensemble, en espérant toutefois que Evangeline n'ai pas envies d'aller travailler demain et surtout, que l'école soit exceptionnellement fermée par cette événement qu'est l'arrivée des minis eux car oui, on n'oublie pas qu'aujourd'hui, nous étions mercredi et que ce matin, les enfants et Evangeline étaient à l'école !
Il enfourna alors le repas - on dit qu'ils avaient finis de cuisiner hein ! -^- -et déclara dans le même temps:

Comme tu le dis, réservons notre soirée pour nous reposer de tous cela et manger aussi... Regarde le mini moi, je crois qu'il est à l'agonie :')

Effectivement, le mini Doan était toujours allongé de tous son long au sol, cette fois, il ne gémissait plus, regardant Mélisandre avec qui il parlait. Cette dernière se frottant de temps en temps les yeux, rongée par le sommeil qui l'a menaçait de la prendre plus vite que prévu et ce, sans manger !
Doan tendit alors ses bras vers Evangeline avant de les enrouler autour de sa taille, les mains dans le dos de cette dernière fermés en poing, l'une sur l'autre. Cette fois, il savait. Il savait que Evangeline ne pouvait que se rendre à l'évidence que ce câlin n'avait rien d'anodin, rien d'amical. Il était bien plus qu'un simple câlin d'amis, il était l'enlacement de deux amoureux car, comme l'a dit plus tôt, qu'il le veuille ou non, maintenant qu'il lui a avoué ses sentiments, il se doit de l'aimer. Oui, Evangeline, il t'aime et t'aimera longtemps encore...

Depuis tous à l'heure, j'ai cette sensation de... Vivre quelque chose que j'ai déjà vécu autrefois, mais d'une manière bien différente, bien plus forte. Quand je vois les minis nous, je me dit qu'ils vont en vivre des choses et qu'il ne sert à rien de leurs faire croire qu'ils serons toujours ensemble. Non, ils ne le serons pas et je ne veux pas qu'il change leurs destins; il serait bien triste. Pourquoi ? Parce que cette sensation de déjà vu, c'est eux, Evangeline chan.  Se que nous étions l'un pour l'autre avant, c'est une sensation de déjà vu qui a été l'une de plus belle jusqu'ici et LA plus belle de mon enfance. Il est bien plus fort aujourd'hui, cet amour, de part de ce que nous avons vécus mutuellement: notre séparation, notre amitié, mais aussi individuellement nos enfants, notre histoire. Aujourd'hui je suis décidé à partager mon histoire avec toi, je veux que le "je" se transforme en "nous" puisque je veux partager ce qui reste de ma vie avec toi, Evangeline chan, bien plus qu'hier ou nous étions encore que de proches amis.

Il l'a veut surtout dans son lit au fait ! :]



Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mer 1 Juin - 12:18





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



Sa proposition de sortie avait été acceptée et rien que ça avait suffit  à nôtre ange pour afficher un large sourire, comme on dit, il en faut peu pour être heureux.
L'ange avait le couteau précédemment tendu dans les mains, elle resta un moment les bras ballants sans trop savoir quoi faire, puis elle se réveilla au bout d'un moment en s'y mettant finalement. En fait, pendant tout ce temps, elle avait écouter ce que lui disait Doan, attentivement. Même si ces histoires d'incubes, elle finit par les connaître tant il lui explique souvent, elle y est toujours très attentive, comme à peut-près tout ce qu'il dit d'ailleurs. Tout le temps où il avait parlé, elle était resté silencieuse, hochant la tête de temps à autres et souriant parfois. Ses mains s'étaient à présent misent à la tâche du coupage d'oignon, même si elle n'aime pas vraiment le faire, non pas forcément parce que ça fait pleurer mais surtout parce que ça "pique le nez", il se devait d'y avoir des oignons, ça donne du goût. Après avoir secouée le bout de son nez, elle répondit un peu tardivement certe, à ce que lui avait dit Doan plus haut.

Je suis certaine que cette phase va passer, il va se radoucir avec le temps : il a beau être grincheux c'est un gentil garçon. Mais je dois t'avouer que je suis soulagée de ne pas avoir à faire face à ça avec Céleste, je ne saurai pas comment réagir sinon, heureusement pour moi qu'elle me ménage la plupart du temps, parce que je sais qu'elle le fait. ^^

Après ces mots, elle gloussa doucement. Par "ménager", l'ange entendait surtout que sa cadette n'avait jamais passer ses nerfs sur elle et que même lorsqu'elle était de mauvais poil, elle ne cherchais jamais à le faire savoir. Avoir un caractère comme Wesley à la maison, nôtre ange adulte ne saurai pas le gérer. En fait si, je suis persuadée qu'elle saurai le faire, mais elle-même se persuade que non.
Dans tout les cas, ses yeux ne se décrochèrent pas un instant du visage du démon, et ce même si elle cuisinait en même temps. Nôtre ange était presque hypnotisée, comme si elle redécouvrais ce visage non plus comme celui d'un ami, mais celui d'un amour.
Sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, le repas vint à être mit au four, il faut dire qu'elle n'y avait pas vraiment contribué, bien trop occuper à révasser.
Révasser oui, elle s'imaginait la nouvelle vie qu'elle allait entamer, elle s'imaginais cuisiner tout les soirs dans cette même position, pour une famille qui sera plus grande, elle s'imaginais retrouverla sensation d'aimer, de regarder la personne et d'avoir les papillons qui volent dans le ventre. Ces papillons, je peux vous le dire moi, ils seront plus fort qu'avec n'importe qui auparavant.
Doan vint à lui dire de regarder vers son petit lui, ce qu'elle fit plus machinalement qu'autre chose. Le démon adulte en profita ensuite pour aller enlacer nôtre ange qui redressa son regard sur lui. Qu'est-ce-qu'il y a ? Tu es fatigué ?
Oui, elle sentait ce câlin différents que ceux auquel elle a le droit habituellement, il était plus significatif et elle l'avait compris, c'est pour cette raison qu'elle l'accompagna tendrement en enroulant elle aussi ses bras autour de l'auburn.
Celui-ci vint à lui sortir une sérénade, que je vais résumer en une déclaration d'amour : il voulait transformer le "je" en "nous", c'est ce qu'il avait clairement dit. Evangeline avait un discret sourire sur les lèvres, elle avait écouter et compris ce qu'il avait voulût lui faire comprendre, et sa première réaction fût de se serrer un peu plus contre lui en hochant la tête.

Le 'je' sera "nous", c'est ce que je veux aussi. Je veux te regarder tout les jours et savoir que maintenant,je peux te dire et te prouver que je t'aime sans réfléchir d'avantage. Je pense aussi que ce que nous épprouvons, ce que j'épprouve, c'est différent qu'à l'age où nous nous voyons maintenant, mais au contraire, je trouve ça plus beau. Comme tu dis, nous avons eu nos histoire séparées sans pour autant qu'elles le soient complètement, parce que nous avons continuer à partager des choses ensembles et aujourd'hui, nous avons l'occasion d'en partager plus encore,et pour toujours.

L'ange souria plus jovialement cette fois, presque comme une enfant dirait-on et se décolla pour prendre les mains du démon et les entrelacer dans les siennes.

Même si ce soir, nous allons simplement commencer par partager un plat de lentilles, je suis heureuse parce que je sais que ça marque le commencement de quelque chose..ou plutôt,la continuation.









_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Sam 4 Juin - 16:50


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre







C'est vrai que Wesley n'est pas un garçon facile, disons pas tous les jours. Il y a des périodes où il est incroyablement adorable et d'autre où il est tellement mesquin qu'il peut faire pleurer son interlocuteur - et personne vous cache combien de fois il a pu faire pleurer son père - mais il reste son fils et il l'aime plus que tous, autant que sa fille et bien plus que Evangeline, mais cela va de soit quand on est parent: on aime bien plus sa progéniture que son partenaire amoureux.
Quoi qu'il en soit, il se souviens donc que son fils ne va pas du tous accepter cette situation amoureuse qui est celle de son père et de la mère de Céleste. Oh que non ! Et Doan sait qu'il va avoir du mal à le lui faire accepter... Peut-être même qu'il n'acceptera jamais. Mais il essaiera. Oui, il suffit peut-être d'en parler calmement, tous les deux en privé, sans que ni l'un ni l'autre ne soit perturbé par un élément du genre téléphone, jeux vidéos, papiers,... Oui, il va falloir que les deux garçons en parle sincèrement en espérant que Wesley ne va pas se braquer directement ce qui n'est pas gagné. Peut-être l'incube adulte devrait-il attendre que son fils soit, justement, dans cette période où il est un peut près calme? Hum... Ces moments sont rares et vu la situations actuelle, je ne pense pas qu'il est près à devenir ne serait-ce qu'un instant posé.
Si vraiment la discutions tourne au dialogue de sourds, alors Doan se verra d'abandonner tous simplement. Abandonner la discussion et abandonner son couple.
Abandonner son couple fraîchement (re)constitué avec Evangeline, certes, mais ne pas abandonner son amour comme il a tenté de le faire durant presque deux décennies, ça, non, il ne pourra. Peut-être, oui, que Doan et Evangeline ne pourrons pas vivre cette utopique union, mais ils pourrons tous de même toujours continuer de s'aimer, non ? Ca semble être le cas pour Madame Yourte et Monsieurs Deladune, deux villageois qui habitent du côté de la plage: il est évident qu'ils s'aiment, eux deux, mais ils ne vivent pas ensemble et ne sont pas mariés ! D'ailleurs, il semble bien qu'ils on eu un fils, non ?
Pendant que je vous narre des choses inutiles, Evangeline répondit à Doan, lui disant par la suite que ce soir, ils partagerons simplement un bon repas et que... Quoi ?

Quel romantisme, Evangeline chan ! :')

Doan prit alors un timbre de voix hautain, imitant une personne noble, avec le petit air de prince allant avec et tendit sa main à l'ange.

Mademoiselle, puis-je vous inviter, vous et votre noble famille, à partager un repas à base de lentilles avec moi et mes enfants ? -^-

Que Eva lui ait prit la main ou non, machinalement ou non, Doan les lui prit et les serra, les ramenant contre son coeur et ricana doucement.

Evangeline chan tu dis des choses parfois tellement innocentes et sans aucuns sens ! :') Tu es simplement adorable.

Il remonta ses mains sur les poignets de son interlocutrice pour les tirer vers lui, de façon à se que l'ange se sente obliger d'avancer plus ou moins vers lui pour lui faciliter un baisé sur le coin de la bouche.
En sortant de la cuisine, il déclara à Evangeline que le temps que le repas cuise, il allait préparer les lits dans la chambres d'amis pour les petits eux et marmonnant pour finir que Doriane n'avait qu'à se débrouiller.

On vous passe cet instant de préparation de chambre - sauf si narratrice Poil qui est ma femme qui est devenue une grande fille hier ! (:]) le veut - et arrivons à l'heure de manger. A ce moment là, on vit une tornade bleue et blanche foncer droit vers la table et s'installer à sa manière: à genoux sur la chaise car c'est ainsi que notre petit Doan mangeait autrefois... Ou plutôt c'est ainsi qu'il s’asseyait autrefois, que se soit pour manger ou non, même en classe il est comme ça: ça lui donne plus de hauteur et il se sent tous simplement plus à l'aise.
Notre Doan d'aujourd'hui n'a pas totalement changé: bien qu'il s'assoie je dirais comme tous le monde, normalement, il n'est pas rare qu'une jambe sauvage se mette hasardeusement sous ses fesses. Ce n'est pas systématique, mais ce n'est occasionnellement non plus.
Mélisandre, elle, se rendit doucement vers la table, un peut au hasard je dirais, sans se presser et pourtant, diable qu'elle avait la dalle ! Elle s'assied à une place trouver. Mélisandre est la seule à ne pas avoir de place "attitré", Doan jugeant que vu qu'elle ne voit déjà pas grand chose - rien du tous même - si elle arrive à trouver une place d'elle-même c'est déjà pas trop mal.
Le plat servis était des lentilles à la provençale. Un plat que narratrice moi ne connait pas du tous mais qu'elle vient de trouver par hasard sur le net et ça a l'air trooooop bon alors...

Mais papa... C'est pas du canard ? '.'

Non ma chérie ^^'

... Et c'est pas du lapin non plus... '.'

...Non ^^'

........C'est des légumes ?

Oui ma puce ^^'

Mélisandre n'aime pas les léguuuumes : [ Mélisandre voudrait bien du steack haché !-^-

Bah alors elle va sa tête de con ta fille ? Mélisandre, j'te fait un truc super trop bon MAIS tu promet à ton père de banger un peut de légume ok ?

Super trop bon comme la viande ? *^*

Ouais, un régale tu vas voir !

Alors d'accord. Mais juste un petit peut alors.

Doriane, en passant derrière Doan pour aller à la cuisine, fichue une tape sur l'épaule de celui ci lui disant que les enfants, ça s'amadoue. L'incube gémit, à croire que cette idée d'avoir une fille bien plus viandarde que son fils - qui lui s'en passe très facilement - le décevait.
Encore plus tard, quoi que je dirais 5 minutes après, alors que tous le monde était à table - sauf Wesley et peut-être Céleste ci elle n'était pas revenue quoi que ceci m'étonnerais mais on ne sais jamais - Doan déclara alors, joyeusement à croire que penser à cela d'un coup l'enjouait et venait de le réveiller:

Tâchez de bien dormir cette nuit ! Demain après le repas, nous partons tous en ville, tous ensemble , pratiquer plusieurs activités ! >w< C'est une idée de Evangeline chan ! :3

Ouaiiiis bravoooos ! Mais Captain Obvious a-t'il pensé qu'il avait une petite bouboule de voiture de seulement 5 places et que nous sommes exactement 9 ? -_-

Neuf ? '.'

Toi, l'ange, ça fait déjà deux, avec vos deux gamins chacuns ça fait déjà quatre. Quatre plus deux j'te rappelle ça fait déjà six, et y à le mini toi et la mini ange et un peut moi ça fait neuf -_-

... Ah ! Tu viens Doriane chan ? :3

... C'est vrai que j'ai le choix pour une fois mais oui je viens moi ! -^-

Je demanderais à Wandy chan de me prêter sa voiture ! >w< C'est un Fourgon 9 place pile poil ! Bon, il n'est pas très beau c'est vrai: il est vert foncé et l'une des portes arrière est noire et en plus, il est sale, mais il fera l'affaire contrairement à ma petite boule ! >w<

C'est moi qui conduit !

Tu n'as pas le permis tu n'as que 15 ans -_-

Je suis morte à 15 ans, mais j'ai 32 ans en vrai ! -^-

C'est non ! -^-

Ton gamin viendra pas lui c'est sûr !

Mais siii ! ^^ Si je lui dis qu'à part faire les magasins il viendra hihi ! >w<

Doan piqua une fourchette de l'assiette de Doriane qui était en train de manger tous en gigotant sur sa chaise, comme s'il dansait - ce qui était le cas - en chantonnant, apparemment heureux de partir en sortie avec toute cette petite tribu.



Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 3:58





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



La petite Evangeline c'était assise sans encombres lorsque l'appel de la nourriture c'était fait entendre, elle avait prit soin de regarder si son petit ami y était allé correctement lui aussi, puis Mélisandre et Lee-na également, la petite ange ne c'était assise qu'après tout le monde simplement pour que tout le monde soit a table, une manie que nôtre ange adulte a toujours d'ailleurs, puisqu'elle fit un signe de tête pour dire à sa petit double "vas-y c'est bon".
L'ange adulte se mit à une place qu'elle aimait avoir, puisque ce n'est largement pas la première fois qu'elle venait manger ici, soit en face de sa petite elle qui était à côté de son petit amoureux de l'époque, qui finalement était son amoureux de cette époque là aussi, depuis a peine plus de deux heures. D'ailleurs, Evangeline le regardait à ce moment là, il parlait, un sourire aux lèvre. Il s'adressait à Mélisandre, qui se plaignait de son assiette, une petit crise gentille qui avait fait glousser nôtre petite anginette. Elle n'avait jamais eu a se plaindre : ses filles mangeaient tout, d'ailleurs sa cadette avait à ce moment la tête dans son assiette en se servant de sa petite cuillère pour jouer avec ses lentilles tout en les mangeant, pourtant Eva devait tout de même faire face aux caprices culinaires de Kim, qui en soit n'avaient pas grand chose de différents avec ceux de Mélisandre. Doriane intervint avant que quiquonque ne le fasse, elle agit comme une sorte de mère poule, c'est la pensée qui venait de traverser l'esprit de l'ange lorsqu'elle vit celle-ci se lever pour s'occuper de Mélisandre.
Evangeline quant à elle mangeai son assiette calmement, ayant servit de l'eau à ceux qui..à tout le monde en fait. La petite Evangeline ne mangeai pas, elle était bien trop occupée à regarder si son petit amoureux mangeai correctement et a sa faim. Le regard amoureux qu'avaient la petite envers le petit Doan, Evangeline vint à se demander si il avait changer, avec le temps. Puis, son regard glissa vers le Doan actuel, celui pour qui son coeur bat depuis plus de dix ans. Il vint à parler de nouveau, un sourire aux lèvres. Son sourire avait déclenché le sien également. Il abordait ce qu'Eva avait suggeré tout à l'heure, la fameuse sortie. Moi, je peux bien vous le dire que le regard cité plus haut, il n'avait en rien changer.  Et alors qu'elle mangeai, elle vint à poser sa fourchette pour intervenir à un moment donné, elle aussi.

Oh oui, une sortie tous ensemble :3 Je suis certaine que nous serons tous présent, ça sera vraiment une belle après-midi :3

D'accord Evangeline, mais il faudra bien emmener du gouter et il faudra bien faire attention avec les voitures et surtout ne pas se perdre..

Je sais bien que tu n'es pas encore habituée à la ville mais ne t'en fais pas, tu seras en sécurité avec nous, toi et Doan, et puis la ville n'est finalement pas si vaste quand on la connais ! ^^

..Dit celle qui a l'habitude d'appeller son copain le démon en détresse quand elle tourne dans une mauvaise intersection en ville.
Quoiqu'il en soit, le diner se déroula ensuite sans encombre. Evangeline ne pouvait s'empêcher de sourire, elle avait le coeur embaumé d'amour, autant grâce à son aveux précédent mais aussi par la présence de toute ces personnes qu'elle aime : sa famille.
Une fois le diner finit, Evangeline dit à sa petite elle d'aller l'attendre sagement sur le canapé qu'elle débarasse, mais bien évidemment..

Ou est-ce que je dois ranger ça, Evangeline ?

Dans le deuxième placard ^^

Je fais passer le temps rapidement, mais il faut dire que rien de bien intéressant se passa durant ce débarassage de table si ce n'est que nôtre ange adulte n'arrêtait pas de sourire niaisement lorsqu'elle croisait le démon incube, pour une quelconque raison, après tout on ne contrôle pas les envies d'un cœur amoureux.
Une fois la table propre et la cuisine également, Evangeline alla poser sa tête sur l'épaule du plus agé des Clain, avec une mine non fatiguée mais simplement adoucit.

Allons coucher les enfants, ils ont besoin de dormir. =w=

Après ces mots, elle se redressa et partie s'accroupir près de sa cadette, qui c'était appropriée le bras de Mélisandre pour le manipuler. L'ange attrapa donc sa fille cadette et la prit sur elle en la portant.

Allez petit singe, le soleil est couché depuis bien longtemps :3

Elle tendis ensuite sa main libre -elle a calé Lee-na sur le côté gauche, sur sa hanche- vers le petit couple Dova.

Venez, il est l'heure d'aller dormir, nous allons vous montrer. ^^

La petite Evangeline avait hoché la tête et avait attraper son petit copain en lui disant quelque chose comme "allez viens on va dormir blablabla".
L'ange adulte monta les escaliers, elle réfléchissait en se disant que sa fille ainée saurait trouver seul le chemin et se débrouiller alors elle n'avait pas à s'inquiéter.
J'élipse de nouveau un petit peu. Alors qu'elle venait de mettre Lee-na dans un lit pour la nuit, qu'elle l'avait bordé et embrassé, Evangeline sentit un poid plume l'enlacer, et lorsqu'elle se retourna, elle fût face à sa petite elle qui avait ses bras entouré sur sa taille.

Merci Evangeline, merci d'avoir prit soin de nous, merci d'être aussi gentille et de me permettre d'avoir une vie si belle, plus tard. J'ai hâte d'être à demain, bpnne nuit Evangeline :3

La petite ange blanche partit ensuite, avant qu'Eva ai eu le temps de répondre quoique ce soit si ce n'est de sourire tendrement. La petite Evangeline était partie faire le même petit discours, à quelque mots près, au Doan adulte, puis elle dit également bonne nuit à Mélisandre pour finir par aller dormir auprès de son petit copain.
Evangeline aussi, après un soupir un peu amusé, partie caresser le haut de la tête de Méli pour lui dire "bonne nuit".
Après un moment de vide à regarder l'escalier, Evangeline se mit à reflechir. Il fallait bien qu'elle dorme quelque part, elle aussi, et il était certain qu'elle n'allait pas passer la nuit sur le canapé..non pas parce qu'elle ne voulait pas, mais surtout parce qu'elle se doutait que Lee-na allait finir dessus. Elle devait donc dormir oui, dans une chambre oui, mais pas n'importe laquelle.
Evangeline a deja dormi avec Doan, pour x ou y raisons, et ce même en étant avec Kim, pourtant elle n'avait jamais eu la sensation qu'elle ressentait à ce moment là, ces petits grésillements dans l'estomac, ces papillons. Qu'allait-elle faire ? Se déshabiller ? Après tout, elle n'avait pas d'affaires ici..enfin si, elle a quelque tee-shirts et gilets, oubliés ou laissés par inadvertance, qui ont été lavés ici et qui y sont restés. En fait, Eva voyait ça avec les yeux d'une adolescente amoureuse, elle avait même rougit, la devant cet escalier, en s'imaginant cette scène. Elle et lui, proche, partageant un sommeil d'amour. C'est ce qu'elle imaginais et sans mentir, ça ne lui déplaisait pas.
Elle sortit de ses petits songes par un sursaut, pour rien sans doute, mais elle finit par se retourner et chercher Doan du regard. Mais si elle venait à le croiser du regard, elle le baisserai de toute façon. L'ange blonde vint tout de même a aller auprès de Doan, face à lui en fait et en hésitant un instant, elle déclara finalement.

Les enfants sont couché.Je..je veux dire nous..tu est fatigué ? Tu veux aller dormir maintenant ?

Pour l'ange en tout cas, elle était vraiment fatiguée, mais si son démon lui dit qu'il décide de rester un peu, elle restera aussi, bien entendu.

Nous dormirons dans ta chambre ?

Cette question débile, ellle n'attendais pas une réponse du genre "non non jtai fait une place dans le bocal de Sarah" mais elle était plutôt là pour dire "hey, on dors tout les deux copains ! " mais version Evangeline, bien evidemment. L'ange déclara ensuite quelque chose comme "attend", quelque chose la genait légèrement et elle voulait s'en débarasser avant d'entrer dans la discution du "on dors ou".
Néanmoins, sans s'en rendre compte, l'ange partie machinalement dans la chambre de Doan. Cette chambre elle la connaissait, elle avait même acheté un coussin qu'elle avait offert pour la décorer, elle avait aperçue ce coussin en allant se mettre face à la coiffeuse du démon Incube, elle tentait d'enlever son petit collier fantaisie bleu autour de son cou, mais nous connaissons son habilité alors forcément, elle se battait avec le bijoux jusqu'à ce qu'elle finisse par appeller à l'aide.

Tu peux...Je n'arrive pas à le décrocher :[








_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 13:45


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





L'état d'euphorie dans lequel était Doan tout au long de cette soirée, de ce repas nous laissait bien penser que tous ça, tous ce qui concerne Evangeline et lui, lui trottait dans la tête. Son esprit n'était focalisé que la dessus et c'est bien pour cette raison qu'il ressorti d'un coup cette histoire de patinoire: pendant que les enfants parlaient, ce qui avait ouvert l'échange à table, Doan se repassa encore ce moment qui allait être le sien avec Evangeline, celui où il lui dit "je t'aime". Il repensa à ce moment tranquille avec Evangeline dans la cuisine lors de la préparation du repas. Ce plat est un plat bien banal, rien de bien compliqué mais c'est le plus délicieux qu'il n'a jamais mangé, parce qu'il reconnait là l'ingrédient des plus important qu'il pensait ne jamais pouvoir y ragoûter un jour: celui de l'amour, l'amour passionnel. Jamais Doan n'a ressenti de tel sentiments pour quelqu'un et pourtant, il remonte à une bonne décennie, presque deux, le temps où il a eu son premier coup de foudre pour Evangeline. Il s'en souviens parfaitement, il était avec sa soeur, sortant d'école quand il l'a rencontré. Il l'a aimé, oui, énormément et de plus en plus alors que le temps passait mais ce n'était que des sentiments d'enfants. Je ne dis pas là que les enfants aimes faussement, mais enfant, nos sentiments n'égale en rien un sentiments qui a traîné pendant plusieurs année après, un amour qui est resté tenace et ceux, même avec les aléas de la vie. Les sentiments adultes, pour sa part, lui semble tellement plus extravagants. Il s'est même demandé à un moment dans la soirée s'il n'était pas devenu fou au point de vénérer sa meilleure amie, peut-être allait-il la kidapper ?!
Non, Doan sait bien que non, mais une vague d'amour souleva son coeur dès lors que son regard croisait le sien, dès lors qu'elle se mit à parler, qu'elle lui frôla la main pour attraper l'objet qu'elle avait demandé.
Doan ne serait vous dire ce qu'il lui trouve, à cette fille. Je veut dire, physiquement elle fait un peut madame tout-le-monde et très stéréotype: la grande blonde aux yeux bleus un peut cru-cruche, à la gestuel douce et concentré. Non loin de sa boutique, il y a une coiffeuse qui lui ressemble: blonde aux yeux bleus, un peut cru-cruche, très appliqué... Célibataire en plus !
Mais non, c'est elle The One, c'est elle qu'il a attendu véritablement. Au quotidien il s’inspire beaucoup de Evangeline ce qui lui a valut cette manie de tous prendre à la légère, avoir l'esprit simple. Je ne dirais pas que la niaiserie de Eva lui a été contagieuse mais on en ait pas loin !
Quand Kim était là, tous les deux s'amusaient à anticiper le comportement et les réactions de l'ange face à une situation certaine, et c'était très souvent réussie à tous les coups !
Evangeline est une personne banale, prévisible, commune, et pourtant, elle a ce petit quelque chose qui l'a fait sortir de lot, encore une fois je vous le dit: Doan ne serait vous l'expliquer mais après tous c'est ça l'amour ! On ne peut expliquer pourquoi on aime cette personne et pas une autre, ou bien je peut vous le garantir que vous n'avez pas trouvé The One.

En l'espace de quelques heures, il a été chamboulé par masses d'émotions qui l'a totalement fatigué mais reboosté à bloc ! Et demain, ils prévoient tous les deux de sortir avec les enfants et.... Doriane aussi. Ils ne sont pas près de se reposer à proprement parlé et d'évacuer ce surplus de vague sentimentale, que dis-je ? Ce tsunami !!
Les deux Evangeline échangèrent alors Doan se mit à suivre la conversation plus machinalement que par curiosité. Il remarqua alors que la petite ange n'avait pas énormément touché à son assiette comparé à son double enfant à lui qui était déjà rendu à sa troisième fois.
Il était près à demander Eva si elle aimait le repas mais se pinça la langue, se souvenant combien elle est timide quand elle est là où elle ne connait pas; elle risquerais de prendre cette question comme une réflexion et de ce forcer à manger alors que, peut-être, elle n'a simplement pas faim. Il se contenta alors d'imiter sa petite amie - wowow ! *O* - et d'échanger avec son enfance.

Tu allais mourir n'est-ce pas ? :')

Je suis mort tous à l'heure en effet ! Mais l'odeur m'a ressuscité ! :3

Je vois oui ^^ Laisse en aussi un peut pour les autres.

Après s'être servis d'une louche et comptant en reprendre une deuxième, le plus jeune des deux Doan souris bêtement et lâcha la louche. Il joint ses deux mains et chuchota "itadakimasu", cette habitude qu'il a toujours eu depuis qu'il sort des expression et des mots japonais. C'est devenue une habitude bien qu'il ait été le seul de sa famille à le faire, il a cependant pu entretenir ça avec Chi qui est sûrement pire que lui dans sa fascination pour le Japon et la Corée entre autre. Et c'est parce qu'il a toujours été le seul qu'il chuchote, quoi qu'avec Kim encore une fois, il s'extasiait à le crier presque. L'adulte ne change pas là dessus donc: il a gardé cette habitude qui lui semble tout à fais normal mais n'ira pas demander aux autres de le faire - bien que Mélisandre semble parfois le copier mais là elle a trop faim pour le faire, c'est une perte de temps.

Le repas finis, Doan débarrassa la table, mit la vaisselle à laver et nettoya la table, tous cela avant de monter préparer les chambres accompagné de Doriane qui n'avait visiblement pas encore comprit qu'elle était à présent libre de ses mouvements.
Doan se mit à convertir le canapé de la chambre d'ami / salle de jeu en lit double et partie chercher de la literie pour ce dernier

Les deux petits dormirons ici, et toi, dans le fauteuil, d'accord ? ^^ Je me vois mal t'inviter dans mon lit avec Evangeline... Non pas que ça me dérangerait mais tu bouges beaucoup tu risquerais de nous crever un oeil :/

T'inquiète je viserais le bon pour toi :')

... Doriane chan -_-

Comme ça je surveillerais qu'ils ne font pas de bêtises ! x)

... OO" SE NE SONT QUE DES ENFANTS ! >//<

Bah justement ! Les gosses ça chahute le soir ! Je sais pas comment t'était à cet âge mais je paris que t'était pas le premier à t’endormir ! :')

Ah !... Tu parlais de chahut ? ^^'

Tu veux que je parles de quoi d'autre ? '.'

Doan ne répondit pas, gardant la tête haute pour se donner un air princier, hautain pendant que Doriane cherchais de quoi il voulait trouver avant d'afficher un sourire pervers comme lui: :] et, par association d'idées reçus, elle s'adosse au mur, croisant les bras et pendant que Doan fit seul le lit du jeune couple, elle lui demanda:

Vous avez fait quoi ici tous à l'heure ? :]

De quoi parles tu encore ?

L'ange et toi ! :]

... Rien du tous ! -^- Nous avons parlé de toi !

Entre deux ou trois échange de bisous non ? *3*

Doriane chan ! -//-

Doriane s'approcha donc du visage de son hôte, imitant des bruits de bisous exagérés, se mettant à rire par la suite. Doan resta stoïque, toujours ce petit air de prince sur le visage, gonflant même l'une de ses joues. Il balança un coussin sur la pin up qui le rattrape de justesse en gloussant.

Ca va mal finir cette histoire ! :')

Que dis-tu ?

Vous allez nous pondre de la marmaille ! D'ici quelques mois Eva va nous dire qu'elle est enceinte et hop ! Des minis vous ! A vu de nez comme ça je dirais... Aller, soyons fous: trois gosses ensemble ! :') Deux filles et un garçons ! Vous aller les appeler...

Oh non Doriane chan, c'est impossible enfin ! :') Evangeline aurait été déchue, ça aurait pu arriver mais elle ne l'ai pas. Quant à moi contrairement à Okaa sama je suis un démon véritable.

Ni Doriane ni Doan ne rajouta quoi que se soit là dessus. Rien n'avait changé l'atmosphère, il était normal de dire ça et Doan s'y était fait à l'idée il y a bien longtemps, qu'il n'aurait pas d'autre enfants. Au départ, il pensait que son unique enfant serait Wesley, puis Mélisandre est arrivée et il c'était alors dit qu'il a eu de la chance rien d'autre. Si on lui demandait s'il était heureux ainsi, avec deux enfants au lieux de la dizaines comme il l'avait rêvé enfant, il vous dira que oui, il a eu deux enfants et que c'était très bien ainsi. S'il devait en avoir d'autres, il ne cracherait pas sur cette proposition mais il est heureux ainsi, aujourd'hui.

Vas donc dire à Wesley que s'il a faim il lui reste sa part dans le réfrigérateur ^^

...Je vais parler avec Wesley ! OwO C'est une grande aventure wow !

Elle s'empressa de quitter la pièce et de se diriger vers la chambre du jeune Clain. Elle frappa à coup de poing sur la porte et sans même attendre qu'on lui dise d'entrer, elle poussa la porte et se mit à hurler ce que Doan lui a demandé de transmettre, avec ses mots bien crus.
Les lit préparés, Doan redescendit afin de chercher sa fille qui était au rez-de-chaussé avec Lee-na. Il n'eu le temps de l'appeler que Evangeline version adulte se reposa contre lui. Elle lui proposa de coucher les enfants chose à laquelle le démon répondit par une caresse dans le cheveux et un baisé sur la joue (il l'aurait bien fais sur le front mais il est trop petit :') ).

J'allais justement te le proposer en venant chercher Mélisandre ^^ Il se fait très tard et nous n'allons pas pouvoir assumer nos activités demains :')

Il prit la main de sa fille en lui demanda d'une voix douce de se relever se qu'elle fit sans broncher et dans le calme étrangement. Il jeta un regard vers la grande Evangeline quand celle-ci interpella le jeune couple ange / démon. C'est bon, elle s'en occupe. Il ira prendre soin de Doan après s'être occupé de Mélisandre. celle-ci d'ailleurs lâcha la main de son père pour directement aller dans sa chambre et se mettre dans son lit.

Tu dors habillée maintenant ? :')

Mélisandre est trop fatiguée pour se déshabiller et se mettre en pyjama =_=

Doan se leva alors pour chercher les vêtements de nuits de sa fille et les lui donner. Il l'a motiva ensuite pour se mettre en pyjama. Quelques grognements plus tard, il arriva enfin à ses fins. La petite se glissa sous sa couette et se fit border par son papa par la suite. Un baisé sur le front et elle demanda, comme a l'accoutumé, d'allumer la veilleuse, veilleuse qui au fait est une lampe de bureau. Mélisandre à peur du noir et elle se sent mieux "quand elle ne voit rien" plutôt que quand "elle voit". Doan n'a jamais compris le sens de ces mots puisqu'il ne sait pas au fait que sa fille a une vision nocturne.
Il quitta la chambre et ferma la porte. Il partie alors dans la chambre d'amis où la petite Evangeline se mit à faire des remerciement à la grande, chose qu'il n'écouta pas puisqu'il se dit que ça ne le regardait pas simplement. Il se dirige donc vers son enfant qui le regardait bizarrement.

Qu'est-ce qu'il y a ? ^^'

Je ne vais tous de même pas dormir en roooobe ! :[

L'adulte gloussa et demanda à son mini lui de l'attendre, qu'il partait chercher des vêtements pour la nuit. Quand il se retourne, la mini ange lui fait à son tour un petit discours digne d'elle. Lui non plus n'eu le temps de répondre, il souriait simplement, se demandant pourquoi est-ce qu'elle lui disait ça soudainement.
Après avoir été cherché des vêtement pour les deux petits Dova, Doan leur souhaita bonne nuit après les avoir bordé. Doriane ne tarda pas à rejoindre les enfant, habillé d'un short de nuit couleur menthe a pois blanc et d'un tee-shirt à bretelle blanc. Elle jeta un coussin à la tronche de son hôte, lui ordonnant de quitter cette pièce au plus vite. Doan ramassa le dit coussin tombé par terre et le reposa calmement sur le fauteuil transformé en lit simple et de partir, l'air hautain de nouveau. Ce qu'il cherche ? Simplement à tenir tête à Doriane qui se mit simplement a ricaner.

... Où est-ce que tu a été cherché ça ?

Bah dans ton armoire ! :') *à Evangeline* On se partage tous entre nous, de l'organe vital aux vêtements ! x)

Doan soupira l'air de dire "tu n'es pas possible qu'est-ce que je vais faire de toi ? :') ", amusé par cette amie qu'il peut enfin entendre nettement, voir nettement, toucher véritablement.
Il sortie de la chambre d'amis et ferma la porte quand...

Evangeline chan a peur du noir ! Est-ce que tu peux mettre une lumière ? :3

Doan laissa tomber sa tête en arrière,non pas agacé mais presque. Bande de sales gosses se serait-il dit s'il avait un minimum d'autorité mais ce qu'il se dit surtout c'est "Doriane va en baver !" Et pourtant, c'est elle qui prit en charge la peur de la petite ange en ouvrant un volet, expliquant que la lune était pleine ce soir et qu'elle éclairerait naturellement la pièce.
Bien qu'elle se montre autoritaire et qu'elle ressemble beaucoup à sa soeur, Doan sait que Doriane a un fond très bon, trop bon peut-être. De nature elle apprécie particulièrement les enfants et elle a encore du mal a admettre que Doan, son Doan soit devenu un adulte. Elle serait du genre à donner beaucoup sans vraiment rien attendre en retour.

En se retournant, Doan shoota dans une bricole oublié par terre ce qui le fit rouler jusqu'à Eva ou un peut plus loin qu'elle vers la chambre de son fils. Il releva alors l'oeil vers son ange, lui souriant machinalement. celle-ci vint vers lui et commença a buter sur ses mots. Elle devait être sacrément fatiguée tout de même. Il ne répondit pas à la première question posée mais répondit à partir de la deuxième a laquelle il leva un sourcil en souriant.

Non non je comptais depuis le début te faire dormir sous la tonnelle dehors :')

On avouera que le bocal de Sarah, le poisson de son fils était une bien meilleure idée mais quoi qu'il en soit, il attrapa les joues de Evangeline et lui sourit tendrement, lui lançant un regard envoyant tous l'amour qu'il approuvait sur l'instant.

En couple ou non, nous avons déjà dormis ensemble ! :') Le plus ressemant c'était vers pâques, tu te souviens ? On avait dîné chez toi, Wesley et moi et on est resté si tard que je n'avait pas le courage de rentré et puis, Wesley c'était endormis :')

Il tira soudainement une tête dépité et baissa la voix en grognant a moitier et continua:

Doriane chan s'est longtemps moqué de moi pour t'avoir vu en sous vêtements -_-" Je n'avais pas fais exprès, en même temps la porte de ta chambre était ouverte, je ne pouvait pas deviné ! -^- De toute façon je t'ai déjà vu en sous vêtements...

Il reprit un sourire et sa voix naturelle et se mit à raconter une nouvelle anecdote:

Tu te souviens ?! La première fois c'était dans un magasin ! Tu venait d'avoir Céleste... A moins que tu étais enceinte d'elle, je ne m'en souviens plus :') On est partis toutes les deux faire les magasins, je m'en souviens ! Tu avais essayé une troooop jolie robe mais elle te serais à la poitrine alors tu m'as appelé pour que je vienne te la desserrer :') J'y pense, mais je n'ai jamais été gêné de te voir en soutien gorge... L'habitude sûrement avec Kiara ! -^-

Dans la minute qui suivait, Eva partie dans la chambre du démon. Celui-ci, avant de la rejoindre, vérifia que tous le monde était couché et était bien en regardant d'abord vers la chambre de Wesley qui n'était pas couché. Céleste lui a sûrement dit que demain ils partiraient mais au pire des cas, il le préviendrait demain matin quand le jeune démon prés-ado serra au top de sa bonne humeur... Il accepte tous bien plus facilement à ce moment de la journée.
Il colla son oreille à la porte de la chambre de Méli où il n'entendit rien. Pas de bruit, bonne nuit ! Il ne vérifia pas la chambre d'amis, Doriane est grande, elle sait se gérer et gérer des enfants. Il allait passer à la salle de bain quand un appel à l'aide se fit entendre. Doan pouffa, se disant qu'il aurait dû se préparer à cette éventualité.
Il poussa la porte de la chambre et vit une Evangeline en bien mauvaise posture, essayant d'enlever son collier. Il rigola doucement et attrapa le bijoux au cou de l'ange.

En même temps tu t'y prends mal ! :') Si tu ne sais pas mettre et enlever de collier, mets en pas ou bien mets en qui se mettent et se retires facilement ! :') Tu es incorrigible !

Il retira le dit bijoux, le faisant glisser sur le cou de l'ange et le lui donna. Il posa doucement ses mains sur ses épaules et regarda le visage d'Eva à travers le miroir de la coiffeuse en face de lui.

J'ai remarqué que depuis un certain temps tu te maquilles alors que d'habitude tu laisse ta beauté au naturelle et tu mets beaucoup de bijoux alors qu'avant tu n'en mettait que très peut.

Il baissa les yeux et attrapa dans un geste doux la main de l'ange et y regarda le poignet.

Je dois t'avouer que j'avais oublié la provenance de ce bracelet. En y réfléchissant, oui, c'est vrai que je te le voyais toujours avec mais je pensais que c'était un bijoux de naissance, peut-être ou ... Que tu ne savais pas comment l'enlever :') Ce n'est que depuis tout à l'heure que je m'en suis souvenu, oui, maintenant c'est tout à fais clair, je me souviens parfaitement de ce bracelet. Et tu l'as gardé tous ce temps... Pourtant tu n'as jamais été très matérialiste.




Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 15:12





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



C'est vrai que Doriane risquait d'en baver, après tout les petits Dova restaient des enfants, et nous savons comment sont les enfants de nos jours, alors certainement que la petite Eva allait faire le récit de sa journée, de ses ressentis et de ses sentiments avant de s'endormir sans avoir finit sa phrase. Combien de fois elle avait pu faire ça et parfois même le faisait encore ; parler dans le lit, l'ange aime beaucoup ça, avant de dormir, ça laisse court à des pensées après.
Habituellement, quand Evangeline reçoit une moquerie, elle passe simplement en ricanant, mais pour ce qui est des gentilles taquineries de son démon, la réaction se fait toujours, ou pratiquement, la même : les sourcils froncés et cette moue boudeuse.
Néanmoins, nôtre petit bout de femme répond aussi la plupart du temps, c'est d'ailleurs ce qu'elle fit, en en plaçant une après que Doan ait finit de raconter ses anecdotes, après avoir ricaner doucement pour ne pas réveiller les enfants, ou simplement les déranger.

Je m'en souviens oui, cette robe ne me serrait pas elle m'étouffait, heureusement que tu me l'as enlever j'était pas loin de....Oh oui sûrement grace à Kiara :') Mais depuis, je n'ai jamais été génée de me montrer à toi, j'ignore pourquoi mais pour moi ça a toujours été simplement.naturel ^^' Le pire étant certainement quand j'était  enceinte de Lee-na et que je ne supportais pas d'avoir quelque chose sur mon ventre donc je mettais simplement ce gilet en dentelle les jours ou je restais à la maison, combien de fois m'as-tu vu avec ce gilet :'3

C'est vrai, quand Evangeline était enceinte de Lee-na plus particulièrement, elle ne supportait pas d'avoir trop de linges sur elle, elle avait la peur que son bébé s'en retrouve "étouffer", cette crainte stupide n'était ni plus ni moins dû aux hormones. Heureusement pour elle que sa grossesses est tombée durant les mois chaud, ainsi elle pouvait se promener avec une brassière et son petit gilet blanc long a dentelle sans crainte d'attraper froid. Et puis aussi, une femme enceinte aime, même inconsciemment, exposer son ventre, par fierté, et Evangeline n'en faisait pas l'exeption.
Comme dit plus haut, l'ange partie donc naturellement dans la chambre de Doan pour enlever son collier. Après avoir appelé a l'aide, Doan vint finalement l'aider, elle retira ses mains de l'attache du bijoux dès lors que lui y avait poser les siennes.
Evangeline a toujours été traitée comme une poupée, par lui le plus souvent pour ne pas dire systématiquement. Elle avait toujours le droit à un mot doux, une caresse, un rhabillage express ou un recoiffage, depuis toujours elle c'est laissé manipulée comme un petit mannequin et sans mentir, elle a toujours adorer ça. Comme toutes femmes normalement constituée, Evangeline aime qu'on prenne du temps pour elle, même ne serait-ce qu'une minute, elle se laisse pouponner. Il faut dire qu'a peine arrivée ici, son petit-ami lui avait annoncé la couleur avec ses "viens ici que je te recoiffe" ou "met ces boucles d'oreilles la", et toutes les fois où elle est restée avec lui, elle y a eu le droit.
Avec Kim, c'était différent, il était soucieux du détail mais n'avait pas cette même délicatesse, mais il faut le dire, c'est bien plus agréable avec Doan simplement parce que c'est ses caresses qu'elle réclamait, ni plus ni moins.
A ce moment, alors qu'il avait ses mains chaudes posé sur son cou, l'ange avait les siennes posés sur ses genoux et frissonnait.
Le démon Clain lui laissa entendre que quand on est pas douée, on fait pas, et comme je vous l'ai expliquer précédemment, elle répondit à cela par sa moue boudeuse. Le bijoux venait de lui être restitué et elle le posa sur la petite coiffeuse, après l'avoir regarder pendant quelque secondes. Lorsqu'elle sentit les mains de l'être aimé se poser sur elle, l'ange releva les yeux et le regarda à travers le miroir de la coiffeuse, elle aussi. Il remarqua son petit coup de mascara et de blush, ce qui la fit sourire. C'est vrai que depuis un certain temps, elle prend le temps de se regarder le matin, d'arranger ses cheveux, d'agrémenter son visage par un léger maquillage..aujourd'hui, c'était une couche de mascara brun foncé uniquement sur les cils supérieurs et très peu sur le dessous avec un petit blush pèche, c'est peut-être rien pour nous, mais pour une personne comme Evangeline qui ne se met jamais rien,on peut facilement le remarquer. Comme toutes filles, elle aime se sentir jolie, mais n'a pas forcément besoin du maquillage pour ça, une fleur dans les cheveux lui suffit, mais le maquillage est un plus, un atout qu'elle saisit pour se démarquer et attirrer. Attirer qui ? Je ne l'ai dit que trop de fois.
Et voilà que là, il l'avait remarquer, son petit maquillage. Ses yeux se posèrent sur son visage, à elle, pendant qu'il parlait, elle regardait son visage. Peut-être étais-ce trop ? Trop voyant ?
Dans tout les cas, après qu'il eu finit de parler, elle hocha doucement la tête et lui répondit.

C'est toi qui m'a offert le blush que je porte, tu l'avais trouvée dans la nouvelle boutique en ville, c'est celui en forme de coeur. Pour les bijoux, je peux compter sur Céleste, elle en a un nombre incalculable et elle insiste pour que j'en porte.. :'3

L'ange posa ensuite ses mains sur celles qui étaient sur ses épaules, elle s'arrangea pour entrelacer ses doigts avec elles et se mit à regarder Doan cette fois, toujours à travers le miroir., et a lui sourire.

Depuis un certain temps, je ne sais pas pourquoi j'aime prendre le temps de me maquiller...enfin si, je le sais, c'est pour ça, pour que tu le remarques. Je prends bien soin de mettre mon mascara comme tu me l'a montré ! :3

C'est vrai qu'Evangelinen'a jamais eu de mère à copier pour apprendre des choses telles que le maquillage et la coiffure, elle a tout appris de Doan et a toujours suivit ses conseils : bien laver sa peau, bien se démaquiller..toutes ces petites choses qu'elle n'a pu apprendre d'une présence féminine, elle les apprenait de son amour, n'est-ce pas le plus beau ?
Le démon vint à prendre le bracelet sur son poignet, ce fameux bracelet. C'est pourtant une simple petite breloque en or blanc, alors que l'ange a longtemps penser que c'était de l'argent, mais il ne c'est jamais cassé, n'a jamais rouillé et elle ne l'a jamais quitté.
Cette fois, le sourire de l'ange se vit plus grand et plus tendre, elle releva la tête vers le démon qui parlait et lorsqu'il eu finit, elle se retourna pour se retrouver face à lui.

L'idée de l'enlever ne m'a jamais traversé l'esprit, je le regardais comme une marque du passé, il me réconforte, ce bijoux, et au final j'ai appris à vivre avec comme si il faisait partit de moi, c'est le premier réel cadeau que j'ai reçu de toute ma vie tu sais alors même si je ne suis pas matérialiste, il a toujours représenter beaucoup pour moi : il nous représentais.

L'ange retourna son poignet pour que les petites ailes d'anges acrochées gigotent dans tout les sens, puis elle prit les mains de Doan devant elle pour le rapprocher d'elle.
Depuis toute la soirée, elle avait envie de se sentir proche de lui, de l'avoir près d'elle et de ne jamais partir. L'ange et le démon ont toujours été très intime, mais de savoir qu'elle avait eu le courage de lui avouer ce qu'elle avait sur le coeur et surtout, que c'était réciproque lui donnait encore plus envie de le serrer, de lui dire combien elle l'aime encore plus.
Evangeline se ravança un peu sur sa chaise et continua finalement, toujours en souriant.

Je te l'ai dit, je n'ai jamais cessé de t'aimer, alors comment pourrai-je enlever ce qui représentait nôtre amour ?

Evangeline se releva ensuite et resta bien en face du démon, après être restée un moment à le regarder, à regarder son visage comme si elle le redécouvrait encore plus beau, elle posa ses deux mains sur les joues du démon, allant même jusqu'a atteindre ses cheveux et avança sa tête, ferma ses yeux pour doucement, lui déposer un baiser sur les lèvres.
Quand on est avec une personne qu'on aime, on veut sentir sa chaleur contre soi, on veut être dans une bulle avec cette personne et seulement cette personne. Et a ce moment là, c'était sur, c'était certain, elle l'aimait, plus encore qu'elle ne l'avait jamais aimé.
Tout à l'heure, Evangeline enviait sa petite elle d'avoir la chance de pouvoir aimer et prouver qu'elle aime Doan,mais à ce moment là, elle ne pouvait être plus heureuse d'etre elle. Elle avait enfin eu le courage, elle avait pû lui dire et maintenant, il ne lui restait plus qu'à lui prouver.
L'ange vint à faire glisser tendrement ses mains pour qu'elle viennent s'entourer autour du cou de Doan. Après un instant à être resté dans cette position, l'ange recula doucement sa tête, tout en gardant une intime proximité pour dire à voix basse.

Je t'aime. Je le sais et je veux que tu le sâches, je t'aime et je t'ai toujours aimé.









_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 17:17


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre






Tout cet amour qu'elle lui donnait en si peut de temps, Doan n'était pas sûr de le lui rendre. Pourquoi, dieu sait combien il l'aime ! Il n'a attendu qu'elle et je ne peux vous cacher combien il se sentait si bien quand il était avec elle, seuls dans la boutique, chez elle, quand il l'attendais devant sa classe à la sortie d'école pour le lui rendre son sèche cheveux si toutefois elle en a un, de sèche cheveux. Qu'ils parlent sérieusement ou qu'ils se racontes leurs péripéties rigolotes de la journée, Doan s'est toujours trouvé bien avec elle. Il faut dire qu'avec Kiara, les discussions tournaient en rond et vers la fin, c'était dialogue de sourds. Pas avec Eva. Avec Eva, oui, il y a eu des coups de becs, l'un n'était pas d'accord avec l'autre, une discussion drôle finissait parfois en eau de boudin mais au fond, il adore ça, aussi ! Autant que les bonnes discussions avec elle car, au contraire, s'accrocher avec elle prouvait qu'ils avaient encore beaucoup de choses à apprendre de l'autre et qu'ils ne sont pas si identiques que ça.
Cette proximité...
Cette proximité ne le dérangeait pas le moindre du monde au contraire, il y a longtemps qu'il n'a pas eu cette intimité tactile avec quelqu'un, son ex n'était pas très câline de base. Oui, Poil ma femme narratrice à raison: Doan et Evangeline, même encore maintenant et avant qu'ils ne se disent je t'aime ont toujours été proche, voir même intime c'est ce qui a toujours causé l’ambiguïté entre autre et la raison pour laquelle beaucoup pour ne pas dire tous le monde savaient qu'ils allaient tôt ou tard finir ensemble. C'est à la limite s'ils n'étaient pas ensemble quand ils prenaient leur douches ou quand ils étaient en intimité avec leur partenaires respectif.
Oui, ils ont toujours été en couple, il n'y a jamais eu de rupture, il fallait simplement se dire "ça y est, je suis prêt à revenir avec toi !"
Je disais donc que cette proximité, je veux dire ce type de proximité, il n'en a eu avec Eva que quand il était petit. Et tous à l'heure aussi bien sûr. Il se rend compte alors que oui, c'est vrai, il ne rêve pas: ils s'aiment, ils sont ensemble. Ils ont conclus. Ils ne se le sont pas dit officiellement, mais ils le savent.
Sa voix douce, ses mots doux, cette chaleur tactile tendre, tous y est en plus de l'élue de son coeur. Ils s'aiment et rien ne semble pouvoir contrarier cet amour parfait aux yeux du démon. Un baisé et des caresses tendres lui on été donné entre temps. Il était si serein à cet instant, avec elle. Il sourire semblait ne pas vouloir s’effacer, il se demande même si il versera de nouveaux des larmes, maintenant. Il est persuadé que non, d'ailleurs ce sourire ne veut plus s’effacer, il y est incrusté !
Il passa ses bras autour de la taille de l'ange en lui redonna a son tour un baisé. Maintenant qu'il peut, il en profite, des baisés, encore des baisés, de l'amour à en transpirer ! Le bonheur, le nirvana !

Si toi tu m'aime alors qu'est-ce que je ressent moi ? Je suis sûr t'aimer bien plus que tu ne m'aime, laisse moi juste te le prouver avant ! >w<

Il l’enlaça fort, collant sa tête le plus haut possible - oui parce que si non il l'a dans les boobs :/ - et releva ses bras vers ses épaules.
Il redressa la tête avant de l'embrasser une nouvelle fois, cette fois d'une manière plus enfantine du genre vite fait bien fait et repris la distance laissé par Evangeline tous à l'heure. Il le regarda ainsi un petit moment, toujours ce fameux sourire amoureux aux lèvres avant de tourné les talents en poussant un petit "oh !"

Je vais te passer un vêtements pour la nuit et ça sera l'occasion pour te rendre ce qui t'appartient :') Depuis combien de temps est-ce là ? Tu aurais dû me les réclamer, c'est en cherchant des vêtements pour Doan et Evangeline tous à l'heure que je les ai retrouvé... Je suis sûr qu'il y avait une nuisette bleue aussi mais je n'arrive pas à mettre la main dessus ^^'

Il prit alors les dit vêtements de nuit et les tendit à Eva. Il prit pour lui un short jaune pâle et un tee-shirt large rose pâle avec un papillon coloré pâle sur le haut gauche et déclara:

Je comptais prendre une douche mais je n'ai pas pensé à te le proposer avant. Tu veux y aller ? ^^ On a une baignoire japonaise depuis peut, dans le coin où il y avait un renfoncement inutile ! ^^ Tu veux essayer ? C'est tellement relaxant =w=





Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 18:15





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.


Oh petit incube, tu ne peux imaginer comme Evangeline était heureuse. Maintenant que tout les enfants étaient couché, nôtre ange prenait à son tour le role d'une enfant, d'une adolescente sur son petit nuage, d'un petit ange. Elle avait le regard doux et presque malicieux pourrait-on dire, surtout lorsque l'auburn lui déposa ce baiser rapide et enfantin.
L'ange avait prit le petit "je t'aime plus encore" pour un défi lancé, à celui qui prouve le plus à l'autre qu'il l'aime, un défi bien gentil et mielleux mais qui avait quand même réussi à faire glousser nôtre petit ange qui fixait son amour droit dans les yeux. Celui-ci vint à avoir une sorte de révélation, il lui fit part du fait qu'elle aurait besoin de vêtement pour dormir (rooooh-_-), chose à quoi elle répondit en hochant la tête. Il lui expliqua même qu'il avait retrouver les fameux vêtements oubliés, ce qui la fit sourire. Elle finit par s'expliquer à son tour.

Ils sont toujours là ? Je suppose que c'est depuis ce jour de l'an que nous sommes venus passer ici, je suis partie sans mes vêtements de lendemain parce que Lee-na c'était enfuie,souviens-toi :')


L'ange s'avança ensuite un peu pour saisir ce que lui tendait, son dit vêtement de nuit qui s'avêrait être une chemise de nuit courte à grosse bretelle blanches où se mélangeait des tissages de fleurs blanche et d'autre doux dessins fleuris roses et vert, le tout sur un tissu très léger et fluide. Elle déplia la dite chemise de nuit pour l'observer et se remémora.

Elle m'avait manqué, je crois que c'est ma préférée pour dormir, depuis j'ai dû porter ce genre de chemise satinée, non pas que ce soit inconfortable mais elles ne valaient pas celle-ci :3


Doan annonça ensuite qu'il avait dans l'envie de prendre une douche, ce qui déclencha un petit sursaut exitée à notre ange qui traduisait un "ah oui, une douche *^*.
L'ange acquiessa tout en continuant de sourire et répondit à la proposition faite.

Tu as raison, une douche me ferai le plus grand bien =w=

Elle pencha ensuite la tête légèrement sur le côté, attention question !

Une baignoire japonnaise ? ...Tu l'as faite ? Je me souviens que tu ai glissé ça dans une discussion mais je ne pensais pas que ce serait aussi rapide, c'est différent d'une baignoire traditionnelle ?

Après avoir laissé un moment, elle continua.

Je veux dire, tu me connais, je risque de toucher à tout et surtout à ce qu'il ne faut pas..^^'

Après un gloussement timide, se rapellant des nombreuses fois où elle avait appuyer, tirer, pousser ce qu'il ne fallait pas et par conséquent déclencher des catastrophes à conséquences modérées, allant d'un petit bipeur à la coupure d'électricité. Surtout pour cette fois où elle avait choisit de changer une ampoule seule, faisant sauter les fusibles de la maison, ce qui aurait très certainement pû la faire sauter elle aussi, cette demoiselle "rien ne sert de couper le courant".
Evangeline saisit donc ensuite la main de Doan et l'entraina jusque la salle de bain en déclarant.

Viens me montrer, c'est plus simple et comme ça, je ne risque pas de casser quoique ce soit ! ^o^


Comme l'a dit ma femelle, la proximité du duo Dova faisait que même si l'un et l'autre devait se retrouver nus dans la même pièce, il n'y aurait pas de gènes. Pas de gènes non, mais maintnant que les choses sont légèrement différentes, il pourrait y avoir quelque chose de changée aussi.
Quoiqu'il en soit, l'ange entraina donc Doan vers sa salle de bain et ferma la porte derrière eux, pour une simple question de lumière pour les enfants. Elle se mit devant la dite baignoire et se pencha sur cette dernière.

Oh c'est donc ça, ça doit vraiment être très agréable, elle me parait grande et profonde ! *^* (...TITRE 8'D)








_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 19:38


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





Doan riait silencieusement à la nouvelle anecdote proposée par Evangeline. Il y en a bien d'autre comme ça, à raconter.
Evangeline pris alors sa chemise de nuit et la contempla. Elle fait ceci pendant que notre démon chercha ses vêtements à lui puis il dis ce que j'ai dis plus haut à propose de la douche - ou du bain - idée qui semblait avoir plus à l'ange qui déclara que ça pourrait lui faire du bien. D'ailleurs, elle lui attrapa la main avant de le conduire à la salle de bain.
Arrivé dans la dite salle d'eau, devant la dite baignoire japonaise, Doan répondit alors aux questions préalablement posées par sa chérie.

En vérité, elle fait aussi SPA :3 Je l'ai faite installé il y a deux semaines de souvenir. Wesley a été le premier à l'inauguré, il a adoré ! Mais, contrairement à moi, comme il a tendance à avoir facilement trop chaud, il ne reste pas longtemps, quant à moi j'y passe des heures =w= Il y a un système qui permet de garder l'eau chaude ! :3

Il dégagea sa main de celle de Eva et se mit dernière elle pour la poussa, mains contre les omoplates et lui enlève sauvagement son haut après lui avoir retiré ses affaires des mains.

Hayakuuuu ! >w< Il n'y a pas de risques que tu touche à n'importe quoi, j'ai fait en sorte que rien ne soit accessible à cause de Mélisandre, donc s'il y a quelque chose je vais penser que tu le fais exprès ! :') Je te fais couler un bain, tu vas y rester autant de temps que tu le souhaite tu en a besoin après cette folle journée *^* demain je proposerais aux petits également et à Doriane... Ca va lui faire tellement bizarre ! :3

Il se pressa alors de tirer l'eau en touchant sur quelques boutons. Il se pencha alors en avant vers un chauffage pour serviette et l'alluma également. Il galopa au bout de la salle, poussant littéralement Eva - en même temps elle était sur son passage ! - et partie chercher deux serviettes. Il les plaça ensuite sur le chauffage et explique:

Au cas où tu te decide d'y tremper tes cheveux, je te mets une serviettes pour ! Elle seront bieeeen chaudes quand tu sortira comme ça ! :3

Et blablabla et blablabla. Il continua de bavasse, cocoonant ainsi l'ange qui venait de se faire à moitier dépouiller sauvagement sans raison particulière, juste par un coup de sang de la part de l'incube qui s'est mis d'un coup a avoir la bougeotte.
Il prit alors la porte et avant de la fermer, il finis par dire:

Ne t'inquiète pas, l'eau s'arrêtera toute seule, elle arrivera au niveau maximum ! :3 Si tu as besoin de quoi que se soit dit le moi *^*





Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 20:39





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.


J'imagine oui que tu dois y rester des heures ! :'3

D'un coup soudain, l'ange poussa un pouffement, l'un de ceux qui traduisent un "hey ! OO"". La batterie de secours du démon venait de se reveiller, comme ci celui-ci n'était déjà pas assez énergique et alors qu'elle regardait avec émerveillement la dite baignoire magique-tout ce qui recèle de la technologie recèle de la magie pour nôtre ange-, Evangeline se vit soudainement et sauvagement débraillée de son haut et arrachée de ses affaires.
Ce genre de sauts d'humeur énergique, Evangeline y est habitué de la part de son adorable compagnon qui est du genre à, en pleine discution, péter une durite pour toucher quelque chose ou caresser autre chose et là en l'occurrence, alors que nôtre ange était calme, il lui vint à l'esprit de ne plus l'être, ce qui causa que la jolie blonde se retrouvait topless.
Elle ne chercha pas à se cacher, elle garda juste un instant une mine un peu déboussolée et surtout ses cheveux en bataille - éléctricité statique quand tu nous tiens-, puis elle se retourna vers le démon et déclara fièrement en mettant ses mains sur ses hanches.

Je ne toucherai à rien ! -^-....Mais oui, propose-en aux enfants demain ! :3 Je sais que Evangeline sera très contente :3 Enfin ne compte pas sur Lee-na, ni même sur Céleste, elle se sent très vite oppressée dans un bain et n'y reste pas 10 minutes :')


L'ange se vit de nouveau brusquée, par un petit nain sauvage qui venait de lui foncer dessus - si ça se trouve elle était de son côté gauche :')-. Il lui ramena une serviette et tout ce dont elle aurait besoin, Eva de son côté gloussait, amusée du petit spectacle qu'il lui réservait. Il parlait, parlait encore en bougeant, gigotant, de son côté l'ange continuait ce qu'il avait commencé : elle se deshabillait ou plutôt, elle cherchait la fermeture de son bas.
Le voilà qui se met près de la porte, il avait finit son petit monologue et il conclut par quelque chose comme "si t'as besoin d'aide, demerde toi" ou quelque chose comme ça.
L'ange lacha sa fermeture et s'avança à son tour près de la porte, elle acquiessait en souriant et elle posa doucement sa main sur le torse de l'incube en le poussant gentillement.

J'ai compris, merci encore. Maintenant vas m'attendre dans la chambre sauf si tu as encore envie de sautiller partout dans la maison :'3

Sur ces mots amoureux, l'ange ferma la porte et une fois celle-ci close, elle poussa un long soupir. Ah, quelle journée, que d'émotions !
L'ange resta un moment, derrière la porte, à se remémorer tout les moments de cette journée et surtout, ce moment, dans la chambre d'amis. Elle avait un sourire niais au visage et fixait le vide, puis après presque une minute de silence, elle gloussa toute seule et continua de se defaire de ses vêtements.
Elle partit se mettre devant la glace, simplement pour se regarder. Evangeline n'est pas le genre de personne à être fixée devant son reflet, elle ne se regarde pas beaucoup en fait, non pas parce qu'elle a confiance en elle, mais parce que les notions de narcissisme lui sont inconnus. La, elle se regardait, plus comme on porte un regard à une amie, elle se regardait en se disant

"Tu es courageuse Evangeline et maintenant, tu es pleinement heureuse, tu vas finalement avoir le droit au bonheur parfait."

La morphologie de l'ange n'a jamais réellement changé, comme si depuis petite, elle était vouée à avoir ce corps fin et élancée. Elle n'est en fait pas spécialement très fine, elle a quelque petites rondeurs de femmes, aux cuisses et aux hanches, des rondeurs de mères jamais perdues mais si vous voulez mon avis, si on devait qualifier de "rondes" toutes les femmes qui sont faites comme elle, on serait toutes obèses. Ses atouts féminins sont de taille normal, bien proportionné en fait, elle ne c'est jamais plainte de son corps en vérité et n'a jamais envié les autre femmes, enfin si, peu-être un peu celles qui avaient la chance d'être un peu plus pulpeuse, Wandy finalement.
Nôtre ange n'a jamais rien fait pour entretenir ce corps, il lui a été donné naturellement ainsi, après tout, elle a été façonnée de façon à être angélique, n'est-ce pas ? C'est ainsi que ces grandes jambes, ce long buste, ce ventre plat et ce tout petit nombril blanc, elle le devait à sa pureté.
Très souvent, Evangeline se prenait des réflexions, des infirmières le plus fréquemment, des réflexions telles que : comment une femme qui a eu deux filles peut avoir ce corps ? Si on l'écoutait, elle vous en trouverai, des défauts, comme ces petites vergetures, mais le mieux est simplement qu'elle se la ferme pour ne pas envenimer les choses.
Evangeline tournait doucement sur elle-même, pour regarder comment elle était faite et se dire que prendre un peu de poids ne lui ferai pas de mal finalement, parce que son appêtit n'a jamais été fénoménal.
Puis, après s'être entièrement dénudée, après avoir passer un coup de brosse dans ses cheveux et nettoyer celle-ci et avoir relever sa longue tignace en un chignon serré et haut, l'ange rentra finalement dans le bain chaud. Bon, je vous passe les détails hein, elle se lave, ouais youhou super. Mais sans mouiller ses cheveux, parce qu'elle les avait déjà laver ce matin.

Après un long moment d'à peut-près vingts minutes-elle ne peut rester plus longtemps-, l'ange sortie finalement. Ses affaires étaient correctement pliées et elle les prit après avoir entouré sa serviette autour de son corps pour sortir de la salle de bain.
La buée lui donnait la sensation d'étouffer, elle voulait donc sortir le plus rapidement possible, et c'est ce qu'elle fait, elle sortie en prenant soin d'éteindre la lumière.
Elle se précipita un peu pour aller dans la chambre : le couloir était sombre alors vite ! Et elle se dépécha d'aller dans la dite chambre pour pouvoir se hisser sur le lit, regardant bien derrière elle si l'obscurité ne l'avait pas suivit. Après un moment de silence, elle s'expliqua, que Doan soit là ou non.

Je ne grandirait décidement jamais sur ce point, même à 27 ans :/

L'ange descendit du lit et alla poser ses affaires dans un coin avant de lacher ses cheveux et de resserer un peu sa serviette qui se barrait il faut le dire tout en partant rejoindre son petit amoureux, ou que celui-ci soit. Lorsqu'elle l'eu trouvé-si il était deja dans la chambre, elle n'avait pas un marathon à courir non plus- elle s'arrangea pour pouvoir l'enlacer et se serre contre lui par derrière en prenant un ton doux.

Tu as raison, c'est tellement relaxant =w=

L'ange posa sa tête sur l'épaule du démon et continua.

J'ai laissé l'eau telle quelle, je ne savais pas comment la vider si il falllait le faire. J'ai aussi utiliser ta brosse à cheveux, mais j'ai enlever mes cheveux ensuite et regarde, ton gel douche à un parfum tellement doux ! =w=

Pour illustrer ses paroles, passa son bras pour qu'il puisse sentir l'odeur, en fait elle lui avait surtout coller sous le pif, puis elle gloussa rapidement, ce genre de rire qu'on fait inconsciemment quand on est vraiment bien. Elle se decolla ensuite de Doan, pour ne pas l'étouffer d'avantage et elle demanda.

Tu vas y aller aussi ? Je t'attendrai ici ! :3







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Dim 12 Juin - 23:16


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre






Bon, oui Doan ! Laisse là tranquille maintenant, oui maintenant que tu lui a mit le torse à l'air, tu peux bien t'en aller en fermant la porte bien sûr !
Evangeline le poussa gentiment vers l'extérieur, de ce geste, Doan se mit à glousser. Qu'est-ce qu'il peut être collant, c'est vrai ! Il continua de glousser jusqu'à dans sa chambre. Là, il resta à l'entré, regardant sa chambre un peut partout, bien plus machinalement qu'autre chose. Au fait, lui aussi il se mit à penser à cette drôle de journée. Qui aurait crus que le passé se serait mêlé au présent ? Il poussa la porte. Il ne la ferma pas, il l'a poussa simplement et se dirige calmement vers la porte vitré qui donna sur un petit balcon, à droite du lit. Il ne l'ouvrit pas, simplement, il y regarda l'extérieur éclairé par la lumière naturel de la lune pleine. Le balcon donnait sur le jardin de devant et on y voyait également un peut la rue. Le maisons des Clain se situe dans une petite impasse tranquille où la route n'est que terre battu sur plusieurs mètres.
Et bien... Cette amour qui se voulait réciproque, il n'y aurait jamais crut ! Il se mit à penser alors: et si ça ne l'avait pas été ? Evangeline aurait-elle changé son comportement vis-à-vie de lui ? De là à penser qu'elle se serait éloigner de lui, non, il ne le pense pas, peut-être être se serait montré beaucoup moins démonstrative, ça peut être possible ça encore. Quelque part, Doan se serait aussi quelque peut senti gêné, d'avoir avoué ses sentiments à sens unique et de toujours fréquenter celle qu'il aime. Mais au moins il se serait sentit plus léger.
Peut importe, la vérité est qu'ils s'aiment mutuellement, et beaucoup vraisemblablement. Il sourit , se tourne sur le côté et se laisser tomber sur le lit, d'abord assis, puis s'allonger, bras écartés. Il ferma les yeux, sourire au lèvre. Ne te réveille pas de ce magnifique rêve, Doan, tu y es si bien.
Il rouvrit les yeux. Il ne semble pas rêver. C'est si beau... Que lui réserve cette amour ? Vont-ils vivre ensemble ? Hum, Evangeline est bien attaché à sa maison pour ça. Doan ne serait pas dérangé à quitter celle-ci - c'est Wesley qui poserait problème - mais la bâtisse de l'ange ne conviendrait pas à une si grande famille qui compose leurs enfants, en tous 4, Cali, elle et lui.
Se marieraient-il ?
Non. Doan n'y songe pas. Pas encore. Comme je vous l'ai déjà dis je ne sais où, bien que Doan aime particulièrement les mariage, il ne se voit pas marier, non pas que cet état civile l'effraie, mais plutôt pour ne pas que la personne avec qui il est marié ne se sente "prise au piège". Regardez Kiara ! Elle a put partir sans demander sans reste. Bien que là c'est une toute autre histoire; il ne se voyait tous simplement pas marié à elle. Mélisandre et Wesley sont enfants illégitimes, des "bâtards" comme on aurait dit autrefois et ils le serons toujours. Tous comme Lee-na et Céleste d'ailleurs.

Doan roula sur le côté, vers le pied du lit et s'étira pour attraper son portable, dans la poche de son gilet qu'il avait posé tout à l'heure - je ne l'ai pas dis je viens d’inventer ! -^- - et y chercha une personne dans son répertoire. Il y trouva alors sa soeur, Wandy. Il lui envoya un message, lui demandant si tous allait bien de son côté avant de lui préciser que demain, il ne sera pas là, ni Eva, ni personne présent actuellement dans cette maison - avec peut-être une ou deux exceptions. A quoi servait ce message ? A rien, simplement à faire un sous entendu d'adolescent pour dire "je suis heureux, je suis amoureux !" mais ne précisa rien d'autre. Sa soeur devinera bien assez tôt comme ça. Il sourire et poussa un petit son, semblable à un rire soupiré. Il posa alors son portable sur la table de nuit, après avoir une nouvelle fois effectué une roulage dans l'autre sens.
Il s'assied et resta là, comme ça, le dos droit, mains posées sur ses jambes à regarder tous et rien à la fois dans la pièce. Mais ne vous leurrez pas ! Doan la pile électrique n'est pas encore épuisé, là, c'est un peut le monté tranquille et longue d'un grand huit pour tomber rapidement et énergiquement ! Il se releva donc d'un coup et commença a rassembler ses affaires quand alors, Evangeline entra peut-être un peut trop rapidement ce qui le fit sursauter.

Tu m'as fais peur ! =_=

Eva regarda derrière elle avant d'expliquer qu'elle avait toujours autant peur du noir chose à laquelle Doan se mit à sourire après avoir tiré une tête surprise. Quelle folle ! Il lui dit alors sans véritablement prêté attention à elle, continuant à faire son tripot qu'il n'y a pas d'âge pour avoir peur. Doan lui n'a jamais eu peur du noir. Il faut dire que c'est une créature de la nuit, c'est vrai, contrairement à Evangeline qui est une créature des cieux. Mais il comprends cette peur, il comprends de quoi est-ce que les gens ont peur, dans le noir et c'est pour cette raison que, depuis petit déjà, il a toujours fait en sorte que Evangeline ne craigne pas les ténèbres quand elle est avec lui.
Puis, elle le retrouva après avoir vécu sa vie pendant ce temps et l'enlaça. Doan entrelaça ses doigts avec ceux de Evangeline qui confirma ses dire, sur ce SPA ménagé chose à laquelle Doan répondit encore une fois en gloussant.
La toute reposée de son ange son posa a nouveau sur son épaule. Oui, elle devait vraiment être fatiguée et ce bon bain à dû continuer à l'achever.
Elle lui dit très calmement qu'elle avait laissé la baignoire pleine. Il faut dire qu'il ne lui a pas expliqué où appuyer pour la vider. Elle lui explique ce qu'elle a touché et ce qu'elle a utilisé. Il allait lui dire quelque chose quand l'ange lui donna un coup de bras sur le museau. Bah Eva t'as pas encore pigé qu'il est petit ? :/ Doan s'en sorti que avec un petit "aï" amusé et se retourne alors que sa douce l'avait lâché. Il lui prit doucement les deux mains, les levant aux ciels sans aucunes raisons apparentes et s'approcha d'elle. Il leva le visage vers le sien, comme s'il s’apprêtait à l'embrasser, yeux fermés, mais ne fit rien. Il lâcha alors ses mains, laissant Eva les mettre là où elle voulait, quant à lui, il posa ses bras sur les épaules de l'ange, se tenant les mains sur sa nuque.

Tu ne sens plus la fraise comme d'habitude, maintenant tu sens la cerise :3 Je vais y aller moi aussi moi, je sens que j'ai besoin de me posé, j'ai des coups de sang :')

Sans blague ? On ne te crois qu'à moitier tiens !
Il posa alors ses mains à l'arrière de la tête de l'age pour la baisser vers lui et déposa un bisous sur son front. Il s'en alla alors en faisant glisser sa main sur sa joue.
Se rendant dans la salle de bain, il prit d'abord son temps à faire on ne sais quoi, se baladant dans toute la salle d'eau. Au fait il avait tellement la bougeotte qu'il se devait de se dépenser mais au lieu de se dépenser en cherchant des serviettes par exemple, il fit des allers-retours inutiles, râlant contre lui-même.
Il remarque alors que la serviette pour les cheveux de Eva n'avait pas bougé: bah oui, elle ne se les ait pas trempée ! Alors autant l'utiliser ! Il pris alors une autre serviette pour son corps, comptant se laver les cheveux.
Ce qu'il y a de bien avec cette salle de bain en plus d'être belle et grande, le son ne traverse pas les murs. On peut tirer de l'eau sans craindre de réveiller les endormis.

Il se mit a chantonner doucement comme à l’accoutumé, se lavant, se shampouinant Etant quelqu'un de très frileux, en temps normal il serait resté dans l'eau pour deux raisons: l'eau est bonne, très bonne, mais aussi pour la peur d'avoir froid en sortant. Normalement oui parce que là, il était motivé par l'amour et il ne peut se permettre de faire attendre Evangeline trop longtemps. Avant de sortir, il releva le loquet permettant de vider l'eau et éteignit cette machine de technologie. Il enroula ses cheveux auburn dans la serviette prévue à cet effet et s'enroula lui même dans l'autre. Aah ! Comme c'est agréable tout de même, ces serviettes chaudes !
Il retira alors quelques minutes après la serviette sur sa tête et coiffa se cheveux. Il passa un coup de main dans sa tignasse, les relevant pour leur donner du volume, les ébouriffant pour leur rendre leurs frisottis. Il parti vers un meuble où était rangé des accessoires pour les cheveux et y pris des barrettes pour tenir sa frange droite sur le côté.
Son rituel c'est de se regarder dans la glace, tâter sa poitrine inexistante et grimacer. Vas-t'elle pousser un jour ?!
Oui, bien sûr qu'il s'y est fait, à ce corps masculin, mais sa lubie a devenir une vraie femme ne l'a jamais quitté. Il s'est toujours senti plus femme que homme bien qu'il s'assume complètement ainsi, comme je vous l'ai dits, grâce à l'arrivé de Wesley dans sa vie mais aussi sûrement grâce à Kim qui est un militant pour la dissociation des genre. Il grogna puis poussa un "tss" hautain avant de prendre ses affaires... Ses affaire ?
Doan se retrouva bête l'espace d'un instant, cherchant du regard son short et son tee-shirt. Où les a t-il mit ?

Baka ! -_- Je les ai oublié dans la chambre...

Il râla, ouvrit la porte et s'en alla, se dandinant jusqu'à sa chambre. Non, ce bain ne semblait pas l'avoir totalement calmé bien qu'on y ressentait une certaine plénitude de calme depuis tout à l'heur.
Il toqua à la porte, question de respect et attendit que Eva l'ai invité pour y entrer. Si toutefois elle ne répondit pas, il sera rentré de toute manière.




Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Lun 13 Juin - 0:30





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



L'ange avait gloussé à la reflexion de Doan sur ses "coups de sang", elle acquiessait. C'est vrai, on ne peut pas le nier, il a toujours été monté sur ressort. Evangeline pense d'ailleurs que c'est de lui que Céleste c'est inspirée, il faut dire que Doan a toujours eu une grande place dans la vie d'Eva mais aussi de ses enfants.
Lorsque Doan partie, Evangeline resta un moment à sourire devant la porte, comme si il allait revenir en criant un "coucou 8D". Puis après s'être faite à l'idée qu'il était vraiment partit, l'ange expira bruyamment et se mit à faire un petit tour sur elle-même. Soudainement, il lui prit l'envie de jouer à la danseuse, alors elle chantonna une petite musique douce et elle passait d'un pied à l'autre en tournant, simplement pour passer le temps. Elle s'amusait à ce que ses cheveux l'entourent en tournant, voilà à quoi s'occupe une ange qui s'ennuie.
Entre deux "lalala", elle sautillait d'un point à l'autre de la chambre, ce n'était pas excitée et bourée d'énergie mais plutôt très innocent et enfantin et dans un dernier tour, alors qu'elle souriait parce qu'elle arrivait à tenir sa pirouette sans tomber et qu'importe si sa serviette venait de se barrer sans demander plus d'explications.

*Toc toc*

L'ange stoppa son mouvement et resta un moment figée avec de gros yeux, peut-être qu'elle avait rêvee ? Dans le doute et ce après avoir repris ses esprits, l'ange lança un

Oui oui, entre ! ^^'

Elle avait tout juste eu le temps de prendre son drap de bain pour simplement la poser sur son corps et la tenir, juste le temps qu'il entre. Après avoir vu que c'était bien Doan qui cherchait à entrer et non un enfant -on ne sait jamais !-, l'ange poussa un petit soupir de soulagement pour finalement se redresser et feindre une moue boudeuse.

J'étais en plein balais de danse :[

Traduction : "t'aurai pas pu arriver plus tard -^-" ...quoique non, elle semblait finalement heureuse qu'il soit la vu qu'elle partie le rejoindre en souriant, et en même temps, elle rattacha sa serviette à la vas-vite pour pouvoir aller poser ses mains sur les joues encore chaudes de l'incube.

Tu es tout chaud, tout propre et tu sens la cerise =w=...serais-tu un muffin ? :'3

En rigolant toute seule à sa blagounette - mort de rire tu nous en refais une comme ça quand tu veux-, Eva se décolla de son démon pour partir se mettre face au lit, lit sur lequel elle avait étendu son linge de nuit blanc. Après avoir retirer les cheveux qui c'étaient mit sur son buste en les faisant voler, l'ange magouilla des mouvements pour tenter de mettre la chemise de nuit sans pour autant retirer la serviette, et comme elle est très adroite, elle les avait simplement fait tomber, l'un et l'autre, lui décrochant un "roooh" traduisant un léger agaçement. En même temps, elle s'adressait à Doan, c'est ce qui lui faisait certainement perdre l'aisance de ses mouvements -on se rassure comme on peut-.

Tu n'as pas prit ton pyjama, je l'ai vu tout à l'heure mais j'ai oublié de te le dire ! ^^"

Ou plutôt "j'était trop occuper à danser", dit-elle en ramassant sa chemise de nuit pour l'enfiler rapidement. Une fois fait, elle voulut se retourner pour faire face à Doan, elle commença donc son mouvement mais se stoppa et fit demi-tour en demandant.

Pardon ! Je peux me retourner ? Je veux dire, tu es habillé ? ^/^

Et c'est que maintenant que ça t'intéresse alors que tu lui causait à poil tout à l'heure, l'ange ?








_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Lun 13 Juin - 1:34


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





Doan entra après y avoir été invité. Poussant la porte, la franchissant, il avait la tête baissé mais alors qu'il l'a releva aussitôt, il resta figé, quoi ? Quelques petites secondes avant de faire une tête dépitée. Son Evangeline n'était toujours pas habillé et se présentait nue devant lui. Quoi que nue, non, sa serviette la masquait mais bon, ce n'est pas de la façon qu'elle la tenait qu'elle cachait grand chose.
L'ange se justifia alors, mine boudeuse, lui rapportant qu'elle était en train de danser. pendant qu'elle se justifiait, Doan passa près d'elle pour prendre ses affaires. D'un air moqueur et en pivotant la tête vers elle, il répondit:

C'est la raison pour laquelle tu ne t'ai pas habillée ? :') Au lieu de ça tu t'exibitionnes sans gêne, bravo la pudeur ! -^-

Il se tourna vers elle, attrapant la tête de Evangeline pour l'embrasser. Celle-ci rattacha sa serviette autour d'elle et posa ses mains sur les joues du borgne.
La petite blague mignonne mais vraiment débile de l'ange le fit rire, non pas que c'était bien trouvé ou drôle, mais il rigola pour se fiche d'elle, en vérité. Il n'en dit rien pour autant mais son regard et son rire voulait déjà tous dire "Eva; vraiment, arrête tu te fais honte toute seule :') "
Elle laissa Doan tranquille, attrapant ses vêtements et tentant de se rhabiller. Le démon lui parti de son côté sans pour autant se cacher. Après tous,il forme un couple avec elle maintenant non ? Et puis bon, il connait Eva, elle ne va pas venir l'épier. Cependant, il cessa toute activité de son côté pour observer Evangeline et sa tentative de s'habiller sans dévoiler son corps.
Il ne l'observait pas dans le but d’espérer voir la serviette tomber, mais plutôt de voir comment allait se débrouiller Eva. Ca le faisait sourire et rire intérieurement.
Il prit tous de même le temps de lui répondre quand elle se mit à parler des vêtements oubliés, chose à quoi Doan haussa les épaules et répond:

Tu sais, l'un dans l'autre je me serait tous de même retrouvé à te voir danser, regarde, tu fais quoi là ? :')

Il gloussa silencieusement; comme cette situation lui était drôle !
Sa bien aimée réussis finalement à mettre sa chemise de nuit avant de se retourner et finalement, en gros, s'excuser. S'excuser de quoi ?
Ah, mais oui ! Au final il ne c'était pas habillé, lui !
En vérité, il s'en fichait un peut, là n'était pas le plus important - quoi que :') -il se remet cependant à rire; cette innocence, elle se devait de la préserver, elle est si attachante ainsi. Il s'avance alors vers elle, devant elle. Il lui prit une énième fois ses joues entres ses mains délicatement et l'embrassa, a croire qu'ils ne cherchaient qu'à se persuader que, oui, ce jour tant attendu était arrivé.
Etant donné que Evangeline est (bien) plus grande que lui, le mal au cou se faisait déjà sentir, alors il l'a poussa pour qu'elle s'assied. Il préférais plutôt se courber légèrement plutôt que de lever la tête, ce gros faignant ! Il s'embrassa de nouveau, ses mains sur les épaules de l'ange. Il l'aimait tellement qu'il lui fallait prouver cet amour et dans l’immédiat (les média aussi) mise a part la complimenter comme le fait déjà si bien son petit lui, il n'avait pas d'autre solution que d'être tactile avec elle.



Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Lun 13 Juin - 2:00





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



La moquerie gentille de son amoureux lui avait déclencher un rire, à elle aussi. Oui, se moquer d'elle-même, elle le faisait souvent également, et il faut avouer que la personne qui ne le ferai pas serait bien aveugle tant les raisons de rire de l'ange sont partout.
Evangeline était donc à présent habillée et elle attendait d'avoir l'approbation de Doan pour se retourner, mais voilà que celui-ci s'avance pour venir l'embrasser, chose qu'elle accompagna en souriant, oui on peut sourire pendant un baiser, c'est possible !
Ses mains douces vinrent à doucement faire basculer le corps de l'ange pour qu'elle s'asseye sur le lit, afin de rendre le baiser plus simple pour l'un comme pour l'autre, puisque baisser la tête, c'est pesant aussi. Eva se laissa donc assoir et avec une main, elle rattrapa son corps pour ne pas que celui-ci bascule et s'allonge tandis qu'avec l'autre main, elle tenait la nuque de son bien-aimé.
Cela faisait si longtemps qu'Evangeline n'avait pas embrassé, pourtant elle le faisait maintenant comme si elle l'avait toujours fait, avec lui, comme si ils n'avaient jamais cesser. La chaleur qui la parcourait était agréable et doucereuse, elle se sentait exactement à sa place. Inconsciemment, elle vint à resserrer ses mains pour qu'ils soient plus proche encore-comme si ils le pouvaient tien-.
Ces moments, ce sont des moments que seuls deux adultes peuvent vivre, je veux dire par là que même si le petit couple Dova s'embrassait parfois, il n'y avait rien de tel à ce qu'il se passait maintenant pour une chose : la passion. Ce baiser, c'était un baiser passionnel, un baiser que l'on fait à une personne qu'on a aimé secrètement et attendu dans nos rêves.
Alors que l'ange commençait à faire glisser sa main dans le dos du démon, simplement parce que celui-ci avait encore la chaleur du bain, elle se décolla pour tout de même garder une proximité et se mettre à glousser.

Tu es bien placé pour parler d'exhibisionisme ! :')

Son esprit lui lança un "aller laisse le aller se rhabiller", mais son corps ne bougea pas, restant près de lui comme si il ne fallait pas qu'il parte, comme si ils devaient toujours rester aussi proche. Elle le regardait avec les yeux de l'amour, ce genre de regard que l'on fait à l'être aimé en se disant combien on l'aime, combien il est beau, combien on est chanceuse d'être avec lui. C'est ce que se disait l'ange à ce moment, elle eu ce moment d'euphorie, ce surplomb d'amour, ce trop plein de sentiment qui la poussa à non pas laisser son démon partir mais à le tirer vers elle, un peu dans le style de "viens la toi 8D", elle le ramena vers elle en gloussant pour que tout deux tombent sur le grand lit à la couette confortable, dans une position mi "l'un sur l'autre" mi "l'un en face de l'autre", et lorsqu'elle eu ce qu'elle voulait, si le démon n'avait pas sauté entre temps, elle partit l'enlacer, l'entourer tendrement et se blottir contre lui, toujours en gardant ce sourire, le sourire de l'amour.







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Lun 13 Juin - 17:55


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





Comment ça il est bien placé pour parler d'exhibitionnisme ?
Doan grimaça au départ, ayant même eu un moment de recule pour vérifier qu'il avait toujours sa serviette autour du torse, serviette qui, de par sa grandeur comparé à la petite taille de l'incube, lui arrivait pile au dessus du genoux. Il grogna doucement, tirant une tête dépité se rappelant que plusieurs personnes lui ont dévoilé que sous sa forme démoniaque, il a cette très fâcheuse tendance à ne supporter aucun tissus sur sa peau ce qui lui valait de, hiver comme été, se promener en tenu d'Adam. Ce petit grognement agacé mais loin d'être vexé n'était que la seule réponse à cette réflexion et quelque part, elle signifiait "oh ça va oui ? Je n'y suis pour rien !"
L'ange l'avait entraîné vers elle d'un geste harmonieux et tendre. En vérité, rien ne semblait prémédité, tous arrivait naturellement, du moins pour l'incube et il s'est même demandé à un moment depuis quand est-ce qu'il était allongé près d'elle ainsi. Seul sa partie haute, jusqu'au haut du ventre était sur elle, le reste de son corps était posé sur le lit, collé à elle.
Tous était naturelle oui et rien ne semblait déranger l'un ou l'autre et d'ailleurs ça serait mentir de dire que Doan ne se doutait pas un minimum de la suite bien que ce ne soit pas véritablement ce qu'il cherchait. Je vous l'ai dis: tous arrive dans la manière la plus naturelle. S'il doit se passer quelque chose il se passera quelque chose, autrement, ils en restera là et ce n'est pas grave.
Evangeline comme Doan Se ressemble sur plusieurs points, et leur sexualité n'en ai pas différent: j'ai presque envies de dire que tous les deux sont asexués, ne ressentant ps - ou quasiment pas - le désir charnel. Ce qui pêche avec notre incube, et bien c'est que c'est un incube justement; c'est son démon, lui et lui seul qui lui ferait avoir des envies de luxure. Oui, bien sûr, je ne vous le cache pas et lui-même ne l'a jamais caché - à Eva en tous cas - qu'il était parfois, celui qui désirait avoir de l'intimité. Ces moments sont vraiment rares mais ils sont réels, et pourtant, voilà quelque chose comme un an qu'il n'a pas touché une femme et il n'en a jamais vraiment ressenti le besoin. Même à l'heure actuelle, alors qu'ils sont l'un contre l'autre à se faire des mamours, il n'en ressent pas spécialement le besoin, et pourtant je vous l'ai dis: il connait le déroulement du prochain épisode.
Si Eva ne dit rien et si en plus elle participe volontairement à ce petit jeu d'amour intime, alors il ne voit pas pourquoi il y mettrait fin.
Ils sont asexués mais ne sont pas contre la nature de pouvoir aimer intimement son partenaire - ils n'auraient jamais eu d'enfants ni l'un ni l'autre autrement dans le cas contraire.
La fluidité de leurs gestes et de leurs actes pleins d'amour été effectués en décalage avec sa conscience, si bien que pendant que notre incube embrassait son ange, c'est pendant ou après le baisé, parfois même au deuxième qu'il se rendit compte que oui, il est en train de l'embrasser et... AH BAH TIENS ! Il à même glissé sa main dans ses cheveux (OH NOTRE DAME, OH LAISSE MOI RIEN QU'UNE FOOOIS ! *O*) ! Depuis quand ?
Cette amour a été caché dans une partie bien tenu secrète dans son coeur, tellement bien caché et tellement secrète qu'l l'avait oublié, à une période et puis ça a refait surface. Après le départ de Kiara, ça a été comme une résurrection, de ses sentiments.
Un an après, nous voilà aujourd'hui ou plutôt ce soir, cette nuit, et maintenant que ses sentiments à été révélé et qu'en plus ils ont eu une réponse plus que favorable, ils sont exploités Ô combien ! Le démon, et peut-être l'ange, laisse leurs sentiments libre, actuellement. Ils sont victime de leur amour mutuel et il ne s'en plaignent pas. Seuls leurs sentiments parle, désormais avec peut-être une petite partie de conscience. Ce qui d'ailleurs surprends Doan, c'est que son justement démon ne semble pas encore avoir compris ce qui se passait, le laissant tranquille. Je dis ça parce qu'avec Kiara, il y a toujours un moment où il se sent dans le vide, complètement ailleurs, presque a subir ce qu'il se passait puisqu'il n'est plus maître de ses actes, à ce moment précis, il sais que son corps est manipulé par l'incube on lui, parfois même elle lui avait dit que ses yeux étaient entièrement bleus, comme ceux de son état d'incube total. Ca ne le surprenait pas. Cette phase ne dure, au plus long, qu'une minutes ou deux parfois, simplement le temps d'un inspiration.
S'ils doivent aller plus loin encore, elle et lui ce soir, il craint tout de même que l'incube gère l'entièreté de l'acte ce qui ne l'enchante pas non plus !
Combien de fois Kiara s'est retrouvé avec des morsures sur le cou, parfois seulement des traces, parfois a sang, semblable aux morsures de vampires - ils faut dire que les canines des incubes / succubes et des vampires sont pratiquement identiques, seul la force et la longueur les différents.
S'il s'avère que notre jeune couple aille plus loin ce soir et qu'il se mets à perdre le contrôle rien qu'une demie minutes et qu'il se mette à mordre Evangeline, il espère bien que celle-ci se souvienne de ce qu'il lui a raconté là-dessus et qu'elle le lui empêche, déjà pour lui pour éviter de retomber dans une fièvre insoutenable, mais aussi pour elle parce que se faire mordre, se n'est pas forcement agréable - sauf si l'on est un peut sado maso mais là c'est autre chose encore.

Revenons à eux, à ce moment précis où, après avoir été tous les deux allongés, ils s’échangèrent encore et encore des baisés, des caresses passant progressivement de la mignonnerie à la sensualité. Quelque chose de très soft, de très doux digne d'eux et du couple délicat qu'ils forme.
A cet instant, il n'y avait qu'eux, rien que eux deux dans cette bulle. Plus rien n'entrait en ligne de compte, du moins, le démon n'avait rien d'autre en tête que elle et lui. Comment sont-ils arrivés là ? Pourquoi ? Quelle heure est-t'il ? Tard, très tard sûrement puisqu'il ont finis le repas au alentour de minuit trente, mais il n'y pensais pas, non. Le temps était au ralentie.
Il l'embrassait sur la bouche, parfois sur la joue, au coin de la bouche, dans le cou même. Il lui avait même été cherché son poignet où qu'il soit, y glissant sa main dans la sienne.



Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Lun 13 Juin - 20:12





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



Evangeline est une ange oui, mais avant tout, Evangeline est une femme. Je dis ça parce qu'à son arrivée, elle se sentait ange, mais depuis qu'elle a eu ses enfants, elle se sent femme, plus ou moins disons.
Par cela j'entends que toute femme ressent du désir pour l'être aimé, et même Evangeline. Néanmoins, le désir que ressent nôtre blondinette se résume souvent à de simples caresses, de tendres calins et d'amoureux baisés. Elle n'a pas besoin d'acte sexuel à proprement parlé pour, comme nous le disons, "faire l'amour". Sur ce point et comme l'a parfaitement laissé entendre ma fiancée, Doan et Evangeline se complètent depuis toujours. L'un comme l'autre non pas besoin d'acte sexuel pour ressentir du plaisir puisque rien qu'en étant dans une intimité douce, exactement comme à cet instant, ils ont du plaisir.
Lorsque Kim était encore de ce monde, il faut avouer qu'il était seul demandeur de l'acte à proprement parler, et il prenait la plupart du temps l'excuse que son ange venait le câliner dans le lit, et que c'était donc un appel. Jamais elle ne l'a repousser, parce qu'elle n'est pas dégouté de cet acte en fait, c'est simplement qu'elle n'en ressent pas le besoin, mais si son compagnon le ressent, elle le satisfait, parce que le bonheur de l'autre passe toujours avant le sien.
Au contraire de Doan, Evangeline ne pensait pas à ce qui allait se passer après, je veux dire par là qu'elle faisait ses actes bien trop innocement sans se rendre compte que finalement, ça pourrait prendre une tournure encore plus intime. Eva elle ne faisait attention qu'à ce qu'elle ressentait, au parfum qui l'embaumait soit ce fameux gel douche à la cerise, à la chaleur corporel qu'elle ressentait et au bien être que tout cela lui procurait. Tout était naturel oui, sans gênes, sans préméditations, sans que rien ni personne n'interviennent et ne vienne influencer les choses. Pour cette fois, ils étaient vraiment seuls, et par là j'entend que même Doriane n'avait pas le droit d'entrée. C'était leurs moment, leurs retrouvailles.
Des retrouvailles que l'ange avait attendu et dont elle profitait aujourd'hui en se laissant caresser. Elle aussi, elle entourait sa main sur la nuque de l'Incube, en profitant pour faire glisser ses ongles sur celle-ci comme pour la chatouiller. Elle entrelaçait son autre main libre dans celle qu'avait déjà commencer à prendre Doan, tout en se laissant embrasser et en embrassant à son tour. A certain moments, elle faisait simplement glisser le bout de son nez sur celui de Doan, comme le font les animaux qui recherchent l'attention et l'affection.
Je ne sais pas si c'est à cause de la buée de la salle de bain ou quoi, mais il faisait chaud. Pas chaud comme nous pouvons le comprendre, mais chaud à la manière du couple Dova :  une chaleur cocooning et tendre, douce et affectueuse. Néanmoins, ce n'était pas des gestes d'enfants, c'étaient des gestes de presque adultes ( parce qu'il ne faut pas abuser non plus) à l'âme pure.
Evangeline n'a jamais eu de relation sexuelle brutes, jamais. En fait, les seuls relation qu'elle a eu, sans compter sa bétise avec Jim et même à ce moment la c'était très niais, c'était avec Kim et Kim a su faire avec. Par "faire avec", j'entend comprendre le fait que l'ange ne peut être brute, provocante ou même trop sensuelle, tout ce fait en douceur et avec amour avec elle et encore maintenant, elle ne cherchait pas à se mettre au dessus du démon pour lui montrer qu'elle commençait à ressentir une vague légère de désir. Elle restait simplement elle, naturelle, et même si elle avait un petit sourire presque joueur, il n'y avait rien d'aguicheur. C'était simplement de la gestuelle, des caresses, un petit jeu d'amoureux niais.
Parfois, elle devait degager ses cheveux qui venaient se meler dans leurs bouche qui s'embrassait, a croire que tout son corps pensait à un  "HEY MOI AUSSI VEUT BISOUS 8D".
L'ange détacha le lien des mains qu'elle avait avec son démon pour que celles-ci viennent parcourir son dos. Evangeline à toujours aimé les dos, laissez là, c'est son petit truc à elle. Elle est toujours à faire de petits massages, de petites caresses, enlacer par l'arrière et la encore, elle faisait glisser ses doigts fin sur le dos de l'incube, restant au seuil de sa serviette pour de pas aller plus bas. Elle venait de fermer les yeux, mélange de fatigue et de relaxation certainement, elle les a fermer pendant quelque secondes à peine, avant de les rouvrir et de regarder de nouveau son bel amant.
Doan est un beau garçon, Evangeline lui a toujours trouvé des attraits particulier, un visage qu'elle décrirait à la perfection tant elle l'a observer mais dont elle ne pourrait expliquer les raisons pour lesquelles elle le trouvait plus beau qu'un autre. La physique de l'Incube est pourtant bien original, une hétérochromie dû à une invalidité, une couleur de cheveux flamboyante et ce côté élégamment féminin. Toutes ces choses qui le caractérisent sont pour l'ange ses plus beaux atouts et elle n'a jamais été la dernière a la faire remarquer à qui veut bien l'entendre. Il lui ai arriver de parler de Doan, à ses collègues surtout, alors que c'était elles qui lançaient l'éternel sujet de "qui est le plus beau du village", toutes avaient leurs gouts, certaines optaient pour le caractériel professeur de français, d'autre pour l'exotique boulanger et parfois même pour le sensuel incube, celui que l'ange déteste. Mais pour elle, il n'y avait pas photo et même ses collègues et amies lui faisait remarquer, sa réponse se tournait vers lui, l'homme-femme aux sucreries. Elle n'y peut rien, c'est de l'amour. Pourtant, en tant que représentante d'Eve, elle aurait dû se tourner vers l'Adam, mais non, elle avait jeter son dévolût sur l'Adam qui révait d'être Eva. Elle n'y peut rien, c'est de l'amour.

Ses contacts se faisaient plus sûrs mais tout aussi mieleux, l'ange remonta ses deux mains pour les poser sur les tempes du démon en souriant. Cette position, celle qu'ils avaient, elle commença à la regarder un peu plus, il n'y avait que deux pauvres linges qui séparaient leurs deux corps, l'un tenant à la force d'un simple noeud et l'autre étant d'une finesse ridicule. Pourtant, Evangeline ne se sentait pas intimidée, ni même génée, alors que ce serait vous mentir de dire qu'il ne lui arrivait pas de sentir l'intimité de son bien-aimé, et ce même à travers les deux tissus précedement cités. Mais elle n'en ressentit pas de réticence ou de rédhibition, elle s'en moquait. Il pouvait bien même être nu si cela lui chantait, elle s'en moquerait, non pas par indiférence ni par habitude mais parce qu'avec lui, il n'y avait aucun tabous, aucun sujet génant, aucune situation cocasse.
C'est certainement le plus beau dans cette relation, cette connaissance mutuel l'un de l'autre et cette aise. Et c'est grâce à tout cela que nôtre ange pouvait sans gênes se rapprocher encore de son démon, avançant doucement sa tête, frolant tout d'abord ses lèvres pour finalement les embrasser tendrement.







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mar 14 Juin - 0:51


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





Beaucoup penserons qu'ils sont bien rapides. C'est vrai...
Un an ?
Non, cela ne fait pas tous à fait un an que Kiara est partie, je dirais 8 mois et Kim Dae leur a été enlevé dans ces mêmes eaux. C'est peut-être glauque à dire et ce n'est que ma pensé personnel, non celle de Doan, mais leurs destins à chacun ont bien fait les choses, ainsi, sans ces deux amants qui étaient, du côté du démon, voués à de toute manières partir un jour - peut-être pas aussi radicalement m'enfin - ils n'auraient jamais pus se retrouver aussi "facilement" du moins rapidement. Evangeline était fiancée en plus, alors la chance qu'ils ne se retrouvent était quasiment nulle.
Entre autre, ce qu'ils semble devoir se dérouler ce soir, n ne peut mentir, arrive très vite par rapport à leurs aveux mutuel qui se sont déroulés il y a quoi ? Trois heures à tous casser ?
Alors non, je vous l'accorde ils ne perdent pas de temps, mais je vous le répète: tous est fait sur le coup de l'amour, rien n'a été pensé minutieusement, prémédité, réfléchis. Tous n'est que hasard et après tous, ils sont adultes ils savent se qu'ils ont a faire et ils ne vivent que pour eux et éventuellement leurs enfants.
Oui,c'est vrai qu'ils attaque vraiment vite, mais  ils faut aussi les comprendre: imaginez vous aimer une unique personne pendant plus de 10 ans et de finalement avoir le DROIT d'être avec elle après ce long temps passé sans elle ? Ils rattrapent le temps perdu, c'est normal et ce, d'une manière tellement inconsciente de ce qui vont leurs arriver par la suite. Ils sont comme ça, Dova: spontanés.

Les voilà d'avantage rapprochés, plus qu'ils ne venaient de l'être. Evangeline l'avait embrassé en se faisant, ce à quoi ne répondit qu'en prolongeant ce dit baisé, remontant sa main la plus libre sur la poitrine de Evangeline, ou plutôt pas tout-à-fait: disons sur la partie haut de la poitrine, un peut en dessous des clavicules. L'autre main vint à se débrouiller pour se poser sur l'épaule de la blonde. Aussitôt après avoir conclu ce baisé donné au départ par Eva, Doan s'attaqua à la joue de celle ci, déplaçant finalement sa main posé sur le buste de Evangeline pour alors déposer seulement les doigts délicatement sur l'autre joue.
Il se redressa alors, s'aidant de ses mains. Il en avait marre d'être allongé là, il comptait peut-être faire un footing dehors ?
Bien non, il se redresse oui mais pour alors se mettre bien plus à la hauteur de Eva, collant sa joue contre la sienne pour lui faire un câlin, la main retourné sur la joue. Il resta un moment à l'enlacer, allongé près d'elle, jusqu'à se que par inadvertance, sa main tomba sur l'épaule de l'ange, glissant son pousse sous la bretelle pour la lui retirer.
A ce moment, il bougea de nouveau et repris sa position initial avec elle: mi collé à elle, mi sur elle. Il s'embrassa dans le cou tout en abaissant la bretelle.




Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mar 14 Juin - 1:34





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.


C'était certain, l'Incube allait forcément bouger, il allait oui l'ange s'en doutait : cela faisait trop longtemps qu'il n'avait pas user de son énergie alors certainement qu'il allait se mettre à sautiller, bouger ou quoi que ce soit. Et ça n'a pas loupé, voilà qu'après avoir fait inconsciemment frisonner l'ange en descendant dans son cou, Doan remonta pour se redresser. Elle le fixa un moment en commençant à sourire. Quoi ? Tu veux aller péter ta pile ?
Finalement, il se remit sur elle, ou plutôt à sa hauteur et il la serra contre lui. Evangeline accompagna ce mouvement en serrant elle aussi ses mains autour de son dos, elle allait parler et dire quelque chose jusqu'à ce qu'elle sente que la main de son démon se pose sous sa bretelle, la elle stoppa tout signe de parole pour regarder, regarder surtout si il allait la défaire. Evangeline est peut-être innocente mais elle comprendra que si cette bretelle vient à tomber, c'est une demande secrète, une proposition inconsciente, alors elle regarda du coin de l'oeil.
Hop, il vint à rebouger, pour se remettre dans la position de départ. Elle sentait son souffle chaud sur sa nuque, Evangeline à toujours été très sensible au niveau du cou, alors elle pouvait sentir ces petits picotements électrique qui lui parcourait tout le corps. La main douce de son bien-aimé baissa lentement la fameuse bretelle, mais sur le coup Evangeline commençait à ricaner gentillement, en soulevant le menton de son amour avec ses deux doigts, elle plissait les yeux et avait le bout du nez retroussé, comme lorsqu'on s'adresse de manière idiote et tendre à quelqu'un.

Je me demande parfois ou tu trouves toute cette énergie, vraiment :'3

En d'autre terme : comment tu fais pour tout le temps avoir une batterie au cul ?
Cette petite phrase n'avait rien d'une moquerie, c'était simplement une petite remarque Dovatienne parce que même si le moment était intime, ce couple reste le même : ils aiment communiquer l'un avec l'autre, et ce n'est pas parce que l'ange commence à perdre son haut que ça va changer.
D'ailleurs, voilà qu'elle avait remonter ses mains pour les passer dans les cheveux bouclés de Doan, sans vraiment rentrer les doigts dedans pour ne pas casser les dites boucles justement.
L'ange était calme elle, calme et totalement relaxée pour ne pas dire complètement sur un nuage, les émotions, le bain, elle était toute ramollie sur ce lit et seul le bruit de sa respiration lui donnait un minimum de mouvement.
Voilà donc que sa bretelle était tombé, hopela quel hasard, elle regarda son démon avec des yeux rieurs, comme pour lui faire remarquer qu'il venait de la débrailler et ce même si c'était inconsciemment, de ce fait, elle se mit à poser ses mains le haut de la serviette du démon, toujours avec ce dit regard rieur et enfantin et elle..défit le noeu, simplement. Néanmoins, elle tenait toujours la serviette, elle remplaçait le noeu finalement, et elle ne l'avait pas laché pour que son corps soit découvert. La serviette tenait toujours, mais elle tenait des mains de l'ange.
Son envie ? Lui faire décrocher une petite plainte, un petit "Arrête méchante EvanEgeline Chan !", une réaction qui la ferai rire tendrement. Elle fixait donc maintenant Doan, en élargissant son sourire ce qui traduisait un très clair : "Bah alors, on peut plus bouger partout comme ça hein ? :')".







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mar 14 Juin - 3:18


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre






Cette histoire de bretelle, elle était au départ consciente. Oui mesdames messieurs, Doan comptait véritablement dépouiller Evangeline, pour de vrai ! Puis son esprit s'est focalisé sur elle et au final il en oublia la bretelle, la faisant tomber inconsciemment. Inconsciemment mais volontairement tous de même nous somme d'accord !
Est-ce que Evangeline le faisait fantasmer ? Pas dans le sens brute que nous entendons mais oui, bien sûr ! Je l'ai dis: Evangeline est The One, LA perle rare à ses yeux et elle ne l'a jamais laissé de marbre. Jamais. Doan n'a pas des réactions qu'on la plupart des hommes face à une très belle femme, mais il n'en ai pas moins insensible.

J'eu oublier de vous préciser que Doan ne répondit pas de suite à ce que lui dit Evangeline, ayant au fait été surprit qu'elle lui parle, il faut dire que c'était si calme que la voix douce de l'ange l'a presque fait sursauter. Il eu alors un sourire en coin en haussant les épaules.

Aucunes idées ! ^^' Petite déjà, Okaa Sama ne me tenait pas ^^' J'ai eu une période de redescente suite à mon opération mais tu vois, c'est revenu finalement ! ^^

Cette remarque, non méchante bien sûr, Doan l'aura compris, de Evangeline le fit penser que peut-être, si sa dite compagne le lui dit, c'est qu'il remue un peut trop. Peut-être même qu'il à faillis l'a faire tomber ? C'est alors que ses yeux alors miroité sur ceux de l'ange, vinrent à voir la fameuse bretelle où était toujours sa main. Il n'eu le temps de faire sa conclusion qu'une main sauvage se posa sur son torse à lui Il pensait bêtement qu'elle allait une nouvelle fois l'attirer vers elle pour l'embrasser mais au lieu de ça, il sentit cette pression à laquelle il c'était habitué autour de lui se lâcher: elle venait de lui défaire le noeuds de sa serviette JESUS MARIE JOSEPH ! MISÉRICORDE ! POURQUOI DIABLE est-ce que cette ange venait de lui déserrer son seul tissage autour de lui ?!

Son réflexe a été de se redresser d'un coup, rattrapant sa serviette qui n'allait pas tombée puisque tenue par Eva. Oui, et bien justement ! Qu'aurait-elle été capable de faire ?!
Il l'as regarda, yeux grands ouverts. Il avait une main qui se baladait devant lui, cette main sauvage qui devait sûrement soutenir l'autre initialement mais il a été coupé dans son élan. L'autre main justement tenait donc cette pauvre serviette, un peut n'importe comment. On se demanderait d'ailleurs soit comme elle fait pour continuer à cacher son corps, soit comme il va faire maintenant pour refaire le noeuds sans qu'elle ne tombe.

...Evangeline chaaaan ! :[

Et oui, sa réaction fut celle attendu par l'ange: il venait d'être surprit et en plus, cette situation lui semblait tellement gênant sur le coup alors que pourtant, Evangeline est bien la seule personne qui puisse le voir habillé comme nu s'il le fallait.
Se rendant compte de sa réaction un peut stupide, il émit un petit "hum !" hautain, l'expression faciale allant avec. Il se rebaissa vers Eva, sans lâcher cette misérable couche inutile de protection. Il l'embrassa comme un enfant embrasserait, soit en piou mignon, ceci en s'aidant de son autre main pour relever l'ange afin de l’asseoir devant lui.
Si elle c'était laissé faire, à ce moment là Doan abaissa l'autre bretelle et dût alors lâcher sa serviette - oh bah c'est bête ça ! :] - celle ci tomba le long de son dos et se reposa en draps autour de son bassin. Se qu'il chercha à faire surtout c'était retirer complètement le fin voilage de son ange bien aimée ce qu'il réussis à faire avec ou sans son aide.
Le linge retiré, il le posa sur le lit, le poussant doucement au loin en embrassant sa belle au creux de son cou.



Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mer 15 Juin - 14:44





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.


Quelque peu fière d'avoir eu la réaction souhaitée, l'ange ricanait maintenant, comme une petite enfant fière de sa grosse bêtise, parce qu'il va de soi que si on pense comme elle, on se dit que cette petite boutade est en fait une grosse bêtise de gangster !
Il en a toujours fallut très peu pour amuser nôtre ange.
Voilà que monsieur le prince de la pègre se met à jouer son petit roi, montrant bien à la blondinette qu'il était presque chiffonné, ce qui fit d'autant plus rire doucement la jeune femme. Ce n'est pas la première fois qu'il se passe ce genre de situation, qu'elle se met à lui faire une petite bétise, retirer sa barrette par exemple (oulalaa  !) simplement pour qu'il se vexe gentillement comme il vient de le faire et ce, depuis toujours. Evangeline était allongée et elle souriait, attendant la prochaine réaction de son presque débraillé petit chéri qui finalement vint à se rapprocher d'elle pour lui faire un petit bisous mignon d'une part, et la relever d'autre part. Elle se laissa relever, pour se retrouver à demi-assise, soit pas encore bien droite mais disons qu'elle était bien à sa hauteur.
Alors qu'elle s'attendait encore à ce qu'il lui tire les joues, ou une autre de ces réaction Doannesque, le voilà qui pose ses doigts chauds sur l'autre bretelle de la robe de nuit, l'ange suivit son mouvement du regard, simplement par curiosité de "qu'est-ce que tu fais copain ? '.'", puis elle sentit un nouveau poids, je veux dire par là que la serviette qu'elle avait précedemment détaché venait de tomber. Machinalement, l'ange sortit un petit "oh" discret, qui était surtout fait pour interpeller son compagnon et le prévenir que là, il était torse nu. Comme nous l'avons déja dit, ce n'est pas la première fois que l'ange voyait son démon torse nu, ne serait-ce qu'en comptant leurs sorties aux sources ou à la plage.
Quoi qu'il en soit, l'ange regarda de haut en bas le petit auburn dénudé pour que doucement, un sourire aimant et presque enjôleur vienne se dessiner sur son visage juvénile. Son linge blanc à elle vint lui aussi à s'échapper, laissant son corps à la vue de son bien aimé qui était le responsable de cet état nudiste.
Sentir le touché de Doan sur sa peau lui fit ressentir des frissons, peut-être même avait-elle la chair de poule, ce n'était pas parce qu'elle avait froid - au contraire même-, mais cette sensation, le fait d'être touché de nouveau par un homme, et pas n'importe lequel qui plus est, voilà ce qui était la cause de ces frissons. Le démon venait de s'approprier son corps en l'embrassant dans le cou, l'ange venait de fermer les yeux, elle était tombée sous le charme. Elle se laissait manipuler dans un premier temps, il faut dire qu'elle n'est pas du genre active dans ces moments-ci et surtout, que ça l'avait un peu pris au dépourvu parce qu'elle n'avait pas réellement prévu que ça continue en ce sens, même si plus les minutes passaient, plus elle s'en doutait.
Puis, elle fit glisser ses mains qui partirent du haut du dos de Doan jusque descendre doucement vers son bassin, endroit où elle joignit ses deux mains pour enlacer tendrement son prince.
L'ange rapprocha quelque peu sensuellement son buste de celui de son adoré afin que les deux êtres puissent être l'un contre l'autre et partager leurs chaleur corporel et amoureuse. Elle étala ses bras sur le dos du démon et faisait glisser ses doigts en remontant.
Parfois elle se serrait contre lui, d'autre fois elle se reculait pour simplement le froler, je ne saurai dire pourquoi elle ondulait ainsi et elle-même ne pourrait l'expliquer, elle se laissait simplement porter par les vagues de l'amour. La sensation de la serviette qu'elle sentait par conséquent et qui se mouvait en suivant les mouvement des deux ames-soeurs l'un contre l'autre vint à chatouiller le ventre blanc de l'ange qui se mit à soudainement pouffer discrètement en regardant le tissus poilu (vu que la bite de Doan ne l'est pas) puis son amant, expliquant par le regard que la serviette lui avait simplement fait des guilis.
Si Eva aurait écouté sa première reaction, elle aurait tout bonnement virer la serviette insctinctivement comme tout le monde l'aurait fait, mais Evangeline est plus douce que ça, elle choisie alors la manière détournée et allongea son corps en entrainant celui de son démon pour que tout deux le soit.
Ensuite, elle montra à son aimé un sourire éclatant et elle déposa de nouveau ses mains sur son visage, retirant délicatement les mèches de cheveux auburn dérangeante pour qu'ils puissent échanger un énième baisé d'amoureux passionné, histoire d'illustrer un peu plus le flirt mielleusement érotique dans lequel ils étaient lancés.







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Mer 15 Juin - 19:32


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre





Fantasmer sur une poitrine n'est pas de l'ordre de Doan, ni l'intimité ou les fesses d'une femme. En vérité, Ce n'est pas sur le corps d'une femme que Doan fantasme, c'est sur son psychique, son caractère, son âme. Toutes les femmes sont belles pour lui, un corps ne sera pas supérieur à un autre. Tous petit il rêvait de devenir une femme et bien que son physique idéal soit celui de Evangeline - une poitrine proportionnel à sa taille donc ni trop volumineuse ni trop plate, question qu'il y est des formes tous de même, de belles hanches développées, des jambes sculptées - Il trouve Céleste la crevette tout aussi sublime que sa niaise Cassie qui possède bien plus de rondeur. Bon, on doit dire aussi que jusqu'ici il n'est pas tombé sur des tons hein, mais son dévolu à totalement été jeté sur Eva et ce depuis bien des années. S'il fait une fixette sur des seins ou un fessier - ce qui est carrément rare entre nous - il y a deux possibilité: soit son incube n'est pas loin derrière lui et de ce fait, ce n'est pas à l'humain mais au démon qu'il faut s'en prendre, soit il trouve cette dite poitrine ou dit fessier si beau (et non mon érotique hein il y a une très grosse différence !) qu'il jure dans sa tête Ô combien cette femme en a de la chance !
Evangeline venait de coller sensuellement sa poitrine contre lui, c'est la raison pour laquelle j'explique cela. Cette situation ne le gênait pas, ne le déstabilisait pas et au contraire, il se serait simplement dit qu'elle était juste à l'aise, sa petite chérie.
En parallèle, avec ce que je vous ai dit plus tôt, on penserais que c'est son démon qui le pousse à "aller plus loin", mais c'est faut. Son démon n'a rien a voir dedans, laissez le tranquille, pour une fois !Dans un couple aimant, il n'y à pas forcement du sexe pour se prouver combien on s'aime et le sexe n'est pas forcement un acte à accomplir "quand on s'ennuie". Le sexe n'est donc pas vitale et ce n'est pas notre couple Dova qui ira dire le contraire, mais il est tous de même une source d'amour s'il est bien exécuté, il est une façon de se dire intimement combien on s'aime. Jusqu'où ? Jusqu'à donner son propre corps à sa moitier, on se montrer dans une situation qui pourrait être embarrassante si c'était avec n'importe qui d'autre, mais là ce n'est pas "n'importe qui d'autre" c'est Evangeline.
Avec Kiara, c'était bien différent. Je ne dirais pas que Doan subissait non plus - du moins pas à chaque fois - mais il n'y trouva pas non plus l'intérêt; il n'y avait pas cette joie, ce désir, cette petite étincelle, ce coeur qui semble vouloir s'échapper de sa poitrine tellement son amour et son envies était profond. Il n'y a jamais ou très rarement où ça. Comme je l'ai dis c'était bien différent. Il le faisait avec elle simplement pour être tranquille jusqu'à la prochaine fois - surtout quand il a sût que de toute façon il n’obtiendrait plus d'enfants d'elle puisqu'elle ne le désirait pas. Parlons de ça, en revenons à Evangeline et lui, l'un comme l'autre savent que jamais aucuns enfants ne naîtra d'eux, puisque biologiquement parlant ils ne sont pas conçut pour procréer ensemble. Et pourtant, même en sachant cela, il l'a désir tout de même et pour une raison que je ne répondre que trop: elle est l'élue de son coeur, The One tous simplement.
Simples caresses intimes, des mains baladeuses de l'un et de l'autre sans être provocatrices pour autant, des baisés langoureux et doux, il y régnait dans cette chambre une aura chaleureuse pleine d'amour et de paix, de bonheur. Toute négativités et ennuies sont restés à la porte et n'y rentrerons pas. Sa belle ange se mit alors à rire doucement, faisant comprendre que la serviette ainsi restée couchée autour du bassin du démon était la cause de son rire, sûrement qu'elle la chatouillait. Doan répondit au sursaut ricaneur de Eva par un même sursaut ricaneur. Il pausa alors sa main gauche pour dégager l'objet dérangeant mais il fut devancé par sa belle qui, non pas à dégagé la serviette, mais l'a avancé vers elle pendant qu'elle se laisser tomber doucement dur le lit, sur la couette chaude et épaisse semblable à un énorme tas de plume ou à un gros nuage. Ce geste venait instantanément de laisser la dite serviette en arrière, découvrant alors ainsi entièrement l'auburn.
Ils ne pouvaient être plus proche l'un de l'autre. Leurs corps étaient entièrement en contacte l'un avec l'autre et un baisé fut échangé pour ne pas changer leurs bonnes habitudes du soir.
Evangeline l'avait souris. Ce ne fut guerre un sourire aguicheur, rien de vulgaire, ce fut un sourire plein d'amour. Et ce sourire confirma à notre démon borgne que son ange était simplement bien, qu'elle n'était pas brusquée, qu'elle ne semblait pas forcée à quoi que se soit. Entre nous, bien qu’apparemment elle fut au départ prise au dépourvu, Doan ne l'aurait pas remarqué et il s'en excuserait s'il l'apprenait. Il ne cherche pas à profiter d'elle, de son amour et de son innocence, il ne profite de rien si ce n'est que leur amour partagé qui profite d'eux. Si Eva n'aurait pas voulu cette situation, elle le lui aurait fait comprendre à coup sûr, il en est certain. Par un "oh je suis fatiguée" ou en le repoussant gentiment tous simplement. Elle est du genre influençable mais n'est tous de même pas passive pour autant et Doan l'espère bien, qu'elle ne se force pas pour lui.

Il s'aida de ses coudes pour écarté légèrement son visage de celui de l'ange avant de lui avoir déposé un petit bisous sur la pommette. Il venait alors de comprendre la grosse ambiguïté qui n'en était finalement plus une depuis qu'ils se sont déshabille et se senti obligé de se justifier, ayant tous de même un doute sur l'attitude de son ange. Peut-être que finalement celle-ci se sentait obliger de subvenir aux envies de son démon ?

Je ne sais plus... Te l'ais-je dis ? Je t'aime Evangeline. Je me fiche de savoir si toi et moi nous aurions un jour un rapport... Demain, dans une semaine, dans deux ans... Maintenant. Ce n'est pas le plus important pour moi. J'espère que tu le sais. Je t'aime et ton amour et notre bonheur me suffisent, c'est ma seule condition, rien d'autre. Je suis peut-être un démon, un incube, mais je ne profiterais jamais de toi sous cet état humain et il est hors de question que tu te laisse influencé par ce démon s'il venait à revenir. Tu n'est pas une marchandise pour moi, tu es tous ce qu'il me faut pour la vie.

Ce qui l'agace en plus de croire que Evangeline serait peut-être capable de seulement vouloir le satisfaire lui plutôt que se satisfaire elle, c'est qu'il s'apprête sûrement à avoir une relation avec un ange alors qu'il est un démon. Dans sa tête, cet acte est synonyme d'impureté, de disgrâce et Evangeline n'est en rien tous ça et pourtant, il est conscient qu'elle a perdue sa virginité il y a 14 ans de ça. Ce n'est pas la situation, c'est ce détail de race mais encore une fois, peut-être vraiment s'arrêter maintenant alors qu'ils s'aiment ? Et cette histoire de pureté et de guerre angélique et démoniaque, de notre ère, elle ne vaut plus rien !




Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Ven 17 Juin - 19:15





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.


La narratrice ma fiancée du dessus à raison sur un point parmi pleins d'autre, celui sur lequel je vais m'attarder ; Evangeline a beau être influençable, elle n'en est pas moins sur d'elle.
Par là, j'entends que cette situation se déroulait dans le total consentement des deux âmes-soeurs, il n'y en avait pas un, et surtout pas l'ange, qui se sentait entrainée ou forcée.
Certes, Evangeline ne sait pas dire "non". C'est un mot bien trop brusque pour elle, néanmoins, elle sait exprimer un refus avec d'autres façons, des manières plus douces et détournées. Si le besoin se fait sentir de dire "non", pour une quelquonque raison que ce soit, Evangeline évite le sujet et détourne en proposant autre chose, comme un "tu ne préfèrerais pas plutôt ..?", ainsi, son interlocuteur comprend son refus mais ne le ressent pas comme une restriction.
Je dis ça parce que comme l'a expliqué femelle, si Eva aurait eu envie de stopper la situation où elle était, que rien n'aille plus loin que des caresses, et bien elle l'aurait fait comprendre. Ca nous ramène à ce que j'ai dit plus haut : cet acte est un acte entre deux personnes totalement consentante.
Ces deux corps, ces deux êtres à l'état d'Eva et d'Adam, ils s'aimaient à leurs manière, retrouvant et exploitant encore plus la relation de jadis, s'exprimant mutuellement combien ils sont heureux et à quel point leurs sentiments l'un pour l'autre sont élevés.
Après avoir reçu son baiser sur le haut de sa joue, l'ange fût face au visage de son bien-aimé, celui-ci légèrement surelevé à l'aide de ses coudes. Elle voyait qu'il avait envie de dire quelque chose, d'ailleurs il s'apprêtait à le faire, elle le fixait attentivement. L'ange ne savait à quoi s'attendre entre un "on arrête je suis fatigué" ou un "tu sens la cerise au lieu de la fraise c'est perturbant" ou encore " j'ai le cul qui gratte"..enfin pour ça, c'est pour illustrer. La mine de son démon était doucereuse et voilà qu'il se met à parler.
L'ange blanche changea de mine en fonction des mots, ayant commencé par un large sourire lors de l'entente d'un "je t'aime" pour le faire disparaître progressivement dans le passage de l'évocation du démon. Lorsqu'il eu finit, l'ange laissa un moment de silence assez court avant de poser sa main retournée sur la joue de l'incube, c'est d'ailleurs même si elle le frolait. Elle ne souriait pas, déjà parce qu'elle avait déja bien assez sourit depuis le départ mais aussi parce que ce n'était pas le moment de sourire, c'était le moment d'être tendre et réconfortante, puisqu'elle ressentit en les mots de son chéri une pointe..d'inquiétude peut-être ?

Je le sais, que tu m'aimes, je me rend compte maintenant combien tu me l'a prouvé, depuis toujours, combien tes actions envers moi on été faite par amour. Moi aussi je veux te le montrer et te dire que je t'aime, parce que c'est le cas, ça l'a toujours été et ça le sera toujours.

L'ange entendait par là que plus elle y repensait, plus les action qu'avaient eu Doan envers elle ont toujours été guidé par de l'amour, passant de la fois ou il a prit soin d'elle à l'hopital après l'attaque de Mélisandre jusque les fois ou il avait été la chercher à l'école avec un parapluie alors qu'il c'était mit à pleuvoir en déluge. Oui, depuis toujours, Evangeline et Doan ont agit comme un petit couple refoulé.
Evangeline remonta ses mains derrière la nuque du démon et continua.

Ce n'est pas parce que je sens ton démon que je suis ici, avec toi. Ce n'est pas non plus parce que je pense en avoir besoin pour..te séduire d'avantage ? Je sais que ni toi ni moi n'avons besoin de ça, mais avant tout, c'est un acte d'amour où il n'est question ni de ton démon ni de quoique ce soit d'autre, il n'y a que toi et moi.

Pour conclure, l'ange se mit à ricaner à voix basse.

Mais ne t'en fais pas, si ton démon venait à revenir, je ne me laisserai pas attendrir par ses câlins et ..miaulements ? :'3

Par ces mots, l'ange laissait entendre qu'à ces yeux, l'incube de Doan avait plus les attraits d'un félin de compagnie que ceux d'un démon sexuel. Peut-être avait-elle tord, surement même, de ne pas prendre au serieux ainsi le fait que le démon, aussi adorablement niai qu'il soit, recherche avant tout la reproduction mais voilà, de ce qu'elle a vécu avec l'incube de Doan, elle n'a jamais eu de mauvaises expériences. Bien entendu que celui-ci à du lui faire un nombre incalculable de fois des avances, mais elle a toujours su les détourner, puisqu'il ne faut pas grand chose pour que l'incube doanesque se détourne de toute manière.
L'ange c'était rapidement remémoré l'image de ce dragon rouge monopince avant de se reconcentrer sur l'image de celui qu'elle avait devant lui et d'aller frotter son bout du nez contre le sien à la manière d'un bisous d'esquimau enfantin.







_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Clain

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: 19 septembre 2010 (25 ans)
Petit(e) ami(e): Célibatair
signe(s) particulier(s): borgne de l'oeil droit, possède une cicatrice une longue cicatrice sur son torse

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Sam 18 Juin - 1:08


Un peu plus au calme
PNJ: Doan et Evangeline enfants, Evangeline, Doan, Lee-na, Céleste, Wesley, Mélisandre






De part le faite de Evangeline ne souriait guerre, on pourrait penser que Doan aurait regretté d'avoir dit ce qu'il à dit, pensant que son ange aurait prit cette remarque trop au sérieux, hors non. Oui, bien sûr qu'il y avait du sérieux dans ce que Eva disait pour le premier, le deuxième et le troisième monologue, mais rien de regrettable, au contraire, elle semblait avoir compris qu'il venait d'être inquiet - car oui c'est le mot, inquiet pour elle - et voulait donc lui faire comprendre que tous allait bien, rien ne semblait avoir été pressé à ses yeux.
Quelle chance.
Quelle chance qu'elle le prenne ainsi. Après, elle peut dire ce qu'elle veut, c'est sûr, mais comme nous l'avons déjà assez dit l'une et l'autre comme ça, un seul regard vaut autant que des mots, entre l'ange et le démon. Et ceci n'est pas une métaphore, c'est vrai: il y a des situations où l'ange regarde le démon pour lui faire part de son ressentit ou de ses actions, et il les comprends très bien. Il sait quand elle aime ou non quelque chose - car oui, Evangeline n'aime pas tout, elle a des goûts comme tout à chacun et il lui arrivait que quand il voulu lui faire un présent en sa présence, il sache si oui ou non ce dit présent lui plairait - parce que oui, ils se connaissent très bien mais comme je l'ai fait sous entendre, ils ne se connaissent pas non plus par coeur, il serait bien triste leur couple autrement et c'est bien pour cette raison qu'il soit parfois surpris que sa belle lui face gentiment soit entendre que "c'est moche". De ce fait, il est aussi persuadé que ce service à thé que lui a trouvé fort mignon et qui aurait également plus à sa damoiselle ne lui plaise en réalité pas - il n'a pu voir sa réaction, demandant à Kim Dae de le lui donner en main propre car lui ne le pouvait pas à ce moment là.
Evangeline est comme ça: il faut pouvoir la connaitre pour discerner la mimique qui trahirait sa fausse joie parce que magret tous, pour ne pas vous décevoir, elle sourira et vous remerciera. Enfin, il lui arrive d'être cash aussi. Enfin c'est un cash Evangelinesque hein, ne vous attendez pas à un "c'est quoi cette horreur beurk dégage moi ça ! POUBELLE !"
Ce que dit Evangeline, il le savait, elle lui avait fait comprendre et même si véritablement il avait encore du mal à croire cette réciprocité de leurs sentiments (ça lui semblait vraiment trop beau pour être vrai) il l'a croyait et petit à petit au file de cette soirée, il réalisait. Oui, lui aussi avait cogité en silence de cette drôle et fantastique situation amoureuse. Lui aussi à remarqué combien l'ange lui a dit je t'aime en silence depuis tous ce temps, et de manière bien plus explicite quand alors Kim est parti même si bien sûr ce n'était pas immédiatement.
Comment ne sait-il pas rendit compte plus tôt ?
En vérité, Doan s'en doutait mais inconsciemment. Ce doute d'ailleurs s'est transformé dans sa conscience en une espérance. Un rêve. Un désire.
Un désire qui était autant du point de vu émotionnel que de l'intimité car oui, il y a parfois, très rarement et très secrètement pensé à ça, cette intimité qu'il vie ce soir même avec elle.
D'ailleurs, il lui était même arrivé de pensé à de tel choses - bien que dans sa tête à lui se soit extrêmement soft - en présence de sa soeur. Wandy a le don de ressentir l'émotion d’autrui. Colère, peur, angoisse, mépris, joie, bonheur... Amour. Avec le temps Wandy à sût tirer conclusion quant au mixte de sentiments qu'elle ressentait et c'est ainsi qu'elle lui dévoilà tous crus dans le bec qu'elle était au courant qu'il pensait à Eva et non pas d'une manière amical.
Bon, je vous épargne de l'embarras de notre démon à ce sujet et de toute façon c'était faux et Wandy racontait n'importe quoi, vous vous en doutiez n'est-ce pas ?
Tout au départ, Wandy détestait Eva pour énormément de raisons et certaines même sans rapports.
Aujourd'hui et ce depuis plusieurs année, peut-être depuis la perte de son premier bébé où elle a sût prendre beaucoup de recule par rapport à son comportement que trop peut normal, elle s'est interrogée à propos de Eva. Quand celle-ci eu un enfant avec son petit ami -chose qu'elle n'a jamais refusé en vérité puisque le couple vie en libertinage depuis le départ - et dû ramené la petite Céleste chez elle et Jimmy, elle l'acceptait mais sans plus. Elle lui servait à boire si elle le désirait mais l'a laissait seule avec Jimmy. Petit à petit, elle elle vaincu sa peur - car oui parler avec l'ange après tous ce qu'elle à put lui faire était une peur - elle a appris à apprécier Eva, la considérant aujourd'hui comme une amie - CE QUI EST RARE !! - ce n'est pas sa "best friend"ou une "très bonne amie" c'est juste une amie ou plutôt une "copine" (pour moi y a une différence hiérarchique entre copines et amies en vérité)
Kiara, elle n'a jamais put l'encadré. Elle lui parlait bien parc que c'était la "concubine de son frère" mais entre deux ou trois mots échangés, elle lui crachait dans le dos. Combien de fois elle ne lui a pas dit dela jeter, qu'il n'avait rien à faire avec elle. Wandy n'a jamais vu quelque chose de grandiose dans le couple de son frère avec la neko et au contraire, si elle aurait put faire des rituels de sorcellerie pour l'a faire partir, elle l'aurait fait - d'ailleurs, peut-être l'a t'elle si fort pensé que c'est "grace" ou "a cause" d'elle selon les situations qu'elle ne soit aujourd'hui plus là ? Peut-importe. Tous ça pour dire que Wandy comme un peut près tous le monde sûrement savait qui son demi frère aimait. Ce dernier temps, il les vrai que Wandy faisait beaucoup de sous entendu du genre "alors, ça y est ? Tu a été lui dire à ta petite chérie que tu l'aime ?" ou bien de manière salace: "tu reviens de chez elle là !". Elle lui a toujours clairement dit qu'elle préfère encore le voir avec l'ange qu'avec la neko. D'ailleurs, c'était physique et c'est l'une des multiples raisons pour laquelle elle n'arrive pas à encadrer sa nièce, Mélisandre - d'ailleurs personne que se soit Wandy, Mimi ou Chi n'arrivent à encadré la petite fille.

La seule réponse qu'il donna à Eva pour son premier monologue fut un petit sourire en coin qui signifiait "je souris parce que tu m'a parlé et parce que tu as dis des choses mignonnes mais je garde un minimum de sérieux tous de même". Elle avait par ailleurs remonté ses deux mains alors posées sur son dos, sur sa nuque. Elle avait les mains chaudes. Peut-être pas autant que lorsqu'elle fut sortie de la salle d'eau, mais chaude tout de même. Il faut dire que, comme Eva, ça lui faisait un peut bizarre de retrouver le contacte d'une femme, je veut dire, dans cette situation d'amour. Les caresses, les baisés, les câlins, tous ça, il n'y avait plus eu droit depuis presque un an, tout comme elle et il faut dire que ça ne le laissait pas de marbre - d'autant plus que Kiara n'a jamais eu de gestes aussi doux et si on part dans le sujet de l'intimité, dès le départ elle lui a fait comprendre que si il s'attendait à quelque chose de tous choux tous moue, il faisait fausse route donc c'était aussi un peut la découverte quelque part (mais il peut enfin faire ce que lui juge bon à faire, ouf !).
Il reprit alors son sérieux quant aux dire de son amoureuse. Tout petit quand il appris ce qu'était un démon et ce qu’était plus spécifiquement un incube, il a commencé à ne pas s'accepter, et c'est sûrement de là que lui est venu cette lubie de devenir une fille. Devenir ? Le mot est un peut faux. Je dirais que là dedans, il a toujours été une fille, une fille prisonnière dans un corps de garçon mais avec le temps il s'y est fait.Les démons, étrangement il est a peur. Les incubes, ils ne les supporte par au contraire de son propre fils bien sûr, mais même Noor, il a parfois du mal à l'encadré. Ce n'est pas contre lui, simplement que son instinct d'incube est trop présent et c'est ainsi que ce joue la rivalité de deux mâle. Oui, il y a combat, il y a une chimie entre deux incubes qui fait que génétiquement il ne se supporte pas. Il apprécie Noor, il ne lui fera guerre de mal, mais ses propos et ses gestes parfois l'agace, si bien que quand lui et sa nièce était ensemble ou "ensemble", il surveillait de loin l'évolution de la chose. Il faut dire que le meilleur ami de Wesley n'a rien de son côté: son incube à été très précoce ce qui l'a fait évolué trop vite.
Or donc je disais que s'il semble beaucoup parler de son incube, c'est parce qu'il a peur de faire du mal et il rappel assez souvent les autres pour qu'ils se souviennent que oui, c'est un démon incube, qu'il ne rigolera pas le moment venu où il reviendra. Bon, nous qui le connaissons, on se fends la poire et d'ailleurs, Evangeline elle-même est en train de le faire, mais lui ne sait à quoi il ressemble, ne connait son comportement sous cet aspect il ne peut donc être que trop septique. Et pourtant comme je viens de le dire, Evangeline était en train de rire de ça. On lui a déjà dit comment il était, son comportement en gros, physiquement mais... Il ne sait si on le faisait marcher pour le protéger ou si c'était vraiment vrai. Ce qu'il sait, ce qu'il a séjourné "là-bas" et pour avoir séjourné là bas, il ne pense pas avoir été tout doux tout mignon. Il s'est passé quelque chose mais on ne lui a jamais dit quoi. D'ailleurs, veut-il le savoir ? Ca l'effraierais.
Doan avança son nez vers celui de Evangeline et d'une voix grondante choisie pour paraître agacé - alors qu'il était d'avantage amusé par la petite boutade - il répond:

Ne fais pas ta maline, Evangeline chan ! Quand alors il reviendra je stockerais assez de force pour lui dire de... Te mordre ! Ou t'emmêler les cheveux tellement que tu seras obligé de te les couper très court ! >w<

Il essaya de prendre un air maléfique en ricanant mais ce rire ressemblait bien plus à une imitation grotesque de sorcière qu'à un rire démoniaque.
Evangeline vint à frotter son petit nez au sien, alors Doan sourit , fermant les yeux. Il n'avait connu cette forme de bisous qu'avec sa mère. Kiara était plutôt du genre à lui rouler des pelles sans le prévenir et sans préalablement lui avoir donné de gentils baisés doux. Avec elle de toute façon il n'y avait pas tellement de romantisme ou bien, il ne connaissait pas ce romantisme. Mais il s'y est fait. Tellement que ça l'étonnait littéralement d'avoir autant de douceur et ce depuis un bon moment déjà.
Tous lui était parfait: il était bien, il avait peut-être un peut trop chaud pour quelqu'un de frileux mais c'était une chaleur douce. Il y régnait une ambiance d'amour partagé et tous cela, dans un moment nuptiale désiré. Elle l'aimait, il l'aimait, tous était réunis pour que jamais plus ils ne soient malheureux. Ils vont alors enfin vivre leurs vie désiré et rêvé de leurs enfances.
Il garda une certaine hauteur avec ses coudes mais glissa ses mains jusqu'aux tempes de l'ange qu'il effleura avec ses doigts comme pour tenir la tête de sa bien aimée droite mais bien sans avoir à la forcer. Il glissa alors son visage jusqu'alors nez à nez dans le sens propre du terme avec elle, une nouvelle fois sur sa pommette et lui fait un bisous, puis sur la joue jusqu'à enfin arriver sa sa bouche. A cet instant il l'a désirait plus que tout. Elle lui avait fait comprendre que peut-importe ce qu'ils entreprendraient tous les deux ce soir ou d'autres soirs, elle le suivra. Il eu, quelques minutes encore avant une hésitation, mais comme je vous l'ai dis au départ de ce message: il sait lire dans le regard de Eva. Ce n'est pas une science infuse ni un super pouvoir, parfois il se trompe, mais il était certain que là, elle ne mentait pas pour lui faire plaisir. Est-ce qu'elle aussi le désirait, je n'en sais rien, enfin, je pense bien que oui autrement elle lui aurait demandé d'en rester là, c'est d'ailleurs bien ce qu'il se dit et la raison pour laquelle il avait décidé de continuer. Il n'en reste pas moins un homme, un incube.
Etant plus à l'aise à gauche puisqu'il est gaucher, avec sa main gauche donc, il inclina légèrement la tête de Evangeline sur le côté opposé pour lui dévoiler toute la partie cou / épaules en dégageant les potentiels cheveux gênant. Il vint à lui faire des bisous dans le creux du cou puis progressivement descendre sur l'épaule. Dieu comme elle est douce, Evangeline ! Elle dégage une orra, une odeur et une chaleur si apaisante que c'est peut être bien de sa faute s'il est hors de son état habituel. Lui-même se surprends à éprouver autant de désire et il faut le dire: il y a prit peur au départ d'où son besoin de s’exprimer. Mais après tous, c'est naturel et il y a bien longtemps que ce n'est plus un enfant. Oui, c'est naturel d’éprouver ce genre de choses, notamment maintenant, qu'ils sont adultes. Même si le prétexte de la procréation est périmé, ils pourront toujours dire que c'est l'amour qui les a conduit jusque là. De toute manières, qui ira se douter ce qu'ils ont fait cette nuit là où les minis du passé on débarqués ?
Ils étaient sous l'emprise d'une drogue légale et incontrôlable: celle du coeur, appelée Amour et quand on y goûte à cette drogue, avec l'élue de son coeur qui plus est, on ne peut y résister longtemps.
Après plusieurs secondes ou peut-être une minute ou deux, sa main droite vint en arrière, chercher la jambe de l'ange pour la passer au dessous du genoux et la relever.
Le soucis avec lui c'est que ça pourrait prendre du temps avant qu'il ne se décide vraiment à y aller pour de bon déjà parce que rappelons le, il n'a jamais été "pilote d l'acte"et n'a jamais vraiment eu envie de toute façon. C'est la première fois qu'il en ressent autant l'envies et il s'agit bien ici de Evangeline. Bien qu'elle soit The One, elle était pendant un long moment sa meilleure amie et l'idée de se retrouver ainsi avec elle n'était qu'un pur fantasme rien de plus. Plusieurs choses rentrait en ligne de compte. Tous arrivait naturellement, oui, et quand ça arrivait, il avait cette petite montée d’adrénaline, se disant qu'il y est arriver sans encombres mais toujours avec ce petit stress, se demandant ce que Eva de son côté en pensait. Il ne voulait pas que se soit son soir à lui ou son soir à elle éventuellement. Pour une fois, il voulait que se soit leurs soir à eux deux.
Il avait alors glissé sa main sur le genoux levé et l'avait ainsi gardé un petit moment pour la garder lever, pour ne pas qu'elle bouge. Pendant ce temps, sa main gauche le releva un peut plus que tout à l'heur et s'était ensuite logée entre les seins de l'ange après y être glissée depuis le creux entre les deux clavicules, sous la gorge.
Oui, j'ai bien dis que Doan ne voit pas un objet sexuel dans la poitrine de la femme, mais il sait tout de même qu'elle est sensible aux caresses et puis de toute façon, ce geste a été spontané, encore une fois et puis sans vous le cacher, même s'il a du mal à démarré, il était lancé. En tous normal il lui serait impensable de toucher ou frôler la poitrine de qui que se soit, sauf si massage cardiaque s'y oppose ou plus urgent encore: si Evangeline reste encore coincée dans une robe trop serrée.
Doan leva un chouilla plus tard l'autre jambe d'Eva si cette dernière ne le fit pas d'elle-même pour ainsi laisser l'espace suffisant au démon pour évoluer avec elle dans cet acte amoureux imminent.
Il abaissa alors les deux mains, allant chercher celles de Evangeline, les prendre doucement, mêlant ses doigts entre les siens et les ramenant de chaque côtés de la tête de son amour. Et ils passèrent à l'acte Ainsi il ne tarda pas à effleurer l'intimité de l'ange pour enfin dire adieu a sa vertu.





Poil la princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline
Admin
avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le: date de naissance inconnue.
Petit(e) ami(e): folle amoureuse de son âme-soeur.
signe(s) particulier(s): cherchez un sourire lumineux.

MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   Ven 24 Juin - 20:21





Evangeline, Doan, Céleste, Mini-Dova, Doriane, Wesley, Mélisandre,Lee-na.


Un peu plus au calme.



Allongée sur ce lit qui retenait la chaleur émanant des deux corps, Evangeline se laissait bercer par un mélange d'amour passionnel et de caresses doucereuses. Elle ressentait chacun des mouvements de son bien-aimée, comme si ses sens étaient décuplés. Chaque touché, chaque caresse avait l'effet d'un frisson langoureux qui parcourait son corps dans son entièreté.
Les deux amants, l'un contre l'autre, enchainaient des mouvements lents et romantique, réalisant un ballet nuptiale d'une délicatesse inconnue, autant pour l'un que pour l'autre. L'un et l'autre se trouvaient, se découvraient encore plus, apprenaient de leurs corps ensemble dans une situation secrètement rêvée. Le baiser doux que fît le démon sur la bouche de son ange eu l'effet du déclenchement d'un feu d'artifice sentimental. Plus que des sentiments d'enfant, Evangeline voulait aimer son amour comme une adulte. Ce désir naturel qui n'en est pas moins remplie de passion lui semblait inconnu, où du moins si lointain qu'elle peine à s'en souvenir. Alors que le visage de la jeune femme se mit à glisser vers la droite, entrainée délicatement par la main tendre de son amant, Evangeline pû sentir la réaction de son corps lorsqu'elle eu le contact du souffle de Doan sur son cou. Elle avait la chair de poule.
Instinctivement, un sourire se dessina doucement sur son visage. Les sensations éprouvées étaient agréables, il faut l'avouer. Les mains de l'ange se hissaient tendrement, parcourant chaque parcelle du dos chaud de son chéri avant que l'une vienne caresser sa nuque et que l'autre garde sa place, au milieu du dos.
La respiration de l'ange s'accélérait doucement, elle n'éprouvait pas un désir euphorique où forcément sexuel, mais cet érotisme délicat developpait ses sens féminin, ceux qui poussent à aspirer à la présence de l'être aimé au plus proche de soit. C'est pour cette raison qu'elle se laissait faire et appréciait simplement ce moment. Leurs moment.

Evangeline à déjà vécue des moments amoureux, le premier fût un acte de naïveté, le résultat d'un manque d'affection. Pourtant, elle n'a jamais pû regretter ce moment, premièrement parce qu'il restait malgré tout la première fois de toute sa longue vie, deuxièmement parce qu'il ne c'était pas mal passé, que le garçon avait été doux et ce même si c'était par pur besoin personnel, et enfin parce que cet acte à été le résultat de l'un des deux plus beaux cadeaux que la vie ai donné à Evangeline.
Après cet acte, elle est restée quelque années sans que son intimité soit de nouveau dévoilée aux yeux d'un homme. Puis, comme nous le savons tous, elle a rencontrer Kim et a partagé une vie conjugale avec lui.
Dans sa vie, Evangeline n'a connu que deux hommes, bientôt trois, nous le savons. Mais chacun de ses actes ont été guidés par un amour certain, tantôt véritable, tantôt mensonger, tantôt niaisement voilé.

Depuis plus d'une année, Evangeline n'a plus reçu de contact masculin à son égard. Cette redécouverte décuplait donc ses sensations. Mais il n'y avait pas que ça. C'était lui, la cause principal de cet état envoutant.
Les sentiments si longtemps refoulées explosaient et exploraient des envies cachées de l'ange à l'égard de ce démon aimé si passionnément. Ce démon qui parcourait en ce moment le cou de l'ange pour y déposer des baisers tendres auxquelles Evangeline répondait par des caresses.
L'ange ne voyait pas en l'acte présent une envie de reproduction, à ses yeux, c'était simplement une manière de prouver plus intimement à quel point elle aime l'homme-femme qu'elle regarde maintenant. Non pas qu'elle ai besoin de ça pour prouver son amour, mais disons que c'est un bonus, quelque chose en plus.
Son corps se laissait porter aux aléas d'un émois partagé et l'ange sentit que les mains de Doan se déplacèrent maintenant plus bas, en direction de l'une de ses jambes, pour la relever légèrement.
A ce moment, Evangeline était fixée, elle le voulait. Depuis tout à l'heure, elle n'a pas ressentit la moindre hésitation, mais maintenant, c'était une confirmation. Encore une fois, ce n'était rien d'une envie sexuelle, c'était le besoin de sentir le corps de l'autre près du sien, si proche qu'ils en sont liés.
Même si Evangeline est une ange, elle ressent les sens que peuvent ressentir toutes femmes, c'est pour cette raison que comme toute femme, ce doux désir qui l'enveloppait la rendait facilement atteignable.
Son intimité murmurait doucement un appel, comme si elle se surprenait à se mouvoir de tel façon à ce qu'il y ai contact, entre elle et son amour.
Aucune brutalité, aucune énergie vive ou indécente, rien qu'une danse limpide. Les jambes de la douce Evangeline firent taire son attitude juvénile en s'ouvrant doucement sous le contact de la main masculine de l'être aimée. Par ce geste, l'ange permettait au démon un partage amoureux. Ce serait mentir que de nier que les parties concernées de nôtre ange ne demandaient pas plus, plus que ce simple contact.
L'esprit de l'ange, lui, était rivée sur Doan. Elle le fixait, se surprenant à éprouver des sentiments si fort à son égard, ayant envie de lui prouver par tout les moyens combien elle se sentait bien. Alors que les mains chaude du démon virent à saisir les siennes afin que leurs doigts s'emmêlent, l'ange serrait ces mains profitait de cet proximité pour approcher sa tête près de celle de Doan. Elle sentait que l'intrusion amoureuse était imminente, son corps le lui murmurait, son souffle se faisait plus prononcé.
Lorsque les deux amants furent réunis dans la position amoureuse ultime, Evangeline échappa un sourire léger et ferma les yeux, s'enrichissant de toutes les sensations ressenties. La douce suavité évidente de ce charme partagé recouvrait les deux corps maintenant lancé dans une danse plus minutieuse mais terriblement naturelle.
L'un et l'autre exerçaient leurs mouvement comme s'ils cherchaient avant tout à satisfaire l'être aimée, donnant encore plus de ce plaisir caché à nôtre ange. Sans gêne je vous avoue qu'elle appréciais ce moment. Pas de douleur, pas d'obstacle, rien qu'un amour inconditionnel.
Néanmoins, l'ange eu une rapide pensée pour les enfants dormant dans la chambre d'à coté. Ces enfants vivront-ils également ce moment, plus tard ? Si c'est le cas, Evangeline est d'autant plus heureuse de savoir que sa petite elle connaîtra l'explosion de sentiment qu'elle connait maintenant. Son coeur battait à tout rompre mais son expression était sereine, alors que les mouvements s'enchainaient sans qu'elle n'en ai réellement conscience, elle dégagea ses mains de l'emprise du démon pour partir les enrouler passionnément autour du cou de celui-ci, rouvrant ses yeux pour le fixer tendrement et lui sourire.
Inconsciemment, le corps de l'ange avait accepté celui du démon sans peine, bien au contraire, il lui vouait un accueil chaleureux et bienveillant.
Evangeline et Doan étaient plus proche que jamais, mélangeant leurs souffle sur un rythme paradisiaque. Il n'y avait aucune place de dominant, aucune place de dominé, seulement deux corps consentant au même niveau d'amour.
Même si il était très tard, le niveau de fatigue précédemment ressentie par l'ange c'était envolée pour laissé place aux autres émotions du moment, ce doux plaisir notamment.
Le corps d'Evangeline agissait sans consulter son esprit, les actes étaient pures et sans réflexion. La voilà la particularité du couple Dova, cette façon de présenter l'aspect pur d'un pécher même, faisant passer cet acte défendu pour une belle sérénade entre deux êtres qui s'aiment. Puisqu'avant de voir un ange et un démon, nous voyons avant tout un homme et une femme qui éprouvent l'un envers l'autre un amour qui se fait de nos jours de plus en plus rare, le rendant plus précieux encore.






_________________
**************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Hentai] Un peu plus au calme [chez les Clain ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Le calme avant la tempête
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» du nouveau chez ubisoft
» Un elfe chez les nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: Le village :: Maisons-
Sauter vers: