Ghostly Roses
Bienvenue mon lapin, entre vite on t'attend !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Jeu 14 Sep - 20:40

Plic. L'eau fourmille sous tes orteils, farouchement repliés sur eux même. L'air humide agresse ta peau, presque autant que l'odeur de chlore agresse ton nez - pourtant habitué à toute sortes de senteurs. Tu fronces les sourcils, petit monstre. Alors que tu n'as même pas passé la porte des vestiaires. Cette atmosphère t'es tout simplement désagréable, au point que fuir en courant te semble être une option plus qu'envisageable.
Que fais un petit monstre terrestre dans l'eau?
Tu n'es pas encore "dans" l'eau, à proprement parlé. Tu es simplement à l'entrée des vestiaire, la ou le sol laisse entrevoir des petites gouttes solitaire, échappées du bassin dans lequel elles sont rassemblé en une flaque énorme.
Un gouffre sans fond.
Tu frissonnes.

Ploc. Un sourire évasif de la gardienne et tu fais un pas en avant, t'enfermant sans plus de cérémonie dans une cabine sans demander leur avis à tes accompagnateurs. D'ailleurs, qui t'accompagne ?
Ton amie, ta seule amie. Ta si précieuse amie. Évidemment.
Elle est la seule pour qui tu as accepté de suivre cette idée, haussant simplement les épaules comme si cette initiative t'importait si peu alors qu'à l'évidence, l'angoisse avait très-trop- rapidement eu raison de toi.

Il ne fut pas difficile de retirer le peu de vêtements qui t encombrait, vêtements que tu as rapidement balance hors de la cabine afin qu'ils partent s'échouer de l'autre côté, loin. Tu sors, croise ton reflet dans les grands miroirs mis à dispositions et un sourire effleure tes lèvres.
Quelle classe.
Il faut dire que le maillot de bain de céleste, type rose bonbon à volants transparents, te sied à merveille. A deux tailles près.
Il flotte sur ton corps et laisse entrevoir ton torse, les bretelles tombent sur tes bras et le bas pend clairement entre ton entrejambe. Une vraie playmet.

Tu trotte rapidement dans l'idée de trouver ta moitié, mais tes mouvements sont bien vite stoppés. Tes pieds. Ils touchent de l'eau. Pleine de microbe, de mycoses.Et de dieu seul sait quoi d'autre   . Tu grimaces. Et soudainement, tu te mets à frapper violemment sur toutes les portes des cabines fermées, dans l'idée que ton hybride sorte de sa cachette. Non pas que tu ai hâte de la voir en maillot de bain, c'est surtout que histoire de chopper des champignons au pieds, autant que ce soit entre amis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Sam 16 Sep - 3:05

Leiko ne savait pas trop quoi faire aujourd'hui, à vrai dire elle s'ennuyait franchement. Elle aurait bien stalké Victor de loin, mais ça allait finir par se voir. Il faisait chaud, même pour la créature venant à moitié des enfers, Et elle aurait bien eu envie d'aller se mouiller à la piscine. Mais toute seule ... Ce n'est pas drôle. A vrai dire elle avait plus l'envie d'y aller pour s'amuser quitte à ce que ce soit sur le dos des autres que de simplement faire de la brasse. Lucas n'était pas là, parti en vacance avec sa famille dans le pays natal de la vampire. Il restait donc deux options, deux autres amis : Victor et Lee-na. Elle n'aurait jamais osé demander clairement à Victor de l'accompagner, et puis ça aurait été une succession de moments Awkwards, satisfaisants, mais bizarres. Non. Elle voulait vraiment se vider la tête, et qui d'autre sur terre est la mieux placée pour ça ? Quelle est la personne qui sait le plus te faire rire et t'accompagner dans tes idées ? Lee-na. Mais Lee-na avait peur de l'eau. A la reflexion, elle ne serait pas obligée de se baigner, elles peuvent toujours s'amuser à pousser les autres dans la piscine !
Quand elle lui a proposé Lee-na a accepté sans vraiment broncher, ce qui a étonné l'hybride, Mais après tout, tant mieux !

Alors qu'elle cogitait en se mettant en maillot de bain on tambourina à toute les portes. Elle sorti la tête et vit son accolyte de toujours. Elle sorti du estiaire pour la rejoindre, elle réprima un petit rire en voyant son état et se regarda elle aussi dans le miroir. Rien de bien folichon, un maillot de bain en deux pièces noir de type sport (brassière et short) auquel elle a rajouté quelques petites pièces métalliques. Le miroir lui renvoyait son image, son image de fille fine, son physique de crevette et pourtant étaient visibles les quelques stigmates de ses divers combats et chutes. Elle sourit à Lee-na et récupéra leurs affaires pour les mettre dans un casier commun et attacha la clef à sa cheville. C'était parti pour la trempette.

En entrant dans la piscine elle voyait qu'il y avait un peu de monde, mais ce n'était pas très bruyant, il y avait des toboggans, des cours d'eau, des jets, des tapis, des frites ... Leiko en saisi une et tapa nonchalament sur la tête de son amie avec.

Poum !

Et elle sourit, qu'est-ce qui pourrait les amuser toutes les deux sans que lee-na ne se fasse mouiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Mar 19 Sep - 18:58

Serait-ce une esquisse de sourire qui se dessine sur ton visage tandis que celui de Leiko franchi la porte ? Eh bien non. Ce n'est ni plus ni moins que ton expression vide de sentiments. Néanmoins, tu n'hésites pas à saisir sa main pour l'entraîner vers les bassins, dans lesquels tu ne poseras même pas un regard. Ton regard est bien trop occupé à scruter les alentours, à juger qui est présent et qui ne l'est pas. Tu remarques sans tarder la présence d'un elfe décoloré que tu connais bien, non pas par plaisir ; tu lui a bien percé deux ou trois de ses ballons qui se sont bien trop approchés de toi. A ses côtés; ses amis rient et parlent fort, tout ce que tu détestes. Le groupe de la popularité, le groupe inateignable. Pourtant, tu te sens soudainement si bien en étant celle que tu es, accompagnée de ton hybride. Tu préférerai mourir plutôt que de vivre comme eux, ce n'est pas une surprise.
De loin, la silhouette plantureuses d'une demoiselle attire ton regard, il glisse soigneusement le long de sa chevelure châtaigne et tes sourcils se froncent. Milady la sirène, bah tiens.

La petite grimace mimant un grognement que tu exposes à Leiko prouve les sentiments éprouvés envers ce genre de spécimens. Pas les sirènes en généralité (bien au contraire), mais plutôt les gens.

Tu as d'ailleurs presque oublié que tu barbotes à moitié dans l'eau, tes pieds remuant inconsciemment dans les débordements des bassins. Tu expires bruyamment et resserres la main de ton amie. Puis, tu finis pas secouer cette dernière pour qu'elle te lâche. Trop de touché tue le touché.

Petit monstre, ton adorable regard est à présent fixé sur ce avec quoi tu viens de te faire frapper. Quelques secondes ne sont que trop pour que tu saisisse violemment l'objet pour le balancer aléatoirement dans le bassin, t arrangeant en vérité pour qu'il touche un groupe en particulier. Des lors au lieu de te cacher, tu te hisses sur un faux palmier pour te redresser fièrement et faire signe de présence.

Mademoiselle, descendez de ce palmier!


Rabat - joie.
Dans tout les cas, tu as maintenant trouvé ce avec quoi tu vas t'occuper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenaï Denahi

avatar


MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Mar 19 Sep - 19:11

Rien de tel que la piscine pour exposer son corps dont les vestiges d'un bronzage perdurent, révélant aux yeux de tous des muscles délicatement dessinés. Voir les regards se tourner vers soi, c'est plaisant. Surtout quand on est un garçon de 16 ans avec la tête gonflée comme un ballon de foot -et je ne fais pas seulement référence au fait qu'elle soit uniquement remplie d'air.
Un sportif playboy comme Kenai ne se bouge pourtant pas trop à la piscine, puisqu'il est sensée simplement se montrer. Parler fort, faire le coq. C'est tout.
Sauf qu'un kenai ne reste jamais sage dans l'eau, son élément lui rappelant bien trop facilement les gènes d'elfe des glaces qui coulent dans ses veines. Et surtout ses gènes de petit con. C'est ainsi qu'on se retrouve avec un Mickael fière et stoïque, digne d'un poster en toute occasion. Et un Kenai dissipé au regard joueur, attentif à la première perche qui lui serait tendue afin de subvenir à ses besoin de casse - pied.
Évidemment, il arrose le groupe de fille présent à ses côtés, tellement souvent présent qu'il en oublierai presque qu'elles existent réellement et ne sont pas de simple accessoires.

Kenai arrête, tu vas faire couler tout mon maquillage!


La est tout le but.
Faire couler le maquillage, décoiffer les cheveux, retirer les maillots de bains, noyer leurs petits corps féminin sous l'eau. Voilà ce à quoi il a envie de s'amuser.

Psst Ken, je savais pas qu'elle en avait une si grosse paire, celle là.

Le regard de l'elfe se tourne vers la dite grosse paire. Un instant du moins

Ah ouais top! Hey sinon on va dans le grand bassin pour voir qui reste au fond le plus longtemps ?

Évidemment, son idée est tombée à l'eau (sans mauvais jeux de mots) parce que le seul but de mickael aujourd'hui était de se montrer. Et faire l'andouille avec son cousin ne le mettrai définitivement pas à son avantage devant la maitre nageuse dont il tentait d'attirer le regard, et ce même si elle devait bien avoir cinq ans de plus que lui.

Il commence à s'ennuyer, notre elfe des glaces. Si bien que l'envie de transformer ces bassins en patinoire lui a brusquement traverse l'esprit.
Avant qu'une frite sauvage ne vienne s'échouer près deux.
Un large sourire se décroche sur son visage tandis qu'une plainte se fait entendre.

Euuh wesheeuh? C'est qui qui a lancé ça ?

"C'est qui qui". Il n'en faut pas plus pour que notre elfe eclate de rire. Son regard désormais posé sur Lee-na qui vient à peine de se faire interpeller. Il porte son attention sur le duo atypique, découvrant que l'accompagnatrice de Lee-na n'est autre que la démone étrange.
Il aimerai bien connaître son prénom, juste comme ça.
Il ne faut pas croire, mais connaître un prénom est une grande victoire pour lui. S'en souvenir surtout. Il se souvient de celui de Lee-na parce qu'il ressemble à celui de sa mère, purement et simplement.Alors qu'en fait, il s'en fiche de son prénom autant qu'il se fiche d'elle. Il se fiche de Leiko aussi, même si la démone n'est en rien son ennemi -à ses yeux. Elle reste une fille,
brute et garçonne, mais une fille quand même. D'ailleurs, c'est son côté garçonne qui fait que Kenai reste planté sur elle à ce moment, la fixant de haut en bas. Non pas pour trouver des éloges à son physique -l'elfe préfère les filles bien plus "filles" et bien plus en chair- mais parce qu'il se dit finalement que s'il y a bien un genre de fille avec qui il pourrait être ami, c'est elle. Parce qu'elle ressemble à un garçon.
Sur ces pensées aussi philosophiques qu'utiles, Kenai lève la main et la secoue bêtement, interpellant les deux brunettes.

Hey machin! Truc ! V'nez !


Bah quoi. Elles ont l'air d'avoir des idées de jeux, elles au moins. Bon, même si balancer des frites sur les gens est loin d'être sa tasse de thé, ça reste un jeux.

EuhKen pourquoi t'appelles les pouilleuses là arrête, elles vont croire qu'elles ont des amis après.

Bah elles sont pas à l'école avec nous, si ?

Ouais mais elles craignent !

Ah ouais ok j'savais pas ! Bon bah on va au bassin ?

C'est ce qui est facile dans le fait d'être Kenai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar


Un peu plus sur ton perso ?
né(e) le:
Petit(e) ami(e):
signe(s) particulier(s):

MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Mar 19 Sep - 23:38

Entre copines ou plutôt encore meneuse de meute et petits toutous royaux, Milady et ses fièvre servantes étaient là, squattant la pataugeoire. Je vous décris un peut le tableau tous de même parce qu'il mérite d'être visualisé, simplement pour avoir le plaisir de leur donner à chacune une bonne claque... Oui, c'est gratuit.
Nous avons une petite pataugeoire de type pataugeoire pour enfant avec au ventre un champignon. Ce champignon propulse des petits jets d'eaux toutes les 5 minutes environs.
Le bassin est assez petits, si petits que les 5 filles - oui elles sont 5, c'est comme ça que je vois le truc - se disputent un petit espace d'eau chacune.
Sauf Milady, bien sûr.
Milady, c'est la meneuse, la patronne, la chef, la fille populaire que beaucoup lèche les pieds pour ne pas finir dans son viseur car Dieu seul sait combien elle peu être mauvaise autant qu'hypocrite et prétentieuse.
Oui, Milady est le stéréotype même de la fille populaire indésirable mais enviable à la fois. Elle casse les pieds à beaucoup, elle agace, elle énerve, on rêve tous - ou presque - quelle se casse une jambe ou bien pire souffrance. Mais à côté de ça, on lui fait des mamours, on lui sourie et lui laisse même la place de devant en classe, et la place du font au centre dans les car.
Il faut dire ce qui est aussi: Milady est belle. Beaucoup maquillée et souvent portant des tenues aguicheuses mais elle est vraiment belle. Mais elle le sait. Et elle est pourrit à l'intérieur... C'est un fruit traité, Milady: magnifique, parfaite et brillante, de bon calibre, mais l'intérieur est farineux, sans goût, moisie parfois.
Donc, nous en étions à Milady et sa place dans cette pataugeoire: elle a bien sûr le monopole de celle-ci, occupant la place qu'il lui faut et plus qu'il ne lui en faut. Elle est bien sûr sous sa forme de sirène puisque rien n'est plus beau qu'une sirène surtout quand on à la chance d'être un Betta splendens ! Elle reposait son corps sur ses coudes posés au sol, en arrière et forçait sa courbure pour donner à sa poitrine une belle apparence - mais aussi pour montrer ses côtes et ce ventre faussement plat.
Elle regardait les garçons. Tous les garçons. Se moquait avec ses copines - et pas amies hein - des vieux, des gros, des grands. Riant bêtement dans le but ultime de se faire remarquer pas les jeunes de leurs âges, les beaux, les musclés, les colorés, les riches.
Milady aussi regardait le groupe de Kenai et Mickael bien sûr. C'est pour eux qu'ELLE a décidé de venir. Trainant avec eux régulièrement, elle savait qu'ils seraient là aujourd'hui, alors vous vous doutez bien que pour en tirer de nouveau la faveurs de Mick - et pourquoi pas celles de Ken pour une fois ça lui changera - il fallait se montrer.

A Milady, on lui tripotait les cheveux parce que "wouha ils sont sublimes, Milady !", on lui hydratait la queue parce que "elle est sublime quand elle s'épanouit dans l'eau !" et on rie avec elle parce quelle "elle est trop drôle Milady".

Puis, l'heure du goûté sonna.


Oh-hoo les filles ! Mais regardez donc qui voilà !

"Les filles" ou ses acolytes béates se retournèrent et jaugeaient les deux nouvelles arrivantes dans le palais sacré de la sirènes. Qui oses ainsi pénétrer en ces lieux ?

Deux sans-races, deux bâtardes répondant aux noms de Leiko et Lee-na ! Alors mes chéries vous vous êtes enfin décidés de sortir de vos cercueils ?

Et on rit. Bêtement. Niaisement. Tandis qu'alors Milady se contenta de sourire, releva un sourcil en regardant Leiko comme pour attendre SA réaction. Mais elle surenchéris en se redressant et pointant Lee-na du doigt.

C'est quoi ça ? Chérie, t'es pas ici dans la maison pourrit de ta mère ! T'es ici en présence de personne populaire qui sont capables de te faire ou non une place dans le rang social ! Tu crois qu'avec ce... Chiffon tu puisse entrer ? Hahah ! Non seulement il ne cache rien mais en plus il est tous simplement horrible à voir ! Laisse moi deviner... C'est du Celeste signé ça ? Hahah ! Heureusement qu'elle a changé de style, elle était si minable avant, maintenant je la jalouserais presque !

Et on rie encore en surenchérissant "mais elle ne te vaut pas !" -"Mais tu n'as rien à lui envier !" - "blablabla !"
Remuant dignement le cou de gauche à droite et levant un sourcil tout en se remettant à l'aise, Milady gloussa, fière d'avoir tenté de rabaisser gratuitement une enfant.
Elle entends alors Kenai appeler les filles, se redresse et fit retentir sa pénible voix d'un "ça ne va pas nooon ?!" avant de rire quand Mick dissuada l'idée de l'invitation. Elle ria en regardant les filles. Traduction ? "vous ne valez rien, vous voyez ? Vous êtes fichés et tant que l'on sera dans le game ça ne changera pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiko Downfeather

avatar


MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Mer 20 Sep - 0:51

La frite qu'elle tenait en main lui échappa des mains pour se retrouver à l'eau, éclaboussant un groupe de garçon qu'elle connaissait de vue. Le genre de garçon beau gosses pour qui la plupart des filles futiles et les hormones en ébullitions feraient tout pour attirer l'attention ne serait-ce que quelques secondes. ce qui était le cas de Milady et de ses toutous suiveurs, car oui, Leiko les avait repérées. Et du groupe de garçon comme du groupe de Milady, Leiko s'en foutait éperdument, même si elle avait trouvé là un bon paquet de jouets potentiels. Elle adorerait noyer Milady, mais celle-ci étant une sirène c'était impossible ... Mais ça ruinerait sa coiffure impeccable et son maquillage, et conaissant la bombasse ça pouvait être déja très drôle.
Alors que Lee-na venait de grimper au palmier, ce qui fit bien rire L'hybride d'ailleurs, celle-ci se fit sermonner et quelqu'un attira leurs attention.

Oh-hoo les filles ! Mais regardez donc qui voilà !
Deux sans-races, deux bâtardes répondant aux noms de Leiko et Lee-na ! Alors mes chéries vous vous êtes enfin décidés de sortir de vos cercueils ?


Leiko tourna la tête pour voir la sirène qui la jaugeait, en attente d'une réaction. Elle tourna son corps pour lui faire face et écarta légèrement les bras , le genre de mouvement pour "dire y'a quoi ? t'as un problème ?" Quand elle crut malin de faire des remarques sur Lee-na, Leiko tourna la tête de son acolyte pour observer ses réactions, Lee-na n'est pas du genre à prêter attention à ce genre de choses, surtout venant de ce genre de personnes, mais on ne savait jamais.
S'ensuit alors l'invitation de Kenai puis la réflexion de Mickaël. L'hybride haussa les épaules et alla s'asseoir sur la pile de tapis empilés dans un coin, Lee-na la suivrait sûrement, à moins qu'elle n'aie l'idée d'aller mettre un coup de pied dans la troche de Milady, par plaisir. Les deux options avaient la même probabilité.
Assise sur son tapis il y avait à côté d'elle un morceau cassé de ligne de flottaison qui servait à délimiter les couloirs de nages. Mais celui-ci "tait cassé et il n'y en avait qu'un petit morceau.Elle le prit et enleva minutieusement toutes les petites bouées afin qu'il ne reste plus que la cordelette. Elle l'enroula autours de sa main en fixant Milady, avec un regard que l'on pourrait qualifier de malsain sur son visage. Si la sirène continuait de les emmerder, et évidemment elle allait continuer, elle savait exactement quoi en faire.
Mais que faisait Lee-na ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-na Kwon-ji

avatar


MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   Mer 20 Sep - 19:56

Mais que faisait Lee-na ?

C'est vrai qu'elle est belle, Milady. Le plus objectivement possible, on ne peut nier que ne serait-ce que le visage de la créature marine nous rappelle son origine presque féérique. Une sirène, contée dans les fables comme étant de celles qui amenait les marins perdus jusqu'aux fonds des océans pour en dévorer l'âme.
Il n'est pas difficile de savoir que tu portes un intérêt particuliers aux...gens particulier, justement.

Ceci étant, ça ne répond toujours pas à la question ; que fais-tu, petit monstre ?

Ton corps avait glissé du palmier sur lequel il était perché pour que tu te retrouves auprès de Leiko, le regard posé sur la sirène. Baladant tes yeux sur les courbes de son corps, tu n'écoutais pourtant pas un mot de ce qu'elle pouvait bien baver. C'était futile, il n'y avait qu'à entendre résonner l'écho de sa voix pour le comprendre.
Concentrée sur elle, tu te demandais combien de temps son corps pouvait résister sous l'eau, combien de reflets ses écailles pouvaient-elle avoir, quel touché aurait sa chevelure ou encore, quelle odeur se nichait au creu de son cou.

Ah, on semble s'adresser à toi. Tu le devines par ce petit index nonchalement pointé vers ce qui semble être ton toi-même. Tu te retournes brièvement, histoire d'être bien sûr que ce ne soit pas le mur derrière toi qui soit visé. On ne sait jamais.
Il semblerait que la sirène se soit éprise de ton maillot au point de vouloir te le prendre, c'est du moins ce que tu comprends. Ou ce que tu fais semblant de comprendre.
Trop d'informations en même temps, tu te fais interpeller de 'lautre côté par l'elfe débile. Comme à ton habitude, quand le bruit se fait trop présent et que ça en vient à te faire tourner la tête, tu paniques. Et quand tu paniques, il faut que tu tapes dans quelque chose. C'est la raison pour laquelle tu avances sans prévenir vers le groupe de fille pour attraper les cheveux de l'une d'elle en t'asseyant,  mimant le geste que produisait machinalement l'un des moutons de Milady en caressant ses cheveux. La seconde d'après, tu te mets simplement à faire des noeuds dans les dits cheveux, littéralement. Tu noues les mèches les unes avec les autres.

Ce n'est pas pour te faire accepter, certainement pas. C'est surtout parce que c'est ce que tu sais faire de mieux : singer le monde qui t'entour. Et là en l’occurrence, tu n'as rien de mieux à faire. Tu tournes gentiment le regard vers Leiko, sa présence lointaine mais détectable te rassurant tout de même face à toutes ces étendues d'eaux. Néanmoins, tu n'en oublies pas ce que tu as dans la mains, tirant d'ailleurs d'un coup sec pour défaire tes doigts pris dans les poils de tête. Tu te relèves, éclabousse la brochette de thon avec tes pieds et te rediriges -le maillot pendant sur les fesses- en direction de Leiko avec ce petit air qui t'es propre. Soit un air parfaitement neutre en soit.
Toi ? Provoquer ?
Mais quelle idée. Il faut bien que tu t'occupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A LA FLOTTE ! (rp piscine libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TYRANIDES : Flotte Abraxax !?
» [SW starship battle] la flotte de Laurent
» Flotte Tau BFG
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghostly Roses :: En dehors du village :: Piscine-
Sauter vers: